Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les Druzes de Syrie

 | 
Cyril Roussel

Conclusion, bibliograpie et index

Bibliographie

Texte intégral

1Ababsa M., 2004 : Idéologies et territoires dans un front pionnier : Raqqa et le projet de l’Euphrate en Jazira syrienne. thèse de doctorat de géographie, sous la direction de p. Signoles, Université de Tours, 561 p.

2Abu Chacra I., 1992 : Les relations inter-Druzes (libano-syro-israëliens), thèse de doctorat, Université de Paris VII, 485 p.

3Andréa E. (Général), 1937 : La révolte druze et l’insurrection de Damas (1925-1926), Payot, Paris, 244 p.

4Andreotti G., 1997 : « Aspects généraux du rapport entre paysage et religion », Géographie & Cultures, 23, p. 77-88.

5Arango J., 2000 : « Expliquer les migrations : un regard critique », Revue internationale des sciences socialies, 165, p. 329-342.

6Azzi J., 1992 : Entre la raison et le prophète. Essai sur la religion des Druzes, Éditions Jacques Bertoin, Paris, 320 p.

7Balanche F., 2000 : Les Alaouites, l’espace et le pouvoir dans la région côtière syrienne : une intégration nationale ambiguë, thèse de Doctorat, Université de Tours, 751 p.

8Bataillon C., 1974 : « Organisation administrative et régionalisation en pays sous-développés ». L’Espace Géographique, 1, p. 5-11.

9Bekkar R., 1996 : « Boudghène : la citadinité contestée d’un quartier de Tlemcen », in : La citadinité en questions, sous la direction de M. Lussault & p. Signoles, Fascicule de recherches 29, URBAMA, Tours, p. 113-127.

10Ben Achour M., 1996 : « Le baldi et les autres : une citadinité ou des citadinités à Tunis ? », in : La citadinité en questions, sous la direction de M. Lussault & p. Signoles, Fascicule de recherches 29, URBAMA, Tours, p. 73-79.

11Ben-Dor G., 1979 : The Druze in Israël: A Political Study, Turtledove, Jérusalem.

12Ben-Dor G., 1973 : « The Military in the Politics of Integration and Innovation: The Case of the Druze Minority in Israel », Asian and African Studies, 9/3, p. 339-369.

13Béteille R., 1974 : Les Aveyronnais. Essai géographique sur l’espace humain, Impr. l’Union, Poitiers, 573 p.

14Bianquis A.-M. & David J.-C., 1996 : « Réseaux et territoires urbains en Syrie », L’Information géographique, 3, p. 89-102.

15Bokova L., 1990 : La confrontation franco-syrienne à l’époque du Mandat : 1925-1927, Collection Comprendre le Moyen-Orient, Éditions L’Harmattan, Paris, 272 p. 

16Bokova L., 1988 : « Le traité du 4 mars 1921 et la formation de l’État du Djebel Druze sous le Mandat français », Revue de l’Occident Musulman et de la Méditerranée, 48/49, p. 213-222.

17Bourdieu p., 1980 : « Le capital social : notes provisoires », Actes de la recherche en sciences sociales, 31, p. 2-3.

18Bourgey A. & Mutin G., 1995 : « Le Croissant Fertile, l’unité brisée », in : Afrique du Nord, Moyen-Orient, Monde indien, sous la direction de R. Brunet, Géographie Universelle, Belin, Reclus, Paris-Montpellier, p. 161-189.

19Bouron N., 1930 : Les Druzes. Histoire du Liban et de la Montagne Haouranaise, Éditions Berger-Levrault, Paris, 424 p.

20Brenton Betts R., 1988 : The Druze, Yale University Press, New Haven, Londres, 161 p.

21Brunet R., Ferras R., Thery H., 1997 : Les mots de la géographie. Dictionnaire critique, Reclus, La Documentation Française, Paris, 518 p.

22Buckingham J. S., 1821-1825 : Travels in Palestine and through the countries of Bashan and Gilead, East of river Jordan, including a visit to the cities of Gerasa and Gamala in the Decapolis, Londres, 2 vol.

23Burckhardt J. L., 1823 : Reisen in Syrien, Palaestina und der Gegend des Bergen Sinai, Weimar.

24Butler H.C., 1903 : Architecture and other Arts, Publ. Amer. Archaeol. Exped. to Syria, New-York.

25Carbillet G. (Capitaine), 1929 : Au Jebel Druze, choses vues et vécues, éd. Argo, Paris, 249 p.

26Castles S., 2000 : « Les migrations internationales au début du xxie siècle : tendances et problèmes mondiaux », Revue internationale des sciences sociales, 165, p. 313-325.

27Catroux G., 1958 : Deux missions en Moyen-Orient : 1919-1922, Plon, Paris, 243 p.

28Chabry A. & L., 1984 : Politique et minorités au Proche-Orient. Les raisons d’une explosion, Chagnollaud J.-P. & Souiah S.-A., 2004 : Les frontières au Moyen-Orient, Collection Comprendre le Moyen-Orient, L’Harmattan, Paris, 225 p.

29Chaudouet J., 1997 : La Syrie, Éditions Karthala, Paris, 365 p.

30Chédemail S., 1998 : Migrants internationaux et diasporas, Collection Prépas Géographie, Armand Colin, Paris, 188 p.

31Chevallier D., 1971 : La société du mont Liban à l’époque de la révolution industrielle en Europe, IFAB, Beyrouth, 316 p.

32Chevalier J., Frémont A., Hérin R. et Renard J., 1984 : Géographie sociale, Masson, Paris, 387 p.

33Colonomos A. (dir.), 1995 : Sociologie des réseaux transnationaux. Communautés, entreprises et individus : lien social et système international, L’Harmattan, Paris, 300 p.

34Corm G., 1994 : « Géopolitique des minorités au Proche-Orient », Hommes et Migrations, 1172-1173, p. 7-17.

35Cortes G., 1998 : « Migrations, systèmes de mobilité, espaces de vie : à la recherche de modèles », L’Espace Géographique, 3, p. 265-275.

36Cote M., 1988 : L’Algérie ou l’espace retourné. Flammarion Paris, 362 p.

37Courbage Y., 2001 : « La politique démographique au passé, présent et futur », in : « La Syrie de Bachar », Les Cahiers de l’Orient, Hors-Série, p. 55-73.

38Courbage Y., 1994 : « Évolution démographique et attitudes politiques en Syrie », Population, 49/3, p. 725-749.

39Courgeau D. & Lelièvre E., 2003 : « Les motifs individuels et sociaux des migrations », in : Les déterminants de la migration, sous la direction de G. Caselli, J. Vallin & G. Wunsch, Éditions de l’Institut National d’Études Démographiques, Paris, p. 147-169.

40Courgeau D., 1988 : Méthodes de mesure de la mobilité spatiale : migrations internes, mobilité temporaire, navettes, Institut National d’Études Démographiques, Paris, 301 p.

41Courgeau D., 1984 : « Relations entre cycles de vie et migrations », Population, 39/3, p. 483-512.

42Courgeau D., 1972 : « Les réseaux de relations entre personnes. Étude d’un milieu rural », Population, 27/4-5, p. 641-683.

43Dana N., 1980 : The Druzes: a religious community in transition, Turtledove Pub., Jérusalem, 181 p. 

44David J.-C., 1995 : « Villes intermédiaires en Syrie, une catégorie insaisissable », Cahiers de la Méditerranée, 50, p. 51-72.

45David J.-C., 1997 : « Les territoires des groupes à Alep à l’époque ottomane. Cohésion urbaine et forme d’exclusion », Revue des mondes musulmans et de la Méditerrané, 79-80, p. 225-254.

46Delval R., 1992 : Les Musulmans en Amérique Latine et aux Caraïbes, L’Harmattan, Paris, 299 p. 

47Dentzer J.-M. & Dentzer-Feydy M., 1991 : Le Djebel el-Arab, Éditions Recherche sur les Civilisations, Paris, 193 p.

48Di Méo G., 1998 : Géographie sociale et territoires, Collection Fac Géographie, Nathan Université, Paris, 320 p.

49Doraï K., Hily A., Ma Mung E., 1998 : « La circulation migratoire », Migrations Études, 81, p. 1-12.

50Drysdale A.D., 1977 : Center and periphery in Syria: a political geographic study, Ph.D, University of Michigan, Chicago, 252 p.

51Dufourg J.-P., 1955 : « Premières notes sur le problème de l’eau au Djebel Druze », Revue de Géographie de Lyon, 30, p. 309-328.

52Dumont G.-F., 1995 : Les migrations internationales, Sedes, Paris, 223 p.

53Dupont M., 1994 : Les Druzes, Collection Fils d’Abraham, Éditions Brépols, Turnhout, 220 p.

54Durand M.-F., 1994 : « Entre territoire et réseaux », in : Le défi migratoire : questions de relations internationales, sous la direction de B. Badie & C. Wihtol de Wenden, Presses de la Fondation nationale des Sciences Politiques, Paris, p. 141-157.

55Ebin V. & Lake R., 1992 : « Camelots à New York : les pionniers de l’émigration sénégalaise », Hommes et Migrations, 1160, p. 32-37.

56El-Hanawi F.Q., 2000 : Luttes entre liberté et oppression, La Maison d’Aladin, Damas (en arabe).

57Faist T., 2000 : The volume and dynamics of international migration and transnational social spaces. Clarendon Press, Oxford, 380 p.

58Fargues p., 1979 : Les champs migratoires internes en Syrie, CERMOC, Beyrouth, 85 p.

59Firro K., 1992 : A history of the Druzes, Brill, Leyde, 395 p.

60Firro K., 1988 : « The Druze in and between Syria, Lebanon and Israel », in : Ethnicity, Pluralism and the State in the Middle East, sous la direction de M. Esman et I. Rabinovitch, Cornell University Press, Ithaca-Londres, p. 185-197.

61Fogel F., 2000 : Mémoires du Nil. Les Nubiens d’Egypte en migration, Karthala, Paris, 397 p.

62Gentelle p., 1986 : « Éléments pour une histoire des paysages et du peuplement du Djebel Hawrân septentrional, en Syrie du sud », in : Hauran I. Recherches archéologiques sur la Syrie du Sud à l’époque hellénistique et romaine, sous la direction de J.-M. Dentzer, 2 volumes, BAH 124, Geuthner, Beyrouth, 426 p.

63George p., 1984 : Géopolitique des minorités, « Que sais-je ? », PUF, Paris, 128 p.

64Guilmoto C. Z. & Sandron F., 2003 : Migration et développement, Les Études de La documentation Française, La documentation Française, Paris, 142 p.

65Hartmann M. von, 1899 : « Beitrage zur Kenntnis der syrischen Steppe », Zeitschift des Deutschen Palästina-Vereins, 22, p. 127-149.

66Hassler (Commandant), 1926 : « Les insurrections druzes avant la guerre de 1914-1918 », L’Asie Française, 239, mars 1926, p. 143-147.

67Hervé J., 1999 : Représentations, pratiques et territorialités citadines à Jeramana, petite ville de la banlieue de Damas (Syrie), mémoire de maîtrise, Tours, 136 p.

68Hinnebusch R. A., 1989 : Peasant and Bureaucracy in Ba’thist Syria, Westview Press, Londres, 325 p.

69Hodgson M.G.S., 1965 : « Duruz », in Encyclopédie de l’Islam, t. II, 2e édition, Leyde-Paris.

70Hood K. A., 2002 : Music and memory in a global age: wedding songs of the Syrian Druzes, Ph.D of philosophy in ethnomusicology, University of California, 216 p.

71Hourani A. H., 1947 : Minorities in the Arab World, Oxford University Press, New York, 140 p.

72Hourani A., 1946 : Syria and Lebanon: a political essay, Oxford University Press, Londres, 402 p.

73Hovanessian M., 1992 : Le lien communautaire. Trois générations d’Arméniens, Coll. L’Ancien et le Nouveau, Armand Colin, Paris, 321 p.

74Hussein M. K., 1962 : La communauté druze, son histoire et ses dogmes, Bibliothèque des études historiques, Dar al-Maarif, Le Caire.

75Jamous R., 1999 : « Migration et parenté : à propos des Nubiens d’Égypte », L’Homme, 149, p. 193-202.

76Jreidini R., 2001 : « La religion chez les Druzes du Liban. Idéologie, organisation et rôle des religieux », in : Histoire, Sociétés et Pouvoir aux Proche et Moyen-Orients, sous la direction de C. Chartouni, Geuthner, Paris, t. 1, p. 157-188.

77Jreidini R., 1994 : Rapports de parenté et clientèle chez les Druzes du Liban, thèse de doctorat, Université de Paris VIII.

78Khawaja M., 2002 : Internal migration in Syria: Findings from a national survey, Fafo-report 375, Norway, 140 p.

79Koumach F., 1984 : Migrations et urbanisation dans la Syrie Méridionale : le cas de la ville de Soueida. Thèse de doctorat, sous la direction de J. Besançon, Université de Tours, 299 p.

80Kritz M. M. & Zlotnik H., 1992 : « Global interactions: migration systems, processes, and policies », in : International Migration Systems. A Global Approach, sous la direction de M. M. Kritz, L. L. Leam & H. Zlotnik, Oxford University Press, New York, p. 177-189.

81Labaki B., 1987 : « L’émigration libanaise en fin de période ottomane (1850-1914) », Hannon. Revue libanaise de géographie, 19, p. 7-31.

82Labaki B., 1984 : « L’émigration libanaise sous le mandat français », Hannon. Revue libanaise de géographie, 17, p. 1-22.

83Lallier F., 1999 : « Liban : l’identité de la communauté druze du Chouf », Maghreb-Machreck, 165, p. 3-15.

84Lallier F., 1997 : L’organisation politico-religieuse de la communauté druze du Chouf. Conservation et entretien de l’ordre symbolique, DEA, IEP Paris, sous la direction de G. Kepel et de G. Salamé, 122 p.

85Landis J., 1998 : « Shishakli and the Druzes: integration and intransigence », in : The Syrian Land: processes of integration and fragmentation, sous la direction de T. Philipp et B. Schaebler, Berliner Islamstudien, Band 6, Franz Steiner Ed., Stuttgart, p. 369-395.

86Lévy J. & Lussault M. (sous la direction), 2003 : Dictionnaire de la Géographie et de l’espace des sociétés, Belin, Paris, 1034 p.

87Lévy J., 1994 : L’espace légitime. Sur la dimension géographique de la fonction politique, Presses de la Fondation Nationale des Sciences Politiques, Paris, 442 p.

88Lewis N. N., 1993 : « Peuplement et développement de la steppe en Syrie (1800-1920) », in : Steppes d’Arabie. État, pasteurs, agriculteurs et commerçants : le devenir des zones sèches, sous la direction de R. Bocco, R. Jaubert et de F. Métral, PUF, Paris, p. 45-60.

89Lewis N. N., 1987 : Nomads and the Settlers in Syria and Jordan, 1800-1980, Coll. Cambridge Middle East Library, Cambridge University Press, Cambridge, 249 p.

90Lussault M. & Signoles p., 1996 : La citadinité en questions, Fascicule de recherches 29, URBAMA, Tours, 157 p.

91Ma Mung E., 1999 : « La dispersion comme ressource », Cultures et Conflits, 33-34, p. 89-103.

92Ma Mung E., 1996 : Mobilités et investissements des émigrés (Maroc, Tunisie, Turquie, Sénégal), L’Harmattan, Paris, 272 p.

93Mantran R., 2004 : « Druzes », in : Encyclopaedia Universalis 2004, version 10 sur CD-ROM, Paris.

94Mascle J., 1936 : Le Djebel Druze, Deuxième édition, Imp. Jeanne d’Arc, Beyrouth, 204 p.

95Maurel M.-C., 1984 : « Pour une géopolitique du territoire. L’étude du maillage politico-administratif », Hérodote, 33-34, p. 131-143.

96Maurel M.-C., 1983 : « Pouvoir local et maillage territorial. L’exemple de la commune rurale polonaise », Annales de Géographie, 514, p. 641-659.

97Maurel M.-C., 1982 : « Bureaucratie et contrôle territorial. Le maillage de l’espace rural en URSS et en Pologne », Hérodote, 25, p. 49-75.

98Médard C., 2002 : « Quand l’État se montre : trois petites villes de l’ouest du Kenya », Géographie et Cultures, 41, p. 27-37.

99Méouchy N., 1989 : « État et espaces communautaires dans le Liban sous Mandat français », Maghreb-Machrek, 123, p. 88-95.

100Métral F., 1989 : « Sukhné, une oasis de la steppe revisitée », Maghreb-Machrek, 123, p. 163-170.

101Miller J.L., 1977 : « The syrian revolt of 1925 », Journal of Middle East Studies, 8, p. 545-563.

102Monsutti A., 2004 : Guerres et migrations : réseaux sociaux et stratégies économiques des Hazaras d’Afghanistan, Éditions de la Maison des Sciences de l’Homme, Paris, 368 p.

103Montagne R., 1954 : « Étude sociologique de la migration des travailleurs musulmans d’Algérie en France », Cahier liminaire, in : R. Montagne (dir.), Étude sociologique de la migration des travailleurs musulmans d’Algérie en France, Cahier liminaire, cahier 1 à 8, p. 3-33.

104Mutin G., 2005 : Géopolitique du Monde arabe, deuxième édition, Collection Carrefours, Édition Ellipses, Paris, 170 p.

105Nancy M., 1998 : « Des histoires et récits de vie aux pratiques anthropologiques : des individus, des minorités et des migrants », in : Les Arabes du Levant en Argentine, sous la direction de M. Nancy, Les Cahiers de l’IREMAM, 11, Aix-en-Provence, p. 65-84.

106Nancy M., 1985 : « Du Liban vers le Golfe : deux cas de migrations villageoises », in : Migration et changements sociaux dans l’Orient arabe, A. Bourgey et al., CERMOC, Beyrouth, p. 85-131.

107Nissan M., 1991 : Minorities in the Middle East. A History of Struggle and Self-Expression, Jefferson, Londres, 300 p.

108Noin D., 1998 : Géographie de la population, Armand Colin, Paris, 280 p.

109Nouss I., 1951 : La population de la République syrienne, étude démographique et géographique, Thèse de doctorat, Université de la Sorbonne, Paris, 619 p.

110Oppenheimer J., 1976 : The social organisation of a druze village in Israel, Ph.D, London School of Economics and Political Sciences.

111Pascual J.-P., 1991 : « La montagne du Hawran du xvie siècle à nos jours », in : Le djebel al-‘Arab, sous la direction de J-M. Dentzer et de J. Dentzer-Feydy, Éditions Recherche sur les Civilisations, Paris, p. 101-108.

112Perillier L., 1986 : Les Druzes, Collection Courants Universels, Publisud, Paris, 89 p.

113Petermann H., 1860 : Reisen in Orient, Leipzig.

114Picard É., 2001 : « Une sociologie historique du za’îm libanais », in : Histoire, Sociétés et Pouvoir aux Proche et Moyen Orients, sous la direction de C. Chartouni, Geuthner, Paris, t. 1, p. 157-172.

115Picard É., 1998 : « Les émigrants et leurs nations. Recompositions identitaires et nouvelles mobilisations des Arabes d’Argentine », in : Les Arabes du Levant en Argentine, sous la direction de M. Nancy, Les Cahiers de l’IREMAM, 11, Aix-en-Provence, p. 91-106

116Picard É., 1980 : « Y a-t-il un problème communautaire en Syrie ? », Maghreb-Machrek, 87, p. 7-21.

117Piolle X., 1991 : « Proximité géographique et lien social, de nouvelles formes de territorialité ? », L’Espace Géographique, 4, p. 349-358.

118Planhol X. de, 1997 : Minorités en Islam. Géographie politique et sociale, Collection Géographes, Flammarion, Paris, 524 p.

119Planhol X. de, 1993 : Les Nations du Prophète, Fayard, 894 p.

120Plassard F., 1995 : « Les réseaux de transport et de communication », in : Encyclopédie de Géographie, Economica, Paris, p. 515-538.

121Portes A., Guarnizo L. E. & Landolt p., 1999 : « The study of transnationalism: pitfalls and promise of an emergent research field », Ethnic and Racial Studies, 22/2, p. 217-237. 

122Portes A., 1998 : Social Capital : Its origins and applications in contemporary sociology, Annual Review of Sociology, 24, p. 1-24.

123Pred A., 1977 : City systems in advanced economies, Hutchinson, Londres.

124Prévélakis G., 1996 : Les réseaux de diasporas, L’Harmattan, Paris, 444 p.

125Prost-Tournier J.-M., 1970 : « La population de Damas », Hannon. Revue libanaise de géographie, 3, p. 129-145.

126Pumain D., 2003 : « Le processus d’urbanisation », in : Les déterminants de la migration, sous la direction de G. Caselli, J. Vallin & de G. Wunsch, Éditions de l’Institut National d’Études Démographiques, Paris, p. 101-124.

127Raffestin C., 1980 : Pour une géographie du pouvoir, LITEC, Paris, 249 p.

128Reynaud A., 1981 : Société, espace et justice. Inégalités régionales et justice socio-spatiale, PUF, Paris, 263 p.

129Rivoal I, 2002 : « Le poids de l’histoire. Druzes du Liban, Druzes d’Israël face à l’Etat », Annales, 57e année, 1, p. 49-69.

130Rivoal I, 2001 : « Les voies religieuses de l’identité communautaire », Les Cahiers de l’Orient, 1er trimestre 2001, 61, p. 99-108.

131Rivoal I., 2000 : Les Maîtres du secret. Ordre mondain et ordre religieux dans la communauté druze en Israël, Éditions de l’École des Hautes Etudes en Sciences Sociales, Paris, 432 p. 

132Rosière S., 2003 : Géographie politique et géopolitique. Une grammaire de l’espace politique, Coll. Universités - Géographie, Ellipses, Paris, 320 p.

133Saleh C., 1977 : « The British-Druze connection and the Druze rising of 1896 in the Hawran », Middle Eastern Studies, 13/2, p. 251-257.

134Salkin Y., 1988 : « La minorité druze en Syrie de 1920 à 1955 », Guerre Mondiale et conflits contemporains, 151, p. 93-102.

135Samman M.-L., 1978 : « Aperçu sur les mouvements migratoires récents de la population en Syrie », Revue de géographie de Lyon, 53/3, p. 211-227.

136Samman M.-L., 1977 : La population de la Syrie, étude de géo-démographie, Thèse de 3e cycle, Université de Paris I, 302 p.

137Schaebler B., 2001, « Identity, Power and Piety. The Druzes in Syria », ISIM newsletter, 7/1, p. 25.

138Schilcher L. S., 1981 : « The Hauran conflicts of the 1860s: a chapter in the rural history of modern Syria », International Journal of Middle East Stusies, 13, p. 159-179.

139Seetzen U. T., 1854-1859 : Reisen durch Syrien, Palästina, Phenizien, etc., Kruze, Berlin, 4 vol.

140Sheffer G., 2002. « Middle Eastern Diasporas - An Overview », in : Middle Eastern Minorities and Diasporas, M. Ma’oz and G. Sheffer, eds., Sussex Academic Press, Brighton, Portland, 280 p.

141Sheffer G., 1986 : Modern diasporas in international politics, Saint Martin’s Press, New York, 349 p.

142Signoles p., 1985 : L’espace tunisien : Capitale et État-Région, Fascicule de Recherches n° 14/1, Tours, 549 p.

143Simon G., 1995 : Géodynamique des Migrations Internationales dans le monde, Collection Politique d’Aujourd’hui, PUF, Paris, 429 p.

144Sintes p., 2003 : « Les Albanais en Grèce : le rôle des réseaux pré-existants », Balkanologie, 7/1, p. 111-133.

145Tailleur J.-P., 1996 : « Les Arabes en Argentine : poids ethnique et discrétion », Hommes et Migrations, 1197, p. 37- 41.

146Tapinos G. p., 2000 : « Mondialisation, intégration régionale, migrations internationales », Revue international de sciences sociales, 165, p. 343-352.

147Taraf-Najib S., 2000 :  » Immigration ancienne et territorialisation inaccomplie. Les familles libanaises du Sénégal », Cahiers d’études sur la Méditerranée orientale et le monde turco-iranien, 30, p. 273-295.

148Thoumin R., 1937 : « Damas. Notes sur la répartition de la population par origine et par religion », Revue de Géographie Alpine, 25, p. 662-697.

149Valter S., 2002 : La construction nationale syrienne. Légitimation de la nature communautaire du pouvoir par le discours historique, CNRS Éditions, Paris, 399 p.

150Van Dam N., 1979 : The Struggle for Power in Syria. Sectarism, Regionalism and Tribalism in Politics, 1961-1978, Croom Helm LTD Publishers, Londres, 147 p. 

151Van Dusen M. H., 1975 : « Syria: Downfall of the Traditional Elite », in : Political Elites and Political Development in the Middle East, sous la direction de F. Tachau, States and societies of the Third World, Schenkman Pub. Co.-Halsted, Cambridge (Mass.)-New York, p. 115-155.

152Wellman B. & Leighton B., 1981 : « Réseau, quartier et communauté. Préliminaire à l’étude de la question communautaire », Espaces et Sociétés, 38-39, p. 111-129.

153Winckler O., 1997 : « Syrian Migration to the Arab Oil-Producing Countries », Middle Eastern Studies, 33/1, p. 107-118.

154Wirth E., 1971 : Syrien, eine geographische Landeskunde, Wissenschaftliche Länderkunden, 4/5, Wissenschaftliche Buchgesellschaft, Darmstadt, 530 p.

© Presses de l’Ifpo, 2011

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

Chargement

Unavailable