Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

La politique russe du Saint-Siège (1905-1939)

 | 
Laura Pettinaroli

Annexes documentaires

Introduction aux Annexes

Texte intégral

  • 1 O. Poncet, Les entreprises éditoriales liées aux archives du Saint-Siège : histoire et bibliographi (...)
  • 2 Deux volumes sont disponibles : S. Pagano, M. Chappin, G. Coco (éd.), I « Fogli di udienza » del ca (...)
  • 3 Voir les sites www.pacelli-edition.de et www.dhi-roma.it/orsenigo.html.
  • 4 E. Hrabovec (éd.), Slovensko a Svätá stolica 1918-1927 vo svetle vatikánskych pramenov, Bratislava, (...)
  • 5 E. Fattorini, Pio XI, Hitler e Mussolini : la solitudine di un papa, Turin, 2007, p. 231-244.
  • 6 A. Guasco, Cattolici e fascisti : la Santa Sede e la politica italiana all'alba del regime (1919-19 (...)

1Si l’ouverture des archives vaticanes au XIXe siècle s’est accompagnée de grandes entreprises d’éditions de sources1, plus d’un siècle plus tard, l’ouverture des archives Pie XI en 2003 et 2006 a également donné une forte impulsion à des projets éditoriaux. Alors que les Archives vaticanes ont ouvert un monumental chantier autour des fogli di udienza de Pacelli2 et que la « Nuntiarturberichtsforschung » a profité de cette ouverture pour se renouveler par le passage à l’ère numérique et à une organisation de la recherche en équipes financées par de grandes agences de moyens3, des historiens plus isolés ont ressenti la nécessité de compléter leurs travaux de synthèse par des éditions de sources, comme Emilia Hrabovec sur l’histoire des relations entre le Saint-Siège et la Slovaquie, Jacques Prévotat sur la condamnation de l’Action française et Vicente Cárcel Ortí sur l’Espagne des années 19304. Dans le même temps, de nombreux ouvrages portant sur la période Pie XI, qu’ils soient synthétiques5 ou monographiques6, ont offert au lecteur de substantielles parties documentaires.

  • 7 Sur l’historiographie des relations entre le Saint-Siège et le monde russe, cf. l’introduction géné (...)
  • 8 L. Pettinaroli, Les sessioni de la congrégation des Affaires ecclésiastiques extraordinaires : éval (...)

2La recherche menée sur La politique russe du Saint-Siège (1905-1939) ne fait pas exception : cette dernière partie, exclusivement disponible en format électronique, complète le travail de synthèse par un choix de documents de différents types. Le lecteur trouvera tout d’abord ici une quarantaine de documents relatifs aux relations diplomatiques entre la Russie et le Saint-Siège, qui couvrent à la fois la fin de la période impériale et les débuts de la période soviétique (jusqu’en 1927). Si les travaux des polémistes au XIXe siècle puis d’historiens au XXe siècle ont offert une solide base documentaire à l’histoire des relations entre le Saint-Siège et la Russie impériale7, la période postérieure au début des années 1880 n’a pas bénéficié d’importante publication de sources alors même que l’actualité des relations entre les deux puissances devenait très vive. Pour les débuts de la période soviétique, les travaux sont plus nombreux (notamment ceux de Mgr Croce, M. Radwan et M. I. Odincov) mais il manque encore une publication de grande ampleur, embrassant l’ensemble des enjeux et la variété des fonds d’archives concernés. Sans prétendre à aucune exhaustivité, les documents présentés ici posent quelques jalons pour une histoire diplomatique des relations entre le Saint-Siège et la Russie de la révolution russe de 1905 au premier plan quinquennal. Cependant cette partie documentaire comprend également une trentaine de documents religieux (images de piété, prières…) qui permettent de rendre sensible, y compris par l’iconographie, le grand mouvement de mobilisation catholique pour la Russie au premier XXe siècle. Enfin, la dernière section est consacrée à la publication de la vingtaine de procès-verbaux des sessioni (réunions) de la congrégation des Affaires ecclésiastiques extraordinaires qui concernent la Russie entre 1905 et 1923. Contrairement aux deux premières sections de ce volume, nous avons ici visé l’exhaustivité pour cette source dont nous avons montré ailleurs tout l’intérêt pour l’histoire de l’administration du Saint-Siège et pour la compréhension du rôle décisionnel des cardinaux8. Dans chaque section, les documents sont présentés dans l’ordre chronologique et l’orthographe d’origine a été respectée à de rares exceptions près (ponctuation, accentuation).

Notes

1 O. Poncet, Les entreprises éditoriales liées aux archives du Saint-Siège : histoire et bibliographie (1880-2000), Rome, 2003 (Collection de l'École française de Rome, 318).

2 Deux volumes sont disponibles : S. Pagano, M. Chappin, G. Coco (éd.), I « Fogli di udienza » del cardinale Eugenio Pacelli Segretario di Stato, I, (1930), Cité du Vatican, 2010 (CAV, 72) et G. Coco, A. M. Dieguez (éd.), I « Fogli di udienza » del cardinale Eugenio Pacelli Segretario di Stato, II, (1931), Cité du Vatican, 2014 (CAV, 95).

3 Voir les sites www.pacelli-edition.de et www.dhi-roma.it/orsenigo.html.

4 E. Hrabovec (éd.), Slovensko a Svätá stolica 1918-1927 vo svetle vatikánskych pramenov, Bratislava, 2012. Le second volume est en cours de publication, de même que l’ouvrage de Jacques Prévotat. V. Cárcel Ortí, Pío XI entre la república y Franco : angustia del Papa ante la tragedia española, Madrid, 2008, ainsi que la série La II República y la Guerra Civil en el Archivo Secreto Vaticano, dont trois tomes en 4 volumes sont déjà parus à Madrid sur la période 1931-1934. Plus généralement, nous nous permettons de renvoyer à la première partie de L. Pettinaroli (éd.), Le gouvernement pontifical sous Pie XI, Rome, 2013 (Collection de l'École française de Rome, 467), p. 25-111.

5 E. Fattorini, Pio XI, Hitler e Mussolini : la solitudine di un papa, Turin, 2007, p. 231-244.

6 A. Guasco, Cattolici e fascisti : la Santa Sede e la politica italiana all'alba del regime (1919-1925), Bologne, 2013, p. 297-547.

7 Sur l’historiographie des relations entre le Saint-Siège et le monde russe, cf. l’introduction générale de ce volume, p. 10-23.

8 L. Pettinaroli, Les sessioni de la congrégation des Affaires ecclésiastiques extraordinaires : évaluation générale (1814-1938) et remarques sur le cas russe (1906-1923), dans MEFRIM, 122-2, 2010, p. 493-537.

© Publications de l’École française de Rome, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540