Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les sœurs Grimké

Correspondance privée

Lettre d’Angelina à Theodore D. Weld et John G. Whittier, 20 août 1837

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Chers frères dans l’amour du Seigneur,

Comme vos lettres sont arrivées en même temps et que toutes deux sont consacrées principalement au même sujet, nous avons décidé de répondre aux deux ensemble et conjointement. Vous semblez très inquiets à l’idée que nous prenions le parti des droits de la femme. […]

Mais ne voyez-vous donc pas que les femmes pourraient faire et feraient cent fois plus pour l’esclave si elles n’avaient pas d’entraves ? Alors, on nous reproche sévèrement de sortir de notre sphère même lorsque nous ne faisons que faire circuler des pétitions ; de sortir de la sphère qui « convient » lorsque nous nous adressons à un auditoire uniquement féminin, et aussi quand nous chantons dans les églises. Notre domaine c’est le silence, notre devoir, l’obéissance. Si, en plus, nous n’avons pas de raison à donner quant à l’espoir qui nous habite, à savoir que nous avons des droits égaux à ceux de nos frères, comment penser pouvoir continuer à exercer ces droits encore longtemps ? ...

© ENS Éditions, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

Chargement

Unavailable