Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Ceci n’est pas une tragédie

 | 
Françoise Palleau-Papin

Remerciements

Texte intégral

1À Serge

2À Élisabeth et Armance « Combien de pages, maman ? »

3À toute ma famille : Papin, Palleau, Ayoub.

4À Nicole Terrien (Université de Rouen), pour son soutien généreux, infaillible de longue date.

5À James Gibbons (Library of America) et Rena Hoisington (Baltimore Museum of Art), pour leur aide bibliographique, et leur amitié.

6À Marc Chénetier (Université de Paris 7), qui partage ses découvertes.

7À Marie-Claude Profit (Université de Paris 3), pionnière, qui a insisté pour que je lise David Markson.

8À Mathieu Duplay (Université de Lille 3), pour ses analyses passionnantes de Wittgenstein’s Mistress.

9À Claudette Fillard (Université de Lyon 2), pour ses suggestions de rapprochements entre Markson et Walt Whitman.

10À Odile Hellier, Vincent Pierrot, et Michael Neal de la librairie the Village Voice à Paris, qui dénichent toujours les introuvables.

11À Éric Athenot (Université de tours) et Arnaud Régnauld (Université de Paris 8) du GRAAT (groupe de recherche anglo-américain de tours), Antoine Cazé et Thomas Pughe de LOLitA (laboratoire Orléans-tours de Littérature Américaine, Université d’Orléans), Michel Granger (Université de Lyon 2), Françoise Sammarcelli (Université de Paris 4), Nicole terrien (Université de Rouen), qui m’ont invitée à présenter mon travail dans leurs colloques.

12Aux presses de l’Université de Provence, aux Cahiers de Charles V pour un numéro dirigé par Marc Chénetier, aux Publications des Universités de Rouen et du Havre, qui ont publié ou vont publier des articles insérés sous forme remaniée dans le présent ouvrage.

13À Martin Winckler et Claro, pour leur belle traduction de Wittgenstein’s Mistress et de This is Not a Novel, respectivement.

14À Joan Semmel, pour avoir gracieusement autorisé la reproduction d’une de ses œuvres en illustration.

15À Elaine Markson, pour son dynamisme.

16À tous les lecteurs de David Markson.

17Et enfin, à David Markson, pour sa générosité, son indulgence et son soutien.

© ENS Éditions, 2007

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

Chargement

Unavailable