Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les sœurs Grimké

Angelina Grimké

« Appel aux femmes des États dits libres » (Appeal to the Women of the Nominally Free States), 1837

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

C’est au cours du premier congrès des femmes antiesclavagistes américaines qui se tint à New York en mai 1837 qu’Angelina fit cette communication, publiée dans un fascicule à la suite de la convention. La deuxième édition, sous forme de livre, fut tirée en 5000 exemplaires l’année suivante : Appeal to the Women of the Nominally Free States, Issued by an Anti-Slavery Convention of American Women. Held by Adjournments from the 9th to the 12th of May, 1837, Boston, Isaac Knapp, 1838.

*

Très chères sœurs,

Les torts subis par des millions d’êtres bafoués et les signes des châtiments à venir nous intiment la responsabilité solennelle d’aborder auprès de vous le sujet de l’esclavage américain. Les femmes du Nord ont des devoirs nobles et sacrés à accomplir pour l’émancipation – des devoirs envers elles-mêmes, envers l’esclave qui souffre, envers le maître de l’esclave, envers l’Église, envers leur pays, envers le monde entier, et d’abord envers Dieu. Des devoirs qui, faute d’être accomplis ma...

© ENS Éditions, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

Chargement

Unavailable