Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

De la mesure à la norme : les indicateurs du développement

 | 
Philippe Bourmaud

Mesures

Indicateurs de « surexploitation » des eaux en Syrie : bases d’un diagnostic hégémonique

Myriam Saadé-Sbeih et Ronald Jaubert

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Depuis le début des années 1990, de nombreuses voix s’élèvent pour faire part de leurs inquiétudes face à la diminution et à la dégradation des ressources en eau mondiale (Gleick 1993 ; Postel 1992). Ces inquiétudes portent également plus spécifiquement sur les eaux souterraines, donnant lieu récemment à un certain nombre de publications alarmistes (Wada et al. 2010 ; Narasimhan 2010). Dans ce discours de crise globale de l’eau, le Proche-Orient fait figure d’exemple (Blinda et Thivet 2006 ; Balanche 2008). Cependant, différents travaux montrent que le discours de crise globale de l’eau est davantage fondé sur des idéologies que sur des faits scientifiques, les données à disposition étant lacunaires et les incertitudes fortes (Trottier 2008 ; Mehta 2009).

Cet article a pour objectif de retracer les différentes phases de l’élaboration­ et de l’utilisation des indicateurs d’exploitation des eaux sou­ter­raines sur le territoire syrien aux échelles nationale et régionale. Il analyse la ...

Auteurs

Docteur/doctorante à la Faculté des géo­sciences et de l’environnement de l’université de Lausanne
Professeur à l’Institut de hautes études inter­nationales et du développement (IHEID), à Genève

© Presses de l’Ifpo, 2011

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

Chargement

Unavailable