Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les Andes centrales du Pérou et leurs piémonts (entre Lima et le Péréné)

 | 
Olivier Dollfus (†)

Quatrième partie. L'étage inferieur désertique des Andes et la région côtière

Chapitre V. Les remblaiements désertiques du piémont côtier

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

L'ennoyage détritique est important dans le piémont à proximité de Lima. Aux recouvrements éoliens et aux nappes alluviales à galets, déposées par les rivières au cours des périodes pluviales quaternaires, il faut ajouter les remblaiements « désertiques » mis en place par les chasses d'eau s'écoulant après les averses qui s'abattaient sur les reliefs de la frange pacifique et qui étaient caractéristiques d'un système morphoclimatique semi-aride contemporain des périodes « glaciaires » de la haute sierra et des périodes « pluviales » de l'étage des grands versants.

On peut grouper ces remblaiements en plusieurs familles : les remblaiements élémentaires, de premier ordre, étalés au pied des versants et qui dépassent rarement un kilomètre carré ; les cônes de déjection couvrant plusieurs kilomètres carrés et les grands épandages détritiques, plus ou moins étagés.

Cet ennoyage désertique n'est que très partiellement lié à la présence toute proche des montagnes andines ; le matériel détrit...

© Institut français d’études andines, 1965

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter