Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Le territoire de l’expulsion

 | 
Nicolas Fischer

Partie 2. La gestion différentielle de l’immigration irrégulière

Chapitre IV

Le corps, dernier champ de bataille

Les usages stratégiques de la souffrance et des émotions dans les dossiers « humanitaires » en rétention

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Si la mobilisation du droit et des tribunaux est au centre du travail associatif en rétention, elle s’articule également avec un autre registre d’assistance, centré sur l’état sanitaire des retenus et faisant référence à la « raison humanitaire » (Fassin 2010). S’il est lui-même partiellement formalisé par le droit, il relève d’un régime de légitimité particulier et s’organise autour d’enjeux, de stratégies et de formats d’expertise spécifiques. Comme tel, il participe d’une dynamique plus large, qui donne aujourd’hui une importance croissante à la prise en charge et à l’évaluation de la souffrance – qu’elle soit physique ou psychique – dans le gouvernement des populations en démocratie. Qu’il s’agisse de politiques en direction des chômeurs, des mal-logés, des étrangers ou des usagers de drogue, les difficultés des populations défavorisées s’énoncent désormais en termes de « vulnérabilité » et d’atteinte à l’intégrité du corps ou de l’esprit. Comme l’ont déjà noté quelques études, ...

© ENS Éditions, 2017

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

Chargement

Unavailable