Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les sœurs Grimké

Lettres à Catherine E. Beecher, Letters to Catherine E. Beecher, 1838

Lettre XIII. Remarques diverses – conclusion

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Holliston, Mass., le 23 octobre 1837

Chère amie,

Tu parais penser qu’éduquer les jeunes enfants de notre nation est plus particulièrement la tâche des femmes. Mais pourquoi, je pose la question, pourquoi sont-elles, davantage que les hommes, censées remplir cette sacro-sainte fonction ? Je crois que dès qu’on aura compris ce que sont les droits des femmes, nos frères verront et sentiront qu’il y va de leur devoir de collaborer avec nous, dans cette noble et sainte mission […]. Je sais que certains estiment que ce travail est en dessous de la dignité de l’homme, mais quelle énorme erreur ! […] Je crois que le temps viendra où le métier d’enseigner aux jeunes enfants sera considéré comme la fonction la plus honorable qu’un homme puisse remplir. Si c’est une corvée d’instruire ces petits, alors les hommes doivent porter une partie du fardeau ; si c’est un privilège et un honneur, eh bien ! nous les invitons généreusement à partager cet honneur et ce privilège avec nous. […]

Le débat sur l...

© ENS Éditions, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

Chargement

Unavailable