Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Étude géologique des Andes du Pérou central

 | 
François Mégard

Première partie. Le substratum précambrien et paléozoïque

Introduction

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

1. HISTORIQUE

La présence de terrains anté-mésozoïques est depuis longtemps connue au Pérou. Les grands explorateurs du xixe siècle y ont récolté des faunes paléozoïques et observé la présence de séries métamorphiques qui leur semblèrent anciennes (DOrbigny, 1842).

L’identification d’orogènes pré-andins ne vient que plus tard, avec les travaux de J. A. Douglas (1921) et de D. H. Mc Laughlin qui, en 1924, note l’existence de séries plissées discordantes sous le Trias marin. Mais c’est G. Steinmann (1929) qui donne les premières idées synthétiques sur le substratum des Andes du Pérou. Pour lui, les séries les plus anciennes sont des gneiss, micaschistes et intrusifs « archaïques », suivis d’une « Phyllitformation » séparée des schistes ordoviciens fossilifères par le « plissement du Mara-ñon », lui-même suivi d’une pénéplanation. Il note l’absence de Silurien s.s. et émet l’hypothèse d’une phase de plissement et d’érosion au cours de cette période. Enfin il définit clairement la présen...

© Institut français d’études andines, 1978

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter