Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Femmes dévoilées

 | 
Marc André

Notices biographiques

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Julienne Badri : née en 1924 à Lyon. Elle est scolarisée jusqu’à l’âge de 12 ans et se marie à 16 ans avec Mohamed Riane. Le couple tient un café dans lequel viennent beaucoup d’Algériens. Divorcée, elle se remarie en 1954 avec Mustapha Badri. Ce dernier, après avoir milité au sein du PPA (Parti populaire algérien) dès 1947, devient un des hauts responsables du MNA dans la région lyonnaise et tient un café-garni situé 69 rue Mazenod à Lyon. Ce lieu est considéré par les médias ou les policiers comme « la forteresse » du MNA. Alors que son mari est expulsé en Algérie en 1957, Julienne quitte Lyon et sa région pour fuir les attentats et les menaces. Sa fille aînée dirige alors le garni.

Aïcha Bahri : née en 1925 dans la région de Tlemcen, elle est connue à Lyon pour avoir été la « passionaria du MNA ». Mariée en 1946 avec Ali Bahri, elle vient à Lyon la même année et s’engage politiquement : dès 1953, elle est arrêtée alors qu’elle vend au marché aux Puces de Villeurbanne le journal cl...

© ENS Éditions, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

Chargement

Unavailable