Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les Andes centrales du Pérou et leurs piémonts (entre Lima et le Péréné)

 | 
Olivier Dollfus (†)

Première partie. Plateaux, bassins et sommets des Andes centrales péruviennes

Présentation

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Les paysages des Andes centrales sont immenses. En saison sèche cette impression de grandeur est accentuée par la lumière très pure des hautes altitudes qui permet de distinguer les plans successifs des plateaux découpés par les vallées ou creusés d’amples dépressions et de voir, au loin, les lignes des crêtes rocheuses ou neigeuses au-dessus du moutonnement fauve de la « puna ».

Cette région élevée, où les altitudes moyennes sont supérieures à 4000 m, est drainée par l’axe longitudinal de la vallée du Mantaro et par ses affluents. L’extension des plateaux et des crêtes d’égale altitude contribue à donner une impression d’horizontalité qui frappe l’observateur placé sur une hauteur. Les dénivellations ne sont pas pour autant inexistantes mais elles dépassent rarement 1000 m. Au-dessus des plateaux se dressent, à l’Ouest, les grands escarpements des chaînons orientés de la Cordillère Occidentale. A l’Est les barres et les massifs isolés ne forment pas une chaîne continue au-dessus de ...

© Institut français d’études andines, 1965

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter