Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les établissements Asto à l’époque préhispanique

 | 
Danièle Lavallée
, 
Michèle Julien

Etudes complémentaires

Données numériques et tableaux concernant l'industrie lithique taillée

Michèle Julien

Texte intégral

OUTILLAGE SUR ECLAT

I — outils tranchants

1(dans ces chiffres sont comprises les faucilles, qui peuvent être a dos abattu ou naturel).

— module :

2Ce module a été calculé en utilisant l'axe morphologique de l'outil et non l'axe de débitage. Il existe en effet une forte proportion d'éclats “tres larges” (rapport L/l < I), si l'on utilise pour calculer la longueur l'axe de débitage ; mais, dans le cas des couteaux, le bord utile se trouve toujours sur le coté le plus long de la piece, quelle que soit la position de l'axe de débitage.

— caractéristiques du ou des bords tranchants :

a) retouche :

3angle moyen des bords retouchés : 67 °

4angle moyen des bords vifs d'éclat : 40 °

5La retouche est externe dans 75 % des cas, pour les trois types de couteaux.

b) forme du bord retouché :

c) présence de lustre :

6Ce lustre existe dans des proportions équivalentes sur les bords retouchés et non retouchés. Sur les couteaux a fines coches que nous avons appelés “faucilles”, le lustre existe a 100 %.

—caractéristiques du bord apposé au bord tranchant :

7Ceci ne concerne que les couteaux a dos, et non les couteaux doubles dont les deux bords sont tranchants.

a) dos naturels :

8Ils sont généralement corticaux, ou correspondent a un plan de fracture naturel, lorsque l'axe morphologique de la piece se confond avec l'axe de débitage. Lorsque l'axe morphologique est perpendiculaire a l'axe de débitage, le talon de l'éclat devient alors le dos du couteau.

b) dos abattus :

9Lorsque le bord opposé au tranchant est abattu, la retouche latérale ou latéro-distale est abrupte, et son incidence par rapport a la face plane (face d'éclatement) varie de 70° a 110°, avec un sommet vers 90°.

II — rabots, grattoirs et raclettes :

— module :

— Caractéristiques du bord utile :

10Angle moyen du bord retouché : rabots : 87°

11grattoirs : 80°

12raclettes : 86°

13La différence entre les rabots et les grattoirs est principalement une différence de taille. D'une façon générale, l'épaisseur de la retouche est dans les deux cas proportionnelle aux dimensions de l'outil.

14Il n'en est pas de meme pour les raclettes. Ce terme de “raclette” employé dans la terminologie européenne nous a semblé commode, mais il s'agit en fait d'éclats dont les bords minces présentent une fine “retouche” abrupte. Cette retouche est alternante selon les bords de l'éclat, et pourrait, dans la plupart des cas, etre plutot le résultat d'une utilisatiop. Néanmoins, la valeur moyenne de l'angle du bord retouché est proche de celle que l'on observe pour les bords retouchés des rabots et des grattoirs, pieces ou la retouche est clairement intentionnelle.

© Institut français d’études andines, 1973

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter