Versión clásicaVersión móvil
OpenEdition Books

De la mesure à la norme : les indicateurs du développement

 | 
Philippe Bourmaud

Seuils et normativité

Science internationale et élaboration des pratiques du développement : le débat sur les indicateurs de prévalence du paludisme dans les années 1920

Philippe Bourmaud

Pueden acceder a los formatos HTML, PDF y ePub los usuarios de bibliotecas e instituciones que lo hayan adquirido en el marco de OpenEdition Freemium for Books. La obra podrá ser comprada de igual modo en formato PDF y ePub en los sitios web de nuestras librerias asociadas. Si la edición papel se encuentra disponible, tendrá enlaces a disposición para dirigirse a las librerías desde esta página.

Extracto del texto

Le paludisme est une des priorités des instances sanitaires internationales dans les années qui suivent la Première Guerre mondiale (Borowy 2009 : 112-114) ; et la maladie n’est pas pensée seulement comme question de santé publique, mais elle est problématisée dans ses liens avec le développement économique. Si la relation entre paludisme et développement a été largement étudiée et fait consensus parmi les experts (Conly 1975 ; Packard et Brown 1997 : 181-194 ; Sachs et Malaney 2002 : 680-685), les malariologues (que l’on désignerait aujourd’hui comme infectiologues spécialisés dans la prise en charge de la malaria), s’interrogent sur le sens pratique à donner à ce rapport. Nul, parmi eux, ne conteste que la maladie, incapacitante et potentiellement fatale, constitue un obstacle puissant à la croissance économique ; mais faut-il concevoir la régression du paludisme comme l’effet de l’amélioration des conditions économiques, sociales et culturelles ? Ou faut-il s’appuyer massivement ...

Autor

Maître de conférences en histoire contemporaine à l’université Jean Moulin Lyon III

© Presses de l’Ifpo, 2011

Condiciones de uso: http://www.openedition.org/6540