Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Abd el-Kader, un spirituel dans la modernité

 | 
Ahmed Bouyerdene
, 
Éric Geoffroy
, 
Setty G. Simon-Khedis

Un homme de son temps

Origine et originalité de la controverse religieuse initiée par Abd el-Kader al-Hassanî avec les Chrétiens

Ahmed Bouyerdene

Résumé

La polémique qui a suivi la conférence du pape Benoît XVI à Ratisbonne en septembre 2006 a enclenché un processus qui a mené à une rencontre entre le chef de l’Église catholique et des représentants de l’islam : une première dans l’histoire des relations islamo-chrétiennes. Et pourtant, dès le milieu du xixe siècle une idée semblable avait été clairement formulée. En 1848, l’émir Abd el-Kader s’est proposé de se rendre à Rome, accompagné d’une délégation d’oulémas, pour y rencontrer le pape Pie IX. Abd el-Kader a pressenti dès la période du jihâd mené contre la conquête française de son pays, que la nouvelle configuration du monde rendait indispensable un dialogue constructif entre l’islam et le christianisme, le Dâr al-islâm et la chrétienté et, sur un mode symbolique, entre l’Orient et l’Occident. En cela, il fut un avant-gardiste audacieux du dialogue interreligieux et inter-civilisationnel.

The controversy which followed the conference of pope Benedict XVI at Regensburg in September 2006 started up a process that lead to a meeting between the leader of the Catholic Church and representatives of Islam: a “première” in the history of the relations between Christians and Muslims. However, from the middle of the XIXth century on, a similar idea had been clearly formulated. In 1848, Abdel-Kader proposed that he would go to Rome with a delegation of ulamâ’to meet pope Pius IX. Since the period of the jihâd he conducted against the French army, Abdel-Kader had the presentiment that the new configuration of the world would necessarily require a constructive dialogue between Islam and Christianity and, in a more symbolic way, between the East and the West. In this respect, he has been an audacious “avant-gardist” of the dialogue between religions and civilisations.

إن الجدل الحامي الذي أعقب محاضرة البابا بنديكتوس السادس عشر في رايتسبون في ايلول 2006 قد أطلق عملية أدت إلى لقاء تم بين رئيس الكنيسة الكاثوليكية ومجموعة من الممثلين عن الدين الإسلامي، وكان حدثاً غير مسبوق في تاريخ العلاقات الإسلامية المسيحية. ومع ذلك، طُرحت في منتصف القرن التاسع عشر، وبوضوح، فكرة مشابهة. ففي عام 1848، قرر الأمير عبد القادر طوعاً أن يزور روما، بصحبة وفد من علماء الدين، كي يلتقي بالبابا بيوس التاسع. منذ فترة الجهاد التي قادها عبد القادر متصدياً للحملة الفرنسية على بلاده، استشفّ أن الوضع الجديد للعالم حتّم إقامة حوار بنّاء بين الإسلام والمسيحية، أي بين دار الإسلام والمسيحية، أو، بصورة رمزية، بين الشرق والغرب. وفي هذا كان رائداً جريئاً للحوار الممكن بين الأديان والحضارات.

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

France, Algérie, Syrie

Introduction

Après la conférence controversée du Pape Benoît XVI tenue à l’université de Ratisbonne le 12 septembre 20061, une délégation de théologiens et d’intellectuels musulmans a adressé une lettre ouverte au souverain pontife ainsi qu’aux chefs religieux des communautés chrétiennes du monde2. La Lettre des 1383 », parmi les points abordés, met l’accent sur l’indissociabilité de l’amour de Dieu et du prochain et la nécessité de promouvoir un dialogue serein et constructif entre les deux traditions religieuses, car selon les signataires : « si les musulmans et les chrétiens ne vivent pas en paix entre eux, le monde ne peut être en paix4 ». Une initiative qui a provoqué une cascade de réactions, l’éclosion de projets en vue de réactiver le dialogue islamo-chrétien5 et une invitation officielle du Pape adressée aux signataires de la Lettre. La rencontre, qui a eu lieu à Rome le 6 novembre 2008 à l’issue d’un Forum islamo-catholique, est une première dans l’his...

Auteur

Ahmed Bouyerdene

Docteur en études méditerranéennes et orientales, Université de Strasbourg

© , 2012

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

Chargement

Unavailable