Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Raqqa, territoires et pratiques sociales d'une ville syrienne

 | 
Myriam Ababsa

Bibliographie

Texte intégral

1. Idéologies, territoires, territorialités

Albalajedo Ch., Tulet J.Ch., 1996, Les fronts pionniers de l’Amazonie brésilienne. La formation de nouveaux territoires, Paris, L’Harmattan, 358 p.

Bailly A.S., 1977, Perception de l’espace urbain, Thèse C.R.U. Paris, 2 vol., 800 p.

Bertrand M.J., Litowski H., 1984, Les places dans la ville. Lectures d’un espace public, Paris, Dunod, 92 p.

Bertrand M.J., 1978, Pratique de la ville, Paris, Masson.

Bonnemaison J. et Cambresy L., 1996, “ Le lien territorial entre frontières et identités ”,  Géographies et Cultures n° 20, p. 7-18.

Boudon R., 1992, L’idéologie ou l’origine des idées reçues, Paris, Seuil, 325 p.

Boulad-Ayoub J., 1995, Mimes et parades. L’activité symbolique dans la vie sociale, Paris, L’Harmattan, 384 p.

Bourdieu P., 1980, “L’identité et sa représentation”, Actes de la recherche en sciences sociales, n° 35, p. 68.

Bouzid S., 1997, Mythes, utopie et messianisme dans le discours politique arabe moderne et contemporain, Paris, L’Harmattan, 296 p.

Debarbieux B., 1995, “Le lieu, le territoire et trois figures de rhétorique”, L’Espace géographique n° 2, p. 97-112.

Di Meo G., 2001, La géographie en fêtes, Gap, Ophrys, 270 p.

Di Meo G., 1998, Géographie sociale et territoires, Paris, Nathan, 317 p.

Di Meo G. (dir.), 1996, Les territoires du quotidien, Paris, L’Harmattan, 207 p.

Gilbert A., 1986, “L’idéologie spatiale : conceptualisation, mise en forme et portée pour la géographie”, Espace Géographique n° 1, 1986, p 57-66.

Geertz C., 1973, The Interpretation of Cultures. Selected Essays, New York, Basic Books Inc., 470 p.

Geertz C., 1964, “Ideology as a cultural system”, in Apter D. (ed.), Ideology and Discontent, Glencoe, The Free Press, chapitre 2.

Habermas J., 1978, L’espace public. Archéologie de la publicité comme dimension constitutive de la société bourgeoise, Paris, Payot (1961), 324 p.

Halbwachs M., 1997 (1950), La mémoire collective, Paris, Albin Michel, 295 p.

Joseph I., 1993, “L’espace public comme lieu de l’action”, Les Annales de la Recherche Urbaine, n° 57-58, “Espaces publics en villes”, p. 211-217.

Labib T., 1994, “Gramsci dans le discours des intellectuels arabes”, in Brondino M., Labib T., Gramsci dans le monde arabe, Tunis, Alif, p. 13-39.

Lefebvre H, 1981, La production de l’espace, Paris, Anthropos (1974), 485 p.

Levy J. et Lussault M. (dir.), 2003, Dictionnaire de la géographie et de l’espace des sociétés, Paris, Belin, 1033 p.

Lussault M. et Signoles P., 1996, La citadinité en questions, Tours, Collection Sciences de la Ville n° 13, Fascicule de Recherches n° 29 d’URBAMA, 157 p.

Lussault M., 1996, “La citadinité : pour une approche problématique”, in Lussault M. et Signoles P., 1996, La citadinité en questions, Tours, Collection Sciences de la ville n° 13, Fascicule de Recherches n° 29 d’URBAMA, p. 33-48.

Lussault M., 1996, L’espace en actions, de la dimension spatiale des politiques urbaines, Thèse d’habilitation à diriger des recherches, Tours, 412 p.

Lussault M., 1993, Tours : images de la ville et politique urbaine, Université de Tours, collection Sciences de la Ville, n°3, 415 p.

Lynch K., 1969, L’image de la cité, Paris, Dunod.

Michalski S., 1998, Public Monuments. Art in Political Bondage (1870-1997), Londres, Reaktion Books, 236 p.

Monbeig P., 1966, « Les franges pionnières », in Géographie générale, Paris,  Gallimard, p. 974-1006.

Mondada L., 2000, Décrire la ville. La construction des savoirs urbains dans l’intéraction et dans le texte, Paris, Anthropos, 284 p.

Nora P. (dir.), 1986, Les lieux de mémoire, Paris, Gallimard, 4 tomes, 975 p.

Noschis K., 1984, Signification affective du quartier, Paris, Librairie des Méridiens, 170 p.

Raffestin C. et Turco A., 1995, “Espace et pouvoir”, in Bailly A., Les concepts de la géographie humaine, Paris, Masson, p. 55-62.

Raffestin C., 1990, “La frontière comme représentation : discontinuité géographique et discontinuité idéologique”, Relations Internationales, n°63, p. 295-303.

Raffestin C. 1980, Pour une géographie du pouvoir, Paris, Litec.

Roncayolo M., 1990, La ville et ses territoires, Paris, Folio Essais, 278 p.

Sansot P., 1971, La poétique de la ville, Paris, Klincksieck, 422 p.

Tizon Ph., 1996, “Qu’est-ce que le territoire ?”, in Di Meo G. (dir.), Les territoires du quotidien, Paris, L’Harmattan, p. 17-34.

Vant A., 1981, Imagerie et Urbanisation. Recherches sur l’exemple stéphanois, Centre d’études foréziennes, Saint-Étienne, 627 p.

Vernes P.M., 1978, La ville, la fête, la démocratie. Rousseau et les illusions de la communauté, Paris, Payot, 221 p.

Wodaq R., 1989, Language, Power and Ideology. Studies in Political Discourse, Amsterdam-Philadelphia, John Benjamins Publishing Company, 289 p.

2. Travaux sur la Syrie et le monde arabe

Ababsa M., 2007, « Le territoire syrien entre intégration nationale et métropolisation renforcée », avec Roussel C. et Al Dbiyat M., in Dupret B., Ghazzal Z. et Courbage Y., La Syrie au présent. Reflets d’une société, Paris, Sindbad, Actes Sud, p. 37-77.

Ababsa M., 2007, « Le démantèlement des fermes d’État syriennes : une contre-réforme agraire (2000-2005) », in Dupret B., Ghazzal Z. et Courbage Y., La Syrie au présent. Reflets d’une société, Paris, Sindbad, Actes Sud, p. 739-745.

Ababsa M., 2007, « Contre-réforme agraire et conflits fonciers en Jazîra syrienne (2000-2005) », Revue d’Études des Mondes Musulmans et Méditerranéens, n°115-116, La Syrie au quotidien. Cultures et pratiques du changement, p. 211‑230.

Ababsa M., 2006, « Frontières de développement en Syrie. L’adaptation du projet baathiste aux logiques tribales dans le front pionnier de la Jazîra », in Bocco R. et Meier D., 2006, Frontières au Moyen Orient, revue A Contrario, vol. 3, n°2, Genève.

Ababsa M., 2006,  « Idéologie spatiale et discours régional en Syrie », in  de Biase A. et Rossi Ch. (dir.), 2006, Chez nous. Territoires et identités dans les mondes contemporains, Paris, Éditions de la Villette, p. 235-249.

Ababsa M., 2005, Privatisation in Syria : State Farms and the Case of the Euphrates Project, 23 p., European University Institute, Robert Schuman Centre for Advanced Studies’ working paper series, http://www.iue.it/RSCAS/WP-Texts/05_02.pdf

Ababsa M., 2005, « Significations territoriales et appropriations conflictuelles des mausolées chiites de Raqqa (Syrie) », in Chiffoleau S. et Madoeuf A., Les pèlerinages au Maghreb et au Moyen-Orient. Espaces publics, espaces du public, Institut Français du Proche-Orient, Beyrouth, p. 109-130.

Ababsa M., 2003, “Raqqa entre gloire abbasside et identité tribale, enjeux territoriaux de la politique culturelle syrienne” in Gravari-Barbas M. et Violier Ph. (dir.) Lieux de culture, culture des lieux. Productions culturelles locales et émergence de lieux : dynamiques, acteurs, enjeux, Presses de l’Université de Rennes, collection Espaces et Territoires.

Ababsa-al-Husseini M., 2002, “Mise en valeur agricole et contrôle politique de la vallée de l’Euphrate (1865-1946) : étude des relations État, nomades et citadins dans le caza de Raqqa”, Bulletin d’Études Orientales, n° LIII-LIV, IFEAD, Damas, p. 459-488.

Ababsa M., 2001 a, “Les mausolées invisibles : Raqqa, ville de pèlerinage chiite ou pôle étatique en Jazîra syrienne ?”, Annales de Géographie, n° 622, Paris,  Armand Colin, p. 662-679.

Ababsa M., 2001 b, “La madâfa à Raqqa : mutation d’un lieu de sociabilité tribale en attribut de notabilité citadine”, Géographies et Cultures, n°37, Paris,  L’Harmattan, p. 17-36.

Abbas H., 2003, “Censure et information”, Ghalioun B. et Mardam-bey F., “Un printemps syrien”, Revue Confluences Méditerranée, n° 44, Hiver 2002-2003, p. 39-46.

Aflak M., 1964, “L’idéologie du parti socialiste de la Résurrection arabe”, Orient, n° 8- 29, 1964, Paris, p. 151-158.

Aflak M., 1964, “L’idéologie du parti socialiste de la Résurrection arabe. Le Baath et l’Islam. Commémoration du Prophète arabe”, Orient, n°9-35, p. 147-158.

Akbar J., 1988, Crisis in the Built Environment. The Case of the Muslim City, Singapour, Concept Media, Mimar Book, 261 p.

Al Ahsami, 1974, Le parti Baas à l’étape de sa fondation, en arabe, Beyrouth, Dar al‑Tali‘a, 144 p.

Al Ahsan S.A., 1984, “Economic Policy and Class Structure in Syria : 1958-1980”,  International Journal of Middle East Studies, vol. 6, p. 301-323.

Al Amin M., 1963, « Uways al-Qarani », inA‘yân al-Shî‘a, Beyrouth, p. 512-516.

Al-Fahham M., 1993, “Tawassu‘ madinat al-Raqqa wa-l-turath al-‘umrani”, Bulletin d’Études Orientales, “le Nord-Est syrien”, tomes XLI-XLII, 1989-1990, Damas, p. 199-218.

Al Husbani A.H., 1997, Le système de différenciation et les relations implicites du pouvoir comme producteurs de la tribu : une étude du cas de la ville d’Irbid en Jordanie, Thèse, Université de Bordeaux II, 311 p.

Al Neimi S., 1997, Le développement de la ville de Hassakeh. Insertion régionale et aménagement urbain en haute Djéziré syrienne, thèse de doctorat de Géographie, Paris, 441 p.

Amin S., 1982, Irak et Syrie. 1960-1980, Paris, les Éditions de Minuit, 148 p.

Ayyach A., 1971, “Al‑Hayat al‑ijtima‘iyya, (la vie sociale)”, “Raqqa”, numéro spécial de la revue Umran, n° 37-38, Damas, 231 p.

Bahout J., 1994, Les entrepreneurs syriens, Les Cahiers du CERMOC, n°7, Beyrouth, 154 p.

Baldick J., 1993, Imaginary Muslim : The Uwaysis Soufis of Central Asia, New York, IB Tauris, 266 p.

Baram A., 1991, Culture, History and Ideology in the Formation of Baathist Iraq, 1968-1989, New York, St Martin’s Press, 196 p.

Baram A., 1983, “ Mesopotamian Identity in Baathi Iraq ”, Middle Eastern Studies, volume 19, n°4, Londres, p. 426-455.

Batatu H., 1999, Syria’s Peasantry, the Descendants of Its Lesser Rural Notables, and Their Politics, Princeton, Princeton University Press, 414 p.

Bauer S., Bostroem, Goerdten, and Lembke, 1990, The Euphrates Development Scheme in Syria. Social Impact, Production, Organisation and Linkages, Berlin,  German Development Institute.

Bazin M., 1973, “Qom, ville de pèlerinage et centre régional”, Revue Géographique de l’Est, tome XIII, p. 77-136.

Bekkar R., David J.Cl. et Davis Taieb H., 1997, Espaces publics, paroles publiques au Maghreb et au Machrek, Paris : L’Harmattan, 253 p.

Bekkar R., 1996, “Boudghène : la citadinité contestée d’un quartier de Tlemcen” in Lussault M. et Signoles P., 1996, La citadinité en questions, Tours, Collection Sciences de la Ville n° 13, Fascicule de Recherches n° 29 d’URBAMA, p.113‑127.

Bell G.L., 1911, Amurath to Amurath, Londres, 370 p.

Bennigsen A. and Wimbush S.E., 1985, Mystics and Commissars. Sufism in the Soviet Union, Londres, C.Hurst.

Berque J., 1978, De l’Euphrate à l’Atlas, Paris, Sindbad, 731 p.

Berque J., 1974, “Medinas, Villeneuves et bidonvilles”, in Berque J., Maghreb, histoire et sociétés, Bruxelles, Duculot, Alger, SNED, p. 118-161.

Berque J., 1974, Langages arabes du présent, Paris, Gallimard.

Beyhum N. et David J.Cl., 1997, “Du souk à la place, du citadin au citoyen. Espaces publics dans les villes arabes (au Moyen-Orient)”, in Naciri M. et Raymond A. (éd.), Sciences sociales et phénomènes urbains dans le Monde arabe, Casablanca, Fondation du Roi A. Al-Saoud pour les Études islamiques et les Sciences humaines, p. 193-201.

Beyhum N. et David J.C., 1993, “Les espaces du public et du négoce à Alep et à Beyrouth”, Les Annales de la recherche urbaine, n° 57-58, p. 190-205.

Bianquis A. M., 1989, La Réforme agraire dans la Ghouta de Damas, Damas, IFEAD, 151 p.

Blunt A., 1879, Bedouin Tribes of the Euphrates, New York, Harper and Brothers Publishers, 445 p.

Bocco R., 1995, “Asabiyat tribales et États au Moyen-Orient. Confrontations et connivences”, Maghreb-Machrek n°147, « Tribus, tribalismes et États au Moyen-Orient », Paris, p.3-12.

Bocco R., Jaubert R. et Metral F., 1993, Steppes d’Arabies : États, pasteurs, agriculteurs et commerçants : le devenir des zones sèches, Paris, PUF.

Bottcher A., 2002, « Official Sunni and Shii Islam in Syria », Robert Schuman Centre for Advanced Studies, RSC n° 2002/3, Mediterranean Programme Series. EUI Working Papers.

Bottcher A., 1998, Syrische Religionspolitik unter Assad, Freiburg, Arnold-Bergstraesser Institut.

Boucheman (de) A., 1937, “Une petite cité caravanière : Sukhné”, Documents d’Études Orientales, Damas, IFEA.

Bolukbasi S., 1993, “Turkey Challenges Iraq and Syria : The Euphrates Dispute,  Journal of South Asian and Middle Eastern Studies, Vol. XVI, n° 4, Villanova University, p. 8-32.

Bonnenfant P., 1989, Les maisons-tours de Sanaa, Paris, Presses du CNRS, surtout “Hospitalité et intimité” p. 60-71.

Bouhdiba A., 1982, “Durée et changements dans la ville arabe” in Bouhdiba A. et   Chevallier D.,  La ville arabe dans l’Islam. Histoire et mutations, Tunis/Paris CERES/CNRS.

Bush R., 2003, « Modernizing Agriculture or Underdeveloping the Countryside ? Competing Views on Policy and Farming in Egypt » in Kienle E., Politics From Above, Politics From Below. The Middle East in the Age of Economic Reform, Londres, Saqi Books, p. 118-143.

Cahen C., 1934, “La Djazira au milieu du xiiie siècle d’après Ibn Chaddad”, Revue d’Études Islamiques, p. 109-128.

Calzoni I., 1993, “ Shiite mausoleums in Syria with particular reference to Sayyida Zaynab’s mausoleum ”, in La Shî‘a Nell’Impero Ottomano. Convegno sul Tema, Rome, Accademia Nazionale Dei Lincei, p. 191-201, 224 p.

Calzoni I., 1988, Sayyida Zaynab. Notizie Storiche Testimonianze Dati sul suo Mausoleo a Damasco, Tesi di Laurea, Universite Degli Studi di Venezia, 145 p.

Carre O., 1980, “Le mouvement idéologique baathiste” inRaymond A. (dir), La Syrie d’aujourd’hui, Paris CNRS, p. 185-224.

Cattedra R., 2001, La mosquée et la cité. La reconversion symbolique du projet urbain à Casablanca, Maroc, Thèse de géographie de l’Université de Tours, 604 p.

Chambert-loir H. et Guillot Cl. (dir.), 1995, Le culte des saints dans le monde musulman, Paris, École Française d’Extrême-Orient, 389 p.

Charles H., 1942, La sédentarisation entre Euphrate et Balikh, Beyrouth, 99 p.

Chatelus M., 1980, “La croissance économique : mutation des structures et dynamisme du déséquilibre”, inRaymond A. (dir), La Syrie d’aujourd’hui,  Paris, CNRS, p. 225-272.

Chiffoleau S. (dir.), 2007, “La Syrie au quotidien. Cultures et pratiques du changement”,  Revue d’Études des Mondes Musulmans et Méditerranéens, n°115-116.

Chiffoleau S. et Madoeuf A., 2005, Les pèlerinages au Maghreb et au Moyen-Orient. Espaces publics, espaces du public, Institut Français du Proche-Orient, Beyrouth.

Chouet A., 1995, “L’espace alaouite à l’épreuve du pouvoir. La désintégration par le politique”, Maghreb-Machrek, n° 147, p. 93-119.

Coll., 1989, « Le nomade, l’oasis et la ville », Les Cahiers d’URBAMA n° 20, Tours, 288 p.

Copeaux E., 2000, Une vision turque du monde à travers les cartes de 1931 à nos jours, CNRS Éditions, Paris, 240 p.

Cornand J., 1994, L’entrepreneur et l’État en Syrie : le secteur privé du textile à Alep, Paris, L’Harmattan, 235 p.

Cozma N., 1968, L’ancienne législation tribale en Syrie, Mémoire d’entrée au Centre des Hautes Études Administratives sur l’Afrique et l’Asie Modernes, Paris, 58 p.

Creswell K.A.C., 1940, Early Muslim Architecture, Oxford, p. 39-48 et 165‑66.

Cuinet V., 1891, La Turquie d’Asie. Géographie administrative, statistique, descriptive et raisonnée de chaque province de l’Asie mineure, Paris, Éditions Leroux.

Daker N., 1973, Sédentarisation des bédouins nomades en Syrie. Introduction à l’étude de l’habitat, École Pratique des Hautes Études, sous la direction de Pierre Marthelot, Paris.

Daoudy M., 2003, Une négociation en eaux troubles : eau, sécurité et asymétrie des pouvoirs, la Syrie et les bassins de l’Euphrate et du Tigre, Thèse de doctorat, Institut Universitaire de Hautes Études Internationales, Genève.

David J. Cl., 1999, “Disparités spatiales en Syrie : dynamiques citadines, politiques d’aménagement territorial, régions”, Méditerranée, n° 91, p. 23-34.

David J. Cl. et Baker F., 1997, “Le bureau entre audience publique et fonction technique, à Alep”, in Bekkar R., David J.Cl. et Davis Taieb H., Espaces publics, paroles publiques au Maghreb et au Machrek, Paris, L’Harmattan, p. 51-68.

David  J. Cl., 1994, “Rencontre, côtoiement, ségrégation : un autre type de sociabilité ?”, in « Monde arabe. Villes, pouvoirs et sociétés », Numéro Spécial de Monde Arabe Maghreb-Machrek , n° 143, p.83-86.

Dazi-Heni F., 1994, “Hospitalité et politique : la diwâniyya au Koweit”, Monde Arabe Maghreb-Machrek, n° 143, p.109-123.

Dbiyat M., 1993, Homs et Hama : bipôle ou doublet urbain ?, Thèse de Géographie de l’Université de Tours, publiée par l’Institut Français d’Études Arabes de Damas, Damas, 1995, 370 p.

Deboulet A. et Berry I. (dir. ), 2001, Les compétences des citadins dans le monde arabe. Penser, faire et transformer la ville, Paris, Karthala, URBAMA, IRMC, 406 p.

Deheuwels L.W. et Farra S., 1982, “La croissance d’une ville moyenne dans la Syrie d’aujourd’hui : Raqqa et ses dimensions sociales”, in Bouhdiba A. et Chevallier D., 1982, La ville arabe dans l’Islam. Histoire et mutations, . Histoire et mutations, Tunis/Paris CERES/CNRS, p. 260-266.

Deheuwels L.W., 1979, Les recherches de Sonia Farra sur la croissance d’une ville moyenne dans la Syrie d’aujourd’hui : Raqqa et ses dimensions sociales,  mémoire de maîtrise d’Histoire, Paris IV, 181 p.

De Jong F., 1986, “Les ordres soufis dans le Machrek arabe”, dans A. Popovic et G. Veinstein, Les ordres mystiques dans l’islam, Paris, Éditions de l’EHESS.

Deladrière R., 1981, Le traité du soufisme. Les maîtres et les étapes, Paris, Sindbad.

Depaule J. Ch., 1997, “À propos des salles de réception dans l’Orient arabe”, in Bekkar R., David J.Cl. et Davis Taieb H., 1997, Espaces publics, paroles publiques au Maghreb et au Machrek, Paris, L’Harmattan, p. 15-26.

Depaule J.Ch., 1990, “Dîwân, mafraj. Le lieu de la vie sociale masculine dans les maisons-tours de San‘â’”, Annales Islamologiques, 1990, vol. 25, p. 389‑402.

Droz-Vincent Ph., 2001, « Syrie : “la nouvelle génération” au pouvoir. Une année de présidence de Bachar al-Assad », in Maghreb-Machrek, Paris : la Documentation française, n° 173, p. 14-38.

Droz-Vincent Ph., 1999, Les notables urbains au Levant, étude à partir des cas syrien et jordanien, Thèse de sciences politiques (sous dir. G. Kepel, G. Salamé),  Paris, IEP, 625 p.

Drysdale A.D., 1977, Center and Periphery in Syria : a Political Geographic Study, Ph.D in Social Geography, University of Michigan, 252 p.

Dupret B., Ghazzal S. et Courbage Y., 2008, La Syrie au présent. Reflets d’une société, Paris, Sindbad, Actes Sud.

El-Akhrass H., 1986, Syria and the CGIAR centers : a Study of Collaboration in Agriculture Research, World Bank, Consultative Group on International Agricultural Research, Study Paper n°13, 51 p.

El Bizri D., 1994, “ Gramsci : prémices arabes ”, in Brondino M. et Labib T. (dir.), Gramsci dans le monde arabe, Tunis, Alif, p. 41-50.

Farah E. et le parti Baath arabe socialiste, 1978, Évolution de l’idéologie arabe révolutionnaire, Madrid, Minuesa, 359 p.

Farah Z., 1977, “L’expérience syrienne d’aménagement de la vallée de l’Euphrate”, communication au colloque “Organismes de développement et espace”, Toulouse, ronéotypé, 14 p.

Geoffroy E., 1997, “ Soufisme, réformisme et pouvoir en Syrie contemporaine ”,  Egypte/Monde Arabe n°29, Le Caire.

Gerholm T., 1977, Market, Mosque and Mafraj : Social Inequality in a Yemeni Town, Stockholm University Press, Studies in Social Anthropology n° 5.

Geyer B., 1994, Une mission de reconnaissance de l’Euphrate de 1922, Damas,  Institut français d’études arabes de Damas, n°133.

Ghalioun B. et Mardam-Bey F. (dir.), 2003, « Un printemps syrien », Revue Confluences Méditerranée, n° 44 Hiver 2002-2003, L’Harmattan, 95 p.

Ghalioun B., 2003, “La fin de la révolution baathiste”, in Ghalioun B. et Mardam-Bey F. (dir.), « Un printemps syrien », Revue Confluences Méditerranée, n° 44 Hiver 2002-2003, p. 11-23.

Gobillot G., 1998, Les Chiites, Paris, Éditions Brepols, 214 p.

GORS (General Organisation of Remote Sensing), 1996, Syria Space Image Atlas, Damas, 168 p.

Guest J.S.,1991, The Euphrates Expedition, Londres, Kegan Paul International, 182 p.

Guide Bleu, 1932, Syrie, Palestine,  Paris, Hachette, 677 p.

Guine A., 1972, Le barrage sur l’Euphrate, Damas, Office Arabe de Presse, 38 p.

Guingamp P., 1996, Hafez el Assad et le parti Baath en Syrie, Paris, l’Harmattan, 400 p.

Hadj Ali S., 1997, “L’islamisme dans la ville, espace urbain et contre-centralité”, in Bekkar R., David J.Cl. et Davis Taieb H., 1997, Espaces publics, paroles publiques au Maghreb et au Machrek, Paris, L’Harmattan, p. 159-168.

Hakami N., 1989, Pèlerinage de l’Imâm Rezâ. Étude socio-économique, Thèse de Doctorat de Sociologie du Développement soutenue à l’EHESS, publiée par l’Institute for the Study of Languages and Cultures of Asia and Africa, Tokyo, Bunkyo Printing Co., 286 p.

Halm H., 1995, Le chiisme, Paris, Presses Universitaires de France, 276 p.

Hamad M., sans date, “Raqqa”, en arabe, Raqqa : 13 p. ronéo.

Hamad M., sans date, “La réforme agraire”, en arabe, Raqqa, 8 p. ronéo.

Hamide A.R., 1959, La région d’Alep, Université de Paris, Faculté des Lettres, 591 p.

Hannoyer J., 1994, “La madâfa à Irbid (Jordanie)”, in Maghreb-Machrek , n° spécial : “Villes, pouvoirs et sociétés”, n° 143, p. 123-125.

Hannoyer J., 1993, “La politique  des notables en Syrie : la naissance d’une ville (Deyr al-Zôr, 1850-1921)”, in Bulletin d’Études Orientales : “Le nord-est syrien”, tome XLI-XLII, année 1989-90, Damas, p.113-142.

Hannoyer J., 1989, “L’hospitalité, économie de la violence”, Maghreb-Machrek, n° spécial, “Espaces et sociétés du monde arabe” n°123, p. 226-240.

Hannoyer J., 1985, “Grands projets hydrauliques en Syrie. La tentation orientale”,  Maghreb-Machrek n°109, p. 24-42.

Hannoyer J., et Thieck J.P., 1984, “Observations sur l’élevage et le commerce du mouton dans la région de Raqqa en Syrie”, Production pastorale et société, n° 14, Paris, p. 47-63.

Hannoyer J., 1984, “Politique urbaine en Syrie, la ville menacée. Essai sur la citadinité à Deir ez-Zor”, in Politiques urbaines dans le Monde Arabe, EMA 1, Lyon, p. 331-350.

Hannoyer J., 1982, Campagnes et pouvoirs en Syrie, l’étude de Deir ez-Zor, Thèse de sociologie, EHESS.

Hannoyer J., 1980, “Le monde rural avant les réformes” in La Syrie d’aujourd’hui, sous la direction d’A. Raymond, Paris, CEROAC, Éditions du CNRS.

Hannoyer J., 1979, “Essai d’histoire socio-économique des villages de la basse-vallée de l’Euphrate”, Revue de Géographie de Lyon, tome 54, n° 3, p. 271-282.

Hilan R., 1969, Culture et développement en Syrie et dans les pays retardés, Paris, Éditions Anthropos, 388 p.

Hinnebusch R.A., 1993, “State and Civil Society in Syria”, Middle East Journal, vol. 47, n° 2, p. 243-257.

Hinnebush R.A., 1990, Authoritarian Power and State Formation in Baathist Syria. Army, Party and Peasant, Boulder, Westview Press.

Hinnebush R.A., 1989, Peasant and Bureaucracy in Baathist Syria. The Political Economy of Rural Development, Boulder, Westview Press, 325 p.

Hinnebusch R.A., 1984, “Syria : The role of ideology and party organisation in local development”, in Cantori L.J., Local Politics and Development in the Middle East, p. 99-124.

Hinnebush R.A., 1983, “Party activists in Syria and Egypt. Political Participation in Authoritarian Modernizing States”, International Political Science Review, vol. 4, n°1, p. 84-93.

Honigmann E., 1936, “Al-Rakka”, in Encyclopédie de l’Islam, vol III, Paris, Klinsieck, p. 1185-1187.

Hussaini A.S., 1967, “Uways al-Qarani and the Uwaysî Sufîs”, in The Muslim World, volume LVII, n° 2, Hartford, Connecticut, p. 103-113.

Issawi Ch., 1988, The Fertile Crescent, 1800-1914. A Documentary Economic History, New York, Oxford University Press, 502 p.

Jaubert R., 1993, “Évolution des systèmes agro-pastoraux et politiques de développement des régions sèches de Syrie”, in Bocco R., Jaubert R. et Métral F, Steppes d’Arabie : États, pasteurs, agriculteurs et commerçants : le devenir des zones sèches, Paris, PUF.

Jungen C., 2009, Politique de l’hospitalité dans le Sud jordanien, Karthala-Ifpo, Paris-Beyrouth.

Kader H.A., 1990, The Syrian Social Nationalist Party : its Ideology and Early History, Beyrouth, (aucune maison d’édition indiquée), 141 p.

Kaminski C. et Kruk S., 1987, La Syrie : politiques et stratégies de 1966 à nos jours, Paris, PUF, 221 p.

Karlikli S. (dir.), 1998, Sanliurfa. The City Reborn of Water, Istanbul, Creative Yayincilik ve Tanitim  Ltd, 359 p.

Kerbe J., 1987, Climat, hydrologie et aménagements hydro-agricoles de Syrie, Thèse de Géographie sous la direction de P. Barrère, Université de Bordeaux.

Khader B., 1984, La question agraire dans les pays arabes. Le cas de la Syrie, Louvain, Ciaco éditeur, 631 p.

Khalaf S., 1993, “Cheikhs, paysans et membres du parti Baath : changements politiques en Syrie du Nord”, in Bocco R, Jaubert R. et Métral F., Steppes d’Arabies : États, pasteurs, agriculteurs et commerçants : le devenir des zones sèches, Paris, PUF.

Khalaf S., 1991, “Land reform and classes structure in rural Syria”, in R. Antoun and D. Quataert (eds), Syria : Society, Culture and Policy, Albany, State University of New York Press, p. 63-78.

Khalaf S., 1981, Family, Village and Political Party : Articulation of Social Change in Contemporary Rural Syria, University of California at Los Angeles, Faculty of Anthropology, PhD Thesis.

Kholars J.F. and Mitchell W.A., 1991, The Euphrates River and the Southeast Anatolia Development Project, Carbondale and Edwardsville, Southern Illinois University Press, 324 p.

Khoury Ph.S., 1987, Syria and the French Mandate. The Politics of Arab Nationalism, 1920-1945, London, I.B. Tauris & Co Ltd, 698 p.

Kienle E., 2003, Politics from Above, Politics from Below. The Middle East in the Age of Economic Reform, Londres, Saqi Books, 350 p.

Kienle E., 1994, Contemporary Syria. Liberalisation Between Cold War and Cold Peace, London, British Academic Press, 187 p.

Kienle E., 1991, “Entre jama‘a et classe : le pouvoir politique en Syrie contemporaine”, REMMM n°59-60, p. 211-233.

Laroui A., 1973, L’idéologie arabe contemporaine, Paris, Maspero, 224 p.

Lacaze M., 1987, Les nomades et la question des frontières en Syrie à l’époque du Mandat français. Mémoire de maîtrise sous la direction de D. Chevallier, Université Paris IV.

Lange K., 2006, “Heroic faces, disruptive deeds. Remembering the tribal sheikh on the Syrian Euphrates”, in Dawn Chatty (ed.), Nomadic Societies in the Middle East and North Africa: Entering the 21st Century, Brill, Leiden, p. 940-965.

Lange K., 2007, “Economic change and income-generating practices of rural youth in Northern Syria”, in Sonja Hegasy and Elke Kaschl (eds.), Changing Values among Youth. Examples from the Arab World and Germany, ZMO-Studien 22, Berlin, Klaus Schwarz Verlag, p. 65-81.

Latron A., 1936, La vie rurale en Syrie et au Liban. Étude d’économie sociale, Beyrouth, Mémoires de l’Institut Français de Damas.

Lawson F.H., 1994, “Domestic transformation and foreign steadfastness in contemporary Syria”, The Middle East Journal, vol. 48 n° 1, p. 47-64.

Le Gac D., 1991, La Syrie du général Assad, Bruxelles, Éditions Complexe, 294 p.

Le Strange G., 1905, The Lands of the Eastern Caliphate. Mesopotamia, Persia, and Central Asia from the Moslem Conquest to the Time of Timur, Cambridge, University Press, réédité en 1976, 536 p.

Lewis N., 1987, Nomads and Settlers in Syria and Jordan. 1800-1980, London,  Cambridge University Press, 249 p.

Leybourne M., 1993, Links between the Steppe and Cultivated Areas through Migration. The Socio-Economic Organization of Production of the Semi-Nomadic Agro-Pastoral Society of the Syrian Steppe, diplôme de recherche de l’Institut Universitaire d’Études du Développement, Genève, 172 p.

Longuenesse E., 1978, “Bourgeoisie, petite-bourgeoisie et couches moyennes en Syrie”, in Peuples Méditerranéens, p. 21-42.

Madoeuf A., 1997, Images et pratiques de la ville ancienne du Caire : les sens de la ville, thèse de Géographie, Université de Tours.

Margueron J.Cl., 1977, Le Moyen Euphrate, zone de contacts et d’échanges, Strasbourg, Actes du colloque de Strasbourg, 10-12 mars 1977, Université des Sciences Humaines de Strasbourg.

Marmier X., 1879, Mémoire sur le chemin de fer de la Méditerranée au golfe persique, Constantinople, 31 p. (SHAT), Levant, 7N163.

Masri A., 1991, The Tradition of Hema as a Land Tenure Institution in Arid Land Management : the Syrian Arab Republic, Rome, FAO.

Meinecke M., 1995, “Al-Rakka”, in Encyclopédie de l’Islam, Nouvelle Édition, vol. VIII, p. 424-428, Leiden, Brill.

Mermier, F., 1989, “De l’usage d’un concept : la citadinité à Sanaa”, Peuples Méditerranéens, n° 46, p. 31-48.

Mervin S., 2000, Un réformisme chiite. Ulémas et lettrés du Gabal Amil (actuel Liban-Sud) de la fin de l’Empire ottoman à l’indépendance du Liban, Paris, Karthala, Damas, IFEAD.

Mervin S., 1996, « Sayyida Zaynab : banlieue de Damas ou nouvelle ville sainte chiite ? », Cahiers d’Études sur la Méditerranée orientale et le monde turco-iranien n°22, p. 149-162.

Metral J., 1993, “Espaces publics dans les villes arabo-musulmanes. Réflexions méthodologiques”, Monde Arabe Contemporain, Cahiers de l’IRMAC n° 2, p. 6-37.

Metral F. et J., 1989, “Sukhné, une ville dans la steppe, la tribu dans la ville”, in Le nomade, l’oasis et la ville, Tours, Les Cahiers d’URBAMA n° 20, p. 153-172.

Metral F. et J., 1986, “Du village à la ville : urbanisation et citadinités en Syrie centrale. Une étude de cas : Meharde”, in Petites villes et villes moyennes dans le Monde arabe, t. 2, Tours, URBAMA, p. 451-470.

Metral F., 1984, “Land Tenure and Irrigation Project in Syria : 1948-1982”, in Khalidi T., Land Tenure and Social Transformation in the Middle East, p. 465-481.

Metral F., 1980, “Le monde rural syrien à l’ère des réformes (1958-1978)”, in La Syrie d’aujourd’hui, Paris, Éditions du CNRS, p. 297-326.

Meyer G., 1995, “La réinstallation de la population touchée par le barrage de l’Euphrate en Syrie”, in Conac F., Barrages internationaux et coopération, Paris, Éditions Karthala.

Meuer G., 1990, “Rural Development and Migration in Northeast Syria”, in Salem P., Murdock M., Horowitz and Sella M., Anthropology  and Development  in NorthAfrica and the Middle East, New York, Westview Press.

Meyer G., 1982, “Umsiedlungsprobleme des syrischen Euphrat-Projektes”, Geogra-phische Rundschau n°12.

Miossec S.K., 2000, La ville et la femme dans l’œuvre d’Abd es Salam al-Ujaily, thèse de lettres de l’Université de Bordeaux, 642 p.

Muller V., 1931, En Syrie avec les bédouins. Les tribus du désert, Paris, Leroux, 347 p.

Musil A., 1928, Manners ans Customs of the Rwala Bedouins, American Geographical Society, N.Y.Ed., New York.

Musil A., 1927, The Middle Euphrates, New York (pour Raqqa voir p. 91 et 325‑331).

Naffakh R., 1971, “ La conception du monde chez les Beggara ”, Revue des Études Islamiques vol. 39, fasc. 1, p. 119-143.

NEDECO, 1964, An Agro-Economic and a Socio-Economic Evaluation of the Euphrates Project.

Olson R., 1982, The Baath and Syria from the French Mandate to the Era of Hafiz al-Asad (1947-1982), Princeton NJ, The Kingston Press Inc., 235 p.

Othmân H., 1994, Machâd wa Mazârât wa Maqâmât Ahl al-Bayt fî Sûrîa, Beyrouth, Al-Alami, 120 p.

Pascual J.P., 1980, “La Syrie à l’époque ottomane (le xixe)” in La Syrie d’aujour-d’hui, sous la direction d’A. Raymond, Paris, CEROAC, Éditions du CNRS, p. 31‑53.

Petran T., 1972, Syria : Nation of the Modern World, Londres, Ernest Benn Ltd.

Perthes V., 2004, Syria under Bashar al-Asad : Modernisation and the Limits of Change,Oxford : Oxford University Press for the International Institute for Strategic Studies,78 p.

Perthes V., 1995, The Political Economy of Syria under Assad, Londres, I.B.Tauris, 298 p.

Perthes V., 1992, “The Syrian Economy in the 1980’s”, Middle East Journal vol. 46, n°1, p. 37-58.

Perthuis (Le comte de ), 1866, Le désert de Syrie, l’Euphrate et la Mésopotamie, Paris, 242 p.

Picard E., 1997, “La Syrie et le processus de paix”, Monde Arabe, Maghreb‑Machrek, n° 158, Paris, La Documentation française, p. 56-69.

Picard E., 1994, “Infitâh économique et transition démocratique en Syrie”, in Bocco R. et Djalili M.R., Moyen-Orient : migrations, démocratisation, médiations, Paris, PUF, p. 221-236.

Picard E., 1993, La nouvelle dynamique au Moyen-Orient. Les relations entre l’Orient arabe et la Turquie, Paris, L’Harmattan, 214 p.

Picard E., 1993, “Aux confins arabo-turcs : territoires, sécurité et ressources hydrauliques”, in Picard  E., La nouvelle dynamique au Moyen-Orient. Les relations entre l’Orient arabe et la Turquie, Paris, L’Harmattan, p. 155-173.

Picard E., 1992, “Politiques de développement et impératifs de sécurité dans les États de l’Euphrate”, Egypte/Monde arabe n°10, Paris.

Picard E., 1985, Espaces de références et espace d’intervention du Mouvement rectificatif au pouvoir en Syrie (1970-1982), thèse de troisième cycle, Paris,  Institut d’Études Politiques, 404 p.

Pinto P., 2007, “Pilgrimage, Commodities and Religious Objectification: The Making of Transnational Shiism between Iran and Syria”, Comparative Studies of South Asia, Africa and the Middle East, vol. 27 n. 1, p. 109-125.

Pinto P., 2003, “Dangerous Liaisons : Sufism and the State in Syria”, in Jakelic S. and Varsoke J. (eds), Crossing Boundaries : From Syria to Slovakia, Vienne, IWJM Junior Visiting Fellows’ Conference, vol. 14, 10 p.

Rabo A., 1986, Changes on the Euphrates : Villages, Townwmen and Employees in North East Syria, thèse de sociologie, Stockholm.

Rassam A., 1977, “Al-taba‘iyya : Power, patronage and marginal groups in northern Iraq”, in Gellner E. and Waterbury J. (eds), Patrons and Clients in Mediterranean Societies, Duckworth, London, p. 157-166.

Raymond A. (dir.), 1980, La Syrie d’aujourd’hui,  Paris, Éditions du CNRS, 443 p.

Richard Y., 1991, L’Islam chiite. Croyances et idéologie, Paris, Fayard.

Rihaoui A.K., 1969, “Aperçu sur la civilisation d’al-Jazîra et de la vallée de l’Euphrate  à l’époque arabe-musulmane”, in Les Annales Archéologiques Arabes Syriennes, XIX, p. 84-87, (en arabe p. 56-59).

Roy O., 1996, “Groupes de solidarité au Moyen-Orient et en Asie centrale. États, territoires et réseaux”, Les Cahiers du CERI n° 16, Paris, Fondation Nationale des Sciences Politiques, 46 p.

Salem P., 1994, Bitter Legacy. Ideology and Politics in the Arab World, Syracuse, New York, Syracuse University Press, 302 p.

Salim M.S., 1962, Marsh Dwellers of the Euphrates Delta, University of London.

Sanlaville P., 2000, Le Moyen‑Orient arabe : l’homme et son milieu, Paris, Colin, 264 p.

Scheumann W., 1998, “Conflicts on the Euphrates : an analysis of water and non‑water issues”, in Scheumann W. and Schiffler M., Water in the Middle East. Potential for Conflicts andProspects for Cooperation, Berlin, Springer, p. 113‑135.

Seale Patrick, 1989, Assad : the Struggle for the Middle East, Londres, University of California, Berkeley, 564 p.

Seurat M., 1989, L’État de barbarie, Paris, Seuil, collection Esprit, 328 p.

Seurat M., 1985, “Le quartier de Bâb Tebbâné à Tripoli (Liban) : étude d’une asabiyya urbaine”, in Mouvements communautaires et espaces urbains au Machreq, CERMOC, Beyrouth, p.15-86.

Seurat M., 1980, “La population, l’État et la société”, in La Syrie d’aujourd’hui, sous la direction d’A. Raymond, Paris, CEROAC, Éditions du CNRS, p. 87-141.

Seurat M. et Hannoyer J., 1979, État et secteur public industriel en Syrie, Beyrouth, CERMOC, 137 p.

Signoles P., El Kadi G. et Sidi Boumedine R. (dir), 1999, L’urbain dans le monde arabe. Politiques, instruments et acteurs, Paris, Éditions du CNRS, 373 p.

Signoles P., 1986, Petites villes et villes moyennes dans le monde arabe, Tours, URBAMA, 2 tomes, 838 p.

Simsek M., 1999, Yemen’li Veysel Karani, Can Yayinlari, Istanbul, 207 p.

Sourdel-Thomine J., 1957, Le guide des lieux de pèlerinage d’Al-Harawî, Damas, Institut Français de Damas, 230 p.

Tayyara N., 2003, “Chronique d’un printemps”, in Ghalioun B. et Mardam-Bey F., « Un printemps syrien », Revue Confluences Méditerranée n° 44, hiver 2002-2003, L’Harmattan, p. 47-54.

Tayyara N., 2002, “Le printemps palestinien de la Syrie”, revue Al‑Adab, mai-juin 2002, Beyrouth (en arabe).

Thesiger W., 1983,  Les Arabes des Marais. Tigre et Euphrate, 1959, traduit de l’anglais par P. Verdun, collection Terres Humaines, Press Pocket, 255 p.

Thomson E.F., Bahhady F.A. and Martin A., 1989, Sheep Husbandery at the Cultivated Margin of the North-West Syrian Steppe, Aleppo, ICARDA, 148/En.

Ujaily (Al-) A., 1998, “Raqqa dans la mémoire des générations”, Sawt al‑Rafiqa, n° 15 et 16, Raqqa (en arabe).

Valter S., 2002, La construction nationale syrienne. Légitimation de la nature communautaire du pouvoir par le discours historique, Paris, CNRS Éditions, 399 p.

Van Dam N., 1996, The Struggle for Power in Syria, London, I.B.Tauris, 228 p.

Velud C., 1995, “Syrie, État mandataire, mouvement national et tribus (1920-1936)”, Maghreb-Machrek n°147, Paris, La Documentation française.

Velud C., 1993, “La politique mandataire à l’égard des tribus et des zones de steppe en Syrie : l’exemple de la Jézireh”, in Bocco R., Jaubert R. et Métral F, Steppes d’Arabie : États, pasteurs, agriculteurs et commerçants : le devenir des zones sèches, Paris, PUF.

Velud C., 1991, Une expérience d’administration régionale en Syrie durant le Mandat français : conquête, colonisation et mise en valeur de la Gezira (1920-1936), thèse de doctorat d’Histoire, Université de Lyon 2.

Viennot J.P., 1964, “L’idéologie du parti socialiste de la résurrection arabe”, L’Orient, 8-29, Paris, p. 151-158.

Warriner D., 1957, Land Reform and Development in the Middle East, New York.

Wedeen L., 1999, Ambiguities of Domination. Politics, Rhetoric, and Symbols in Contemporary Syria, Chicago, University of Chicago Press, 244 p.

Wiet G., 1965, La configuration de la Terre (Kitab Surat al-Ard) d’Ibn Hawqal, Paris,  Maisonneuve et Larose, 551 p.

Weulersse J., 1946, Paysans de Syrie et du Proche-Orient, Paris, Gallimard, 329 p.

Wirth E., 1982, “Villes islamiques, villes arabes, villes orientales ? Une problématique face au changement”, in Bouhdiba A. et Chevallier D., La ville arabe dans l’Islam. Histoire et mutations, Tunis/Paris, CERES/CNRS, p. 193-199.

Wirth E., 1971, Syrien, eine geographische Landeskunde, Coll. Wissenschaftliche Länderkunden 4/5, Darmstadt, Wissenschaftlich Buchgesellschaft, 530 p.

Younis M., 1992,  Le barrage de Tabqa, étude d’impact et proposition d’aménagement, Thèse de Géographie, Université Paris-I, sous la direction de Yves Babonaux.

Zakariya A., 1983, Achâ’ir al-Châm, (les tribus de Syrie), Damas, Dar al-Fikr, 648 p.

Zuwiyya-Yamak L., 1966, The Syrian Social Nationalist Party : An Ideological Analysis, Cambridge, Massachusetts, Harvard University Press, 177 p.

3. Documents Officiels

Syrie

Bureau central des statistiques

  • Recensements généraux de la population (R.G.P.) de 1960, 1970, 1981, 1994 au niveau national et par mohafaza

  • Annuaires statistiques (Statistical Abstracts)

  • Recensements agricoles

  • 1994 : Populations, familles et logements selon les divisons administratives : mohafaza de Raqqa

Ministère de l’agriculture 

  • Annuaire statistique du gouvernorat de Raqqa

Ministère du barrage de l’euphrate

  • 1976 : Le projet de l’Euphrate (Machrû‘ al-Furât), Damas : Wizara sadd al‑Furât, 78 p.

  • 1974 : Résumé des données sociales et des statistiques pour la région inondée et les villages prévus dans le projet pilote (Mulakhas nata’ij masah al‑ijtima‘iyya al‑ihsa’iyya lil‑mantiqa al‑maghmura wa‑l‑qura al‑muhita bi al‑machru‘ al‑ra’id), Ministère du Barrage, direction du bassin de l’Euphrate, section sociale, 28 p.

  • Le projet de l’Euphrate, 98 p. (date et lieu d’édition non mentionnés : Damas, début des années 1980)

Ministère du tourisme

  • 1998 : “Syria, Cradle of Civilization”, Dusseldorf, 11 p.

  • 1995 : Syrie, guide des activités touristiques, Damas, 159 p.

  • 1994 : Syria : dalil al‑Munchat al‑Siyahiyah, (guide des infrastructures touristiques) Damas, 109 p.

Office de la Presse Arabe

- 1985 : Fifth Five Year Economics and Social Development Plan of the Syrian Arab Republic (1981-1985), Damas.

- 1971 : La planification économique et sociale en République Arabe de Syrie (1960-1970). Historique, situation actuelle et perspectives d’avenir, Damas.

- 1965 : Rapport 1963-1964 sur l’économie syrienne, Damas, 269 p.

- 1963 : parti Baas arabe socialiste, direction nationale, Quelques bases théoriques adoptées par le Ve Congrès national d’octobre 1963, 126 p.

Union nationale des paysans

  • 2000 : Raqqa, perle de l’Euphrate (Raqqa durrat al‑Furat), Union des Paysans de Raqqa, 22 p.

Union nationale des femmes

  • 1994 : La cause de la femme dans la pensée du guide Hafez al‑Assad (Qadiyya al‑mar’a fi fikr al‑qa’id Hafez al‑Asad), Damas, deuxième édition, 40 p.

Union nationale des étudiants syriens

  • sans date (1999 ?), Gloire au premier étudiant al‑Assad, prospectus de présentation dépliant en six volets recto-verso, bilingue anglais-arabe.

Gouvernorat de Raqqa

  • 1997-2002 : le journal du centre culturel arabe de Raqqa : Sawt al‑Rafiqa (La Voix de Rafiqa), mensuel (1er numéro 1997).

  • 1994 : le livret de l’Union des ingénieurs de Raqqa : édité à Raqqa en 1994, 22 p.

  • 1992 : Raqqa, durrat al-Furat, Raqqa, 1992, 440 p.

Municipalité de Raqqa

  • 1995 : La ville de Raqqa dans le Mouvement rectificatif, (Madinat Raqqa fi zill al‑tashih al‑mubarak), en arabe, Alep, 96 p.

  • 1990 : La première réunion spécifique de la municipalité de Raqqa, 81 p.

  • 1969 : Raqqa et sa municipalité dans les années de la Révolution, 96 p.

France

Ministère des affaires étrangères

  • 1938 : Rapport à la Société des Nations sur la situation de la Syrie et du Liban, année 1937, Paris, Imprimerie Nationale.

  • Centre des Archives Diplomatiques de Nantes (CADN), Série Office du Levant (fonds de 71 cartons à partir de 1928).

Ministère de la défense

  • Service Historique de la Défense, Département de l’armée de terre (ex-Service Historique de l’Armée de Terre-SHAT), armée du Levant, séries 4H et 7N.

Turquie

Baspakanlik (Archives du Premier Ministre), Istanbul

  • Salname-i Vilayet-i Haleb, 1307, 1310, 1312, 1318,1326 H., Alep, Imprimerie du Vilayet d’Alep.

© Presses de l’Ifpo, 2009

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

Chargement

Unavailable