Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Le territoire de l’expulsion

 | 
Nicolas Fischer

Chapitre liminaire

Un enfermement de police dans un État de droit

L’institutionnalisation problématique de la rétention administrative (1975-2016)

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Si l’internement des étrangers en instance de renvoi forcé possède une longue histoire en France, l’institutionnalisation de la rétention administrative relève tout à la fois d’une temporalité plus courte, et d’une configuration juridique et politique particulière. C’est cette historicité spécifique de la rétention qui la rapporte à la « forme-camp » comme configuration sociale, tout en inscrivant pourtant ce rapport même dans une tension continue avec les principes et les opérateurs institutionnels de l’État de droit.

Les presque quarante années que l’on va retracer ici abondent, de fait, en descriptions de lieux de rétention dont les traits principaux sont ceux de la forme-camp : des lieux précaires et insalubres, relevant d’une mesure de police faiblement codifiée, et abandonnés à l’usage discrétionnaire des forces de l’ordre. L’existence même de telles descriptions témoigne pourtant du caractère durablement problématique de ces lieux et de leurs caractéristiques. Tout d’abord, pa...

© ENS Éditions, 2017

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

Chargement

Unavailable