Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

De la mesure à la norme : les indicateurs du développement

 | 
Philippe Bourmaud

Seuils et normativité

Science internationale et élaboration des pratiques du développement : le débat sur les indicateurs de prévalence du paludisme dans les années 1920

Philippe Bourmaud

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Le paludisme est une des priorités des instances sanitaires internationales dans les années qui suivent la Première Guerre mondiale (Borowy 2009 : 112-114) ; et la maladie n’est pas pensée seulement comme question de santé publique, mais elle est problématisée dans ses liens avec le développement économique. Si la relation entre paludisme et développement a été largement étudiée et fait consensus parmi les experts (Conly 1975 ; Packard et Brown 1997 : 181-194 ; Sachs et Malaney 2002 : 680-685), les malariologues (que l’on désignerait aujourd’hui comme infectiologues spécialisés dans la prise en charge de la malaria), s’interrogent sur le sens pratique à donner à ce rapport. Nul, parmi eux, ne conteste que la maladie, incapacitante et potentiellement fatale, constitue un obstacle puissant à la croissance économique ; mais faut-il concevoir la régression du paludisme comme l’effet de l’amélioration des conditions économiques, sociales et culturelles ? Ou faut-il s’appuyer massivement ...

Auteur

Maître de conférences en histoire contemporaine à l’université Jean Moulin Lyon III

© Presses de l’Ifpo, 2011

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

Chargement

Unavailable