Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les membres des associations romaines

 | 
Nicolas Tran

Bibliographie et abréviations

Texte intégral

La liste présentée ne contient que les références des ouvrages et des articles cités en note. Cette liste des références citées ne correspond pas à une bibliographie exhaustive du phénomène associatif romain.

ABRÉVIATIONS DES RECUEILS ÉPIGRAPHIQUES

AE = L’Année Épigraphique, Paris, 1888-.

CIL = Corpus inscriptionum latinarum, Berlin, 1895-.

D. = H. Dessau, Inscriptiones latinae selectae, Berlin, 1892-1916.

EE, VIII = Ephemeris epigraphica, Corporis inscriptionum Latinarum supplementum, VIII, Berlin, 1913.

IA = J. B. Brusin, Inscriptiones Aquileiae, 3 vol., Udine, 1991-1993.

IG = Inscriptiones Graecae, Berlin, 1873-.

ILMN = G. Camodeca (dir.), Catalogo delle iscrizioni latine del Museo nazionale di Napoli, Rome, 2000.

ILN, I = J. Gascou, M. Janon, Inscriptions latines de Narbonnaise, I : Fréjus, Paris, 1985.

ILN, III = J. Gascou, Inscriptions latines de Narbonnaise, III : Aix-en-Provence, Paris, 1995.

Inscr. Brixiae = A. Garzetti, Inscriptiones Italiae, X, 5, I-III, Rome, 1984-1986.

I.It., X, 1 = B. Forlati Tamaro, Inscriptiones Italiae, Regio X, fasc. 1, Pola et Nesactium, Rome, 1934-1947.

SI, II-III = Supplementa italica, Nuova serie, II-III, Rome, 1983-1987.

Tsulp = G. Camodeca, Tabulae Pompeianae Sulpiciorum : edizione critica dell’ archivio puteolano dei Sulpicii, Rome, 1999.

BIBLIOGRAPHIE

A. Abramenko, Organisation = Die innere Organisation der Augustalität : Jahresamt und Gesamtorganisation, Athenaeum, 81, 1993, p. 13-37.

–, Mittelschicht =, Die munizipale Mittelschicht im kaiserzeitlichen Italien. Zu einen neuen Verständnis von Sevirat und Augustalität, Francfort, 1993.

M. Agulhon, Pénitents = Pénitents et francs-maçons de l’ancienne Provence : essai sur la sociabilité méridionale, Paris, 1984.

–, Propos d’ouverture, in A. Leménorel (éd.), La rue, lieu de sociabilité ? Actes du colloque de Rouen (16-19 nov. 1994), Rouen, 1997, p. 7-9.

E. Albertini, Hippone et l’administration des domaines impériaux, in Bulletin de l’académie d’Hippone, 35, 1925, p. 55-62.

G. Alföldy, Histoire sociale de Rome, Paris, 1991 [traduction française de G. Alföldy, Römische Sozialgeschichte, Wiesbaden, 1984].

P. Amalfitano (dir.), I campi flegrei. Un itinerario archologico, Venise, 1990.

J. Andreau, Société = Remarques sur la société pompéienne, Dialoghi di archaelogia, 7, 1973, p. 213-254.

–, Les affaires de Monsieur Jucundus, Rome, 1974.

–, Fondations = Fondations privées et rapports sociaux en Italie romaine (Ier-IIIe s. ap. J.-C.), Ktèma, 2, 1977, p. 157-209.

–, Enrichissement = Enrichissement et hiérarchies sociales : l’exemple des manieurs d’argent, Index, 13, 1985, p. 529-540.

–, Modernité = Modernité économique et statut des manieurs d’argent, MEFRA, 97, 1985, p. 373-410.

–, Vie = La vie financière dans le monde romain : les métiers de manieurs d’argent (ive siècle av. J.-C.-iiie siècle ap. J.-C.), Rome, 1987.

–, La cité antique et la vie économique, Opus, 6-8, 1987-1989, p. 175-185.

–, Affranchi = L’affranchi, in A. Giardina (éd.), L’homme romain, Paris, 1992, p. 219-246.

–, Mobilité = Mobilité sociale et activités commerciales et financières, in E. Frezouls (éd.), La mobilité sociale dans le monde romain. Actes du colloque organisé à Strasbourg (novembre 1988), Strasbourg, 1992, p. 21-32.

–, Affaires financières à Pouzzoles au ier siècle ap. J.-C. : les tablettes de Murecine, REL, 72, 1994, p. 39-55.

–, L’économie antique. Présentation : vingt ans après L’Économie antique de M. I. Finley, Annales HSS, 50, 1995, p. 947-960.

–, Enseignements = Les enseignements de la table ronde : bilan et perspectives, in Les élites municipales de l’Italie péninsulaire des Gracques à Néron, Rome, 1996, p. 285-293.

–, Intérêts non agricoles des chevaliers romains (iie siècle av. J.-C.-iiie siècle ap. J.-C. in S. Demougin, H. Devijver, M.-T. Raepsaet-Charlier (éd.), L’ordre équestre. Histoire d’une aristocratie (iie siècle av. J.-C.-iiie siècle ap. J.-C.). Actes du colloque international (Bruxelles-Leuven, 5-7 octobre 1995), Rome, 1999, p. 271-290.

–, Banque = La banque et les affaires dans le monde romain. ive siècle av. J.-C.- iiie siècle ap. J.-C., Paris, 2001.

S. Antolini, Su due iscrizioni dei Silii di Falerone, Picus, 19, 1999, p. 301-309.

F. Astolfi, H. Bauer, F. Guidobaldi, A. Pronti, Horrea Agrippiana, Arch. Cl., 30, 1978, p. 31-100.

J.-J. Aubert, Business managers in ancient Rome. A social and economic study of institores. 200 BC-AD 250, Leyde-New York-Cologne, 1994.

–, Gestion = La gestion des collegia : aspects juridiques, économiques et sociaux, CCG, 10, 1999, p. 49-69.

A. Audin, Gens de Lugudunum, Hommages à M. Renard, Bruxelles, 1969, p. 44-56.

A. Audin, Y. Burnand, Chronologie = Chronologie des épitaphes romaines de Lyon, REA, 61, 1959, p. 320-352.

F. M. Ausbüttel, Vereine = Untersuchungen zu den Vereinen im Westen des römischen Reiches, Kallmünz, 1982.

M. Austin, P. Vidal-Naquet, Économies et sociétés en Grèce ancienne, Paris, 1972.

J. Baechler, Groupes et sociabilité, in R. Boudon (dir.), Traité de sociologie, Paris, 1992, p. 57-96.

G. Balandier, Anthropologie politique, Paris, 19992

.

V. Bandini, Appunti sulle corporazioni romane, Milan, 1937.

M.-F. Baslez, Associations = Les associations dans la cité grecque et l’apprentissage du collectif, « Public et Privé en Grèce ancienne : Lieux, conduites, pratiques ». Actes du colloque organisé à Paris les 15-17 mars 1995 par le centre Louis Gernet, Ktèma, 23, 1998, p. 431-440.

L. Baugnet, L’identité sociale, Paris, 1998.

G. Becatti, Scavi di Ostia IV. Mosaici e pavimenti marmorei, Rome, 1961.

F. Benoit, Cimiez. La ville antique, Paris, 1977.

J. Béranger, Ordres et classes d’après Cicéron, in Recherches sur les structures sociales dans l’Antiquité classique, Paris, 1970, p. 225-242.

R. Bianchi Bandinelli, M. Torelli, F. Coarelli, A. Giuliano, Monumento = Il monumento Teatino di C. Lusius Storax al museo di Chieti, Studi Miscellanei. Seminario di archeologia e storia dell’arte greca e romana dell’Università di Roma, 10, 1966, p. 57-102.

T. F. C. Blagg, The cult and sanctuary of Diana Nemorensis, in M. Heinig, A. King (éd.), Pagan Gods and Shrines of the Roman Empire, Oxford, 1986, p. 211-219.

H. Bloch, Ostia = Ostia. Iscrizioni rinvenute tra il 1930 e il 1939, NSA, 78, 1953, p. 239-306.

B. Bollmann, Vereinshäuser = Römische Vereinshäuser. Untersuchungen zu den Scholae der römischen Berufs-, Kult- und Augustalen-Kollegien in Italien, Mayence, 1998.

–, Les collèges religieux et professionnels romains et leurs lieux de réunion à Ostie, in Ostia. Port et porte de la Rome antique. Catalogue de l’exposition organisée au musée Rath (février-juillet 2001), Genève, 2001, p. 172-178.

M. Botton, Des collèges d’artisans en droit romain, Poitiers, 1882.

R. Boudon, P. Besnard, M. Cherkaoui, B.-P. Lecuyer, Dictionnaire de sociologie, Paris, 1993.

A. Bouet, Les collèges dans la ville antique : le cas des subaediani, RA, 2001, p. 227-278.

G. Boulvert, Les esclaves et les affranchis impériaux sous le Haut-Empire romain, Aix-en-Provence, 1964.

–, Domestique et fonctionnaire sous le Haut-Empire romain. La condition de l’affranchi et de l’esclave du Prince, Paris, 1974.

K. R. Bradley, Slaves = Slaves and Masters in the Roman Empire : a study in social control, Bruxelles, 1984.

–, Discovering the Roman family : Studies in Roman social Relations, Oxford-New York, 1991.

F. Braudel, La Méditerranée et le monde méditerranéen à l’époque de Philippe II, Paris, 1982.

A. Bresson, Les cités grecques et leurs emporia, in A. Bresson, P. Rouillard (éd.), L’emporion, Paris, 1993, p. 163-226.

W. W. Buckland, The Roman Law of slavery, the condition of the slave in private law from Augustus to Justinian, Cambridge, 1908.

M. Buonocore, Ricerca onomastica su un collegium funeraticium di Chieti, MGR, 7, 1980, p. 429-446.

Y. Burnand, Sénateurs = Sénateurs et chevaliers romains originaires de Lyon sous le Haut-Empire, in Mélanges d’archéologie offerts par ses amis à Amable Audin in memoriam, Lyon, 1990.

–, Datation = La datation des épitaphes romaines de Lyon : remarques complémentaires, in F. Bérard, Y. Le Bohec (éd.), Inscriptions latines de Gaule lyonnaise. Actes de la table ronde de novembre 1990, Paris, 1992, p. 21-26.

R. Cagnat, Cours d’épigraphie latine, Paris, 1914.

A. Calderini, Le associazioni professionali in Roma antica, Milan, 1934.

G. Camodeca, TSulp = Tabulae Pompeianae Sulpiciorum [TSulp] : edizione critica dell’ archivio puteolano dei Sulpicii, Rome, 1999.

J.-M. Carrié, A. Rousselle, L’Empire romain en mutation, des Sévères à Constantin (192-337), Paris, 1999.

M. Cébeillac-Gervasoni, Quelques inscriptions inédites d’Ostie : de la République à l’Empire, MEFRA, 88, 1971, p. 39-125.

–, Apostilles à une inscription de Portus. T. Messius Extricatus et les saborrarii, PP, 34, 1979, p. 267-277.

–, Un exécrable affranchi dans une inscription inédite d’Ostie, Miscellanea di studi classici in onore di Eugennio Manni, Rome, 1980, p. 451-461.

–, Ostie et le blé au iie siècle ap. J.-C., in Le ravitaillement en blé de Rome. Actes du colloque de Naples (14-16 février 1991), Rome, 1994, p. 47-59.

–, L’élite politique d’Ostie de la République à Néron, in Les élites municipales de l’Italie péninsulaire des Gracques à Néron. Actes de la table ronde de Clermont-Ferrand (28-30 novembre 1991), Rome, 1996, p. 83-89.

–, Gli « Africani » ad Ostia ovvero « le mani sulla città », in L’incidenza dell’antico. Studi in memoria di Ettore Lepore, Naples, 1996, p. 557-567.

–, (éd.), Les élites municipales de l’Italie péninsulaire de la mort de César à la mort de Domitien. Entre continuité et rupture : classes dirigeantes et pouvoir central. Actes du colloque de Naples (6-8 février 1997), Rome, 2000.

–, Quelques familles et personnages éminents, in Ostia. Port et porte de la Rome antique. Catalogue de l’exposition organisée au musée Rath (févrierjuillet 2001), Genève, 2001, p. 154-159.

–, Les rapports institutionnels et politiques d’Ostie et de Rome de la République au iiie siècle ap. J.-C., MEFRA, 114, 1, 2002, p. 59-86.

–, F. Zevi, Pouvoir local et pouvoir central à Ostie, in M. Cébeillac-Gervasoni (éd.), Les élites municipales de l’Italie péninsulaire de la mort de César à la mort de Domitien. Classes dirigeantes et pouvoir central. Actes du colloque de Naples (6-8 février 1997), Rome, 2000, p. 5-31.

H. Chantraine, Freigelassene und Sklaven im Dienst der römischen Kaiser. Studien zu ihrer Nomenklatur, Wiesbaden, 1967.

K. Christ, Grundfragen der römischen Sozialstruktur, in W. Eck, H. Galsterer, H. Wolff (éd.), Studien zur antiken Sozialgeschichte. Festschrift Friedrich Vittinghoff, Cologne, 1980, p. 197-228.

M. Christol, Naviculaires = Remarques sur les naviculaires d’Arles, Latomus, 30, 1971, p. 643-663.

–, Les naviculaires d’Arles et les structures du grand commerce maritime sous l’Empire romain, PH, 32, 1982, p. 5-14.

–, Nîmes = Nîmes et les marchands de vin lyonnais, Inscriptions latines de Gaule lyonnaise. Actes de la table ronde de novembre 1990 organisée à Lyon, Paris, 1992, p. 125-133.

–, La municipalisation de la Gaule narbonnaise, in M. Dondin-Payre, M.-T. Raepsaet-Charlier (éd.), Cités, municipes, colonies : les processus de municipalisation en Gaule et en Germanie sous le Haut Empire romain, Paris, 1999, p. 1-27.

–, S. Demougin, Notes de prosopographie équestre, ZPE, 57, 1984, p. 163-178.

–, J.-L. Fiches, Le Rhône : batellerie et commerce dans l’Antiquité, Gallia, 56, 1999, p. 141-155.

–, M. Janon, Le statut de Glanum à l’époque romaine, RAN, 33, 2000, p. 47-54. G. Clemente, Il patronato nei collegia dell’impero romano, SCO, 21, 1972, p. 142-229.

C. Cloppet, Les voies romaines du Rhône au Rhin et dans l’Est de la Gaule : les sources écrites, Ktèma, 14, 1989, p. 95-104.

F. Coarelli, Roma. Guida archeologica Laterza, Rome-Bari, 1980.

–, I santuari del Lazio in età repubblicana, Rome, 1987.

–, Il forum uinarium di Ostia : un’ipotesi di localizzazione, in A. G. Zevi, A. Claridge (éd.), Roman Ostia revisited. Archaelogical papers in memory of R. Meiggs, Londres, 1996, p. 105-113.

B. Cohen, La notion « d’ ordo » dans la Rome antique, BAGB, 1975, p. 259-282.

–, Apparitorial = Some neglected ordines. The apparitorial status groups, in C. Nicolet (éd.), Des ordres à Rome, Paris, 1984, p. 23-60.

D. Colas, Sociologie politique, Paris, 20022.

M. Corbier, L’écriture dans l’espace public romain, in L’Urbs : espace urbain et histoire. Actes du colloque international organisé par le CNRS et l’École française de Rome (Rome, 8-12 mai, 1985), Rome, 1987, p. 27-60.

–, Cité, territoire et fiscalité, in Epigrafia. Actes du colloque en mémoire d’Attilio Degrassi (Rome, 27-28 mai 1988), Rome, 1991, p. 629-665.

G. Cornu (dir.), Vocabulaire juridique, Paris, 1987.

W. Cotter, The collegia and the Roman Law. State restrictions on voluntary associations, 64 BCE-200 CE, in J. S. Kloppenborg, S. G. Wilson (éd.), Voluntary associations in the Graeco-Roman world, Londres-New York, 1996, p. 74-89.

L. Cracco Ruggini, Le associazioni professionali nel mondo romano-byzantino, Settimane di studio del Centro italiano di studi sull’alto medioevo, 18, 1971, p. 59-193.

–, Stato e associazioni professionali nell’ età imperiale romana, Akten des VI internationalen Kongresses für griechische und lateinische Epigraphik, Munich, 1973, p. 271-311.

–, Collegium e corpus : la politica economica nella legislazione e nella prassi, in G. Archi, G. Milano (éd.), Istituzioni giuridiche e realtà politiche nel tardo impero (III-V sec. d.C.). Atti di un incontro tra storici e giuristi : Firenze 2-4 maggio 1974, Florence, 1976, p. 63-94.

–, Les structures de la société et de l’économie lyonnaise, Les martyrs de Lyon. Actes du colloque organisé par le CNRS (Lyon, 20-23 septembre 1977), Paris, 1978, p. 65-82.

–, Nuclei immigrati e forze indigene in tre grandi centri commerciali dell’Impero, in J. H. D’Arms, E. C. Kopff (éd.), The Seaborne Commerce of Ancient Rome : Studies in Archaeology and History (MAAR, 36), Rome, 1980, p. 55-76.

M. Crozier, E. Friedberg, L’acteur et le système. Les contraintes de l’action collective, Paris, 1977.

A. Dain, Étude sur les associations non reconnues, Paris, 1879.

S. Dardaine, H. Pavis d’Escurac, Le Baetis et son aménagement, Ktèma, 8, 1983, p. 307-315.

J. H. D’Arms, Puteoli in the second century of the Roman empire. A social and economic study, JRS, 64, 1974, p. 104-124.

–, Notables = Notes on municipal notables of imperial Ostia, AJPh, 97, 1976, p. 387-411.

–, Commerce = Commerce and social standing in ancient Rome, Cambridge-Londres, 1981.

C. Daremberg, E. Saglio, DA= Dictionnaire des antiquités grecques et romaines, IV, 1, Paris, 1907.

L. De Ligt, Governemental attitudes towards markets and collegia, in E. Lo Cascio (éd.), Mercati permanenti e mercati periodici nel mondo romano. Atti degli incontri capresi di storia dell’economia antica (Capri 13-15 ottobre 1997), Bari, 2000, p. 237-252.

–, D. 47, 22, 1, pr-1 and the formation of semi-public «  collegia », Latomus, 2001, p. 345-358.

C. Delplace, « Culte impérial » et élites municipales du Picenum et de l’ ager Gallicus, in M. Cébeillac-Gervasoni (éd.), Les élites municipales de l’Italie péninsulaire de la mort de César à la mort de Domitien entre continuité et rupture. Classes sociales dirigeantes et pouvoir central. Actes du colloque de Naples (6-8 février 1997), Rome, 2000, p. 417-430.

S. Demougin, Les juges des cinq décuries originaires de l’Italie, Anc. Soc., 6, 1975, p. 143-202.

–, Splendidus eques Romanus, Epigraphica, 37, 1975, p. 174-187.

–, L’ordre équestre sous les Julio-Claudiens, Rome, 1987.

–, Prosopographie des chevaliers Julio-claudiens, Rome, 1992.

–, Élites = À propos des élites locales en Italie, in L’Italie d’Auguste à Dioclétien, Rome, 1994, p. 353-376.

B. Denni, P. Lecomte, Sociologie du politique, I, Grenoble, 1992.

F. de Polignac, P. Schmitt-Pantel (éd.), « Public et Privé en Grèce ancienne : Lieux, conduites, pratiques », actes du colloque organisé à Paris les 15-17 mars 1995 par le centre Louis Gernet, Ktèma, 23, 1998.

F. M. De Robertis, Fenomeno = Il fenomeno associativo nel mondo romano, dai collegi della Repubblica alle corporazioni del Basso Impero, Naples, 1955.

–, Lavoro = Lavoro e lavoratori nel mondo romano, Bari, 1963.

–, CIL, VI, 266 ( lis fullonum). Sul testo del documento, in Sein und Werden im Recht. Festgabe für Ulrich von Lübtow, Berlin, 1970, p. 247-254.

–, Corporazioni = Storia delle corporazioni e del regime associativo nel mondo romano, Bari, 1971.

–, Lis fullonum ( CIL, VI, 266). Notizie critiche e ricostruttive, SDHI, 1977, 43, p. 113-166.

–, Lis fullonum ( CIL, VI, 266). Ogetto della lite e causa petendi, ANRW, 1982, II, 14, p. 791-814.

C. De Ruyt, Un exemple de discontinuité des fonctions monumentales dans un quartier de la ville romaine d’Ostie (Reg. III, ins. II), RBA, 75, 1996, p. 5-16.

L. De Salvo, Battelieri = I battellieri del Tevere, Messana, 3, 1990, p. 201-250.

–, Corpora = Economia privata e pubblici servizi nell’ impero romano : i corpora naviculariorum, Messina, 1992.

R. Descat, La cité grecque et la vie professionnelle : sociabilité et conflits, in F. Thélamon (éd.), Sociabilité, pouvoirs et société. Actes du colloque de Rouen (24 – 26 novembre 1983), Rouen, 1987, p. 97-112.

–, La représentation du travail dans la société grecque, in Le travail. Recherches historiques. Actes de la table ronde de Besançon (14-15 novembre 1997), Paris, 1999, p. 9-22.

H. Devijver, Eques romanus, a militiis ( AE, 1982, 132), Sacris Erudiri, 31, 1989-1990, p. 125-130.

F. De Visscher, Notion de corpus, in Scritti Ferrini, 1949, p. 43-54.

S. Diebner, Aesernia – Venafrum. Untersuchungen zu den römischen Steindenkmälern zweien Landstädte Mittelitaliens, Rome, 1979.

A. Di Porto, Impresa collettiva e schiavo « manager » in Roma antica (II. sec. a.C. – II. sec. d.C.), Milan, 1984.

S. Dixon, The Roman Family, Baltimore, 1992.

M. Dondin-Payre, L’onomastique dans les cités de la Gaule Centrale (Bituriges Cubes, Eduens, Sénons, Carnutes, Turons, Parisii), in M. Dondin-Payre, M.-Th. Raepsaet-Charlier, Noms, identités culturelles et romanisation sous le Haut-Empire, Bruxelles, 2001, p. 193-241.

C. Dubois, Pouzzoles antique. Histoire et topographie, Paris, 1907.

A. M. Duff, Freedmen of the early Roman Empire, Oxford, 1928.

J.-C. Dumont, Seruus = Seruus : Rome et l’esclavage sous la République, Rome, 1987.

R. Duncan-Jones, The economy of the Roman Empire. Quantitative studies, Cambridge, 1974.

F. Dupont, Le citoyen romain sous la République. 509-27 av. J.-C., Paris, 1994.

M. Duseigneur, Des corporations à Rome, Lyon, 1886.

R. Duthoy, Notes onomastiques sur les Augustales : cognomina et indications de statut, AC, 39, 1970, p. 88-105.

–, Fonction = La fonction sociale de l’Augustalité, Epigraphica, 36, 1974, p. 134-154.

–, Recherches sur la répartition géographique et chronologique des termes sevir Augustalis, Augustalis et sevir dans l’Empire romain, Epigr. Stud., 11, 1976, p. 143-214.

–, Augustales = Les Augustales, ANRW, II, 16, 2, 1978, p. 1254-1309.

U. Egelhaaf-Gaiser, Religionsästhetik und Raumordnung am Beispiel der Vereinsgebäude von Ostia, in U. Egelhaaf-Gaiser, A. Schäfer (éd.), Religiöse Vereine in der römischen Antike, Tübingen, 2002, p. 123-172.

S. N. Eisenstadt, L. Roniger, Patrons = Patrons, clients and friends. Interpersonal relations and the structure of trust in society, Cambridge, 1984.

B. Eliachevicth, Personnalité = La personnalité juridique en droit privé romain, Paris, 1942.

A. Ernout, A. Meillet, Dictionnaire étymologique de la langue latine, Paris, 1932.

A. Ernout, Recueil de textes latins archaïques, Paris, 1957.

R. Étienne, Lyon, emporion des Gaules. La ville et le fleuve chez Strabon, géographe du ier siècle ap. J.-C., La ville et le fleuve. (Colloque tenu dans le cadre du 112e congrès nationales des Sociétés Savantes, Lyon, 21-25 avril 1987), Paris, 1989, p. 123-134.

E. Eyben, Restless youth in ancient Rome, Londres, 1993.

G. Fabre, Libertus = Libertus. Recherches sur les rapports patron-affranchi à la fin de la République romaine, Paris, 1981.

M. Fabbri, A. Trotta, Una scuola-collegio di età augustea. L’insula II di Velia, Rome, 1989.

M. Fasciato, «  Ad quadrigam fori vinarii » : autour du port au vin d’Ostie, MEFR, 59, 1947, p. 65-81.

G.-M. Fedele, Iscrizioni inedite del Bruzio, Epigraphica, 27, 1965, p. 68-80.

M. I. Finley, Économie = L’économie antique, Paris, 1975 [traduction française de M. I. Finley, The ancient Economy, Londres, 1973].

–, Esclavage = Esclavage antique et idéologie moderne, Paris, 1981 [traduction française de Ancient slavery and modern ideology, Londres, 1980].

G.-N. Fischer, Les concepts fondamentaux de la psychologie sociale, Paris-Montréal, 1987.

J.-M. Flambard, Clodius = Clodius, les collèges, la plèbe et les esclaves. Recherches sur la politique populaire au milieu du ier siècle, MEFR, 89, 1977, p. 115-156.

–, Compitalicia = Collegia compitalicia : phénomène associatif, cadres civiques et cadres territoriaux dans le monde romain à l’époque républicaine, Ktèma, 6, 1981, p. 144-166.

–, Observations sur la nature des magistri italiens de Délos, in Delo e l’Italia, Opuscula instituti Romani Finlandiae, 2, 1982, p. 67-77.

–, Les collèges et les élites locales à l’époque républicaine d’après l’exemple de Capoue, in M. Cébeillac-Gervasoni (éd.), Les « bourgeoisies » municipales italiennes aux iie et ier siècles av. J.-C. Actes du colloque de Naples (7-10 décembre 1981), Naples, 1983, p. 75-89.

–, Mort = Éléments pour une approche financière de la mort dans les classes populaires du Haut-Empire. Analyse du budget de quelques collèges funéraires de Rome et d’Italie, in Fr. Hinard (éd.), La mort. Les morts et l’au-delà dans le monde romain. Actes du colloque de Caen (20-22 novembre 1985), Caen, 1987, p. 209-244.

M. Floriani Squarciapino, L’ara dei Lari di Ostia, Arch. Class., 4, 1952, p. 204-208.

M. B. Flory, Family in familia. Kinship and community in slavery, AJAH, 3, 1978, p. 78-95.

E. Forbis, Virtues = Municipal virtues in the Roman Empire, Leipzig-Stuttgart, 1996.

E. Frézouls, Déplacements à l’intérieur des provinces occidentales sous le Haut-Empire : quelques exemples, Ktèma, 14, 1989, p. 123-138.

E. Gabba, The collegia of Numa : problems of methods and political ideas, JRS, 84, 1984, p. 81-86.

J. Gagé, Élagabal et les pêcheurs du Tibre, Mélanges d’archéologie, d’épigraphie et d’histoire offerts à J. Carcopino, Paris, 1966, p. 403-418.

P. Gallivan, P. Wilkins, Familial structures in Roman Italy : a regional approach, in B. Rawson, P. Weaver (dir.), The Roman family in Italy, Canberra-Oxford, 1997, p. 239-279.

P. Garnsey, Descendants of freedmen in local politics : some criteria, in B. Levick, The ancient historian and his materials, Westmead, 1975, p. 167-181.

–, Independent = Independent freedmen and the economy of Roman Italy under the principate, Klio, 63, 1981, p. 359-371.

–, R. Saller, L’Empire romain. Économies, Sociétés. Culture, Paris, 1994[traduction française de P. Garnsey, R. P. Saller, The Roman Empire : economy, society and culture, Berkeley, 1987].

M. Garrido-Hory, Martial et l’esclavage, Paris, 1981.

J. Gascou, P. Leveau, Un témoignage sur l’économie domaniale près d’Arles au début de l’Empire ? Un membre d’un collège de fabri à Barbegal (Fontvieille, Bouches-du-Rhône), Ktèma, 21, 1996, p. 237-250.

J. Gaudemet, Droit privé romain, Paris, 20002.

P. Gauthier, La citoyenneté en Grèce et à Rome, Ktèma, 6, 1981, p. 167-179.

A. Giardina, Marchand = Le marchand, in A. Giardina (éd.), L’homme romain, Paris, 1992, p. 303-334.

–, A. I. Gourevitch, Il mercante dall’Antichità al Medioevo, Bari, 1994. P. Ginestet, Les organisations de la jeunesse dans l’Occident romain, Bruxelles, 1991.

J. Gérard, La richesse et le rang dans Juvénal, Index, 13, 1985, p. 273-288.

M. Gordon, The ordo of Pompeii, JRS, 17, 1927, p. 165-183.

–, The Freedman’ Son in municipal life, JRS, 21, 1931, p. 65-77.

M. G. Granino Cecere, Diffusor = D. Caecilius Abascantus, diffusor olearius ex provincia Baetica ( CIL, VI, 1885), in Epigrafia della produzione e della distribuzione. Actes de la VIIe rencontre franco-italienne sur l’épigraphie du monde romain (Rome, 5-6 juin 1992), Rome, 1994, p. 705-719.

P. Gros, Maisons ou sièges de corporations ? Les traces archéologiques du phénomène associatif dans la Gaule romaine méridionale, CRAI, 1997, p. 213-241.

H. Gummerus, RE, s. v. Industrie = RE, IX, 2, 1916, col. 1381-1535, s.v. « Industrie und Handel ».

–, Die römische Industrie. Das Goldschmied- und Juweliergewerbe, Klio, 14, 1915, p. 129-189 ; et 15, 1918, p. 256-302.

M. Gusso, Sul presunto interrex del collegium incertum di CIL X 6071, Prometheus, 17, 2, 1991, p. 155-172.

J. Habermas, L’espace public. Archéologie de la publicité comme dimension constitutive de la société bourgeoise, Paris, 1990.

E. W. Haley, The fish sauce trader L. Iunius Puteolanus, ZPE, 80, 1990, p. 72-78.

L. Halkin, Les esclaves publics chez les Romains, Paris, 1897.

C. Hasenohr, Les collèges de magistri et la communauté italienne de Délos, in C. Hasenohr, C. Müller, Les Italiens dans le monde grec (IIe s. av. J.-C.- Ier s. ap. J.-C), Athènes, 2002.

J. Hatzfeld, Les trafiquants italiens dans l’Orient hellénique, Paris, 1919.

H. Heinen, Trier und das Trevererland in römischer Zeit, Trèves, 1985.

J. Hellegouarc’h, Vocabulaire = Le vocabulaire latin des relations et des partis politiques sous la République, Paris, 1963.

G. Hermansen, Ostia. Aspects of Roman city life, Edmonton, 1981.

P. Herz, Abascantus = Claudius Abascantus aus Ostia. Die Nomenklatur eines libertus und sein soziale Aufstieg, ZPE, 76, 1989, p. 167-174.

–, Kollegien = Kollegien in Ostia. Gedanken zu den Inschriften CIL XIV 250 und 251, in R. Gunther, S. Rebenich (éd.), E fontibus haurire : Beiträge zur römischen Geschichte und zu ihren Hilfswissenschaften. H. Chantraine zum 65. Geburstag, Padenborn-Munich-Vienne-Zurich, 1994, p. 295-325.

O. Hirschfeld, KVW2 = Die kaiserlichen Verwaltungsbeamten bis auf Diocletian2, Berlin, 1905.

G. W. Houston, The administration of Italian seaports during the first three centuries of the Roman Empire, in J. H. D’Arms, E. C. Kopff (éd.), The seaborne commerce : studies in archeology and history ( MAAR, 36), Rome, 1980, p. 157-171.

F. Hurlet, Le consensus et la concordia en Occident (ier-iiie siècles apr. J.- C.) : réflexions sur la diffusion de l’idéologie impériale, in Idéologies et valeurs civiques dans le monde romain. Hommage à Claude Lepelley, Paris, 2002, p. 163-178.

N. P. Huttunen, The social strata in the imperial city of Rome, Oulu, 1974.

F. Jacques, Privilège = F. Jacques, Le privilège de la liberté, politique impériale et autonomie municipale dans les cités de l’Occident romain (161-244), Rome, 1984.

M. Jaczynowska, Jeunesse = Les associations de la jeunesse romaine sous le Haut-Empire, Varsovie, 1978.

L. Japella Contardi, Propaganda = Propaganda imperiale e protezionismo commerciale nelle iscrizioni dei collegia professionali di Roma e di Ostia da Augusto ad Aureliano, Turin, 1980.

T. Johnson, C. Dandeker, Patronage : relation and system, in A. Wallace- Hadrill (éd.), Patronage in ancient society, Londres, 1989, p. 219-242. A. H. M. Jones, The Roman economy. Studies in ancient economic and administrative history, 1974.

E. J. Jory, Associations of actors in Rome, Hermes, 98, 1970, p. 224-263.

S. R. Joshel, Work = Work, identity, and legal status at Rome. A study of the occupational inscriptions, Oklahoma, 1992.

P. Jouanique, La mosaïque de l’ aula des mensores à Ostie, REL, 47, 1969, p. 418-423.

I. Kajanto, LC = The Latin cognomina, Helsinki, 1965.

–, The significance of non-Latin cognomina, Latomus, 27, 1968, p. 517-534.

A. Kirschenbaum, Sons = Sons, Slaves and freedmen in Roman Commerce, Jérusalem, 1987.

J. S. Kloppenborg, Collegia and thiasoi. Issues in function, taxonomy and membership, in J. S. Kloppenborg, S. G. Wilson (éd.), Voluntary associations in the Graeco-Roman world, Londres – New York, 1996, p. 16-30.

J. Kolendo, La répartition des places aux spectacles et la stratification sociale dans l’Empire romain, Ktèma, 6, 1981, p. 301-315.

E. Kornemann, RE, s.v. «  collegium » = RE, IV, 1, 1900, col. 380-480, s.v. «  collegium ».

J. Krier, Treverer = Die Treverer ausserhalb ihrer Civitas, Trèves, 1981.

W. Kubitschek, Tributim = Imperium Romanum tributim descriptum, Vienne-Prague, 1889.

D. Ladage, Städtische Priester- und Kultämter im lateinischen Westen des Imperium Romanum zur Kaiserzeit, Cologne, 1971.

–, Collegia iuvenum : Ausbildung einer municipalen Elite ?, Chiron, 9, 1979, p. 319-342.

G. Laguerre, Inscriptions antiques de Nice-Cimiez (Cemenelum, ager Cemelenensis ), Paris, 1975.

J. Lambert, Operae liberti. Contribution à l’histoire des droits de patronat, Paris, 1934.

F. Lammert, RE, s.v. «  ordo » = RE, XVIII, 1, 1939, col. 930-936, s.v. «  ordo ».

W. Langhammer, Die rechtliche und soziale Stellung der « Magistratus municipales » und der « Decuriones » in der Übergangsphase der Städte von sich selbstverwaltenden Gemeinden zu Vollzugsorganen des spätantiken Zwangstaates (2.-4. Jahrhundert der römischen Kaiserzeit), Wiesbaden, 1973.

R. Lauxerois, Le Bas Vivarais à l’époque romaine. Recherches sur la cité d’Alba, Paris, 1983.

J.-L. Laville, R. Sainsaulieu (éd.), Associations = Sociologie des associations : des organisations à l’épreuve du changement social, Paris, 1997.

Y. Le Bohec, La troisième légion Auguste, Paris, 1989.

–, L‘armée romaine, Paris, 1989.

A. Lefebvre-Teillard, Introduction historique au droit des personnes et de la famille, Paris, 1996.

J. Le Gall, Tibre = Le Tibre, fleuve de Rome dans l’Antiquité, Paris, 1953.

M. Le Glay, La place des affranchis dans la vie municipale et dans la vie religieuse, MEFRA, 102, 1990, p. 621-638.

H. Lemmonier, Étude historique sur la condition privée des affranchis aux trois premiers siècles de l’Empire romain, Paris, 1887.

C. Lepelley (éd.), Rome et l’intégration de l’Empire. 44 av. J.-C.-260 ap. J.-C., tome II : « Approches régionales du Haut-Empire romain », Paris, 1998.

P. Le Roux, L’huile de Bétique et le prince sur un itinéraire annonaire, REA, 88, 1986, p. 247-271.

–, L’ amor patriae dans les cités sous l’Empire romain, in Idéologies et valeurs civiques dans le monde romain. Hommage à Claude Lepelley, Paris, 2002, p. 143-161.

M. A. Levi, Iscrizioni relative a collegia dell’età imperiale, Athenaeum, 41, 1963, p. 384-405.

–, Collegia e patronato al tempo di Adriano, Index, 13, 1985, p. 556-560.

A. Licordari, Un’iscrizione inedita di Ostia, RAL, 29, 1974, p. 313-323.

–, I lenuncularii traiectus Luculli ad Ostia, MGR, 12, 1987, p. 149-161.

W. Liebenam, Zur Geschichte und Organisation des römischen Vereinswesen, Leipzig, 1890.

J. Linderski, Suetons Bericht über die Vereinsgesetzgebung unter Caesar und Augustus, ZRG, 79, 1962, p. 322-328 [repris dans Roman questions. Selected papers, Stuttgart, 1995].

–, Der Senat und die Vereine, in M. Andreev, J. Irmscher, E. Polay, W. Warkallo (éd.), Gesellschaft und Recht im griechisch-römischen Altertum, I, Berlin, 1968, p. 94-132[repris dans, Roman questions. Selected papers, Stuttgart, 1995].

A. Lintott, Violence in Republican Rome, Oxford-New York, 1999.

E. Lo Cascio, Ostia = Ancora sugli « Ostia’s services to Rome » : collegi e corporazioni annonarie a Ostia, MEFRA, 114, 1, 2002, p. 87-109.

A. Los, Les intérêts des affranchis dans l’agriculture italienne, MEFRA, 104, 1992, p. 709-753.

–, La condition sociale des affranchis privés au ier siècle ap. J.-C., Annales HSS, 50, 1995, 1011-1043.

–, Les fils d’affranchis dans l’ ordo Pompeianus, in M. Cébeillac-Gervasoni (éd.), Les élites municipales de l’Italie péninsulaire des Gracques à Néron. Actes de la table ronde de Clermont-Ferrand (28-30 novembre 1991), Rome, 1996, p. 145-152.

C. Loyseau, Livre des Ordres et simples dignités, in Les oeuvres de maistre Charles Loyseau, avocat en parlement, Paris, 1666.

R. Mac Mullen, Roman social Relations, New Haven-Londres, 1974

–, The epigraphic habit in Roman Empire, AJPh, 103, 1982, p. 233-246.

M. Maffesoli, Le temps des tribus. Le déclin de l’individualisme dans les sociétés de masse, Paris, 1988.

A. Magdelain, La loi à Rome. Histoire d’un concept, Paris, 1978.

A. Maiuri, Studi e ricerche sull’amphiteatro Flavio puteolano, Naples, 1955.

G. Mancini, DE, s.v. «  Decuriones » = Dizionario epigrafico di Antichità romane, II, 2, Spolète, 1910, p. 1515-1552, s.v. «  Decuriones ».

R. Mar, Santuarios e inversion immobiliaria en la urbanística ostiense del siglo II, in A. G. Zevi, A. Claridge (éd.), Roman Ostia revisited. Archaelogical papers in memory of R. Meiggs, Londres, 1996, p. 115-164.

E. Marec, Hippone la Royale. Antique Hippo Regius, Alger, 1954.

A. Marinucci, Iscrizioni del museo nazionale di Chieti, RAL, 28, 1973, p. 497-512.

J. Marquardt, La vie privée des Romains, Paris, 1892-1893.

N. Mathieu, Histoire d’un nom : les Aufidii dans la vie politique, économique et sociale du monde romain. IIe s. av J.-C.-IIIe s. ap. J.-C., Rennes, 2000.

M. Mauss, Essai sur le don, in Sociologie et anthropologie, Paris, 1999. J.-F. Médard, Le rapport de clientèle, du phénomène social à l’analyse politique, Revue française de science politique, 26, 1976, p. 103-131.

R. Meiggs, Ostia = Roman Ostia2, Oxford, 1973.

F. Meijer, O. Van Nijf, Trade, transport and society : a source book, Londres, 1992.

G. Menella, G. Apicella, Le corporazioni professionali nell’Italia romana : un aggiornamento al Waltzing, Naples, 2000.

J. Michel, La gratuité en droit romain, Bruxelles, 1962.

F. Millar, The crowd in Rome in the late Republic, Ann Arbor, 20012.

S. Modugno, S. Panciera, F. Zevi, Osservazioni sui consoli dell’85 d.C., Rivista storica dell’Antichità, 3, 1973, p. 87-108.

S. Mollo, Augustalità = L’augustalità a Brescia, Atti della accademia nazionale dei Lincei. Classe di scienze morali, storiche e filologiche. Memorie, serie IX – volume VIII – fascicolo 3, Rome 1997, p. 261-367.

Th. Mommsen, Collegiis = De collegiis et sodaliciis Romanorum, Kiel, 1843. –, RS – DP = Th. Mommsen, Römisches Staatsrecht, III, Leipzig, 1887-1888. = Le droit public romain, VII vol., 1984-1985.

–, Römische Urkunden II : Die interlocutiones im Prozess der fontani und das Bittschreiben des Adrastus, in Gesammelte Schriften, III, Berlin, 1907, p. 97-108.

G. Monti, Le corporazioni nell’evo antico e nell’evo medioevo, Bari, 1934.

M. Morabito, Les Réalités de l’esclavage d’après le « Digeste », Paris, 1981.

J.-P. Morel, Élites municipales et manufacture en Italie, in M. Cébeillac-Gervasoni (éd.), Les élites municipales de l’Italie péninsulaire des Gracques à Néron. Actes de la table ronde de Clermont-Ferrand (28-30 novembre 1991), Rome, 1996, p. 181-198.

M. Morineau, La douceur d’être inclus, in F. Thélamon (éd.), Sociabilité, pouvoirs et société. Actes du colloque de Rouen (24-26 novembre 1983), Rouen, 1987, p. 19-32.

H. Mouritsen, Order and disorder in Late Pompeian politics, in M. Cébeillac-Gervasoni (éd.), Les élites municipales de l’Italie péninsulaire des Gracques à Néron. Actes de la table ronde de Clermont-Ferrand (28-30 novembre 1991), Rome, 1996, p. 139-144.

–, Mobility = Mobility and social change in the towns of imperial Italy, in H. Parkins (dir.), Roman urbanism. Beyond the consumer city, Londres-New York, 1997, p. 54-82.

–, Ostie impériale : une révolution sociale, in Ostia. Port et porte de la Rome antique. Catalogue de l’exposition organisée au musée Rath (février-juillet 2001), Genève, 2001, p. 30-35.

R. Mousnier, Les institutions de la France sous la monarchie absolue (1598-1789), Paris, 1974.

S. Mrozek, Quelques remarques relatives aux distributions privées de l’argent et de la nourriture dans les municipes italiens aux Ier, IIème et IIIème s., Epigraphica, 30, 1968, p. 156-171.

–, À propos de la répartition chronologique des inscriptions latines dans le Haut-Empire, Epigraphica, 35, 1973, p. 113-118.

–, Les bénéficiaires des distributions privées d’argent et de nourriture dans les villes italiennes à l’époque du Haut-Empire, Epigraphica, 34, 1972, p. 30-54.

–, Les distributions d’argent et de nourriture dans les villes italiennes du Haut-Empire, Bruxelles, 1987.

C. Nicolet, L’ordre équestre à l’époque républicaine (312-43 av. J.-C.), I, Paris, 1974.

–, Le métier de citoyen dans la Rome républicaine, Paris, 1976.

– (éd.), Des ordres à Rome, Paris, 1984.

–, Rendre à César. Économie et société dans la Rome antique, Paris, 1988.

–, Deux remarques sur l’organisation des sociétés de publicains à la fin de la république romaine, in Censeurs et publicains. Économie et fiscalité dans la Rome antique, Paris, 2000.

R. A. Nisbet, La tradition sociologique, Paris, 1984.

K. Olivercrona, « Corpus » and «  collegium » in D.3.4., Iura, 5, 1954, p. 182-185.

S. E. Ostrow, The Augustales in the Augustan scheme, in K. A. Raaflaub, M. Toher (éd.), Between Republic and Empire, Berkeley-Los Angeles-Oxford, 1990, p. 364-379.

G. Paci, I cavalieri romani e la proprietà fondiaria dai Flavi ai Severi, in S. Demougin, H. Devijver, M.-T. Raepsaet-Charlier (éd.), L’ordre équestre. Histoire d’une aristocratie (iie siècle av. J.-C.-iiie siècle ap. J.-C.), Rome, 1999, p. 291-300.

J.-M. Pailler, Bacchanalia, la répression de 186 av. J.-C. à Rome et en Italie, Rome, 1988.

S. Panciera, Miscellanea storico-epigrafica III, Epigraphica, 29, 1967, p. 18-61.

–, Olearii = Olearii, in J. H. D’Arms, E. C. Kopff (éd.), The Seaborne Commerce of Ancient Rome ( MAAR, 36), 1980, p. 235-250.

–, Fasti = Fasti fabrum tignariorum Urbis Romae, ZPE, 43, 1981, p. 271-280. R. Paribeni, Marino. Rinvenimenti nell’area dell’antica Bovillae, NSA, 1926, p. 206-208.

–, Monteleone Sabino. Iscrizione di un santuario di Silvano, NSA, 53, 1928, p. 387-397.

S. Pasquier, Les associations ou l’expression politique d’une socialité urbaine, in Une seule solution : l’association ? Socio-économie du fait associatif, Revue du M.A.U.S.S., 11, 1, 1998, p. 250-262.

J. R. Patterson, Patronage, collegia and burial in imperial Rome, in S. Bassett (éd.), Death in towns : urban responses to the dying and the death, Leicester-Londres-New York, 1992, p. 15-27.

–, The collegia and the transformation of the towns of Italy, in L’Italie d’Auguste à Dioclétien, Rome, 1994, p. 227-239.

C. G. Paulus, NP, s.v. «  ordo » = Der neue Pauly : Enzyklopädie der Antike. Altertum, Stuttgart – Weimer, 2000, col. 11-14, s.v. «  ordo ».

H. Pavis d’Escurac, La préfecture de l’annone, service administratif impérial, d’Auguste à Dioclétien, Rome, 1976.

–, Affranchis et citoyenneté : les effets juridiques de l’affranchissement sous le Haut-Empire, Ktèma, 6, 1981, p. 181-192.

–, Origo = Origo et résidence dans le monde du commerce sous le Haut-Empire, Ktèma, 13, 1988, p. 57-68.

C. Pavolini, Ostia. Guide archeologiche Laterza, Rome-Bari, 1989.

–, La vita quotidiana a Ostia, Rome-Bari, 1991.

J. L. D. Pearse, A forgotten altar of the collegium fabrum tignuariorum, Epigraphica, 37, 1975, p. 100-123.

–, Three alba of the collegium fabrum tignuariorum of Rome, BCAR, 85, 1976-1977, p. 163-176.

A. Pellegrino, Note su alcune iscrizioni del campo della Magna Mater ad Ostia, MGR, 12, 1987, p. 183-200.

L. Pernier, DE, s.v. «  fullones » = Dizionario epigrafico di Antichità romane, III, Rome, 1922, p. 316-323, s.v. «  Fullones ».

H.-G. Pflaum, CP = Les carrières procuratoriennes équestres sous le Haut-Empire romain, Paris, 1960.

–, Sur les noms grecs portés par les Romains et leurs esclaves, REL, 51, 1973, p. 48-54.

G.-C. Picard, Ostie et la Gaule de l’Ouest, MEFRA, 93, 1981, p. 883-915.

C. Pietrangeli, Frammento dei fasti del collegio romano dei fabri tignuarii, BCAR, 67, 1939, p. 101-108.

J. Pitt-Rivers, Anthropologie de l’honneur. La mésaventure de Sichem, Paris 1997.

H. W. Pleket, Urban elites and business in the Greek part of the Roman Empire, in P. Garnsey, K. Hopkins, C. R. Whittaker (éd.), Trade in the Ancient Economy, Londres 1983, p. 131-144.

J. Plescia, The development of the juristic personality in Roman Law, Studi in onore di Cesare Sanfilippo, I, 1982, p. 487-514.

F. Poland, Geschichte des griechischen Vereinswesens, Leipzig, 1909.

A. Prost, Famille, cité, sociabilité. Conclusions du colloque, in F. Thélamon (éd.), Aux sources de la puissance : sociabilité et parenté. Actes du colloque de Rouen (12-13 novembre 1987), Rouen, 1989, p. 229-232.

–, Douze leçons sur l’histoire, Paris, 1996.

N. Purcell, Apparitores = The apparitores : a study in social mobility, PBSR, 51, 1983, p. 125-183.

J. Rabanis, Recherches sur les dendrophores et sur les corporations romaines en général, Bordeaux, 1848.

M.-Th. et G. Raepsaet-Charlier, Aspects de l’organisation du commerce de la céramique sigillée dans le nord de la Gaule aux iie et iiie siècles de notre ère : Négociants et transporteurs. La géographie des activités commerciales, Münstersche Beiträge zur antiken Handelsgeschichte, 7, 1988, p. 45-70.

B. Rawson, Family life among the lower classes at Rome in the first two centuries of the Empire, Classical Philology, 61, 1966, p. 71-83.

B. Rémy, Une grande famille ségusiave : les Ulattii, in Mélanges. A. Bruhl, RAE, 25, 1974, p. 95-110.

J.-B. Reygasse, Histoire des associations, leur régime public, leur personnalité civile en droit romain et français, Toulouse, 1890.

J.-C. Richard, Les origines de la Plèbe romaine : essai sur la formation du dualisme patricio-plébéien, Rome, 1978.

L. Richardson, A new topographical dictionary of ancient Rome, Baltimore, 1992.

G. E. Rickman, Roman granaries and store buildings, Cambridge, 1971.

–, The corn supply of ancient Rome, Oxford, 1980.

C. Rico, Mercatores, negotiatores et diffusores olearii et commerce de l’huile de Bétique à destination de Rome aux Ier et IIe s. de notre ère, REA, 105, 2003, 2, p 413-433.

J. F. Rodriguez Neila, La situacion socio-politica de los « incolae » en el mundo romano, Memorias de Historia antigua, 2, 1977, p. 147-169.

M. I. Rostovtseff, Histoire économique et sociale de l’Empire romain, Paris, 1988 [traduction française de M. I. Rostovtseff, The social and economic history of the Roman Empire, Oxford, 1926].

G. Rotondi, Leges publicae populi romani, Milan, 1912.

J. Rougé, Les relations de Lyon et de la mer. À propos de CIL XIII 1942, Actes du 89e congrès des sociétés savantes, 1965, p. 137-152.

–, Recherches sur l’organisation du commerce maritime en Méditerranée sous l’Empire romain, Paris, 1966.

–, Lyon et l’Ouest-Nord-Ouest gaulois, in Mélanges A. Bruhl, RAE, 25, 1974, p. 137-146.

–, Aspects économiques du Lyon antique, in Les martyrs de Lyon. Actes du colloque organisé par le CNRS (Lyon, 20-23 septembre 1977), Paris, 1978, p. 47-63.

–, Prêt et société maritimes dans le monde romain, in J. H. D’Arms, E. C. Kopff (éd.), The seaborne commerce : studies in archeology and history ( MAAR, 36), Rome, 1980, p. 291-303.

–, Patrie et patries à Lyon au Haut Empire, in La patrie gauloise d’Agrippa au vie siècle, Lyon, 1983, p. 341-352.

–, Transports maritimes et transports fluviaux dans les provinces occidentales de l’Empire, Ktèma, 13, 1989, p. 87-93.

P. Roussel, Délos. Colonie athénienne2, Paris, 1987.

H. L. Royden, The magistrates of the Roman professional collegia in Italy, Pise, 1987.

M. D. Saavedra Guerrero, La cooptatio patroni o el elogio de la virtus en el patronato colegial, Athenaeum, 83, 1995, p. 497-507.

R. Sablayrolles, Libertinus miles. Les cohortes des vigiles, Rome, 1996.

F. Salerno, Collegia adversus rem publicam ?, Index, 13, 1985, p. 541-555.

R. P. Saller, Personal patronage under the early Empire, Cambridge, 1982.

–, Patronage and frienship in early imperial Rome : drawing the distinction, in A. Wallace-Hadrill (éd.), Patronage in ancient society, Londres, 1989, p. 49-62.

O. Salomies, Die römischen Vornamen. Studien zur römischen Namengebung, Helsinki, 1987.

–, Polyonymous = Adoptive and polyonymous nomenclature in the Roman Empire, Helsinki, 1992.

J. M. Santero Santurino, Asociaciones populares en Hispania romana, Séville, 1978.

H. Schaal, Ostia. Der Welthafen Roms, Brême, 1957.

J. Scheid, Sacrifice et banquet à Rome. Quelques problèmes, MEFRA, 97, 1985, 1, p. 193-206.

T. Schiess, Die römischen collegia funeraticia nach den inschriften, Munich, 1888.

O. Schlippschuh, Händler = Die Händler im römischen Kaiserreich in Gallien, Germanien und den Donauprovinzen Rätien, Noricum und Pannonien, Amsterdam, 1974.

R. K. Sherk, The municipal decrees of the Roman West, Buffalo, 1970.

P. Schmitt-Pantel, Évergétisme et mémoire du mort. A propos des fondations de banquets publics dans les cités grecques à l’époque hellénistique et romaine, in G. Gnoli, J.-P. Vernant, La mort, les morts dans les sociétés anciennes, Cambridge, 1990, p. 177-188.

–, Les pratiques collectives et le politique dans la cité grecque, in F. Thélamon (éd.), Sociabilité, pouvoirs et société. Actes du colloque de Rouen (24 – 26 novembre 1983), Rouen, 1987, p. 279-289.

–, La cité au banquet : histoire des repas publics dans les cités grecques, Paris, 1992.

–, Entre public et privé : le politique ?, in « Public et Privé en Grèce ancienne : Lieux, conduites, pratiques », actes du colloque organisé à Paris les 15-17 mars 1995 par le centre Louis Gernet, Ktèma, 23, 1998, p. 407-413.

H. Schulz-Falkenthal, Die Magistratswahlen in Pompeji und die Kollegien, Altertum, 17, 1971, p. 24-32.

–, Gegenseitigkeitshilfe und Unterstützungstätigkeit in den römischen Handwerkergenossenschaften, WZ Halle, 20, 1971, p. 59-78.

–, Zur politischen Aktivität der römischen Handwerkerkollegien, WZ Halle, 21, 1972, p. 79-99.

–, Römische Handwerkerkollegien im Dienst der städtischen Gemeinschaft und ihre Begünstigung durch staatliche Privilegien, WZ Halle, 22, 1973, p. 21-35.

–, Handwerkerkollegien und andere Berufsgenossenschaften in den römischen Rhein-Oberdonauprovinzen, Altertum, 20, 1974, p. 25-33.

J. M. Serrano Delgado, Consideraciones sociales acerca de los ornamenta municipales con especial referencia a los libertos, in Splendissima Civitas. Étude d’histoire romaine en hommage à F. Jacques, Paris, 1996, p. 259-271.

M. Silvestrini, L’ascesa sociale delle famiglie degli augustali, in M. Cébeillac-Gervasoni (éd.), Les élites municipales de l’Italie péninsulaire de la mort de César à la mort de Domitien. Classes sociales dirigeantes et pouvoir central. Actes du colloque de Naples (6-8 février 1997), Rome, 2000, p. 431-455.

B. Sirks, Food = Food for Rome. The legal structure of the transportation and processing of supplies for the imperial distributions in Rome and Constantinople, Amsterdam, 1991.

–, On the Emperor’s service. The corpus pistorum of Ostia and Portus uterque from juridical perspective, in J. T. Bakker (éd.), The mills-bakeries of Ostia, Amsterdam, 1999, p. 102-109.

W. J. Slater, The scholae of Roman collegia, JRA, 13, 2000, p. 493-497.

H. Slim, La Tunisie antique. De Hannibal à saint Augustin, Paris, 2001.

H. Solin, Beiträge zur Kenntnis der griechischen Personnennamen in Rom, Helsinki, 1971.

–, Namenbuch = Die Griechischen Personnennamen in Rom. Ein Namenbuch, II, Berlin-New York, 1982.

A. Stein, RE, s.v. « Iulius Fronto » = RE, X, 1, 1918, col. 606, s.v. « Iulius Fronto ».

E. M. Steinby, Lexicon topographicum Urbis Romae, Rome, 1993-20002.

P. Steiner, La sociologie de Durkheim, Paris, 2000.

H. Stiglitz ( et alii), Carnuntum, ANRW, II, 6, 1977, p. 583-730.

M. Tarpin, Vici et pagi dans l’Occident romain, Rome, 2002.

F. Tassaux, Sévirat et promotion sociale en Italie nord-orientale, in M. Cébeillac-Gervasoni (éd.), Les élites municipales de l’Italie péninsulaire de la mort de César à la mort de Domitien. Classes sociales dirigeantes et pouvoir central. Actes du colloque de Naples (6-8 février 1997), Rome, 2000, p. 373-415.

L. R. Taylor, The voting districts of the Roman Republic, Rome, 1960.

–, Epitaphs = Freedmen and freeborn in the epitaphs of imperial Rome, AJPh, 82, 1961, p. 113-132.

A. Tchernia, Le vin de l’Italie romaine, Rome, 1986.

F. Thélamon, Sociabilité et conduites alimentaires, in F. Thélamon (éd.), La sociabilité à table : commensalité et convivialité à travers les âges. Actes du colloque de Rouen (14-17 novembre 1990), Rouen, 1992, p. 6-15.

Y. Thomas, L’institution civile de la cité, Le débat. Histoire, politique, société, 74, 1993, p. 23-44.

–, « Origine » = « Origine » et « commune patrie » : étude de droit public romain, 89 av. J.-C.-212 ap. J.-C., Rome, 1996.

–, Les juristes de l’empire et les cités, in Idéologies et valeurs civiques dans le monde romain. Hommage à Claude Lepelley, Paris, 2002, p. 189-214.

A. Touraine, Production de la société, Paris, 1973.

N. Tran, Communauté = Le collège, la communauté et le politique sous le Haut-Empire romain. Remarques sur l’histoire du droit à la fin du xixe siècle et la « tradition sociologique », CCG, 12, 2001, p. 181-198.

S. Treggiari, Roman freedmen during the late republic, Oxford, 1969.

P. Trouette, Les collèges d’artisans à Rome, Montpellier, 1892.

R. Valjus, An oriental baker at Ostia, Arctos, 32, 1998, p. 259-264.

W. Van Andringa, Observations sur les associations de citoyens romains dans les Trois Gaules, CCG, 9, 1998, p. 165-175.

–, Autels de carrefours, organisation vicinale et rapports de voisinage à Pompéi, Rivista di studi Pompeiani, 11, 2000, p. 47-86.

O. M. Van Nijf, Civic = The civic world of professional associations in the Roman East, Amsterdam, 1997.

–, Les élites comme patrons des associations professionnelles dans l’Orient romain, in M. Cébeillac-Gervasoni (éd.), Les élites et leurs facettes. Les élites locales dans le monde hellénistique et romain. Actes du colloque international de Clermont-Ferrand (24-26 novembre 2000), Rome-Clermont-Ferrand, 2003, p. 307-321.

E. Vetter, Familia = Die familia Silvani in Trebula Mutuesca und die sectores materiarum in Aquileja, Studi aquileiesi offerti a G. Brusin, Aquileja, 1953, p. 93-119.

P. Veyne, Trimalcion = Vie de Trimalcion, Annales ESC, 16, 1961, p. 213-247 [repris dans P. Veyne, La société romaine, Paris, 2001].

–, Pain = Le pain et le cirque. Sociologie historique d’un pluralisme politique, Paris, 1976.

–, La famille et l’amour sous le Haut-Empire romain, Annales ESC, 33, 1978, p. 35-63 [repris dans P. Veyne, La société romaine, Paris, 2001].

–, Autarcie = Mythe et réalité de l’autarcie à Rome, REA, 81, 1979, p. 261-280 [repris dans P. Veyne, La société romaine, Paris, 2001].

–, Droit romain et société : les hommes libres qui passent pour esclaves et l’esclavage volontaire, Historia, 30, 1981, p. 472-497 [repris dans P. Veyne, La société romaine, Paris, 2001].

–, Cours 1990-1991 = Histoire de Rome, Annuaire du collège de France, 91, 1990-1991, p. 721-728.

–, Résumé du cours de 1991-1992, Annuaire du collège de France, 92, 1991-1992, p. 747-761.

–, Vie = L’Empire romain, in P. Aries, G. Duby (dir.), Histoire de la vie privée. 1. De l’Empire romain à l’An Mil, Paris, 1999, p. 17-213.

–, Plèbe = La « Plèbe moyenne » sous le Haut-Empire romain, Annales HSS, 55, 2000, p. 1169-1199 [repris dans P. Veyne, La société romaine, Paris, 2001].

C. Virlouvet, Famines et émeutes à Rome des origines de la République à la mort de Néron, Rome, 1985.

–, Tessera frumentaria . Les procédures de la distribution du blé public à Rome, Rome, 1995.

–, Les naviculaires d’Arles. A propos de l’inscription provenant de Beyrouth, MEFRA, 116, 1, 2004, p. 327-370.

C. Vincent, Les confréries médiévales dans le royaume de France (xiiie-xve siècles), Paris, 1994.

R. Wachter, Altlateinische Inschriften : sprachliche und epigraphische Untersuchungen zu den Dokumenten bis etwa 150 v. Chr, Bern, 1987.

W. Waldstein, Operae libertorum. Untersuchungen zur Dienstpflicht freigelassener Sklaven, Stuttgart, 1986.

J.-P. Waltzing, Étude = Étude historique sur les corporations professionnelles chez les Romains, Louvain, 1895-1900.

–, DE, s.v. «  collegium » = in E. De Ruggiero (éd.), Dizionario epigrafico di antichità romane, II 1, Rome, 1900, p. 340-406, s.v. «  collegium ».

P. Watier, Formes de socialisation et éthique de la socialité, in Une seule solution : l’association ? Socio-économie du fait associatif, Revue du M.A.U.S.S., 11, 1, 1998, p. 263-279.

P. R. C. Weaver, Familia Caesaris. A social study of the Emperor’s freedmen and slaves, Cambridge, 1972.

M. Weber, Économie et société. Les catégories de la sociologie, Paris, 1995 [traduction française de M. Weber, Wirtschaft und Gesellschaft. Grundriss der versteenden Soziologie, Tübingen, 1922].

L. Wierschowski, Mobilität = Die regionale Mobilität in Gallien nach den Inschriften des 1. bis 3. Jahrhunderts n. Ch., Stuttgart, 1995.

F. H. Wilson, Ostia I = Studies in the social and economic history of Ostia, PBSR, 13, 1935, p. 41-69.

–, Ostia II = Studies in the social and economic history of Ostia, PBSR, 14, 1938, p. 152-162.

S. G. Wilson, Voluntary associations : an overview, in J. S. Kloppenborg, S. G. Wilson (éd.), Voluntary associations in the Graeco-Roman world, Londres-New York, 1996, p. 1-15.

G. Wissowa, Religion und Kultus der Römer, Munich, 19122.

P. Wuilleumier, Lyon, métropole des Gaules, Paris, 1953.

A. Zaccaria Ruggiu, Spazio privato e spazio pubblico nella città romana, Rome, 1995.

P. Zanker, Veränderungen im öffentlichen Raum der italischen städte der Kaiserzeit, in L’Italie, d’Auguste à Dioclétien, Rome, 1994, p. 259-284.

F. Zevi, Egrilii = Nuovi documenti epigrafici sugli Egrilii ostiensi, MEFR, 87, 1970, p. 279-320.

–, Miscellanea = Miscellanea Ostiense, RAL, 26, 1971, p. 472-478.

–, La sistemazione della collezione epigrafica ostiense e la carriera di Q. Baieno Blassiano, Acta of the fifth international epigraphic congress (Cambridge, 1967), Oxford, 1971, p. 193-199.

–, P. Lucilio Gamala senior e i quattro tempietti di Ostia, MEFR, 85, 1973, p. 555-581.

–, B. Bargagli, C. Grosso, I Fasti Ostienses, documento per la storia di Ostia, Rome, 1997.

G. Zimmer, Römische Handwerker, ANRW, II, 12.3, 1985, p. 205-228.

© Publications de l’École française de Rome, 2006

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540