Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Offices et papauté (XIVe-XVIIe siècle)

 | 
Armand Jamme
, 
Olivier Poncet

III. Carrières et destins

Annexe 1*. Chanceliers, notaires, scribes et familiers au service des cardinaux ou de la chancellerie et de la pénitencerie apostoliques, 1216-1378

Texte intégral

Remarque préliminaire :

  • * Cette annexe présentant en un seul ensemble les notices des chanceliers, notaires ou scribes au se (...)

1On a fait figurer, à la fin du titre de chaque notice et toutes les fois qu’elle est connue, l’abréviation sous laquelle le scribe a « signé » les lettres qu’il était chargé de grossoyer.

2Les informations sont réparties entre les rubriques suivantes :

  1. les dates extrêmes pour lesquelles il est documenté ;
  2. l’origine géographique ;
  3. les études ;
  4. chanc. ap. ou pénit. : la carrière à la Chancellerie et/ou à la Pénitencerie avec la précision du rôle effectif quand il est connu, les dates données étant les limites connues d’activité ;
  5. car. eccl./cur. : la carrière ecclésiastique et/ou curiale ;
  6. famil. : la carrière au sein d’une familia cardinalice ;
  7. car. ad./pol. : l’exercice de la charge de tabellion ou notaire public et la présence éventuelle dans les services administratifs ou la cour d’un personnage autre que le pape ou un cardinal ;
  8. com. : commentaires.

3Relatives aux scribes, les indications placées entre <>ne sont pas des informations portées en ces termes dans la documentation, mais des déductions d’après les mentions de chancellerie hors teneur.

Abréviations courantes :

4apost. = apostolique / archev = archevêque / bach. = bachelier / can. = canonique / card. = cardinal / chapel. = chapelain / comm. = commensal / dioc. = diocèse/ cont. = continuel / domest. = domestique / év. = évêque / fam. = familier / imp. = impérial.

  • 1 Nüske, Untersuch. Kanzlei, I, p. 156, no 14.

51.* Accurs(i)us. – Acc1

61257-1275.

7chanc. ap. 1266, scribe. – 1275, grossoie.

8famil. 1257-1266, clerc puis chapel. du card. Ottaviano Ubaldini.

  • 2 Paravicini Bagliani, Testamenti cardinali, p. 82, 347, 350.

92. Accursus quondam Amadei de Lucignano2

101304 – Lucignano (Toscane, prov. Sienne).

  • 3 Dans le corps du testament, il est précisé que « magister Accursus de Lucignano notarius ipsius do (...)

11famil. 1304, notaire apost. et imp., notaire ou scriba du card. Francesco Orsini, dont il rédige le testament3.

  • 4 Urbain V, Suppl. infor. S 03701300, fol. 230 ; L. Carolus-Barré, Le cardinal de Dormans, chancelie (...)

123. Adam Waquet (Wagnet, Vagnet) de Villemontoire4

131363-1373. – Villemontoire (Aisne).

14famil. 1363, ancien serviteur de Simon, abbé de Saint-Médard de Sois sons – 1363, fam. cont. comm. du card. Androin de la Roche. – 1363-1373, fam., chapel., notaire et secrétaire de Jean de Dormans, év. de Beauvais, card. en 1368, chancelier de France († 1373).

15car. ad./pol. 1373, clerc et notaire du roi de France Charles V.

  • 5 Urbain V, Suppl. infor. S 03602585, fol. 251.

164. Adjutor (Adjutus) quondam Nardi / Aiuto del fù Nardo5

  • 6 Glénisson-Mollat, Albornoz, no 1182.

171355-† av. 29 juin 13666. – clerc de Foligno (Ombrie).

  • 7 Glénisson-Mollat, Albornoz, no 195, 216 et 302; Urbain V, Let. com., no 3559.

18famil. 1355-1363, notaire apost. et imp. et juge ordinaire, c’est l’un des notaires ayant rédigé quelques-unes des conventions passées en 1355-1356 par le légat Albornoz, « qu’il a servi fidèlement dans l’office de notaire pendant sa légation »7.

  • 8 Nüske, Untersuch. Kanzlei, I, p. 158-161, no 17. Ce personnage est différent d’Albertus de Grundul (...)

195. *Albertus de Parma / Alberto da Parma. – al. p(ar).8

201245-† av. 14 janvier 1301. – Parme (Emilie).

21chanc. ap. 245-1272. scribe, grossoie.

22car. eccl./cur. 1283-1284. aumônier de la Chambre apostolique.

23famil. 1277. clerc du card. Simone Paltanieri.

  • 9 L’article de J. Trenchs, La cancillería de Albornoz (p. 470), ne donne qu’une vue très succincte d (...)

246. * Alphonsus Martini de Pastrana (Pastrena) / Alfonso Martínez de Pastrana9

  • 10 Glénisson-Mollat, Albornoz, no 618 et lettre du 25 sept. 1361 (ASV, Reg. Aven. 146, fol. 249r-v).

251354-† entre le 19 févr. et le 25 sept 136110 – clerc du dioc. de Tolède.

  • 11 Nommé le 10 août 1355 (Diplomatario del cardenal Gil de Albornoz, t. II : Cancelleria pontificia ( (...)

26pénit. 1355-1361, scribe11.

  • 12 Ibid., no 153, 337-339, 390-391.
  • 13 Glénisson-Mollat, Albornoz, no 32, 59, 2, 79.
  • 14 Ibid., no 174, 187, 192, 195, 197, 198, 202, 204, 210, 211, 212, 214-217, 221, 226, 235, 240, 241, (...)
  • 15 Ibid., no 439, 462, 469, 501, 503, 531, 532.
  • 16 Edité in extenso dans Trenchs, La cancillería de Albornoz, p. 488-505.

27famil. 1354-1363, au service du card. légat Albornoz en Italie, il ne porte jamais le titre de cancellarius, mais celui de notarius, secretarius12 ou scriptor13 du légat, dont il rédige de très nombreux actes14. – 1358, 3 déc. – 1360, 1er mars, il dispose du sceau du secret du card.-légat15. – 1358, 9 oct.-1359, 27 oct., il tint un registre de scellement des actes expédiés pour le compte du card.-légat16. Il porte également le titre de notaire public apost. et imp. et celui de fam. et chapel. du card.

  • 17 U. Berlière, Les collectories pontificales dans les anciens diocèses de Cambrai, Thérouanne et Tou (...)

287. Andreas de Boscario. – A. de Boscario17

291346-† av. le 7 sept. 1361. – Auvergne. ( ?).

30famil. 1350. < scribe (ou scribe de l’audience des causes ?) de la chancellerie du card. Gui de Boulogne, légat en Hongrie et Italie>. – 1353. chambrier du card. – 1361. < abréviateur > et peut-être < correcteur> des minutes de la chancellerie du card., légat en Espagne.

31com. son oncle, Barthélemy de Boscario occupait une charge importante dans la familia du card., dont il était l’auditeur (et auditeur des causes du Palais apost.).

32Andreas quondam Nicolai Cristofori, voir Curtius quondam Nicolai Cristofori

  • 18 C. Grandjean, Documents relatifs à la légation du cardinal de Prato en Toscane, mars-août 1304, da (...)

338. Andreas Palmerii de Spoleto. – Andrea de Spol.18

341304. – Spolète (Ombrie).

35famil. 1304. notaire du card. Niccoló Albertini da Prato, il se peut qu’il soit entré à son service du temps où celui-ci était évêque de Spolète.

36car. ad./pol. 1304, clerc minoré, il est créé notaire public apost.

  • 19 Nüske, Untersuch. Kanzlei, I, p. 147-148; Paravicini Bagliani, Testamenti cardinali, p. 126.

379. *Andreas de Ytro. – A. de It., A. de Itro, Andreas de It19

381255-1266. – Itri (Latium, prov. Latina).

39chanc. ap. 1255-1266. scribe, grossoie. – 1263. taxateur.

40famil. [1256]-1269. fam. de Giordano Pironti, du temps où il était notaire du pape, puis card.

  • 20 P. Jugie, Les cardinaux issus de l’administration royale française..., à la p. 178. Pour son rôle (...)

4110. Androinus de Rocha. – Androin de La Roche20

421329-† 29 octobre 1369. – La Roche [-Saint-Hippolyte] dans la comté de Bourgogne (comm. de Saint-Hippolyte, Doubs).

  • 21 G. Mollat, Androuin de la Roche, dans DHGE, 2, 1914, col. 1770-1773.
  • 22 G. de Valous, Cluny (abbés de), La Roche (A. de), dans DHGE, 13, 1956, col. 101-102.

43car. eccl./cur. av. 1349, moine de Cluny, il est fait abbé de Sainte-Seine, au dioc. de Langres21. – 1351-1361, abbé de Cluny22. – 1361, créé card.

  • 23 P. Jugie, La légation du cardinal Gui de Boulogne en Hongrie et en Italie (1348-1350), dans Il San (...)

44famil. mars-déc. 1349, chancelier du card. Gui de Boulogne, légat en Hongrie et en Italie23.

  • 24 P. Pansier, Histoire du monastère de Sainte-Praxède d’Avignon, dans Annales d’Avignon et du Comtat (...)

4511. Angelus Mathei de Adria24

461342-1348.

  • 25 Loc. cit., le deuxième testament ne nous est pas parvenu, mais est mentionné dans le troisième.

47famil. 1342-1348. scriba du card. Pedro Ier Gómez Barroso. – 1342. il a rédigé le deuxième testament du card.25. – 1348. il rédige le codicile du card.

  • 26 Pamplune, Arch. Cat., I Episcopi 21.

48car. ad./pol. 1342-1348. notaire public imp.26.

  • 27 Dykmans, Annibal de Ceccano, p. 252, 311.

4912. *Antonius Passatoris de Sancta Victoria27

50†1348. – Santa Vittoria d’Alba (Piémont, prov. Asti).

51chanc. ap. 1348. scribe ; son office passe à Philippus Petri de Alliana, notaire et fam. du card. de Ceccano.

52famil. 1348, notaire public imp., notaire du card. Annibaldo Caetani di Ceccano, dont il est l’un des exécuteurs testamentaires désignés et dont il rédige le testament.

  • 28 Urbain V, Suppl. infor. S 03602357, fol. 230.

5313. Arnoldus Rufi de Tongris28

541362. – Tongres (Belgique, Limbourd).

55études sufficienter peritus in litteratura

56famil. 1362. chapel., notaire et secrétaire du card. Nicolas de Besse.

  • 29 Clément VI, Suppl. (AVB, 1), no 2423 ; Urbain V Suppl. (AVB, 7), no 654, 655, 669; Innocent VI, Su (...)

5714. *Arnulphus de Ardea / Arnoul d’Ardres29

581352-† av. 17 février 1387. – Ardres (Pas-de-Calais).

59chanc. ap. 1387. scribe.

60famil. 1352-1373, chapel., fam. et chambrier (cubicularius) du card. Guide Boulogne, qu’il accompagna dans sa dernière légation en Espagne. – 1373-1387. chapel. et comm. de Pierre Ameilh, archev. d’Embrun., puis card.

61com. c’était l’un des hommes de confiance du card. de Boulogne et de Pierre Ameilh, car il connaissait le code chiffré utilisé dans leur correspondance secrète.

  • 30 Courtel, Cardinaux limousins, p. 899, n. 55, p. 933 ; Grégoire XI, Let. com., no 28928, 29227, 376 (...)

6215. Arnulphus La Caille30

631373-1378. – Senlis (Oise).

64études 1375, il est dit avoir étudié le droit can. et les arts à Paris pendant 5 ans et plus. – 1378. ancien étudiant en droit canonique.

65famil. 1375-378. secrétaire et chapel. cont. comm. du card. Guillaume de Chanac.

  • 31 G. Billanovich, La tradizione del testo di Livio e le origini dell’umanesimo, I, Padoue, 1981, p. (...)

6616. * Bartolomeo Osa di Giselberto di Botto da Bergamo (Bartolomeo da Bergamo, Bartolomeo da Brescia). – B. de Brix31

671312-† après 3 septembre 1325. – Bergame (Lombardie).

  • 32 Barbiche, Actes pontificaux, III, p. 434.

68chanc. ap. 1312-1317, scribe. – 1312, grossoie32.

  • 33 Dans le testament du cardinal, le 18 septembre 1316, il n’a aucun titre particulier (Paravicini Ba (...)

69famil. 1316-1319, notaire et chapel. du card. Guglielmo Longhi da Bergamo, dont il est légataire33.

70car. ad./pol. 1321-1325. notaire épiscopal de Bergame.

  • 34 Paravicini Bagliani, Testamenti cardinali, p. 415 n. 39.

71com. il est l’auteur d’un Inventarium universi orbis, compilation historique aujourd’hui perdue34. – 1320, mai. il achève de copier et calligraphier entièrement la superbe Bible, M 215 de la Pierpont Morgan Library de New York, vraisemblablement commandée par son ancien maître Longhi († 1319).

  • 35 N.-P. Zacour, Papal regulation of cardinals’ households in the fourteenth century, dans Speculum, (...)

7217. Bartholomeus de Parma35

731336. – Parme (Émilie).

74famil. 1336, notaire du card. Luca Fieschi.

  • 36 O. Prˇerovsky´, L’elezione di Urbano VI e l’insorgere dello Scisma d’Occidente, Rome, 1960, p. 18- (...)

7518.* Bartholomeus Prignani / Bartolomeo Prignano (le pape Urbain VI)36

761318/20-† 15 octobre 1389. – Naples.

77études 1360, docteur en droit canonique de l’université de Naples.

78chanc. ap. v. 1368-1378, il fut l’un des plus proches collaborateurs du card. vice-chancelier Pierre de Monteruc, qu’il assistait dans la réception des suppliques, la distribution des lettres aux abréviateurs et l’examen des lettres en audience. – de sept. 1376 à avril 1378, il fut vice-régent de la chancellerie à Rome, Monteruc n’ayant pas suivi Grégoire XI à Rome.

79car. eccl./cur. 1363, archev d’Acerenza. – 1377, archev. de Bari. – 1378-1389, pape.

  • 37 La seule mention d’une « familiarité » est due au témoingage, en 1381, de Garcia Martinez, évêque (...)

80famil. il est peu probable que Prignano ait été fam. du card. Gui de Boulogne37. A Avignon, à partir de 1368 environ, il apparaît comme socius et chapel. domest. du card. Pierre de Monteruc, vice-chancelier.

  • 38 Urbain V, Suppl. infor. 4100738, fol. 101, S 04501393, fol. 164; Urbain V, Let. com., no 3537, 100 (...)

8119. * Baudetus Renaudini de Quercu / Baudet Renaudin du Chesne38

  • 39 On possède son testament, Williman, Right of spoil, p. 70, no 124.

821342-† entre le 14 juil. et 26 août 138339. – Le Chesne (Ardennes), au dioc. de Reims.

  • 40 Baumgarten, Von der apostolischen Kanzlei, p. 62 ; SB, no 5729, 6502. Il est répertorié sous le pr (...)

83chanc. ap. 1342-1383, abréviateur, scribe et secrétaire (1379-1383), actif en chancellerie40.

84famil. 1363, scribe et chapel. cont. comm., puis secrétaire et chambrier (1366) du card. Androuin de La Roche, pour lequel il est dit avoir travaillé en Italie.

  • 41 Nüske, Untersuch. Kanzlei, I, p. 96-98 et 170, no 34.

8520.* Benedictus de Aquino. – B. de Aquino.41

861263-1304. – Aquino (Latium, prov. Frosinone).

87chanc. ap. 1263. scribe, grossoie. – 1296-1304. notaire pontifical.

88car. eccl./cur. sous Innocent IV. clerc de la Chambre apostolique.

89famil.. 1263. chapel. du card. Giordano Pironti.

  • 42 Ibid., I, p. 93-96, J. Coste, Boniface VIII, dans Dictionnaire historique de la papauté, éd. P. Le (...)

9021.* Benedictus Caetani / Benedetto Caetani, le pape Boniface VIII42

91v. 1235/1240-† 1303. – Anagni (Latium, prov. Frosinone).

92chanc. ap. 1276-1291, notaire du pape.

93car. eccl./cur. 1264, avocat consistorial. – 1281, card. – 1294, élu pape.

94famil. 1264, cancellarius ou secretarius du card. Simon de Brie (Martin IV), légat en France. – 1265-1268, secretarius du card. Ottobono Fieschi (Adrien V) légat en Angleterre.

95com. 1276, fam., clerc et conseiller de Charles Ier d’Anjou.

  • 43 Nüske, Untersuch. Kanzlei, I., p. 174-175, no 40.

9622. * Benedictus de Fumone. – B. f.43

971288-† 1297. – Fumone (Latium, prov. Frosinone).

98chanc. ap. 1291-1296. scribe, grossoie.

99famil. 1297. camérier et fam. du card. Matteo Rosso Orsini.

  • 44 ASV, Instr. Misc. 2688, fol. 65v, 71v, 73v, 79v, 81v, 100 et 112v (soit du 1er novembre 1372 au 29 (...)

10023. Berengarius, Beringarius44

1011372-1373.

102famil. ce prénom apparaît à plusieurs reprises au verso de minutes de la seconde légation du card. Gui de Boulogne en Espagne, comme destinataire d’ordre de grossoiement de lettres. Il était donc <scribe> de la chancellerie du card.

  • 45 Paravicini Bagliani, Cardinali di curia, p. 354.

10324. Bernardinus (Magister).45

104famil. 1263. notaire et familier du card. Stephan Bancsa.

  • 46 Nüske, Untersuch. Kanzlei, I, p. 189, no 59 ; Paravicini Bagliani, Cardinali di curia, p. 476 ; Pa (...)

10525. * Bernard Bardonier de Carcassonne46

1061263-1285. – Carcassonne (Aude).

107chanc. ap. 1282, scribe.

108famil. 1263-1285, notaire public apost., il rédige de nombreux documents pour le card. Giacomo Savelli (pape Honorius IV), en particulier son testament et son codicille. – 1280. notaire et chapel. du card. – 1282. chapel. du card.

  • 47 Trenchs, La cancillería de Albornoz, p. 471.

10926. Bernardo de Regio47

110<v.1354-v.1363>

111famil. mentionné par J. Trenchs comme scribe du card. légat Albornoz sans plus de précision.

  • 48 Courtel, Cardinaux limousins, p. 926 n. 157, 933 n. 5 ; Grégoire XI, Let. com., no 31480, 36503, 3 (...)

11227. * Bernardus de Ronchinis48

1131372-1386.

114études 1374, bach. en droit can.

  • 49 SB, no 6390, 6393.

115chanc. ap. 1375-1386, scribe (reçu en 1375). 1377, grossoie49.

116famil. 1372, présent dans l’entourage du card. Guillaume II d’Aigrefeuille, qui intercède pour lui. – 1378-1386, confesseur, chapel. et fam. cont. comm. du card.

  • 50 A.-M. Hayez, Un famille cardinalice à Avignon au xive siècle : les La Jugie, dans Annuaire de la S (...)

11728. * Bernardus Trepayre. – B. Trepayre50

1181369-1383. – dioc. de Narbonne.

  • 51 Barbiche, Actes pontificaux, III, p. 436.

119chanc. ap. 1380-1383. scribe, grossoie51

  • 52 Baluze-Mollat, IV, p. 149.

120famil. 1369. notaire et fam. cont. comm. du card. Guillaume de la Jugie. – 1376, notaire public apost., il rédige le testament du card. Pierre de la Jugie52.

  • 53 Urbain V, Suppl. infor. S 03602556, fol. 247.

12129. Bertrandus Darratz53

1221362. – clerc du dioc. d’Auch.

123famil. 1362, notaire du card. Hugues de Saint-Martial.

  • 54 Grégoire XI, Let. com., no 4096, 5638, 15715, 19897, 19950, 25586.

12430.* Bertrandus de Rupe. – B. de Rupe54

1251368-1373.

  • 55 Barbiche, Actes pontificaux, III, p. 435.

126chanc. ap. 1368-1373, scribe, grossoie55

127famil. 1371, fam. comm. et secrétaire du card. Raimond de Canilhac.

  • 56 M. Dykmans, Du conclave d’Urbain VI au Grand Schisme. Sur Pierre Corsini et Bindo Fesulani, écriva (...)

12831. * Bindo Fesulani (de Fezulis) de Florentia / Bindo da Fiesole56

1291378-1405. – Florence.

  • 57 Il fut nommé le 26 janvier 1382 en remplacement de Petrus Rubei (ASV, Reg. Suppl. 64, fol. 11vo, i (...)
  • 58 Il fut nommé le 14 avril 1382 en remplacement de Jean Roussel, décédé (ASV, Reg. Suppl. 64, fol. 5 (...)

130chanc. ap. et pénit. 1382, nommé scribe à la Pénitencerie57. – 1382-1394, scribe des lettres apost.58.

131car. eccl./cur. 1382, nommé chapel. comm. par Clément VII. – 1392, fait acolyte du pape.

  • 59 En 1380, un témoin des événements de 1378 qualifie Bindo de « secrétaire » du cardinal, celui-ci l (...)
  • 60 Il porte le titre de chambrier dans une supplique du 25 mars 1381 qui avait échappé à M. Dykmans ( (...)

132famil. 1378, fam., chapel. secrétaire et conclaviste du card. Pietro Corsini, lors de l’élection d’Urbain VI. Il prit peut-être la suite de Jacopo di Bruogio da Figline comme secrétaire du card.59. – 1381-1405, camérier60 et homme de confiance du card., dont il fut l’un des exécuteurs testamentaires (†1405).

133com. il est l’auteur d’un cérémonial pontifical.

  • 61 Nüske, Untersuch. Kanzlei, I, p. 183-184 ; URA 1011, Fichier Boniface VIII, no 167.

13432. * Blasius Notarii de Sugio. – B. de Sugio61

1351294-1312. – Sugio (Latium, prov. Latina).

136chanc. ap. 1294-1312, scribe, grossoie.

137famil. 1295-1304, fam. du card. Jean Lemoine (vice-chancelier), auquel il servit de procureur en curie en1302-1304.

  • 62 Paravicini Bagliani, Testamenti cardinali, p. 25, 147 n., 162 n., 163.

13833. Bonamor Quondam Bonamici De Corelia62

1391275-1286. – Coreglia Antelminelli (Toscane, prov. Lucques).

140famil. 1275, notaire du card. Ottobono Fieschi, dont il rédige le testament. – 1286. rédige un instrument public pour le card. Latino Malabranca.

141Car. ad./pol. 1275-1276. notaire public imp.

  • 63 Nüske, Untersuch. Kanzlei, I, p. 176-177, no 43 (l’auteur n’a pas identifié ce scribe) ; Paravicin (...)

14234. * Branchinus Johannis de Braida (Brayda) alias de Mediolano (magister). – B. med., B. mediol., B. mediolanensis63

  • 64 Dykmans, Annibal de Ceccano, p. 194 n. 6.

1431291-† av. le 14 octobre 134364. – Brà (Piémont, prov. Côme).

144chanc. ap. 1291-1343, scribe. – 1291-1322. grossoie.

145famil. 1308-1316. clerc et fam. du card. Jacopo Caetani Stefaneschi, au testament duquel il est témoin. – 1343. chapel. et comm. du card. Annibaldo Caetani di Ceccano [neveu de Stefaneschi].

146car. ad./pol. 1313, reçoit le tabellionat.

14735. Cecchino (Cicchino) di Ugolinuccio di Mainardiccio da Ripatransone (Cecchino del fù Ugolino da Ripatransone)

1481355-1362. – Ripatransone, dioc. de Fermo.

  • 65 Glénisson-Mollat, Albornoz, no 177, 212, 305.
  • 66 Ibid., no 730 et 733.
  • 67 Ibid., no 730 et 771.

149famil. 1355-1357, notaire, rédacteur d’actes du card. légat Albornoz65. – 1362, 30 janvier, familier et procureur du card. légat Albornoz pour la réception d’une somme de 10 000 flor. prêtés à Niccolo d’Este66. – 1362, 20 avril, secrétaire du légat, il est témoin d’un traité d’alliance67.

  • 68 Urbain V, Suppl. infor. S 04300422, fol. 44v.(il est dit Coloniacus). Barbiche, Actes pontificaux, (...)

15036.* Colomatus (Coloniacus) natus quondam Petri de Apparitiis68

1511365-1372. – clerc du dioc. d’Arezzo.

152chanc. ap. 1365-1372, scribe (réception en 1365). – 1371. grossoie.

153famil. 1365. notaire et fam. domest. du card. Rinaldo Orsini.

  • 69 Urbain V, Suppl. infor. S 03602248 ; Grégoire XI, Let. com., no 19471, 40881.

15437. Cunus (Cono, Cuno) dictus Sidenvaden (Sidenbaden) de Horwe69

1551362-† av. 18 janvier 1375. – Horwe, dioc. Constance.

156études 1372, bach. en droit can.

157famil. 1362. scribe et fam. cont. comm. du card. Pierre Itier.

  • 70 Urbain V, Let. com., no 13207.

15838.* Curtius (Alias Andreas) Quondam Nicolai Cristofori70

1591364. – dioc. de Pérouse ( ?).

160chanc. ap. 1364, abréviateur.

161famil. fam. du card. Gui de Boulogne.

  • 71 Ibid., no 3321, 19037, 27501 ; Grégoire XI, Let. (AVB), no 995, 2860, 3258.

16239. Dominicus Emardi71

163v. 1360-1375. – clerc du dioc. de Verdun.

164famil. <v. 1360-1369>, chapel. et fam. cont. comm. et secrétaire (secretarius) du card. Guillaume Ier d’Aigrefeuille, camérier du Sacré Collège (1363-1369).

  • 72 B. Barbiche, Les « scriptores » de la Chancellerie apostolique sous le pontificat de Boniface VIII (...)

16540. * Dominicus Leonardi de Penestre. – Dominic., Dominicus72

1661285-1313. – Palestrina (Latium, prov. Rome).

167chanc. ap. 1295-1297 et 1311-1313. scribe. 1285-1295, grossoie.

168famil. fam. des card. Jacopo et Pietro Colonna, il est privé de tous ses offices (1297) lors de la disgrâce de ses maîtres, puis rétabli lors de leur réhabilitation.

169car. ad./pol. 1285, reçoit le tabellionat.

  • 73 Urbain V, Let. com., no 1932, 2380, 10371 ; Urbain V Suppl. (AVB, 7), no 64 ; Bresc, Correspondanc (...)

17041. Durandus Bonioli (Boniolo)73

1711361-1369. – dioc. de Clermont. Il était cousin de Pierre Ameilh.

172famil. 1361, <scribe de la chancellerie du card. Gui de Boulogne, légat en Espagne>. – 1362-1369. fam. du card., il est sollicité par Pierre Ameilh pour rédiger des lettres ou bien pour en transmettre.

  • 74 Dykmans, Annibal de Ceccano, p. 194.

17342. Egidius Bigot (Bigont, Bighot)74

174† av. le 28 octobre 1344. – Dinant (Belgique, prov. Namur).

175famil. 1344. chapel. domest. comm. et notaire du card. Annibaldo Caetani di Ceccano.

  • 75 C’est la même personne que le Egidius de Cornonio, ou Carnono, ou encore Corniaco qui apparait dan (...)

17643. Egidius de Cennaco / Gilles de Ciney. – Egidius75

1771361-† av. 22 février 1369. – Ciney (Belgique, prov. Namur).

  • 76 Un « Egidus » apparaît, comme scribe, sur une minute de lettre du card. ; de tous les familiers du (...)

178famil. 1361, < scribe de la chancellerie du card. Gui de Boulogne, légat en Espagne >76. – 1362-1369. fam. du card. – 1368. clerc du card.

179com. il fut un des hommes de confiance de Pierre Ameilh et de Gui de Boulogne ; il servit à plusieurs reprises d’intermédiaire entre le card. et le pape, ou entre le card. et la maison de Genève. Il était chapel. de Pierre Ameilh, qu’il accompagna à Naples et à Embrun.

  • 77 Benoît XII, Lettres (AVB, 4), no 494 ; Clément VI, Suppl. (AVB, 1), no 1072, 1965 ; Lettres d’Urba (...)

18044. * Egidius Johannis Waspardi de Leodio. – Egidius, Egid77

1811338-† av. 21 avril 1368. – Liège.

  • 78 Barbiche, Actes pontificaux, III, p. 438, signale la mention de grossoiement d’un Egidius, qu’il h (...)

182chanc. ap. 1350-1368, scribe, grossoie ( ?)78.

183famil. v. 1324-1334, il a été au service de Pierre de Castelnau, év. de Rodez († 1334). – 1346, chapel. du card. vice-chancelier Pierre des Prés. – 1350-1353, chapel. cont. comm. et maître de chapelle du card.

  • 79 Urbain V, Suppl. infor. 4100832 à 836.

18445. * Egidius de Ulcheyo / Gilles d’Oulchy79

  • 80 Il est chanoine de Laon de 1340 à 1390, Millet, Chanoines de Laon, p. 186, 334, 516 et 517. L’aute (...)

1851335-139080. – Oulchy-le-Château (Aisne).

  • 81 Glénisson-Mollat, Albornoz, no 32. En 1380, il porte toujours le titre de scribe (voir ci-dessous)

186chanc. ap. 1354, 1362-1380. scribe81.

  • 82 Dykmans, Annibal de Ceccano, p. 195 et 252. En 1335, il était déjà témoin d’un acte du cardinal de (...)
  • 83 Trenchs, La cancillería de Albornoz, p. 471, 477, 503 ; Glénisson-Mollat, Albornoz, no 210, 285 (t (...)
  • 84 Dans une lettre du 22 août 1380, il est responsable de la « gubernatio do-mus et negotia cardinali (...)

187famil. 1342-1348, chapel. du card. Annibaldo Caetani di Ceccano82. – 1353-1361. scribe, chapel. et, temporairement, trésorier du card. Albornoz, légat en Italie83. – 1362. camérier du card. Androin de La Roche. – [1371-1374] camérier du card. Jean de La Tour. – [1374 ?]-1378-1380. camérier du card. Hugues de Saint-Martial84.

  • 85 ASV, Reg. Suppl. 53, fol. 49v-50 (Courtel, Cardinaux limousins, p. 929, 942).

188com. 1378, camérier du card. Hugues de Saint-Martial, il déposa un rôle de suppliques, dans lequel on apprend qu’il servait à la Curie depuis 38 ans, qu’il fut successivement camérier des card. Androin de La Roche et Jean de La Tour, et qu’il a suivi légats et nonces apostoliques dans 8 ambassades en France, Angleterre, Italie et Allemagne85.

  • 86 Trenchs, La cancillería de Albornoz, p. 471, 500 ; Glénisson-Mollat, Albornoz, no 177, 212, 305, 7 (...)

18946. Fernandus Gometii de Pastrana / Fernando Gomez de Pastrana86

1901355-1366. – dioc. de Tolède.

191famil. 1357, dilectus, fam. (1363) et notaire (1366) du card. légat Albornoz en Italie, il rédige des actes du card.

  • 87 Baluze-Mollat, II, p. 448 ; G. Mollat, Atti (Francesco degli), dans DHGE, 5, 1931, col. 157 ; Dykm (...)

19247. * Franciscus de Aptis / Francesco degli Atti da Todi87

1931343-† 25 août 1361. – Todi (Ombrie, prov. de Pérouse).

194études 1348, docteur en droit can.

195car. eccl./cur. 1348, archev. élu et non consacré de Corfou, chapel. pontifical. – 1348, év. de Chiusi. – 1353, év. de Cassino. – 1355, év. de Florence. – juin 1353-septembre 1357 : il administra la Pénitencerie apost. comme régent ou lieutenant du card. grand pénitencier Gil Albornoz empêché d’exercer son office par sa première légation italienne. – 1356, nommé card. – 1358-1361, card. grand pénitencier.

196pénit. 1354, sept., il exerça les fonctions de chancelier d’Albornoz alors que celui-ci était cardinal grand pénitencier.

197famil. 1348, chapel. et nommé parmi les 37 exécuteurs testamentaires du card. Annibaldo di Ceccano.

  • 88 G. Opitz, Die Sekretäre Franciscus de Sancto Maximo und Johannes de Sancto Martino. Bemerkungen zu (...)

19848. * Franciscus Calvus de Sancto Maximo88

1991342-† 21 ou 22 novembre 1357. – San Massimo, près d’Isernia, prov. Campobasso (Bénévent).

200chanc. ap. 1342, le card. Élie Talleyrand de Périgord lui obtient du pape une charge de scribe. – 1347-1357, notaire et secrétaire du pape, il dirige la bureau des lettres passant par la Chambre.

201famil. 1342. notaire du card. de Périgord.

  • 89 B. Barbiche, Les « scriptores »..., p. 135, no 19 ; Nüske, Untersuch. Kanzlei, I, p. 216-217 ; URA (...)

20249. * G. de Setia – G. Set., G. de Setia89

2031290-1311. – Sezze (Latium, prov. Latina).

204chanc. ap. 1295-1303. scribe et distributeur. 1290-1309, grossoie.

205famil. 1311. fam. ( ?) et procureur du card. Jean Lemoine, vice-chancelier.

  • 90 Nüske, Untersuch. Kanzlei, I, p. 219. Paravicini Bagliani, Testamenti cardinali, p. 162.

20650. * Galganus de Sala. – Galgan., Galganus90

2071275-1288.

208chanc. ap. 1276-1288. scribe, grossoie.

209famil. 1275, clerc et chapel. du card. Ottobono Fieschi (le pape Adrien V), au testament duquel il est témoin.

  • 91 Une rapide notice lui est consacrée dans le DHGE (3, col. 1526-1527, « Guérin d’Arcey »). Son nom (...)

21051. Garinus de Arceyo / Guérin d’Arcis. – G. Carn.[otensis episc.]91

2111325-† 10 août 1376. – Arcis-sur-Aube (Aube) ?

  • 92 Urbain V. Lettres communes, no 4922.

212études étudiant en droit can., docteur en droit civil, il professa ce droit à l’université d’Orléans en 1353-136392

213car. eccl./cur. av. oct. 1368-1371. auditeur des causes du Sacré palais. – 8 janvier 1371. év. de Chartres.

  • 93 Ibid., no 26321.
  • 94 ASV, Instr. misc. 2688, fol. 18, 19v, 102r-v (Göller, Konzepte Guido von Bologna, p. 325) ; Grégoi (...)

214famil. 1370, chapel. du card. Gui de Boulogne93. – 1372-1373. chancelier du card., légat en Espagne, où il dut mener à bien la mission interrompue par la mort de ce dernier94.

  • 95 Th. Mommsen, Italienische Analekten zur Reichsgeschichte des 14. Jahrhunderts (1310-1378), Stuttga (...)

215car. ad./pol. 2 juin 1369. auditor causarum aule audientie imperialis de l’empereur Charles IV à Lucques95.

  • 96 Clément VI, Suppl. (AVB, 1), no 993, 1399 ; Urbain V, Let. com., no 9507, 12208, 13662, 15435 ; Br (...)

21652. Gaufridus Fullonis de Mitriaco96

2171343-† entre 24 juin et 24 nov. 1374. – Mitry[-Mory] (Seine-et-Marne).

218famil. 1346-1348, notaire et fam. comm. du card. Adhémar Robert († 1352). – 1364-1366, notaire et chapel. du card. Gui de Boulogne. – 1365, c’est lui que Pierre Ameilh, archev. d’Embrun, veut charger de la rédaction, en Curie des lettres relatives à ses affaires financières bourguignonnes.

  • 97 AnF, J 1130, no 11 (éd. E. Baluze, Histoire généalogique de la maison d’Auvergne, II, Preuves, Par (...)

219car. ad./pol. 1362. notaire public apost. et imp.97.

  • 98 Arch. di Stato di Parma, Diplomatico, Documenti privati [anciennement collection du chanoine Irene (...)

22053. Gaufridus Sapientis. – Sap., G. Sapient98.

2211349-1372. – clerc du dioc. de Rouen.

  • 99 P. Jugie, La légation du cardinal Gui de Boulogne..., dans Il Santo. Rivista di storia, dottrina e (...)

222famil. 1349. Il signe « G. Sapient. » au verso d’un acte grossoyé, dans lequel il pourrait intervenir comme « contrôleur » de l’enregistrement dans le registre de la légation du card. Gui de Boulogne (l’auditeur est alors son maître Pierre Ameilh)99. – vers 1347-1362, fam. et fidèle serviteur de Pierre Ameilh, archev. de Vienne, « qu’il a servi pendant quinze ans », y compris pendant la légation du card. de Boulogne, aux côtés d’Ameilh. – 1360-1361, il exerce effectivement la charge de <distributeur> dans le chancellerie du card. légat en Espagne, Pierre Ameilh étant alors chancelier. – 1364. clerc et fam. du card. de Boulogne. – 1364-1369, homme de confiance d’Ameilh, dont il possède le chiffre, il gère, à Avignon, mais aussi à Paris, les affaires de ce dernier.

  • 100 Paravicini Bagliani, Testamenti cardinali, p. 48-50, 234, 241-242, 244-246, 249.

22354. Gerardus Andree de Narnia100

2241286-1289. – Narni (Ombrie, prov. Terni).

225famil. 1286, 1288 et 1289. notaire apost. et notaire du card. Bentivegna Bentivegni, dont il rédige le testament et les trois codicilles.

  • 101 Ibid., p. 221-223.

22655. * Gerardus Bianchi de Parma. – Ger. p(ar).101

227né vers 1220-25-†1302. – Parme (Émilie).

228chanc. ap. 1253-1276. scribe. – 1253-1273, grossoie. – 1276-1278. auditeur des lettres contredites.

229car. eccl./cur. 1278, card. SS. XII Apostoli. – 1281, év. de Sabine.

230famil. sous Innocent IV, chapel. du card. Stephan Bancsa. – il dut une partie de sa carrière à l’influence de son cousin Alberto da Parma, notaire pontifical.

231car. ad./pol. 1277, familier de Charles Ier d’Anjou, roi de Naples.

  • 102 Innocent VI, Suppl. (AVB, 5), no 964 ; Urbain V Suppl. (AVB, 7), no 1318 ; Urbain V, Let. com., no(...)

23256. * Gerardus (Gerardinus) Blaverii / Gérard Blavier102

2331357-1376. – dioc. de Liège.

  • 103 SB no 6101 et 6158 ; Schwarz, Schreiberkollegien, p. 263.

234chanc. ap. 1364-[1376]. scribe. – 1363-1365, distributeur103.

235famil. 1357, clerc de la chapelle et cont. comm. du card. Gui de Boulogne. – 1358-1361, scribe, il grossoie. – 1364, cubiculaire et notaire du card. – 1371, il sert son maître pendant le conclave. – 1372-1373, <distributeur> et <scribe> dans la chancellerie du card. légat. – 1373, il semble être passé au service du card. Gilles Aycelin de Montaigut, l’un des plus fidèles amis de son ancien maître.

  • 104 AnF, R2 22, no 133.

236car adm/pol. 1371. notaire public apost.104.

  • 105 Paravicini Bagliani, Testamenti cardinali, p. 223-224.

23757. * Gibertus [Petri Bertrami] de Parma. – Gibertus p(ar).105

2381255-1267. – Parme (Émilie).

239chanc. ap. 1256-1267, scribe. – 1264-1267, grossoie.

240famil. 1255. clerc et chapel. du card. Ottobono Fieschi (le pape Adrien V).

  • 106 Paravicini Bagliani, Cardinali di curia, p. 372 no 24, 476.

24158. Giffredus de Vezano106

2421254-† av. 18 oct. 1301. – Vezzano (Ligurie, prov. Gênes).

243famil. 1254, notaire public, il rédige un instrument pour le card. Ottobono Fieschi. – 1256. notaire du card., il rédige une sentence. – 1259. clerc du card. – 1299. év. élu de Parme.

  • 107 Urbain V, Suppl. infor. S 04100485, fol. 65 et 00538 ; Grégoire XI, Let. com., no 5255, 13000, 325 (...)

24459. Godefredus de Nersdom107

2451363-† av. 12 avril 1371. – dioc. de Cologne ?

246études ancien élève de Guillaume Grimoard, (Urbain V). – maître ès-arts et bach. en droit can.

247famil. 1363, notaire et chapel. cont. comm. du card. Guillaume Ier d’Aigrefeuille.

  • 108 Paravicini Bagliani, Cardinali di curia, p. 94, 475.

24860. Gregorius (Magister)108

2491238.

250famil. 1238, chancelier du card. Ottone da Tonengo (légat en Angleterre de 1237 à 1241), il reçoit une pension annuelle de 17 marcs de Henri III d’Angleterre.

  • 109 Magister Gregorius, Narratio de Mirabilibus Urbis Romae, éd. R.-B-C. Huygens, Leyde, 1970.

251com. Il pourrait s’agir de l’auteur du De mirabilibus Urbis Romae, écrit par un magister Gregorius, entre la fin du xiie et le début du xiiie siècle109.

  • 110 Paravicini Bagliani, Cardinali di curia, p. 244, no 12.

25261. * Gualterus110

2531255-1263.

254chanc. ap. 1255. scribe. activité de chancellerie inconnue.

255car. eccl./cur. 1255, év. d’Amelia.

256famil. 1255. chapel. du card. [anglais] Jean de Tolède, qui le fait nommer év. d’Amelia.

  • 111 Urbain V Suppl. infor. 4100763, fol. 104v. scribe des lettres apostoliques « qui diu tempore Innoc (...)

25762. * Guido de Atrio de Busenceyo111

258[1352-1362]-. † av.26 février 1372. – clerc du dioc. de Reims.

259chanc. ap. [1352-1362] sous Innocent VI, enregistreur des lettres apost. – 1363, scribe.

260famil. 1363. serviteur cont. comm. du card. Androin de La Roche.

  • 112 Urbain V, Let. com., no 16136 et XII, p. 10.

26163.* Guido Garini112

2621366.

263chanc. ap. 1366, scribe.

264famil. 1366, chapel. du card. Pierre de Monteruc, vice-chancelier.

  • 113 Pour les références relatives à ce personnage voir P. Jugie, Le vicariat impérial du cardinal Gui (...)

26564. Guido de Puteo113

2661370-† av. 2 déc. 1391. – dioc. de Thérouanne.

267car. eccl./cur. 1378-1391, chapelain pontifical de l’obédience avignonnaise.

268famil. 1370. chapel. et chambrier du card. Gui de Boulogne, vicaire impérial à Lucques. – 1372-1373, <scribe de la chancellerie du card. légat en Espagne>. – 1391, lors de son décès, il était fam. du card. Pietro Corsini.

  • 114 Courtel, Cardinaux limousins, p. 899 n. 55, 940.

26965. Guido Vigani114

2701378.

271études 1378. bach. en droit civil.

272famil. 1378. secrétaire du card. Géraud du Puy.

  • 115 M. Dykmans, Du conclave d’Urbain VI au Grand Schisme..., p. 218, n. 47, p. 22, n. 57 ; Grégoire XI (...)

27366.* Guillelmus Bye115

2741371-1395.

275études 1375, bach. ès-arts.

276car. eccl./cur. 1392, fait acolyte du pape Clément VII.

277chanc. apost. 1376-1395, scribe (nommé en 1376).

278famil. 1375-1376, clerc et chambrier du card. Robert de Genève. 1380, scribe et chambrier de Clément VII.

  • 116 ASV, Reg. Aven. 146, fol. 155.

27967.* Guillelmus Giraudi116

2801361.

281pénit. 1361, 16 juin, reçu scribe.

282famil. 1361, fam. cont. comm. du card. Guillaume de La Jugie.

  • 117 A.-M. Hayez, Une famille cardinalice à Avignon..., p. 37 n. 74.

28368. Guillelmus Martini117

284[1341]-† 1369.

285famil. [1341]-1369. fam. comm. du card. Guillaume de La Jugie. – 1369. chapel. et notaire du card.

28669. Guillelmus de Metis senior / Guillaume de Metz, l’ancien

2871355-1363. – Metz (Moselle).

  • 118 Glénisson-Mollat, Albornoz, no 210-212, 216, 292, 305-306.

288famil. 1355-1356, notaire, scribe du card. légat Albornoz en Italie118.

  • 119 Ibid., no 427, p. 153.
  • 120 Trenchs, La cancillería de Albornoz, p. 502.

2891357, août-1358, déc. : dans son « mémoire justificatif » le card. Androin de La Roche déclare que Guillaume tenait sa chancellerie (officium cancellarie tenebat) pendant sa 1ère légation en Italie119. – 1362, chapel. du card. légat120

  • 121 Acte daté de Césène, le 3 août 1363 (V. Villani, Regesti di Rocca Contrada secoli xiv-xvi Spoglio (...)

290com. pour 1363, on connaît son seing privé121.

  • 122 Glénisson-Mollat, Albornoz, no 210 et 305.

29170. Guillelmus de Metis junior / Guillaume de Metz, le jeune122

2921357. – Metz (Moselle).

293famil. 1357, 5 janv. : notaire – fils de Guillaume de Mets, scribe du légat-, il rédige un acte d’Albornoz.

  • 123 Courtel, Cardinaux limousins, p. 926 n. 157, 932.

29471. * Guillelmus Perfecti123

2951377-1404. – clerc du dioc. d’Évreux.

  • 124 P.-M. Baumgarten, Kleine diplomatische Beiträge, dans Römische Quartalschrift, 21-II, 1907, p. 198 (...)

296chanc. ap. 1377-1404. scribe. grossoie124.

297famil. 1378. secrétaire du card. Guillaume II d’Aigrefeuille

  • 125 Baluze-Mollat, IV, p. 181. Son nom a été par erreur transcrit sous la forme « Prefecti ».

298car. ad./pol. 1378, 2 août. notaire public apost. et imp., il est le premier des trois notaires qui ont rédigé la déclaration d’Anagni contre Urbain VI125.

  • 126 Urbain V, Suppl. infor. S 03602560, fol. 247.

29972. Guillelmus de Ponte126.

3001362. – clerc du dioc. de Saint-Flour.

301études 1362. étudiant en droit can.

302famil. 1362. notaire du card. Hugues de Saint-Martial.

  • 127 Grégoire XI, Let. (AVB), no 3686, 4037, 4039, 4040.

303com. un Guillelmus de Ponte est connu comme scribe à la chancellerie apost. de 1371 à sa mort en 1376, mais le rapport avec notre personnage n’est pas établi127.

30473. Henricus de Sessa /Enrico di Sessa

  • 128 Eubel, I, p. 225. D’après Ughelli (voir n. suiv.), il fut enterré à la cathédrale de Côme.
  • 129 Plusieurs hypothèses se présentent. Les premières mentions connues du personnage laissent entendre (...)

3051350-† entre le 19 juin et le 9 août 1380128. – Sessa129

  • 130 Lettre du 2 oct. 1350 (ASV, Reg. Aven. 111, fol. 551r-v).

306études 1350, docteur in utroque jure, « jure canonico in Romana curia actu legens »130.

  • 131 Ibidem.
  • 132 Eubel, I, p. 395.
  • 133 Turazza, loc. cit.
  • 134 Ibidem.

307car. eccl./cur. 1350, archiprêtre de Côme131. – 1357, archiprêtre de l’église de Milan, diacre, il est fait év. de Pesaro132. – 1358, év. d’Ascoli Piceno. – 1362, év. de Brescia. – 1369-1380, év. de Côme (1372, il fut chargé d’une mission diplomatique à Padoue et Venise133. – 1376 : présent à Bologne, lors de la révolte contre les officiers pontificaux134).

  • 135 ASV, Reg. Aven. 111, fol. 551r-v.

308famil. • 1350, auditeur du card. Albornoz135

  • 1352, le card. Pierre Roger de Beaufort intercède pour lui136.
  • 1353-1367, membre de la familia du card. légat Albornoz, il exerce, parfois simultanément, les fonctions suivantes : 1353-1354, socius, puis chapel. et auditeur, puis l’un des deux auditeurs généraux du card.137. – 1354, août, il a reçu comme mandataire du card. une somme de 96 000 florins d’or de Giovanni Visconti, archev. de Milan pour rachat de service de 300 cavaliers138. – 1354, 7 oct., nommé réformateur de la ville de Terni et, conjointement avec l’évêque de Narni, réformateur de Narni139. – 1355, mandaté pour recevoir les serments de fidélité des habitants de Recanati, Macerata et An cône140. – 1355, 9 nov. – 1356, 24 juin. vicaire au spirituel de la Marche d’Ancône141 – 1356, 24 juin. : réformateur de la ville d’Ascoli142. – 1361, 28 avril-1364, 10 mars, chancelier (cancellarius) du card. légat143. – 1367, 4 avril : procureur du card. pour le renouvellement de la ligue défensive de 1362 avec les Este, les Della Scalla, les Carrara, en présence du card. de La Roche144.
  • 1367, nov.-déc., vicaire du card.-légat Anglic Grimoard à Urbino et dans la Massa Trabaria145.
  • 146 Albornoz, p. 255, no 778. Je dois cette vérification, faite sur l’original (ASO Riformagioni 149, (...)

309com. selon Glénisson-Mollat, le 5 mai 1362, le card. notifia aux autorités d’Orvieto l’arrivée de « Giovanni, » év. d’Ascoli Piceno, son chancelier. Il fallait lire « Enrico » au lieu de « Giovanni »146.

  • 147 E. Condello, I codici Stefaneschi : libri e committenza di un cardinale avignonese, dans Archivio (...)

31074. Henricus Dictus Virgilius de Padua147

3111329-1336. – Padoue (Vénétie).

312famil. 1329-1336, scriba du card. Jacopo Caetani Stefaneschi, dont il rédige le codicille (1329). – 1329-1331. il compile pour son maître les actes du procès en canonisation de Philippe de Bourges (BAV, Vat. lat. 4019). – 1336. Il sert son maître dans l’exécution testamentaire du card. Luca Fieschi.

313car. ad./pol. 1329, notaire public apost.

  • 148 Paravicini Bagliani, Testamenti cardinali, p. 404 et 408.

314com. il ne faut pas le confondre avec son homonyme Henricus de Padua qui fut scribe de la Chancellerie et mourut avant 1314148.

  • 149 Urbain V Suppl. (AVB, 7), no1301 ; ASV, Instr. Misc. no 2202, 2210, 2226, 2593.

31575. Henricus Wagheninghen de Gravia. – Henricus de Gravia149

3161360-1364. – clerc du dioc. de Liège.

317famil. 1360-1361. <scribe de la chancellerie du card. Gui de Boulogne, légat en Espagne>. – 1364. clerc de Pierre Chasle, médecin du card.

  • 150 Urbain V, Suppl. infor. S 04501394, fol. 164 ; Grégoire XI, Let. com., no 1793, 10076, 37101.

31876. Hugo de Felon de Cluniaco / Hugues de Felon de Cluny150

3191366-1375. – prêtre de Cluny (Saône-et-Loire).

320famil. 1366. secrétaire et chambrier du card. Androin de La Roche.

  • 151 Clément VI, Suppl. (AVB, 1), no 568, 1210 ; U. Berlière, Inventaire analytique des Libri obligatio (...)

32177. Hugo de Sancto Medardo / Hugues de Saint-Mards151

3221331-† av. 29 septembre 1359. – Saint-Mards (Seine-Maritime).

323famil. 1334, chapel. du card. Pierre de Chappes. – 1343, fam. et procureur de Jean, évêque de Tournai. – 1347-1359, chapel. domest., secrétaire du card. Gui de Boulogne. – 1353, maître de chapelle du card. – 1359, Il est mort pendant la légation espagnole de son maître.

  • 152 A.-M. Hayez, Une famille cardinalice à Avignon..., p. 38 n.82 et 39 n.96.

32478. Jacobus de Abbatisvilla / Jacques d’Abbeville152

  • 153 Williman, Right of spoil, p. 149, no 579.

3251344-† av. le 22 sept. 1360153. – Abbeville (Somme).

326famil. 1353. camérier du card. Pierre des Prés, vice-chancelier. – 1360. chapel. cont. comm., « socius caparum » et notaire du card. Guillaume de La Jugie.

  • 154 A.-M. Hayez, Une famille cardinalice..., p. 42 n. 121 ; cf. plan p. 27.

327com. Il possédait un hôtel, enclavé entre celui du camérier du trésorier du card. G. de La Jugie, Guillaume Barral, et celui du « marchand » du card., son homonyme Guillaume de La Jugie, intégré, semble-t-il, à sa mort, dans la livrée de son maître154.

  • 155 Trenchs, La cancillería de Albornoz, p. 471 ; Glénisson-Mollat, Albornoz, no 134.

32879. Jacobus Benedecti de Fractis / Jacopo di Benedetto da Fratte155

3291354-1356. – Fratte, aujourd’hui Ausonia (Latium, prov. Frosinone).

  • 156 Ibid., no 62, 142, 151, 153, 154, 174, 177, et p. 98 n.
  • 157 Ibid., no 134.
  • 158 Ibid., no 95, 133, 166.

330famil. notaire apost., scribe du card. légat Albornoz en Italie, il agit comme notaire public pour des actes du card.156, comme scribe du card.157 ou comme témoin158.

  • 159 ASV, Reg. Suppl. 23, fol. 59 ; G.-B. Verci, Storia della marca Tivigiana e Veronese, t. XII, Venis (...)

33180. Jacobus de Bernardis159

3321349-1351. – Forlí (Romagne).

333famil. 1349, notaire du card. Gui de Boulogne, légat en Hongrie et Italie, il rédige le traité de paix de Trévise, le 13 avril 1349 pour son maître.

334car. ad./pol. 1349, notaire public apost. et imp.

  • 160 A. Coville, La vie intellectuelle dans les domaines d’Anjou-Provence de 1380 à 1435, Paris, 1941, (...)

33581. Jacobus natus quondam Bruogii de Fighino (Jacobus de Fighino) / Jacopo di Bruogio da Figline160.

3361363-1376-<1387 ?>. – San Bartolomeo a Scampato, faubourg de Figline Valdarno (Toscane, prov. Florence).

  • 161 Estimo du quartier de Santa Croce, pievere de Figline, popolo de S. Bartolomeo a Scampato, de 1371 (...)

337famil. 1371, mentionné comme vivant auprès de Filippo Corsini, juriste et frère de Pietro Corsini161. – 1375, secrétaire du card. Pietro Corsini. – 1376, chancelier (cancellarius) du card.

  • 162 Ils sont imposés pour 250 liv. dans les Registres fiscaux de l’estimo de 1363-1364 (ASF, Estimo 20 (...)
  • 163 « Incipiunt versus magistri Jacobi de Fighino secretarii rev. pat. domini cardinalis Florentini di (...)
  • 164 ASF, Consigli della Repubblica, Provvisioni, 64 fol. 227v (7ème pétition présentée aux Prieurs des (...)
  • 165 Voir sa notice, au-dessus.
  • 166 J. Hayez, « Veramente io spero farci bene ». Expérience de migrant et pratique de l’amitié dans la (...)

338com. 1363, le foyer formé par sa mère Giovanna, femme de feu Bruogio, et lui-même (Jacobus, pupillus, filius dicti Bruogii) est le plus riche pour les biens fonciers du popolo dans lequel ils sont recensés162. – 1375, sept., de Pont-de-Sorgues, ce poète adressa une épître en vers à son collègue Giovanni Moccia, secrétaire du card. Jacopo Orsini163 – 1376, 22 décembre. « Ser Jacobus Bruogii de Fighino, dicti domini cardinalis cancellarius » est le premier sur la liste des officiers et fam. domest. du card. Corsini contenue dans la supplique adressée par son maître aux autorités de Florence pour obtenir l’autorisation de rester à la Curie sans encourir les condamnation et poursuite décrétées par Florence à l’encontre de ses ressortissants continuant leurs relations avec le pape, du fait de la guerre des Otto Santi164. Il est possible qu’il ait été remplacé comme secrétaire du card. par Bindo da Fiesole165. J. Hayez a proposé de l’identifier avec « ser Iacopo Ambruogi », mentionné en compagnie de Filippo Corsini, frère du card. et auquel il était aussi lié, dans une lettre du médecin toscan d’Avignon Naddino d’Aldobrandino Bovattieri du 14 juillet 1387. Ce serait là la dernière mention du personnage166

33982. Jacobus Chapini

  • 167 Grégoire XI, Let. (AVB), no 3356, 3656, 3721.

3401365-† av.21 mars 1376167. – clerc du dioc. de Cambrai.

  • 168 Urbain V Suppl. (AVB, 7), no 1340 et Urbain V, Lettres (AVB, 15), no 1448.
  • 169 Grégoire XI, Let. (AVB), no 1132.
  • 170 Grégoire XI, Let. com., no 28801.

341famil. 1365, familier de Jean de La Tour, abbé de Saint-Benoît-sur Loire168. – 1371, chap. cont. comm. du card. Jean de La Tour169. – 1373, secrétaire (secretarius) et chambrier du card.170.

  • 171 Urbain V, Let. com., no 27494.

34283. Jacobus de Estrebayo171

3431369

344famil. av. 1369, ancien secrétaire (secretarius) du card. Pierre de Banhac († 1369).

34584. * Jacobus Francisci de Patrica

3461348-1351. – Patrica (Latium, prov. Frosinone), fils naturel de Francesco III Caetani di Ceccano (d’où la qualification de « vassal » et cousin du card. Annibaldo Caetani di Ceccano).

  • 172 Dykmans, Annibal de Ceccano, p. 201.
  • 173 ASV, Reg. Aven. 114, fol. 430v-431.

347chanc. et pénit. ap. 1348-1349, scribe (nommé le 18 juillet 1348)172. – 1351, scribe des lettres de la Pénitencerie et fam. du pape173

348famil. 1348-1349. vassal, chapel. et notaire du card. Annibaldo Caetani di Ceccano, qu’il suit, en 1349, dans sa légation à Rome et à Naples.

  • 174 Courtel, Cardinaux limousins, p. 926 n. 157, 937 n. 14 (et Reg. Aven. 233, fol. 326v ; Reg. Aven. (...)

34985. * Jacobus Johannis de Jonguero (Jongneyo)174

3501370-1385.

351chanc. ap. 1378-1385. scribe.

352famil. 1370-1371, fam. cont. comm. du card. Guillaume II d’Aigrefeuille. – 1374-1378. chapel. de Gui de Malsec, év. de Poitiers. – 1378-1385, chapel. et fam. cont. comm. du card. de Malsec.

35386. Jacobus Luce de Sancto Quirico / Jacopo di Luca da S. Quirico Senese

3541359-1361. – Sienne (Toscane), contado, San Quirico.

  • 175 Paiement à « Francisco de Imola nuntio misso de Cesena apud Sanctum Quiricum comitatus Senarum cum (...)

355famil. 1359, 29 août, Albornoz le prie de venir occuper l’emploi de registrator à sa curie de légat175

  • 176 Glénisson-Mollat, Albornoz, no 606 et 671.

356car. ad./pol. [1361], 9 février, il est nommé chancelier de Viterbe pour six mois à compter du 1er mars 1361, puis, le 19 juin, prorogé dans cette charge pour six mois à compter du 1er septembre 1361176.

  • 177 Nüske, Untersuch. Kanzlei, II, p. 264.

35787. * Jacobus de Sanctis. – Ia. de Scis.177

3581247-1256.

359chanc. ap. 1247-1255, scribe, grossoie.

360famil. 1253-1256, chapel. du card. Giovanni Gaetano Orsini (le pape Ni-colas III).

  • 178 G. Franceschini, Albergotti (Giovanni), dans Diz. Biog. degli Ital., I, 1960, p. 633-634.

36188. Johannes Albergotti de Aretio / Giovanni Albergotti178

3621361-† 1375. – Arezzo (Ombrie).

363études docteur en droit can.

364car. eccl./cur. 1361-1364. vicaire au spirituel de l’év. de Florence. – 1363. accompagne le card. Androin de La Roche dans sa légation en Lombardie. – 1370. homme de confiance du card. Anglic Grimoard, substitué à La Roche. – 1371. év. d’Arezzo, il reçoit de nombreuses missions diplomatiques en Italie.

  • 179 P. Jugie, Le vicariat impérial du cardinal Gui de Boulogne à Lucques en 1369-1370, dans MEFRMA, 10 (...)

365famil. 1369. chancelier du card. Gui de Boulogne, vicaire impérial de Charles IV à Lucques179.

366com. il était ami de Francesco Bruni et de Coluccio Salutati.

  • 180 Nüske, Untersuch. Kanzlei, II, p. 271 ; URA 1011, Fichier Boniface VIII, no 544.

36789. * Johannes Andreucii de Assisio. – I. de Asisio, Io. de Asisio180

368[1297-1303]. – Assise (Ombrie, prov. Pérouse).

369chanc. ap. 1297-1301, scribe, grossoie.

370famil. 1303, « I. de Asisio » pourrait être Johannes Andreucii de Assisio, chapel. du card. Matteo Rosso Orsini en 1303.

  • 181 Grégoire XI, Let. com., no 1381, 4143, 7026, 10413, 10692, 19180, 21206 ; lettre du 14 mai 1383 (R (...)

37190. * Johannes Barilleti181

3721371-† av. 14 mai 1383.

373chanc. ap. 1371-1383, scribe. – 1383, scribe et abréviateur.

374famil. 1371, secrétaire et fam. cont. comm. du card. Pierre de Monteruc, vice-chancelier. – 1383, fam. du card.

  • 182 Verger, Monteruc, p. 524 n. 1 ; Guillemain, La cour pontificale, p. 325.

37591. * Johannes Bellihominis. – Io., Io. Bellihominis182

  • 183 Williman, Right of spoil, p. 157 no 630.

3761350-† juillet 1372183. – dioc. de Limoges.

377études ancien élève de Guillaume Grimoard (Urbain V). – 1350. bach. En droit can.

  • 184 G. Battelli, Una supplica originale ’per fiat’ di Urbano V...., dans Scritti di paleografia e dipl (...)
  • 185 1362 : Die Ausgaben der apostolischen Kammer unter den Päpsten Urban V. und Gregor XI. (1362-1378)(...)

378chanc. ap. 1350-1372, scribe : – sous Innocent VI, scribe des lettres secrètes, et (1353-1359) rescribendaire184. – 1362-1363. enregistreur des suppliques et des lettres apost.185.

379famil. ancien serviteur du card. Étienne Aubert (pape Innocent VI). – 1356/1362-1372. chapel. et secrétaire du card. Pierre de Monteruc, vice-chancelier.

  • 186 Innocent VI, Suppl. (AVB, 5), no 1775 ; ASV, Reg. Suppl. 25, fol. 73 ; Reg. Suppl. 32, fol. 112v ; (...)

38092. Johannes Berno / Jean Bernon186

3811353-1368. – dioc. de Clermont.

382famil. av. 1349-1350. serviteur de Durand Girard (dont il fut l’un des exécuteurs testamentaires), camérier du card. Gui de Boulogne, qu’il accompagne lors de sa légation en Hongrie et Italie. – 1353-1368. fam. du card. – 1364. il va rejoindre Pierre Ameilh, archev. de Naples, à Naples ; il sert de courrier entre le card. et Ameilh.

383car. ad./pol. 1363, notaire public apost. et imp.

384com. il fut l’un des informateurs privilégiés de Pierre Ameilh et fut lié à Francesco de Montebelluna (auteur du Tragicum argumentum après la bataille de Poitiers).

  • 187 Urbain V, Let. com., no 2382, 9221.

38593. * Johannes de Brolio187

3861361-1364.

387chanc. ap. v. 1361-1364, scribe.

388famil. v. 1361. fam. et chapel. du card. Pierre de Monteruc, vice-chancelier.

  • 188 Urbain V Suppl. infor. S 04300394, fol. 52 ; S 04501466, fol. 172v ; Verger, Monteruc, p. 537 n. 5

38994. * Johannes de Burgo. – Jo. de Burgo.188

3901365-1366. – dioc. de Reims.

  • 189 Barbiche, Actes pontificaux, III, 447.

391chanc. ap. 1365-1366, scribe. – 1365, grossoie189.

392famil. 1365-1366, chapel. et fam. du card. Pierre de Monteruc, vice-chancelier.

  • 190 Paravicini Bagliani, Cardinali di curia, p. 294 no 24 ; du même, Il Registrum causarum di Ottavian (...)

39395. Johannes de Campulo190

3941257-1262.

395famil. 1257, notaire public et fam. du card. Ottaviano Ubaldini. – 1262, notaire, il rédige l’inventaire des objets précieux mis en gage par le card. auprès de banquiers toscans.

  • 191 ASV, Instr. Misc. 7290 ; 2688, passim.

39696. Johannes Caponis191

3971372-1373.

398famil. 1372-1373. < scribe de la chancellerie du card. Gui de Boulogne, légat en Espagne>.

  • 192 Courtel, Cardinaux limousins, p. 899 n. 55, 928 n. 173, 933 n. 9.

39997. * Johannes Carier192

4001376-1378.

  • 193 Ne pourrait-il pas s’agir du Johannes Casier, présent comme maître régent pour la nation picarde l (...)

401études av. 1378. ancien régent à l’université de Paris193. – 1378, maître ès arts et bach. en droit can.

402chanc. ap. 1378. scribe.

403famil. 1376-1378, chapel., secrétaire et fam. du card. Guillaume de Chanac.

  • 194 Courtel, Cardinaux limousins, p. 926 n. 157, 943 n. 33.

40498. * Johannes de Castris, alias Strech. – Jo. de Castri194

4051363-† av. 10 mars1391. – clerc du dioc. de Thérouanne.

  • 195 Barbiche, Actes pontificaux, III, p. 447.

406chanc. ap. 1377-1391, scribe. 1375 et 1379, grossoie195

407car. eccl./cur. 1366, notaire de Jean Garrigue, collecteur apost. dans la province de Narbonne ; il est dit avoir travaillé longtemps et qu’il œuvre encore pour la Chambre apost.

408famil. 1374-1391, secrétaire du card. Pierre de Vergne, qu’il suivit à Avignon.

409car. ad./pol. 1363, tabellion.

  • 196 Grégoire XI, Let. (AVB), no 2214 et 2889.

41099. Johannes Chaffardi196

4111373-† av.19 oct. 1374.

412famil. 1373-1374, secrétaire (secretarius) et chambrier du card. Jean de La Tour.

  • 197 Urbain V, Let. com., no 2677, 13396, 13397, 16331, 18100, 20679, 20680, 22297 ; Courtel, Cardinaux (...)

413100. * Johannes Choati197

4141363-1388. – clerc du dioc. de Besançon.

  • 198 Baluze-Mollat, IV, p. 327.

415chanc. ap. et pénit 1363-1378, scribe. – 1388. scribe de la Pénitencerie de Clément VII198.

416famil. 1378. secrétaire du card. Jean de Cros, grand pénitencier.

  • 199 ASV, Reg. Suppl. 36, fol. 31v ; L. Carolus-Barré, Le cardinal de Dormans..., p. 331.

417101. Johannes de columbis. – jean de colombes199

  • 200 1380. Comptes des travaux faits au collège de Beauvais, fondé par le cardinal, par Jean de Colombe (...)

4181353-1380200. – Saint-Denis[-en-France] (Seine-Saint-Denis).

419famil. 1353. secrétaire et chapel. du card. Gilles Rigaud. – 1353( ?)-1359 ( ?). secrétaire et chapel. de Guillaume de Flavacourt, archev. d’Auch puis de Rouen. – 1362-1373. secrétaire et chapel. de Jean de Dormans, év. de Beau-vais et chancelier de France, puis card., dont il rédigea le testament.

420car. ad./pol. 1373. notaire apost. et imp.

  • 201 Urbain V, Suppl. infor. S 03602473, fol. 240v.

421102. Johannes Confessi201

4221362. – clerc de Bayeux.

423famil. 1362, fam. et notaire du card. Pierre Roger de Beaufort.

  • 202 ASV, Reg. Suppl. 18, fol. 103v ; 38, fol. 8v ; Instr. Misc. 2226, 2228, 2688 (passim à partir du f (...)

424103. Johannes de Corbeya. – Jo. de Corbeya202

4251349-1373. – Corbie ( ?) (Somme).

426famil. 1349-1373, chapel. et fam. du card. Gui de Boulogne : 1361. <scribe de la chancellerie du card., légat en Espagne >. – 1372-1373. < « distributeur » > et < scribe > de la chancellerie du card., légat en Espagne.

  • 203 Innocent VI, Suppl. (AVB, 5), no 1830 ; Urbain V Suppl. (AVB, 7), no 430, 596 ; Grégoire XI, Let. (...)

427104. * Johannes Danielis / Jean Daniel203

428<v. 1355>-† av. 16 août 1395. – Malines (Belgique, prov. Anvers).

429car. eccl./cur. 1378, familier de Clément VII.

430chanc. ap. 1378-1394, secrétaire (particulier ?) de Clément VII

431famil. <v. 1355-1368> fam. et secrétaire de Pierre André, év. de Cambrai. – 1368, fam., puis (1371-1378) fam. et secrétaire de Robert de Genève, év. de Cambrai, puis card. et pape d’Avignon.

  • 204 Il n’est pas question de lui dans Baumgarten, Von der apostolischen Kanzlei, ni dans Schwarz, Schr (...)

432com. bien que désigné comme « secrétaire et fam. de Clément VII », il n’apparaît pas dans les listes des secrétaires du pape204.

  • 205 ASV, Reg. Suppl. 13, fol. 74v ; 14, fol. 55v ; 15, fol. 49v. On trouve mention, le 11 avril 1320, (...)

433105. * Johannes Ducis205

434† av. 23 février 1347.

435chanc. ap. 1347, abréviateur.

436famil. 1347. chapel. et fam. cont. comm. du card. Gui de Boulogne.

  • 206 Références dans P. Jugie, Le vicariat impérial du cardinal Gui de Boulogne..., p. 276 n. 40.

437106. * Johannes Foucardi de Cruce / Jean Foucard de la Croix. – Jo. Foucardi, Fouqardi206

4381362-† av. 11 juin 1375. – dioc. de Noyon.

  • 207 Barbiche, Actes pontificaux, III, p. 448.

439chanc. ap. 1370-1375, scribe (nommé 1370). – 1371, 1375, grossoie207

440famil. 1362.-1375. fam. du card. Gui de Boulogne : 1364. clerc du card.

4411364. chapel. et secrétaire du card. – 1369-1370. il rédige les documents les plus importants du vicariat impérial de son maître à Lucques. – 1372-1373. < scribe > de sa chancellerie pendant sa seconde légation espagnole, l’un des deux notaires rédigeant le testament et le codicille du card.

442car. ad./pol. 1370-1372. notaire public apost.

  • 208 Urbain V, Suppl. infor. S 04300422, fol. 44v.

443107. * Johannes de Fulgineo. – Jo. de Fulgin.208

4441349-† av. 17 mai1365. – Foligno (Ombrie).

  • 209 Barbiche, Actes pontificaux, III, p. 448.

445chanc. ap. 1349-1365. scribe. 1349, grossoie209

446famil. 1365. chapel. fam. et cont. comm. du card. Rinaldo Orsini.

  • 210 Nüske, Untersuch. Kanzlei, II, p. 277-278 ; URA 1011, Fichier Boniface VIII, no 593.

447108. * Johannes de Gallicano. – Io. Gall.210

4481281-1297. – Gallicano (Latium, prov. Rome).

449chanc. ap. 1281-1297, scribe, grossoie.

450famil. 1297, fam. des card. Jacopo et Pietro Colonna, il est privé de tous ses offices (1297) lors de la disgrâce de ses maîtres.

  • 211 P. Fournier, Jean Gaufredi, auteur du Collectaire, dans Histoire littéraire de la France, 37, 1938 (...)

451109. * Johannes Gaufredi / Jean Geffroy ou Jofroi211

4521309-† av. 5 nov. 1361. – Midi de la France.

453études. (date indét.) étudiant en théologie à Paris, élève de Pierre Roger (pape Clément VI). – 1335-1344 ( ?) études de droit can., élève d’Élie de Saint-Yrieix, abbé de Saint-Florent de Saumur, puis év. d’Uzès (puis card.). Il avait aussi étudié le droit civil.

454chanc. ap. 1344-1349 ( ?). socius, à la chancellerie, du canoniste Federico Petrucci da Siena. – 1350-1361, auditeur des lettres contredites.

455car. eccl./cur. 1348-1352, év. de Riez. – 1352-1354, év. de Valence et Die. – 1354, év. de Luçon. – 1354-1357, év. d’Elne. – 1357-1361, év. du Puy.

456famil. 1349, fam. du card. Pierre des Prés, vice-chancelier.

457com. Thomiste convaincu, il composa, entre 1344 et 1349, son Collectarium dubiorum juris, l’un des plus volumineux et fréquentés commentaires. sur les Décrétales au xive siècle, qu’il dédia à son maître Pierre des Prés.

  • 212 Urbain V, Suppl. infor. S 04301272.

458110. * Johannes de Glotonis212

459† av. 20 juil. 1365. – Limousin, selon toute vraisemblance originaire d’Égletons (Corrèze).

460pénit. 1365, notaire de la Pénitencerie.

461famil. 1365, chapel. et fam. cont. comm. du card. Nicolas de Besse.

  • 213 ASV, Reg. Suppl. 25, fol. 26, cité dans Guillemain, La cour pontificale, p. 257 n. 397.

462111. Johannes Godin213

4631353. – prêtre de Crécy-en-Ponthieu (Somme).

464famil. 1353. secrétaire, chapel. et maître de chapelle du card. Pierre II Bertrand de Colombier.

  • 214 Nüske, Untersuch. Kanzlei, II, p. 278-279.

465112. * Johannes de Guarcino. – Io. de Guarcino214

4661262-1299. – Guarcino (Latium, prov. Frosinone).

467chanc. ap. 1262-1285, scribe. 1262, 1285 grossoie.

468famil. 1264. chapel. du pape Urbain IV et du card. Ancher Pantaléon.

  • 215 J.-F. Novák (éd.), Acta Innocentii VI pontificis Romani (1352-1362), Prague, 1907, no 1268 ; Urbai (...)

469113. Johannes natus quondam Conradi de Herendorf / Jean de Herrndorf215

4701361-† av. 24 nov. 1390. – Herrndorf (Allemagne, Silèsie, rég. de Legnicz).

471famil. 1362. scriptor et fam. cont. comm. du card. grand pénitencier Guillaume Bragose. – 1373, chapel. et fam. cont. comm. du card. Pierre Flandin.

472com. doit-on pour autant le considérer comme un scribe de la Pénitencerie ?

  • 216 Schwarz, Schreiberkollegien, p. 64 n. 228.

473114. * Johannes La Combota216

4741363-1364.

475chanc. ap. 1363, scribe.

476famil. socius et trésorier du card. Elie de Saint-Yrieix.

  • 217 Nüske, Untersuch. Kanzlei, II, p. 286-288 ; URA 1011, Fichier Boniface VIII, no 608 ; Paravicini B (...)

477115. * Johannes Laurentii de Pontecurvo. – Io. de Pon., Io. Pon.217

4781277-1329. – Pontecorvo (Latium, prov. Frosinone).

479chanc. ap. 1277-1329, scribe. 1287-1303, grossoie. 1303. taxateur.

480car. eccl./cur. 1302, év. élu de Penne, il n’est pas consacré.

481famil. 1302-1303. chapel. du card. Matteo Rosso Orsini. – 1329. chapel du card. Jacopo Caetani Stefaneschi [neveu de Matteo Rosso Orsini], il est témoin à son codicille.

482car. ad./pol. 1284, notaire public.

  • 218 Schwarz, Schreiberkollegien, p. 64 n. 233 et Verger, Monteruc, p. 537 n. 5.

483116. * Johannes Le Soyeur (Lessoieur)218

4841368-†av. le 25 avril 1375. – Saint-Amand-en-Pévèle (Nord).

485chanc. ap. 1370-1375, scribe, succède à Johannes Mercerii ; il fut remplacé par Nicolaus Clementis.

486famil. 1368-1375, chantre de la chapelle du card. vice-chancelier Pierre de Monteruc.

  • 219 Dykmans, Annibal de Ceccano, p. 198, 252.

487117. * Johannes Mei Gorii de Aretio219

4881343-† av. 18 juillet 1348. – Arezzo (Ombrie).

489chanc. ap. 1343-1348, scribe (nommé en 1343).

490famil. 1343-1348. notaire et comm. du card. Annibaldo Caetani di Ceccano.

  • 220 Verger, Monteruc, p. 524 n. 1, 537 n. 5 ; lettre du 21 juin 1361 (ASV, Reg. Aven. 147, fol. 346r-v (...)

491118. * Johannes Mercerii. – Jo. Mercerii220

4921358-†1370. – dioc. de Périgueux.

493études jurisperitus

  • 221 Guillemain, La cour pontificale, p. 323, n. 275 ; Schwarz, Schreiberkollegien, p. 137, n. 71 ; SB, (...)

494chanc. ap. 1358-1362. abréviateur et scribe, grossoie221. – 1362-1370, scribe, il eut pour successeur Johannes Lesoyeur.

495famil. 1361-1370, chapel. cont. comm. et secrétaire (secretarius) du card. Pierre de Monteruc, vice-chancelier.

  • 222 A. Coville, La vie intellectuelle dans les domaines d’Anjou-Provence..., p. 369-393 (biographie dé (...)

496119. * Johannes Mocia (Motie) de Neapoli / Giovanni Moccia de Naples222

4971367-† après 1415. – Naples.

498études certainement à Naples.

  • 223 Baumgarten, Von der apostolischen Kanzlei, p. 62-64. Coville ne signalait son activité de secrétai (...)

499chanc. ap. 1380-1404 secrétaire pontifical223.

500famil. 1375-1379. secrétaire (secretarius) du card. Jacopo Orsini († 1379).

5011376. il accompagna vraisemblablement son maître à Rome où la Curie allait se réinstaller.

502car. ad./pol. 1379-1380. après la mort du card. Jacopo Orsini (1379), il passa au service des Anjou-Provence. – 1380. retourne à Avignon, auprès de Clément VII.

5031382. notaire public apostolique. – Il semble avoir rejoint Rome sous Jean XXIII.

  • 224 Une édition complète est annoncée dans F. Peano, Giovanni Moccia..., p. 66, n. 1, en complément de (...)

504com. poète, humaniste, il a composé quelques œuvres conservées à la BnF, ms. lat. 8410224. Outre ses poésies latines, il écrivit une Defensio mulierum contra viros seu mares (éd. Paris, 1490). En 1377, il commença une correspondance avec Coluccio Salutati, chancelier de Florence. Il correspondait avec plusieurs cardinaux clémentistes, avec son grand ami Jean de Muret, et son « protégé » Laurent de Premierfait, et de nombreux auteurs italiens.

  • 225 Nüske, Untersuch. Kanzlei, II, p. 280.

505120. * Johannes De Monte Caprello225

5061256. – Montecapriolo (Cherasco, prov. Cuneo ?).

507chanc. ap. 1256, scribe.

508famil. 1256, chapel. du card. Riccardo Annibaldi.

  • 226 Son nom apparaît au coin supérieur droit sur le repli d’une lettre d’Albornoz du 10 février 1360 ( (...)

509121. Johannes de Montecausario / Giovanni da Montecósaro. – Jo. de Montecausario226

5101360. – Montecósaro (Marche, prov. de Macerata).

511famil. 1360, scribe du card. légat Albornoz en Italie, grossoie.

  • 227 Son vrai nom était Jean Sans de Murol (L. Binz, Jean de Murol, dans Helvetia sacra, Sect. I, vol. (...)

512122. Johannes de Murolio / Jean de Murol227

513v. 1350-† 1399. – Murol (Puy-de-Dôme).

514car. eccl./cur. 1364, vicaire général au spirituel et au temporel de Robert de Genève, év. de Thérouanne. – 1371, vicaire général au spirituel de R. de Genève, év. de Cambrai. – 1377, év. de Genève. – 1378, év. de Saint-PaulTrois-Châteaux.

5151385, créé card. par Clément VII.

  • 228 ASV, Reg. Suppl. 25, fol. 218 et lettre correspondante : Reg. Aven. 147, fol. 504.

516famil. v. 1350/1353-1361, fam. comm. du card. Gui de Boulogne228.

  • 229 ASV, Reg. Suppl. 31, fol. 192v.

5171358, socius de Robert de Genève, fils de Mahaut de Boulogne, comtesse de Genève, qui intercède pour lui229. – 1371/1372, chapel., ancien serviteur et secrétaire du card. Robert de Genève, il accompagna celui-ci dans sa légation en Italie en 1376.

  • 230 Verger, Monteruc, p. 537 n. 5, 544 n. 5 ; Grégoire XI, Let. com., no 25545, 28896.

518123. * Johannes de Nivella. – I. de Nivela230

5191362-1373. – Nivelles (Belgique, prov. Brabant).

  • 231 Supplique du 14 juin 1366 (Urbain V Suppl. (AVB, 7), no 1706, citée dans G. Battelli, Una supplica (...)
  • 232 Grégoire XI, Let. com., no 7751.

520études 1366. « in grammatica provectus extitit et diu artibus studuit ac profalsariorum litterarum apostolicarum extirpatione laboravit et laborare para-tus est »231. – 1371, « abreviator litterarum apost. existens diu est, in et pro expeditione litt. earumd. fideliter laboravit et in jure canon. studere proponit »232

521chanc. ap. 1366-1371, abréviateur.

522famil. 1362-1370, chapel. du card. Pierre de Monteruc, vice-chancelier. – 1371, chapel. et secrétaire du card. Francesco Tebaldeschi.

  • 233 Courtel, Cardinaux limousins, p. 941.

523124. Johannes de Nivernis233

5241378.

525famil. 1378. secrétaire et chapelain du card. Hugues de Saint-Martial.

  • 234 Informations aimablement communiquées par B. Schwarz, en complément de son Schreiberkollegien (p. (...)

526125. * Johannes de Nolhaco (Nalhaco, Nolhato, Noalhaco, Malhaco, Noleti)234

5271352-1371. – clerc du dioc. de Châlons-sur-Marne.

  • 235 H. Denifle, Die päpstlichen Registerbände des 13. Jahrhunderts..., dans Archiv für Literarur – und (...)
  • 236 ASV, Instr. misc. 2631.

528chanc. ap.1352, il rédige les indices des anciens volumes des registres pontificaux235. – 1352-1371. scribe. – 1371, grossoie236 et il est préposé à la cire.

529famil. 1353, socius de l’archev. d’Embrun, Guillaume de Bordes. – 1363-1367 socius et trésorier du card. Elie de Saint-Yrieix.

  • 237 Nüske, Untersuch. Kanzlei, II, p. 282-284.

530126. * Johannes Parmensis, Dictus de Palaxan. – Io. pm., Iohes parm., Iohes pm.237

5311248-1291. – Palanzano (Émilie).

532chanc. ap. 1248-1291, scribe. 1248-1279, grossoie. 1273, taxateur.

533famil. 1277 ( ?)-1290, chapel. de Gerardo Bianchi da Parma, auditeur des lettres contredites puis card. (1278).

  • 238 Courtel, Cardinaux limousins, p. 926 n. 160.

534127. * Johannes Paumardi238

5351378.

536pénit. 1378, sigillifer et registrator de la Pénitencerie.

537famil. 1378, chapel. du card. Jean de Cros, grand pénitencier.

538128. * Johannes quondam Percivalli de Verula (Verulis). – Jo. Verul.

5391339-1355. – Veroli (Latium, prov. Frosinone).

  • 239 Barbiche, Actes pontificaux, III, p. 450.

540chanc. ap. 1339-1355, scribe. – 1344, grossoie239.

  • 240 Ibid., p. 504.
  • 241 Johannis Porta de Annoniaco Liber de coronatione Karoli IV imperatoris, éd. R. Salomon, Hanovre, 1 (...)

541famil. 1339, procureur en curie du card. Pierre Ier Bertrand240. – 1355. chapel. du card. Pierre II Bertrand de Colombier, qu’il accompagne dans sa légation à Rome pour le couronnement de l’empereur Charles IV241.

542com. il fut attaqué et dévalisé le 14 avril 1355 par des bandits alors qu’il se rendait de Tivoli à Farfa à la suite du card. – En 1308-1309, un clerc de la Chambre apost. et, en 1331, un notaire apostolique, portent le même nom (Johannes de Verulis), mais rien ne prouve qu’il s’agisse du même personnage.

  • 242 On trouve les orthographes : Johannes Porta, Johannes de Porta ou Johannes Porte. R. Salomon, Joha (...)

543129. Johannes Porta de Annoniaco242

5441355-† après 1361 [voire 1367]. – Annonay, Ardèche.

  • 243 F. Duchesne, Histoire de tous les cardinaux françois de naissance, II, Paris, 1666, p. 361, 363, 3 (...)

545famil. 1355-1356, chapel., fam. domest. comm. et secrétaire du card. Pierre II Bertrand de Colombier. – 1361. chapel. du card., chanoine de Ne-vers, il est nommé parmi les exécuteurs testamentaires et légataire243.

  • 244 Baluze-Mollat, I, p. 273-288. Sur l’attribution à Jean La Porte, voir G. Mollat, Étude critique su (...)

546com. il est l’auteur du Liber de coronatione Karoli IV imperatoris, qu’il écrivit pour son maître, légat envoyé à Rome pour le couronnement impérial de 1355. Il rédigea cet ouvrage à partir des notes et lettres qu’il avait rassemblées, à la demande de son maître, tout au long du voyage, comme il s’en explique. Il l’acheva le 1er février 1356 et le dédia au cardinal. On lui attribue également la Tertia vita de Clément VI, écrite vers 1367244.

  • 245 Urbain V, Suppl. infor. 43 00181, fol. 25 ; Grégoire XI, Let. com., no 5139, 7756, 9511, 15880, 17 (...)

547130. * Johannes Raine sive Rame245

548<1353>-1392. – prêtre du dioc. de Limoges.

549études 1371, bach. en droit can.

  • 246 SB, III, no 6481,6482.

550chanc. ap. 1371-1392. scribe, grossoie246.

  • 247 En 1371, il est dit avoir été chapelain du cardinal pendant 13 ans (Grégoire XI, Let. com., no 115 (...)

551famil. <1353-1369> chapel. du card. Nicolas de Besse († 1369)247. – 1378-1392. chapel. comm. du card. Gui de Malsec.

  • 248 Verger, Monteruc, p. 544, n. 4 ; Urbain V, Let. com., no 2720, 4812, 7204 ; Grégoire XI, Let. com.(...)

552131. * Johannes de Rodano248

5531362-1378.

554études 1372, bach. en droit can., il a étudié le droit can. pendant 4 ans à Orléans et a étudié le droit civil.

555car. eccl./cur. 1363, ancien chapel. du pape.

556chanc. ap. 1372, abréviateur.

557famil. 1362-1378, fam. cont. comm. du card. vice-chancelier Pierre de Monteruc.

  • 249 Urbain V, Suppl. infor. S 0450899 ; Grégoire XI, Let. com., no 5320, 18592, 18673.

558132. Johannes Rummulonis de Gamundia249

5591366-1372. – clerc du dioc. d’Augsbourg.

560études il a étudié le droit can. pendant 4 ans.

561famil. 1366-1372, notaire et secrétaire, fam. cont. comm. du card. Raimond de Canilhac.

  • 250 Nüske, Untersuch. Kanzlei, II, p. 289-290.

562133. * Johannes Salvaticus. – Io. Sal., Io. Salvat250

5631262-1290.

564chanc. ap. 1262-1290, scribe. grossoie. – 1263-1264. taxateur.

565famil. 1266-1270. chapel. du card. Giovanni Gaetano Orsini (le pape Ni-colas III).

566134. Johannes Sicci (Cicci) Herriotti de Teramo / Giovanni di Cicco Eriotti da Teramo.

5671364-1403 ( ?). – Teramo (Abruzzes, chef-l. de prov.).

  • 251 N. Palma, Storia della città e diocesi di Teramo, Teramo, 1832, 3a ed. dir. DaC. Gambacorta, Teram (...)
  • 252 L’éditeur a transcrit « cagram », là où je propose de lire « canonicum » (F. Savini, Della famigli (...)
  • 253 Eubel, I, p. 459 et Grégoire XI, Let. com., no 22820.
  • 254 ASV, Oblig. et Sol. 35, fol. 168v, cité dans H. Hoberg, Taxae pro communibus servitiis..., p. 107 (...)
  • 255 Grégoire XI, Let. (AVB), no 3990.
  • 256 J. Favier, Les finances pontificales à l’époque du Grand Schisme d’Occident 1378-1409, Paris, 1966 (...)

568car. eccl./cur. 1364, 23 avril, mention du juge capitulaire de la cathédrale de Teramo « ser Giovanni di Cicco Eriotti » lors de la collation de l’église de S. Anatolia de Noreto251. – 1364, 13 juillet, l’év. de Teramo nomme « dominum Johannem Cicci, canonicum de Teramo » chapel. et curé de S. Maria di Forcella252 (est-ce le même personnage ?) – 1372, 24 nov., chanoine de Teramo, minoré, il est nommé év. élu de Sarno253. – 1372, 5 déc., il promet de payer la moitié de ses services communs et menus services, dus comme nouvel év., à la Toussaint 1373 et l’autre moitié à la Toussaint 1374254. – 1377, 27 nov., exécuteur d’une lettre de collation de bénéfice en faveur de Nicolas Prepositi, ancien chambrier du card. Rinaldo Orsini et chambrier du card. Jacopo Orsini255. – 1379, 10 mai, Johannes, év. de Sarno s’engage à payer ses services communs et menus services (voir ci-dessous, com.). – 1400, 30 juillet-1403, 23 avril (au moins jusqu’au) : Giovanni Sicci da Teramo, évêque de Sarno, collecteur apost. en Calabre pour le compte du pape romain256.

  • 257 C. De Cupis, Regesto degli Orsini..., dans Bollettino della Società di storia patria A.-L. Antinor (...)
  • 258 Baluze-Mollat, II, p. 581 (d’après les Libri Obligationum).

569famil. 1374, 3 juin, chancelier (cancellarius) du card. Rinaldo Orsini, il est nommé en 3ème rang parmi les exécuteurs testamentaires du card.257. Son patron mourut le 6 juin258. On ignore si l’év. resta à Avignon où rejoignit l’Italie.

  • 259 F. Ughelli, Italia sacra, 2e éd. Venise, 1721, VII, col. 578. Sa notice est reprise dans G. Cappel (...)

570com. F. Ughelli donnait comme 18ème év. de Sarno, un « Johannes V » sans nom de famille, et lui attribuait comme successeur un « Johannes VI », attesté en 1404. Le premier aurait pris le parti de Clément VII et aurait été excommunié par Urbain VI. Il renvoie aux « Libri obligationum » de Clément VII pour 1379259.

  • 260 La somme due était de 66 florins d’or (ASV, Oblig. et Sol. 43, fol. 61 (vérifié sur l’original), c (...)

571L’on trouve bien, en effet, le 10 mai 1379, l’engagement de paiement des services communs et menus services de Johannes electus epsicopus Sarnensis260. Si nous avons affaire à un seul et même personnage, il paraît avoir quitté l’obédience avignonnaise pour celle de Rome.

  • 261 Urbain V, Suppl. infor. S 04500247.

572135. Johannes Stephani de Rambertivillari261

5731365. – clerc du diocèse de Toul.

574famil. 1365, fam. et notaire du card. Jean de Blauzac.

575Johannes Strech, voir Johannes de Castris

  • 262 Informations aimablement communiquées par B. Schwarz, en complément de son Schreiberkollegien (p. (...)

576136. * Johannes de Sumabrio (Sumabuo, Sunabuo). – Jo. de Su262

5771308-† av. 1er sept. 1318. – clerc du dioc. de Nîmes.

  • 263 Göller, Die päpstliche Pönitentiarie..., II, p. 139

578pénit. 1308-1316, scribe (nommé en 1308). – 1311, taxateur de la Pénitencerie, il inscrit son nom sur un acte grossoyé (Jo. de Su.)263.

579famil. 1316. chapel. et médecin du card. grand pénitencier Bérenger Frédol l’ancien.

  • 264 B. Schwarz m’ayant signalé cette éventuelle confusion, j’ai pu vérifier sur l’original de Jean XXI (...)

580com. il ne fut pas pénitencier mineur ni scribe à la chancellerie apostolique, comme cela a été suggéré à tort en raison d’une erreur d’analyse264.

  • 265 Nüske, Untersuch. Kanzlei, II, p. 291-292 ; URA 1011, Fichier Boniface VIII, no 618.

581137. * Johannes de Trebis. – Io. de Treb.265

5821294-1349. – Trevi [nel Lazio], (Latium, prov. Frosinone).

583chanc. ap. 1301-1337. scribe, grossoie. – 1314. taxateur. – 1303, enregistre une lettre curiale et secrète.

584famil. 1331, chapel. du card. Annibaldo Caetani di Ceccano.

  • 266 Urbain V Suppl. (AVB, 7), no 24 ; analyse : Suppl. infor. S 03602221.

585138. Johannes de Ulmo266

5861362. – clerc du dioc. du Puy.

587famil. 1362. clerc et camérier du cardinal Élie de Saint-Yrieix.

588car. ad./pol. 1362, notaire public.

  • 267 Dykmans, Annibal de Ceccano, p. 249.

589139. Johannes Van Isendike267

5901349. – Xanten (Pays-Bas).

591famil. 1349, clerc et notaire du card. Annibaldo Caetani di Ceccano, qu’il accompagna dans sa légation à Rome et à Naples.

  • 268 Nüske, Untersuch. Kanzlei, II, p. 293-294 ; URA 1011, Fichier Boniface VIII, no 622.

592140. * Johannes de Verulis – I. de Ver., Io. Ver., Io. Ver(u)l268

593L.1296-1308. – Veroli (Latium, prov. Frosinone).

594chanc. ap. 1296-1308, scribe, grossoie.

595famil. 1297. notaire du card. Giovanni Boccamazza.

596com. en 1308-1309, un clerc de la Chambre apost., et, en 1331, un notaire apostolique, portent le même nom, mais rien ne prouve qu’il s’agisse du même personnage.

  • 269 ASV, Reg. Suppl. 25, fol. 24, cité dans Guillemain, La cour pontificale, p. 264 n. 440.

597141. Johannes de Verrigues269

5981353.

599famil. 1353, ancien chambrier et secrétaire du card. Pierre Ier Bertrand, chapel. du card. Gil Albornoz.

  • 270 Verger, Monteruc, p. 537 n. 5 ; Urbain V, Let. com., XII, p. 10.

600142. * Johannes de Viridario270

6011362-1376.

602études 1362, bach. in utroque jure. – 1376, docteur en droit can.

603chanc. ap. 1376, « laborans in cancelleria ».

604famil. 1362-1376, chapel. du card. vice-chancelier Pierre de Monteruc.

605Johannes, voir aussi Zanebonus

  • 271 Paravicini Bagliani, Testamenti cardinali, p. 18, 132.

606143. Lambardus quondam Bonvillani de Podiobonizi271

6071266-1270. – Poggibonsi (Toscane, prov. Sienne).

608famil. 1266, 1268 et 1270, notaire public et fam. du card. Stephan Banc-sa, dont il rédige le testament (1270).

609144. Laurentius Roderici / Lorenzo Rodríguez

  • 272 Eubel, I, p. 535. Ses dépouilles furent confisquées par les agents du roi de Portugal (Williman, R (...)

6101347-† 1364, 19 juin272. – Portugal.

  • 273 Eubel, I, p. 245, 203, 535.

611car. eccl./cur.273 1347, chantre de Coïmbra, il est fait év. d’Idanha. – 1356, év. de Coïmbra. – 1358, év. de Lisbonne.

  • 274 Glenisson-Mollat, Albornoz, no 153, 154, 187, 197-198, 209, 216, 244.
  • 275 Ibid., no 292, 294 (« presentibus (...) Laurentio Columbrincensi [episc.] dicti domini legati canc (...)

612famil. 1354-1355, présent, sans autre titre que celui d’év. d’Idanha, dans l’entourage immédiat du card. Albornoz, légat en Italie274. – 1356, 14 juin – 1357, 5 janvier : év. de Coïmbra, chancelier (cancellarius) du card. légat275.

  • 276 ASV, Reg. Suppl. 36, fol. 226-228v, cité dans Guillemain, La cour pontificale, p. 260 n. 405. Urba (...)

613145. Ludovicus de Cresne (Cersue)276

6141362-1371. – clerc noble du dioc. de Minden.

615études étudiant (« pendant plusieurs années ») en droit can. – 1371 : « qui in jure can. Bononie studet ».

616famil. 1362. secrétaire du card. Guillaume Bragose († 1367).

  • 277 ASV, Reg. Aven. 147, fol. 343v-344 ; Grégoire XI, Let. com., no 5841, 5848, 6068, 15871, 19406, 21 (...)

617146. * martinus de Chastres (de Chastro). – M. de Chastres277

6181360-† av. 10 juillet 1375. – dioc. de Limoges.

619études 1363, il a étudié le droit can. pendant 2 ans à la Curie, comme élève de Guillaume Grimoard.

  • 278 SB no 6077, 6253, 6255, 6317 ; B. Schwarz, Die Originale von Papsturkunden in Niedersachsen 1199-1 (...)

620chanc. ap. 1360-1375, scribe, grossoie en 1361-1373278. – 1375 : à sa mort il était scribe et abréviateur.

621famil. 1361, fam. cont. comm., puis (1363) chapel. et chambrier du card. Audoin Aubert († 1363). – 1375, chapel et fam. contin. comm. du card. Pierre de Monteruc, vice-chancelier.

622com. 1363, il est précisé qu’il a « bien et fidèlement servi pendant le conclave [de 1362] ».

  • 279 Trenchs, La cancillería de Albornoz, p. 471, 492, 499 ; Glénisson-Mollat, Albornoz, p. 174 n. 1, 1 (...)

623147. Martinus Fernandi de Pastrana / Martin Fernandez de Pastrana279

6241359-1367. – clerc du dioc. de Tolède.

625famil. 1359, fam. du card. légat Albornoz, il est fait notaire apost. – 1367, secrétaire (secretarius) du card.

  • 280 Paravicini Bagliani, Cardinali di curia, p. 307-308.

626148. * Mathaeus de Babuco. – Math., Maths280

6271244-†1276. – Bauco, aujourd’hui Boville Rernica (Latium, prov. Frosinone)

628chanc. ap. 1244-1265, scribe, grossoie. – 1265. taxateur.

629car. eccl./cur. 1252, év. élu de Troia, dont il ne prit possession qu’en 1266 ; il continuait à officier à la chancellerie de 1252 à 1265.

630famil. 1251. chapel. du card. Pietro Capocci.

  • 281 Paravicini Bagliani, Testamenti cardinali, p. 392.

631149. Matheus Magistri Jacobi de Guarcino281

6321310-1311. – Guarcino (Latium, prov. Frosinone).

633famil. 1310. clerc et fam. du card. Leonardo Patrasso da Guarcino. – 1311. il est légataire au testament du card. pour 15 florins d’or.

634car. ad./pol. 1310, reçoit le tabellionat de Clément V.

  • 282 Urbain V, Let. com., no 2253, 7646 ; Bresc, Correspondance Pierre Ameilh, p. XL, 413 n. 1, et lett (...)

635150. Matheus de Nanthodoro / Mathieu de Nanterre. – Matheus282 vers

6361345-1367. – Nanterre (Hauts-de-Seine).

637études 1365. il a étudié le droit can. pendant 4 ans à Paris.

  • 283 ASV, Instr. Misc. 2188. Nous pouvons avoir la quasi certitude que l’abréviation Matheus lui corres (...)

638famil. vers 1345-1363. au service de Pierre Ameilh. – 1360. < « distributeur » > d’Ameilh, chancelier du card. Gui de Boulogne, légat en Espagne, d’après une mention hors teneur283. – 1363-1365. camérier d’Ameilh à Naples. – 1365-1367. il le suivit à Embrun, où il devint, en 1367, juge de la cour commune.

  • 284 BnF, Moreau 232, fol. 175 (il est dit « scriba » du card.) ; D. Haigneré, Les chartes de Saint-Ber (...)

639151. Michael Bonini. – Michael284

6401347-† av. 2 nov. 1361. – dioc. de Clermont.

641famil. 1347-1361. chapel. et fam. du card. Gui de Boulogne. – 1352-1354. scriba du card., qu’il accompagne dans sa « mission » en France. – 1360. < scribe > de la chancellerie du card. pendant sa légation en Espagne.

  • 285 Paravicini Bagliani, Cardinali di curia, p. 268, no 12.

642152. * Michael de Leodio285

6431253-1259. – Liège.

644pénit. ap. 1258, scribe.

645famil. 1253-1259. clerc du card. Hugues de Saint-Cher.

  • 286 Trenchs, La cancillería de Albornoz, p. 502 ; Glénisson-Mollat, Albornoz, no 458 et 859 ; ASV, Reg (...)

646153. * Michael Martini de Ayzpilcoeta/ Miguel Martinez286

6471359-† av. 1er février 1363.

648pénit. ap. 1361-1362, scribe (nommé en 1361 en remplacement d’Alfonso Martinez, secrétaire d’Albornoz mort hors curie).

649famil. 1359-1362, camérier du card. légat Albornoz en Italie.

  • 287 Paravicini Bagliani, Cardinali di curia, p. 326 ; URA 1011, Fichier Boniface VIII, no 812.

650154. * Nicolaus Andree de Setia – N. de Setia287

6511298-†1317 (mort en France). – Sezze (Latium, prov. Latina).

652chanc. ap. 1297-1299 et 1308-1310. scribe. – 1297-1299. grossoie.

653famil. 1308-1310, chapel. du card. Bérenger Frédol l’ancien.

  • 288 Nüske, Untersuch. Kanzlei, II, p. 316-318 ; URA 1011, Fichier Boniface VIII, no 817.

654155. * Nicolaus Bartholomei de Guarcino. – N. G.288

6551289-†1330. – Guarcino (Latium, prov. Frosinone).

656chanc. ap. 1289-1322, scribe, grossoie.

657famil. 1306-1311, chapel. du card. Leonardo Patrasso, dont il est l’un des exécuteurs testamentaires. – 1330, chapel. du card. Annibaldo Caetani di Ceccano, il reçoit l’indulgence plénière à l’article de la mort et le droit de tester.

658car. ad./pol. 1289, 1291. notaire public. – 1310. reçoit l’office de tabellion. (est-ce bien le même, s’il est déjà notaire public ?).

  • 289 B. Barbiche, Les « scriptores », p. 153 ; Barbiche, Actes pontificaux, III, p. 452.

659156. * Nicolaus Campellensis de Fractis. – N. Campell., N. Campellen289

6601306-† av. 7 juillet 1326. – Fratte, aujourd’hui Ausonia (Latium, prov. Frosinone).

661chanc. ap. 1306-1326, scribe. 1306-1317, grossoie.

662famil. 1326, fam. du card. Bertrand du Pouget.

663com. à ne pas confondre avec Nicolaus Fabalis de Fractis, scribe de la Chancellerie sous Boniface VIII (no 159).

  • 290 Nüske, Untersuch. Kanzlei, II, p. 331-332.

664157. * Nicolaus dictus Caputius. – Nycol. cap.290

6651245-1265.

666chanc. ap. 1259-1265, scribe, grossoie.

667famil. 1249. un cousin et clerc du card. Pietro Capocci porte ce nom, mais rien ne prouve qu’il s’agisse de la même personne.

  • 291 Verger, Monteruc, p. 537 n. 5.

668158. * Nicolaus Clementis. – N. Clementis291

6691371-1381.

670études 1375, bach. en droit civil.

  • 292 G. Battelli, Una supplica originale..., p. 287.
  • 293 Barbiche, Actes pontificaux, III, p. 452.

671chanc. ap. 1371, son nom apparaît sur deux suppliques originales du 17 juin et 20 août292. – 1375. abréviateur, il est nommé scribe, en remplacement de Jean Le Soyeur. – 1381. scribe, grossoie293.

672famil. 1375. fam. du card. Pierre de Monteruc, vice-chancelier.

  • 294 Nüske, Untersuch. Kanzlei, II, p. 314-316 ; URA 1011, Fichier Boniface VIII, no 850.

673159. * Nicolaus Fabalis de Fractis. – N. de Fractis294

6741285-†1331. – Fratte, aujourd’hui Ausonia (Latium, prov. Frosinone).

675chanc. ap. 1295-1301, 1312-1327, scribe. – 1298-1299, taxateur. – 1306-1331. correcteur des lettres apost. sous Clément V et Jean XXII, il continue cependant à grossoyer.

676famil. 1331, fam. du card. Jacopo Caetani Stefaneschi.

677car. ad./pol. 1300, procureur du roi de France, et des archev. de Sara gosse et Tolède. com. à ne pas confondre avec Nicolaus Campellensis de Fractis, scribe de la Chancellerie sous Clément V et Jean XXII (no 156).

  • 295 G. Opitz, Die Sekretarsexpedition..., p. 172-173 ; Millet, Chanoines de Laon, p. 393-395 (qui n’a (...)

678160. * Nicolaus Le Diseur / Nicolas Le Diseur. – N. Le Diseur, Dis.295

6791364-† à Paris, 24 oct. 1399. – La Flamengrie (Aisne, cant. La Chapelleen-Thiérache).

680chanc. ap. 1371-1377, fam. et secrétaire pontifical, il apparaît aussi comme scribe à partir de 1373. – 1384-1391, secrétaire et notaire pontifical (obédience clémentiste), il joua le rôle de référendaire, sans en avoir apparemment le titre.

681famil. 1365-1371, secrétaire, chapel. et fam. comm. du card. Anglic Grimoard.

682car. ad./pol. 1364, il est recommandé au pape par le roi Charles V. – 1373, il est désigné comme l’un des cinq secrétaires du roi exerçant la nouvelle fonction de « secrétaire aux finances », contrôlant en quelque sorte les dépenses royales

6831377-1380, secrétaire et nuntius du roi Charles V et du dauphin Charles, il rédige des mandements royaux. – 1391, qualifié de « fidèle secrétaire » par Charles VI.

684com. sa carrière est un très bel exemple des « passerelles » existant entre le pouvoir royal et la Curie.

685Nicolaus de Leodio, voir Nicolaus Talnard.

  • 296 Urbain V, Let. com., no 3413, 7456, 9723 ; Grégoire XI, Let. (AVB), no 2723 ; Urbain V Suppl. (AVB (...)

686161. * Nicolaus Morini de Dullendio. – Nicolas Morin de Doullens296

6871362-1382. – Doullens (Somme).

688chanc. ap. 1374-1381, abréviateur. – 1381. scribe.

689car. eccl./cur. 1382, év. clémentiste de Capaccio.

  • 297 Il n’apparaît pourtant pas dans Glénisson-Mollat, Albornoz.

690famil. 1362, il est dit « qui Romanam ecclesiam cum Egidio Albornoz card. Ispan. legat. apost. sedis in partibus Italie per plures annos fideliter et laboriose servivit »297. – 1362, chapelain de Robert de Genève, év. de Thé-rouanne – 1364-1373, chapel. du card. Gui de Boulogne. – 1372-1373, < scribe > de la chancellerie du card. légat en Espagne, il est l’un des deux notaires qui rédigent son testament et son codicille.

691car. ad./pol. : 1372-1373, notaire public apost. et imp.

  • 298 Nüske, Untersuch. Kanzlei, II, p. 323-325.

692162. * Nicolaus Reatinus. – N., N. Reat298

6931245-1267. – Rieti (Latium).

694chanc. ap. 1245-1267, scribe, grossoie.

695famil. 1257, chapel. du card. Hugues de Saint-Cher.

  • 299 Urbain V, Let. com., XII, p. 11 et G. Opitz, Die Sekretarsexpedition..., p. 164-165, 176.

696163. * Nicolaus de Romanis de Auximo / Niccoló de’ Romani d’Osimo299

6971359-† av. 21 juillet 1377. – Osimo (prov. Ancône).

698chanc. ap. 1359-1364, scribe et secrétaire. – 1364-1367, notaire et principal secrétaire sous Urbain V. – 1367, qualifié de prothonotaire.

699famil. 1367-1371, il s’installa dans sa ville d’origine, Osimo, et fut chargé par le card. Anglic Grimoard, vicaire du pape en Italie, de suivre la perception d’impôt dans la Marche d’Ancône.

700com. 1367, il accompagna Urbain V dans son voyage à Rome après le retour du pape à Avignon et y resta jusqu’en octobre 1371. Il accompagna aussi Grégoire XI dans son retour à Rome en 1376.

  • 300 Trenchs, La cancillería de Albornoz, p. 471 ; Glénisson-Mollat, Albornoz, no 177, 212, 216, 302, 3 (...)

701164. Nicolaus Talnard300

702certainement le même personnage que Nicolaus de Leodio, notaire.

7031362-1366. – Liège.

704famil. 1355-1357, notaire apost., il est l’un des rédacteurs d’actes du card. légat Albornoz en Italie, sans apparemment porter le titre de scribe.

  • 301 Grégoire XI, Let. (AVB), no 991, 1021 ; Clément VII, Suppl. (AVB, 13), no 299 ; Lettres d’Urbain V (...)

705165. * Nicolaus de Vinea. – N. de Vinea301

7061359-1392. – prêtre du dioc. d’Amiens.

  • 302 SB, no 6468.

707chanc. ap. 1386-1392. abréviateur et scribe de l’obédience romaine, gros soie302.

708famil. 1359-1361, il accompagne, comme < scribe >, le card. Gui de Boulogne dans sa 1ère légation espagnole. – 1372-1373. <idem > dans sa seconde légation espagnole. – 1371-1373. chapel. et fam. cont. comm. du card.

  • 303 Göller, Konzepte Guido von Bologna, p. 323 ; il ne donne pas sa source exacte : il s’agit en fait (...)

709166. P. de Bernard303

7101360, 28 juillet : ce nom apparaît une seule fois au verso d’une minute de lettre de la chancellerie du card. Gui de Boulogne, légat en Espagne, où il est < scribe > chargé de grossoyer la lettre : « Recipe P. de Bernard’, Mathe[us] »

711com. peut-être était-il de la famille de Jacobus de Bernardis de Forli’, notaire du card. ?

  • 304 F. Tadra, Kancelárˇe a písarˇrˇi v zemich cˇesky´ch za králu˙ z rodu locemburskeho Jana, Karla IV. (...)

712167. Paulus de Janowicz304

7131369-1380. – Bohême.

714études 1369, licencié en droit can. – 1371 « in studio Avinionensi actu de cretales legit ». – 1372, docteur en droit can.

715famil. 1371, chapel. et notaire du card. Pietro Corsini.

716com. en 1380, procureur de Conrad de Budweys, fam. de P. Corsini, il reçut un can. et une préb. de Prague ; il se peut qu’il ait encore été lui-même fam. du card.

  • 305 Paravicini Bagliani, Cardinali di curia, p. 155, no 24.

717168. Petrus (Magister)305

7181264.

719famil. 1264, scrinarius [ = notarius] du card. Riccardo Annibaldi, témoin à la promulgation d’une sentence du card.

  • 306 Bresc, Correspondance Pierre Ameilh, p. XXX-XLV.

720169. Petrus Amelii / Pierre Ameilh306

  • 307 ASV, Oblig. et Sol. 43, fol. 127.

721v. 1309-† 1389, 10 août307. – dioc. de Clermont.

722études av. 1349. docteur en droit can. (Paris).

723car. eccl./cur. av. 1349, moine de Charroux, prieur de N.-D. d’Alloue, dioc. de Poitiers et chapel. pontifical. – 1351, pénitencier mineur ; abbé de Saint-Martin de Savigny, dioc. de Lyon. – 1355, abbé de Saint-Bénigne de Dijon, dioc. de Langres. – 1362, archev. de Vienne. – 1363, archev. de Naples. – 1365, archev. d’Embrun. – 1378, créé card. par Clément VII.

  • 308 Göller, Konzepte Guido von Bologna, p. 324. Cet auteur ne cite pas sa source qui est ASV, Instr. m (...)

724famil. du card. Gui de Boulogne : v. 1348. fam. et auditeur. – 1349-1350. accompagne son maître dans sa légation en Hongrie et Italie. – 1352-1354. idem dans sa mission en France. – 1359-1361. chancelier du card. pendant sa 1ère légation en Espagne308.

  • 309 Paravicini Bagliani, Cardinali di curia, p. 340-341 ; URA 1011, Fichier Boniface VIII, no 940.

725170. * Petrus Ascibilis de Setia. – P. ascibilis309

7261289-†1329. – Sezze (Latium, prov. Latina).

727chanc. ap. 1296-1324, scribe.

728famil. 1289 et 1290, notaire public, il est témoin d’actes du card. Jacopo Colonna (ce qui ne signifie pas qu’il en soit le fam.). – 1310, procureur d’Odo Colonna, év. élu de Toul. – 1316, chapel. du card. Pietro Colonna. – 1319. fam. de Louis, év. de Durham.

  • 310 Innocent VI, Suppl. (AVB, 5), no 542 ; Die Einnahmen der apostolischen Kammer unter Klemens VI., é (...)

729171. Petrus de Bolonesio310

7301347-1354. – Boulonnais ( ?) (Pas-de-Calais).

731famil. 1347, clerc et fam. du card. Gui de Boulogne. – 1349, < scribe > dun card. pendant sa légation en Hongrie et Italie.

  • 311 Nüske, Untersuch. Kanzlei, II, p. 348-351 ; URA 1011, Fichier Boniface VIII, no 944.

732172. * Petrus Bonegentis de Genezano. – P. Gen.311

7331279-†1306. – Genzano (Latium, prov. Rome).

734chanc. ap. 1279-1305, scribe, grossoie. – 1286, distributeur.

735car. eccl./cur. 1300-1304, clerc de la Chambre apost.

  • 312 Ego Petrus, tituli Sancti Marci presbyter cardinalis, cum per me non possem, per Petrum Bonegentis (...)

736famil. 21 juin 1295, chapel. du card. Pietro Peregrosso, il souscrivit pour son maître empêché un privilège pontifical312.

737car. ad./pol. 1296, reçu comme tabellion.

  • 313 Ordre de grossoiement à « P. de Chintrie » dans une lettre curiale du 30 novembre 1358 (ASV, Reg. (...)

738173. * Petrus de Chintrio (Chintryo), senior / Pierre de Chaintrix ( ?)313

7391357-† av. 16 mai 1371. – Chaintrix (Marne, cant. de Vertus).

740chanc. ap. 1358, scribe. – 1364-1366, scribe et fam. du pape.

741famil. 1364, chapel. et secrétaire du card. Pierre Roger de Beaufort.

742com. il ne faut pas le confondre avec P. de Ch. junior, qui, à l’âge de 12 ans, récupérera son canonicat avec prébende de Laon à sa mort en 1371.

743174. Petrus Ferri (Ferro) de Piperno / Pietro Ferri (Ferro) da Priverno

  • 314 Eubel, I, p. 327.

7441310-† 17 nov. 1336314. – Priverno, autref. Piperno (Italie, Latium, prov. Latina).

  • 315 Regestum Clementis papae V ex Vaticanis archetypis..., Rome, 1885-1892, no 6703.

745études 1311, juris civilis professor315.

  • 316 Ibid., no 6211, 6219, 6237, 6240, 6243, 7973-74, 8718.
  • 317 Jean XXII, Let. com., no 11211.
  • 318 Ibid. no 28240.
  • 319 Benoît XII, Lettres communes, no 2524.
  • 320 F. Savini, Septem dioeceses Aprutienses medii aevi in Vaticano tabulario. Rome, 1912, p. 186.

746car. eccl./cur. 1310, chanoine d’Auxerre316. – 1320, év. d’Anagni317. – 1327, év. de Marsi318. – 1335, év. de Chieti319. – 1336, 26 juin. avec le patriarche de Grado il est chargé de mettre fin aux graves conflits apparus entre le comte de Bourgogne, Eudes, et Jean de Châlon-Arlay et Henri de Montfaucon320.

  • 321 Petrus Dei et apostolice sedis gratia Marsicanus episcopus ac reverendi patris domini Johannis div (...)

747famil. 1332, 2 avril, chancelier (cancellarius) du card. Giovanni Caetani Orsini, légat en Italie depuis 1326 pour soutenir l’action du cardinal Du Pouget et lutter contre l’antipape Nicolas V321.

  • 322 Courtel, Cardinaux limousins, p. 926 n. 157 ; Grégoire XI, Let. com., no 1328, 36990, 40980 ; Reg. (...)

748175. * Petrus Manhani322

749<av.1367>-1380.

750chanc. ap. 1378, scribe.

  • 323 Grégoire XI, Let. com., no 6538, 24874, 31305 (la bulle précise qu’il l’a servi « tam citra quam u (...)

751famil. <av.1367>-1369, chambrier du card. Nicolas de Besse († 1369)323. – 1374-1380, aumônier et fam. cont. comm., puis confesseur (1378) du card. Jean de Cros.

  • 324 Nüske, Untersuch. Kanzlei, II, p. 352-353 ; URA 1011, Fichier Boniface VIII, no 988 ; E. Condello, (...)

752176. * Petrus Margariti de Reate. – P. Mar., P. Marg., P. Margariti. 324

7531301-1350. – Rieti (Latium).

754chanc. ap. 1301-1350, scribe, grossoie. – 1307, 1309, 1336-1350, taxateur.

  • 325 Schwarz, Schreiberkollegien, p. 136 n. 69.

755car. eccl./cur. 1350, év. élu de Metz325.

  • 326 Dykmans, Annibal de Ceccano, p. 252.

756famil. 1316, chapel. du card. Jacopo Caetani Stefaneschi. – 1348. fam. du card. Annibaldo Caetani di Ceccano [neveu de Stefaneschi], qui intercède pour le faire nommer primicier de la Scola cantorum de Rome326.

  • 327 Verger, Monteruc, p. 537 n. 1.

757177. * Petrus de Mossiaco. – P. de Moss.327

7581323-1362. – Moissac (Tarn-et-Garonne).

  • 328 Barbiche, Actes pontificaux, III, 459.

759chanc. ap. 1323-1362, scribe. – 1344-1352, grossoie. – 1344-1346. taxateur328.

760famil. 1362, chapel. du card. Pierre de Monteruc, vice-chancelier.

  • 329 Urbain V, Let. com., no 25856 ; Grégoire XI, Let. com., no 7705, 13167, 26257, 28875. Il a été con (...)

761178. * Petrus de Murato329

7621370-1373. – dioc. de Limoges.

763études 1371, bach. en droit civil.

764chanc. ap. 1370-1373, scribe (nommé en 1370).

765famil. 1370-1373, chapel. et fam. cont. comm. du card. Guillaume Sudre († 1373).

  • 330 Nüske, Untersuch. Kanzlei, II, p. 363 ; URA 1011, Fichier Boniface VIII, no 994.

766179. * Petrus Ponzilii de Vigono. – P. de Vi., P. de Vigono.330

7671295-1343. – Vigone (Piémont, prov. Turin).

768chanc. ap. 1295-1296, 1317, 1337, scribe, grossoie. – 1341 et 1343. taxateur.

769famil. 1316, camérier du card. Guillaume de Mandagout.

770car. ad./pol. 1310, reçoit l’office de tabellion.

  • 331 Glénisson-Mollat, Albornoz, no 356.

771180. Pietro di Puccio da San Ginesio331

7721357. – San Ginesio (prov. Macerata).

773famil. 1357, ancien notaire et scribe du card. légat Albornoz en Italie.

  • 332 Courtel, Cardinaux limousins, p. 926 n. 157 ; Verger, Monteruc, p. 537 n.5, 538 n.1.

774181. * Petrus Radulphi / Pierre Raoul. – P. Radulphi332

7751355-1385.

  • 333 Barbiche, Actes pontificaux, III, p. 459 ; Urbain V, Let. com., XII, p. 10.

776chanc. ap. 1372-1378, scribe (et scribe à la Chambre apost.). – 1372, grossoie333.

777famil. 1355-1385, chapel. du card. Pierre de Monteruc, vice-chancelier. – 1376-1385. camérier du card.

  • 334 Paravicini Bagliani, Testamenti cardinali, p. 62, 296, 315-316.

778182. Petrus Ranerii de Montechiello334

  • 335 Williman, Right of spoil, p. 214, no 968.

7791291-† entre déc. 1319 et le 9 février 1320335. – Montichielo (Toscane, prov. Sienne).

780car. eccl./cur. 1295-1307, procureur et officialis du Sacré Collège, son maître en ayant été nommé camérier en 1295. – 1307, év. élu de Spolète, 1317, consacré. – 1309-1313, receveur et distributeur des revenus du Sacré Collège. – 1319, procureur fiscal de l’Église romaine.

781famil. 1291-1297, chapel., fam. et notaire du card. Hugues Aycelin, dont il est l’un des exécuteurs testamentaires.

  • 336 Dykmans, Annibal de Ceccano, p. 195.

782183. * Petrus de Roseriis336

7831343-†1348.

784pénit. 1344, nommé scribe en remplacement d’Ubertino da Milano.

785famil. 1343, clerc et fam. du card. Annibaldo Caetani di Ceccano. – 1348. camérier du card.

  • 337 Ibid., p. 252 ; E. Göller, Die päpstliche Pönitentiarie..., Rome, 1907-1911, I, p. 170.

786184. * Petrus Rubei de Cleirano337

7871348.

788pénit. 1348, nommé scribe.

789famil. 1348, chapel. du card. Annibaldo Caetani di Ceccano.

  • 338 ASV, Reg. Suppl. 4, fol. 106, cité dans Guillemain, La cour pontificale, p. 256 n. 385.

790185. Petrus de Sices338

7911343.

792famil. 1343, chapel. et secrétaire du card. Andrea Ghini de’ Malpigli.

  • 339 A.-M. Hayez, Une famille cardinalice à Avignon..., p. 38 n.82

793186. * Petrus Stephani339

  • 340 Urbain V, Let. com., no 20233.

7941362-† av. 27 février 1367340. – dioc. de Narbonne.

  • 341 Ibid., no 6682.

795études bach. en droit can.341.

  • 342 On trouve dans Barbiche, Actes pontificaux, III, p. 460, un Petrus Stephani, scribe qui grossoie e (...)

796chanc. ap. 1367, scribe342.

  • 343 Urbain V, Let. com., no 3614.

797famil. 1362, notaire et fam. du card. Guillaume de La Jugie343.

798car. ad./pol. 1364, notaire public apost. et imp.

  • 344 Baluze-Mollat, IV, p. 126.

799com. 1364. il rédige le testament de Delphine de Châteauneuf, femme de Nicolas de La Jugie, frère du card. Guillaume344.

  • 345 Paravicini Bagliani, Testamenti cardinali, p. 95-96.

800187. * Petrus de Supino345

8011229-1244. – Supino (Latium, prov. Frosinone).

802chanc. ap. [1230]-1244, scribe.

803famil. 1229, av. le 12 févr., clerc du card. Ottone da Tonengo.

  • 346 Baluze-Mollat, IV, p. 365-366 ; Urbain V, Suppl. infor. no 4100777, 421348, fol. 170v ; Courtel, C (...)

804188. * Petrus Thierardi (Thierrardi) de Estion(n)o (Estromio, Estronno)346

8051363-1394. – prêtre du dioc. de Reims.

  • 347 SB, no 6099, 6201, 8318, 6341, 6392, 6394, 6611, 6633 ; Barbiche, Actes pontificaux, III, p. 457.

806chanc. ap. 1363-1392, scribe, grossoie347.

807car. ad./pol. 1394, notaire public.

  • 348 Urbain V Suppl. (AVB, 7), no 117 ; Suppl. infor. 4100777, fol. 107.

808famil. 1363-1364, notaire et chapel. comm. du card. Elie de SaintYrieix348. – 1370-1371, chapel. et notaire du card. Guillaume II d’Aigrefeuille. – 1378-1394, chapel., secrétaire et notaire du card., dont il rédige le testament.

  • 349 Courtel, Cardinaux limousins, p. 926 n. 157.

809189. * Petrus Vincencii349

8101378.

811chanc. ap. 1378, scribe.

812famil. 1378, fam. du card. Géraud du Puy.

  • 350 Dykmans, Annibal de Ceccano, p. 252.

813190. * Philippus Filius Magistri Petri de Alliana350

8141348. – dioc. de Pistoia.

  • 351 Barbiche, Actes pontificaux, III, p. 462, signale la signature d’un scribe Phi., actif en 1351. Es (...)

815chanc. ap. 1348, scribe. Il est nommé à l’office d’Antonius Passatoris de Sancta Victoria, notaire du card. de Ceccano, mort en Curie351.

816famil. 1348, notaire et fam. du card. Ceccano.

  • 352 Guillemain, La cour, p. 323, n. 275 ; Urbain V, Let. com., XII, p. 10, et lettres no 2354, 10587, (...)

817191. * Pontius natus quondam Galhardi Beraldi militis (Pontius Beraldi)352

8181361-1385. – dioc. de Cahors.

819études 1365, bach. en droit civil.

820chanc. ap. 1365-1370, abréviateur. – 1370-1377, scribe (réception en 1370), 1377, coadjuteur de Bartolomeo da Prignano, vice-gérant de la chancellerie en l’absence de P. de Monteruc de la curie. – 1378-1385, secrétaire à la chancellerie de l’obédience avignonnaise. – 1379, correcteur. – 1385, au moment de la maladie du card. vice-chancelier P. de Monteruc, il prit la direction de la chancellerie.

821famil. 1368-1370, chapel. cont. comm. du card. Pierre de Monteruc, vice-chancelier.

  • 353 Paravicini Bagliani, Cardinali di curia, p. 296.

822192. Radulphus de Podiobonizi353

8231257. – Poggibonsi (Toscane, prov. Sienne).

824famil. 1257, notaire du card. Ottaviano Ubaldini.

  • 354 Göller, Konzepte Guido von Bologna, p. 320, 323 ; ASV, Instr. Misc. 2688, passim.

825193. Raymundus. – Raym.354

8261372-1373.

  • 355 ASV, Reg. Suppl. 22, fol. 67 (et lettre correspondante, du 9 sept. 1350, Reg. Aven. 114, fol. 343v (...)

827famil. la mention « Raym. » apparaît très souvent sur le recto, au coin supérieur droit des minutes de lettres de la légation du card. Gui de Boulogne en Espagne. Ce Raymundus était <« abréviateur »> de minutes de sa chancellerie. Parmi tous les fam. de ce card. qui ont pu être recensés, un seul porta, semble-t-il, ce prénom : Raymundus Bodini. Les informations le concernant sont assez ténues et ne permettent pas de savoir s’il correspond au scribe : – 1350, 25 juin. clerc de Salamanque, étudiant en droit can., il était fam. domest. du card. et reçut un canonicat sous expectative de prébende de Sigüenza, alors qu’il possédait déjà un canonicat prébendé de la cathédrale de Salamanque et une expectative de portion dans l’église Saint-Thomas de cette ville355. – 1365, 14 février. il n’est plus dit fam. du card. ; bach. en droit can., il reçut un canonicat sous expectative de prébende de Zamora, alors qu’il avait toujours ceux de Salamanque et de Sigüenza, et le décanat (avec can. et préb.) de Ciudad-Rodrigo.

828Le seul indice intéressant est donc son origine espagnole, qui pourrait expliquer sa participation éventuelle à la légation en Espagne du card.

  • 356 Courtel, Cardinaux limousins, p. 926 n. 157 ; Grégoire XI, Let. com., no 6359, 8762, 13167, 15867, (...)

829194. * Raymundus de Colandris356

8301371-1378.

831chanc. ap. 1371-1378, scribe.

832famil. 1373-1378, chapel. et fam. cont. comm. du card. Pierre de Monte ruc, vice-chancelier.

  • 357 Informations aimablement communiquées par B. Schwarz, en complément de son Schreiberkollegien (p. (...)

833195. * Raymundus Martini / Raymond Martin357

8341353-† av. 23 juillet 1361. – prêtre du dioc. de Mende.

835chanc. ap. 1353-1355 (-1361 ?), scribe.

836famil. 1353-1355, fam. et maître de chapelle du card. Bertrand de Déaux.

  • 358 Paravicini Bagliani, Cardinali di curia, p. 311, no 19.

837196. Raynaldus de Palonbaria358

8381253. – Palombara Sabina (Latium, prov. Rome).

839famil. 1253. notaire et fam. du card. Pietro Capocci.

  • 359 Dykmans, Annibal de Ceccano, p. 249.

840197. Reginaldus de Capella359

8411349. – Amiens (Somme).

842famil. 1349. clerc et notaire du card. Annibaldo Caetani di Ceccano, qu’il accompagne dans sa légation à Rome et à Naples.

  • 360 Paravicini Bagliani, Cardinali di curia, p. 311-312, no 20.

843198. Richardus de Pofi.360

8441257. – Pofi (Latium, prov. Frosinone).

845famil. 1257, notaire du card. Pietro Capocci. com. à ne pas confondre avec Riccardo da Pofi, notaire pontifical, ne veu du card. Riccardo Annibaldi.

846199. Rigutius Symonis de Monte Sancte Marie in Cassiano

847<v. 1358>-1372. – Monte S. Maria in Cassiano (Marche, prov. Macerata).

  • 361 Trenchs, La cancillería de Albornoz, p. 471 ; il n’apparaît pas dans Glénisson-Mollat, Albornoz.

848famil. mentionné par J. Trenchs sous le seul prénom Rigutius, comme scribe et distributeur des actes du card. légat Albornoz sans plus de précision de date361.

849<v. 1358>-1372, il exerça ses fonctions au service des card. Albornoz puis, à partir de 1367, d’Anglic Grimoard, son successeur dans le vicariat général des terres italiennes de l’Église.

  • 362 Grégoire XI, Let. com., no 21197 ; et aussi Grégoire XI, Lettres secrètes et curiales relatives à (...)

8501372, 21 avril, Anglic Grimoard, en rémunération de ses 14 ans de service, lui concéda l’office de podestat de Castelfidardo (prov. d’Ancône)362.

  • 363 U. Berlière, Les collectories pontificales dans les anciens diocèses de Cambrai, Thérouanne et Tou (...)

851200. Robertus de Nathoy363

8521361-† entre 1388 et 1er août 1390. – Natoy (Belgique, prov. Namur) ?

853études « in grammatica et musica bene expertus ».

854famil. 1361, < scribe > de la chancellerie du card. Gui de Boulogne, légat en Espagne. – 1362-1364. chapel. du card.

  • 364 Courtel, Cardinaux limousins, p. 926 n. 157, 937 ; Grégoire XI, Let. com., no 28710 ; Reg. Suppl. (...)

855201. * Rutgher(i)us natus quondam Mathei de Wonsel364

8561373-1382. – dioc. de Liège.

857chanc. ap. 1373, reçu tabellion. – 1378-1382. scribe.

858famil. 1378-1382. secrétaire du card. Gui de Malsec.

  • 365 Paravicini Bagliani, Cardinali di curia, p. 326-327.

859202. Salustius de Gallucio365

8601253. – Galluccio (Campanie, prov. Naples).

861famil. 1253, scrinarius [ = notarius] du card. Giovanni Gaetano Orsini.

  • 366 Trenchs, La cancillería de Albornoz, p. 504 ; Glénisson-Mollat, Albornoz, no 875, 931, 936, 1072, (...)

862203. * Sancius Sancii de Avila / Sancho Sanchez de Avila366

8631362-1366. – Espagne.

864pénit. 1362, scribe.

865famil. 1362, chambrier du card. légat Albornoz. – 1365, trésorier du card. – 1366, fam. et chambrier du card.

  • 367 Nüske, Untersuch. Kanzlei, II, p. 371-373 ; Paravicini Bagliani, Testamenti cardinali, p. 329 ; UR (...)

866204. * Silvester de Adria. – Silvr, Silvest., Silvester367

8671297-1309. – Atri (Abruzzes, prov. Teramo).

868chanc. ap. 1297-1308, scribe, grossoie.

869famil. 1300. notaire du card. Tommaso d’Ocre, dont il est légataire.

870car. ad./pol. 1309, « sacre prefecture Urbis auctoritate notarius publicus et judex ordinarius ».

  • 368 Nüske, Untersuch. Kanzlei, II, p. 376-377 ; URA 1011, Fichier Boniface VIII, no 1150. Cet ami de P (...)

871205. * Simon quondam Benevenuti de Aretio / Simone del fù Benvenuto della Tenca (Simone d’Arezzo). – Sy. aret., Sy. aretin.368

  • 369 P. Cherubini place sa naissance, par conjecture, vers 1280. Or, dans son calcul, il n’a pas pu ten (...)

8721294-† av. 30 nov. 1338369. – Arezzo (Ombrie).

  • 370 Il continua à s’intituler scriptor pape jusqu’à sa mort (L. Muttoni et C. Adami, Un alleato del Pe (...)

873chanc. ap. 1294-1338, scribe370. 1294-1326, grossoie. – 1318-1319, taxateur. – 1318, distributeur.

874car. ad./pol. 1321, notaire apost. et imp.

875famil. 1316, notaire du card. Niccolò Albertini da Prato. – 1320, chapel. cont. comm. – 1321, c’est lui qui, comme notaire public, rédige le testament et le codicille du card.

  • 371 L. Muttoni, Il cardinale Niccolò da Prato per il canonicato veronese di Simone d’Arezzo, dans Ital (...)

876com. on possède des lettres autographes de Simone, calligraphe de qualité371. Il était ami du père de Pétrarque.

  • 372 Nüske, Untersuch. Kanzlei, II, p. 377-378.

877206. * Simon de Reate. – Symon de Reate372

8781261-1264. – Rieti (Latium).

879chanc. ap. 1261-1264, scribe. – 1261, grossoie.

880car. ad./pol. 1258-1259, peut-être est-ce le même que son homonyme notaire par l’autorité apost. à ces dates.

881famil. 1264, chapel. du card. Matteo Rosso Orsini.

  • 373 Paravicini Bagliani, Cardinali di curia, p. 297 ; Nüske, Untersuch. Kanzlei, II, p. 378-379. Si le (...)

882207. * Simon Romeus [Romanus]. – Sy. Ro. ( ?)373

8831262-1263.

884chanc. ap. 1263, scribe.

885famil. 1263, chapel. du card. Ottaviano Ubaldini.

  • 374 Sur ce personnage dont le nom a fait couler l’encre des historiens du droit canonique, à cause de (...)

886208. Stephanus Hugoneti / Étienne Hugonet374

8871320-† 5 juin 1332. – dioc. de Cahors. études docteur en droit can.

888car. eccl./cur. 1330, chapel. pontifical et auditeur des causes du Sacré Palais, il est fait év. de Bologne.

889famil. 1320-1330, d’abord auditeur, puis chancelier du card. Bertrand du Pouget, légat en Lombardie, puis dans la Marche d’Ancône.

890com. il composa entre 1324 et 1330 son Apparatus aux Clémentines.

  • 375 Paravicini Bagliani, Cardinali di curia, p. 271.

891209. Stephanus de Pyre375

8921257. – Pirey (Doubs).

893famil. 1257, clerc de Besançon, notaire du card. Hugues de Saint-Cher.

  • 376 Nüske, Untersuch. Kanzlei, II, p. 374-375.

894210. * Stephanus de Sancto Georgio376

8951274-† av. 1290. – Italie.

  • 377 Nüske émet l’hypothèse que la charge de scribe apostolique pourrait lui avoir été attribuée pour m (...)

896chanc. ap. 1285-1287, scribe ; on ne connaît pas de bulle grossoyée par lui377.

897famil. camérier et chapel. du card. Hugues d’Evesham.

  • 378 E. Kantorowicz, The prologue to Fleta and the school of Petrus de Vinea, dans Speculum, 32, 1957, (...)

898car. ad./pol. 1274-1284, clerc du roi d’Angleterre Édouard Ier, pour lequel il écrivit de nombreuses lettres et auquel il dédia des Laudes de domino Odduardo rege Anglie378. – 1281-1282. procureur du roi d’Angleterre en cour romaine, clerc de Charles II d’Anjou, roi de Naples.

  • 379 Nüske, Untersuch. Kanzlei, II, p. 383-384 ; URA 1011, Fichier Boniface VIII no 1181. E. Condello, (...)

899211. * Tenetor de Reate. – Te. Re., Tenetor379

9001300-1309. – Rieti (Latium).

901chanc. ap. 1300-1309, scribe, grossoie. 1302. distributeur. – 1302 et1304. taxateur.

  • 380 Paravicini Bagliani, Testamenti cardinali, p. 438-444.

902famil. 1306, chapel. et fam.du card. Pierre Arnaud, vice-chancelier. – 1308. chapel. du card. Jacopo Caetani Stefaneschi, dont il rédige le testament380.

903car. ad./pol. 1308, notaire public apost. et imp.

  • 381 Grégoire XI, Let. com., no 30828, 40893 ; Courtel, Cardinaux limousins, p. 899 n. 55, 944 ; Reg. S (...)

904212. Theodoricus Riquini381

9051374-1397. – clerc du dioc. d’Utrecht.

906études 1378, étudiant en arts et en droit can.

907famil. 1375, fam. cont. comm., puis (1378) secrétaire du card. Pierre de Vergne.

908com. 1382-1389, secrétaire ou (1397) scribe du card. Pietro Corsini.

  • 382 Grégoire XI, Let. com., no 2058, 4099, 32961.

909213. Theodoricus Snoec (Snoet)382

9101371-1374.

911études 1371, étudiant en droit can.

912famil. 1371. secrétaire, fam. (1374) du card. Hugues de Saint-Martial.

  • 383 É. Pasztor, Ammannati (Tommaso), dans Diz. Biog. Ital., 2, p. 803 ; D. Maffei, Profilo di Bonifaci (...)

913214. Thomas de Amannatis de Pistorio / Tommaso degli Ammannati da Pistoia383

914v. 1370-† 9 décembre 1396. – sa famille était de Pistoia (Italie, Toscane) ; il était né à Avignon.

  • 384 M. Hayez, Cabassole (Philippe), dans Diz. Biog. Ital., 15, 1972, p. 680.
  • 385 Baluze-Mollat, IV, p. 852 ; repris dans Guillemain, La cour pontificale, p. 349.

915études Padoue. – 1372. docteur en droit can.384. – docteur en droit civil385.

916car. eccl./cur. 1374. auditeur des causes du Sacré Palais., puis év. élu de Limassol. – 1379. créé archev. de Naples par Clément VII. – 1385. card. clémentiste.

  • 386 F. Duchesne, Histoire de tous les cardinaux françois, II, Paris, 1666, p. 425.
  • 387 M. Hayez, Cabassole...

917famil. 1372 (26 août. Pérouse). il est nommé, sans titre, au testament du card. Philippe Cabassole, parmi les exécuteurs testamentaires386. – 1372, il était chancelier du card. Cabassole, vicaire général dans l’État pontifical, dont il accompagna la dépouille mortelle jusqu’à la chartreuse de Bonpas (Vaucluse)387

918com. frère du grand canoniste Bonifacio degli Ammannati, lui aussi créé card. (par Benoît XIII en 1397), il était, comme son frère, ami du poète et humaniste Giovanni Moccia (cf. no 119).

  • 388 Grégoire XI, Let. com., no 6167, 28777, 37271, 37273 ; Courtel, Cardinaux limousins, p. 923, 938 ; (...)

919215. * Thomas de Brancis (Branchis, Brauchis)388

9201371-1384. – clerc du dioc. de Besançon.

921chanc. ap. 1375-1384, scribe et abréviateur.

922famil. 1375, fam., puis (1378-1384) secrétaire et chambrier du card. Pierre de Monteruc, vice-chancelier.

  • 389 Grégoire XI, Let. (AVB), no 102, 1203, 3244, 3570 ; A. Günther, Zur Biographie einiger Komponisten (...)

923216. * Thomas La Caille389

924v. 1354-† av. 4 août 1384. – Nord de la France ( ?).

925chanc. ap. 1378-1384. scribe et fam. du pape.

926famil. 1371, fam. cont. comm. et clerc de la chapelle du card. Gui de Boulogne. – 1375, fam. du card. Robert de Genève.

927com. il semble avoir été doué pour le chant et apprécié dans les chapelles cardinalices.

  • 390 Grégoire XI, Let. com., no 7715, 30985; Courtel, Cardinaux limousins, p. 926 n. 157, 932 n. 4.

928217. * Thomas Multoris390

9291371-1378.

930études 1371, bach. ès-arts, « qui per decem annos tam in grammatical quam in logica rexit ».

931chanc. ap. 1374, abréviateur. – 1378. scribe.

932famil. 1371-1374. fam. cont. comm. du card. Guillaume II d’Aigrefeuille. – 1378. chapel. du card.

  • 391 Sur ce personnage voir P. Jugie, Le vicariat impérial du cardinal Gui de Boulogne..., p. 278.

933218. Thomas Thome Coquial de Aubentonno391

9341369-1374. – Aubenton (Aisne).

935études 1374, il est dit avoir étudié pendant 4 ans le droit can.

936famil. 1369-1370, notaire du card. Gui de Boulogne, vicaire imp. A Lucques, dont il rédige plusieurs documents. – 1374. après la mort de Gui de Boulogne, il semble être passé au service du roi de France, Charles V, qui intercède pour lui.

937car. ad./pol. 1369-1374, notaire public apost. et imp.

  • 392 Courtel, Cardinaux limousins, p. 923, 937.

938219. Thomas de Zohannis392

  • 393 Son origine géographique n’est pas indiquée dans la supplique utilisée, mais, comme le fait remarq (...)

9391378. – Nord-Est de l’Italie393.

940famil. 1378, secrétaire du card. Gui de Malsec.

  • 394 Paravicini Bagliani, Cardinali di curia, p. 357.

941220. Thomasinus394

942famil. 1264, notaire et familier du card. Stephan Bancsa.

  • 395 Urbain V, Suppl. infor. S 040001692, fol. 215v.

943221. * Vivianus Johannis395

944† av. 28 octobre 1363.

945chanc. ap. 1363, scribe.

946famil. chapel. comm. et notaire du card. Hugues Roger.

  • 396 Paravicini Bagliani, Il « Registrum causarum » di Ottaviano Ubaldini..., p. 639.

947222. Zambrasius396

9481257-1264.

949famil. 1257-1264, notaire du card. Ottaviano Ubaldini, légat en Lombardie, il rédige une grande partie des causes contenues dans le Registrum causarum de son maître.

  • 397 Dykmans, Annibal de Ceccano, p. 248.

950223. Zanebonus dictus Johannes filius quondam Gabrielis de Mantua397

9511349. – Mantoue (Lombardie).

952famil. 1349, notaire du card. Annibaldo Caetani di Ceccano, qu’il accompagna dans sa légation à Rome et Naples.

Notes

1 Nüske, Untersuch. Kanzlei, I, p. 156, no 14.

2 Paravicini Bagliani, Testamenti cardinali, p. 82, 347, 350.

3 Dans le corps du testament, il est précisé que « magister Accursus de Lucignano notarius ipsius domini cardinalis » devra être inclus parmi la liste des clercs du cardinal dans l’attribution des salaires restant à payer (ibid., p. 347, no 40). Accursus s’intitule lui-même « scriba « du cardinal dans la souscription notariale (p. 450).

4 Urbain V, Suppl. infor. S 03701300, fol. 230 ; L. Carolus-Barré, Le cardinal de Dormans, chancelier de France, « principal conseiller » de Charles V, d’après son testament et les Archives du Vatican, dans Mélanges d’Archéologie et d’Histoire, 52, 1935, p. 332-333 ; Grégoire XI, Let. com., no 6486, 25625 (la lettre le dit explicitement originaire du dioc. de Soissons).

5 Urbain V, Suppl. infor. S 03602585, fol. 251.

6 Glénisson-Mollat, Albornoz, no 1182.

7 Glénisson-Mollat, Albornoz, no 195, 216 et 302; Urbain V, Let. com., no 3559.

8 Nüske, Untersuch. Kanzlei, I, p. 158-161, no 17. Ce personnage est différent d’Albertus de Grundula de Parma, notaire du pape (loc. cit., no 19).

9 L’article de J. Trenchs, La cancillería de Albornoz (p. 470), ne donne qu’une vue très succincte du statut et du rôle de ce personnage, renvoyant, sans toujours vérifier les références, à Glénisson-Mollat, Albornoz.

10 Glénisson-Mollat, Albornoz, no 618 et lettre du 25 sept. 1361 (ASV, Reg. Aven. 146, fol. 249r-v).

11 Nommé le 10 août 1355 (Diplomatario del cardenal Gil de Albornoz, t. II : Cancelleria pontificia (1353-1356), Barcelone, 1981, II, no 337-339), il porte toujours le titre à sa mort.

12 Ibid., no 153, 337-339, 390-391.

13 Glénisson-Mollat, Albornoz, no 32, 59, 2, 79.

14 Ibid., no 174, 187, 192, 195, 197, 198, 202, 204, 210, 211, 212, 214-217, 221, 226, 235, 240, 241, 242, 244, 251, 256, 257, 259, 260, 272, 284, 285, 287, 291, 292, 294, 297, 302, 332.

15 Ibid., no 439, 462, 469, 501, 503, 531, 532.

16 Edité in extenso dans Trenchs, La cancillería de Albornoz, p. 488-505.

17 U. Berlière, Les collectories pontificales dans les anciens diocèses de Cambrai, Thérouanne et Tournai au xive siècle, Bruxelles-Rome, 1929 (AVB, 10), p. 181; Clément VI, Suppl. (AVB, 1), no 2165; Innocent VI, Suppl. (AVB, 5), no 177, 569; A.S.V., Reg. Aven. 146, fol. 305v-306; Reg. Vat. 217, fol. 291v-292; Acta Salzburgo-Aquilejensia. Quellen zur Geschichte der ehemaligen Kirchenprovinzen Salzburg und Aquileja, éd. A. Lang, I, Graz, 1903, p. 329, no 423 n.; Göller, Konzepte Guido von Bologna, p. 320; ASV, Instr. Misc. 2202, 2222, 2231.

18 C. Grandjean, Documents relatifs à la légation du cardinal de Prato en Toscane, mars-août 1304, dans Mélanges d’Archéologie et d’Histoire, 3, 1883, p. 379-438, à la p. 380 n. 3, 431 (le card. parle d’un acte écrit per magistrum Andream Palmerii de Spoleto, notarium nostrum). 1304, 12 mars. – Florence. il rédige une concession d’indulgences du card. (ASF, Diplomatico, Badia di Firenze, ad annum).

19 Nüske, Untersuch. Kanzlei, I, p. 147-148; Paravicini Bagliani, Testamenti cardinali, p. 126.

20 P. Jugie, Les cardinaux issus de l’administration royale française..., à la p. 178. Pour son rôle de chancelier de Gui de Boulogne : ASP, Monasteri del territorio [anciens fonds provenant de l’Arch di Stato de Venise], S. Maria della Riviera di Polverara, vol. VIII, parchemin no 26 (cité par P. Sambin, Ricerche di storia monastica medioevale, Padoue, 1959, p. 42-43).

21 G. Mollat, Androuin de la Roche, dans DHGE, 2, 1914, col. 1770-1773.

22 G. de Valous, Cluny (abbés de), La Roche (A. de), dans DHGE, 13, 1956, col. 101-102.

23 P. Jugie, La légation du cardinal Gui de Boulogne en Hongrie et en Italie (1348-1350), dans Il Santo. Rivista di storia, dottrina ed arte, [Padoue], 1989, fas. 2, p. 51-52.

24 P. Pansier, Histoire du monastère de Sainte-Praxède d’Avignon, dans Annales d’Avignon et du Comtat Venaissin, 1916, p. 84.

25 Loc. cit., le deuxième testament ne nous est pas parvenu, mais est mentionné dans le troisième.

26 Pamplune, Arch. Cat., I Episcopi 21.

27 Dykmans, Annibal de Ceccano, p. 252, 311.

28 Urbain V, Suppl. infor. S 03602357, fol. 230.

29 Clément VI, Suppl. (AVB, 1), no 2423 ; Urbain V Suppl. (AVB, 7), no 654, 655, 669; Innocent VI, Suppl. (AVB, 5), no 254, 912, 1779; Urbain V, Let. com., no 6939, 7646, 9273, 9472; Grégoire XI, Let. (AVB), no 2766; Clément VII, Suppl. (AVB, 13), no 1231, 1273, let. no 1278; Bresc, Correspondance Pierre Ameilh, p. 29, 32, lettre no 11, p. 98, lettre no 43, p. 122, lettre no 54, p. 332-334, lettres no 191 et no 192, p. 393, lettre no 237; ASV, Reg. Suppl. 28, fol. 228; 31, fol. 217v; AnF, R2 22, no 133.

30 Courtel, Cardinaux limousins, p. 899, n. 55, p. 933 ; Grégoire XI, Let. com., no 28928, 29227, 37603, 41062 (la lettre précise qu’il est originaire de la ville de Senlis).

31 G. Billanovich, La tradizione del testo di Livio e le origini dell’umanesimo, I, Padoue, 1981, p. 221-223 (cité dans Bautier, Chancellerie et culture, p. 20). On le trouve cité sous le nom de Bartolomeo da Brescia (B. de Brixia), car il était archidiacre de cette ville.

32 Barbiche, Actes pontificaux, III, p. 434.

33 Dans le testament du cardinal, le 18 septembre 1316, il n’a aucun titre particulier (Paravicini Bagliani, Testamenti cardinali, p. 415).

34 Paravicini Bagliani, Testamenti cardinali, p. 415 n. 39.

35 N.-P. Zacour, Papal regulation of cardinals’ households in the fourteenth century, dans Speculum, 50-3, 1975, p. 450.

36 O. Prˇerovsky´, L’elezione di Urbano VI e l’insorgere dello Scisma d’Occidente, Rome, 1960, p. 18-22; I. Ait, Urbano VI, dans Enciclopedia dei papi, II, Rome, 2000, p. 561-569.

37 La seule mention d’une « familiarité » est due au témoingage, en 1381, de Garcia Martinez, évêque élu d’Orense rapportant un propos du cardinal Robert de Genève (Baluze-Mollat, II, p. 348). Je n’ai trouvé aucune autre allusion à ce lien lors de mes recherches sur le cardinal de Boulogne et j’incline donc à suivre la prudence d’O. Prˇerovsky´.

38 Urbain V, Suppl. infor. 4100738, fol. 101, S 04501393, fol. 164; Urbain V, Let. com., no 3537, 10054, 24966, 25725, 27503; Grégoire XI, Let. com., no 8373, 12405; P. Desportes, Fasti Ecclesiae Gallicanae. Diocèse de Reims, Turnhout, 1998, p. 251.

39 On possède son testament, Williman, Right of spoil, p. 70, no 124.

40 Baumgarten, Von der apostolischen Kanzlei, p. 62 ; SB, no 5729, 6502. Il est répertorié sous le prénom de Bandetus dans le SB, alors que le prénom Baudetus est beaucoup plus vraisemblable. L’index du SB renvoie par erreur à Tangl, Die päpstlichen Kanzleiordnungen..., Innsbrück, 1894, p. 184, alors qu’il s’agit d’un autre personnage actif au milieu du xve siècle.

41 Nüske, Untersuch. Kanzlei, I, p. 96-98 et 170, no 34.

42 Ibid., I, p. 93-96, J. Coste, Boniface VIII, dans Dictionnaire historique de la papauté, éd. P. Levillain, Paris, 1994, p. 233-236 et en dernier lieu E. Dupré-Theseider, Bonifacio VIII, dans Enciclopedia dei papi, II, Rome, 2000, p. 472-493.

43 Nüske, Untersuch. Kanzlei, I., p. 174-175, no 40.

44 ASV, Instr. Misc. 2688, fol. 65v, 71v, 73v, 79v, 81v, 100 et 112v (soit du 1er novembre 1372 au 29 mai 1373).

45 Paravicini Bagliani, Cardinali di curia, p. 354.

46 Nüske, Untersuch. Kanzlei, I, p. 189, no 59 ; Paravicini Bagliani, Cardinali di curia, p. 476 ; Paravicini Bagliani, Testamenti cardinali, p. LXXXV-LXXXVI, 3839, 204, 206, 483.

47 Trenchs, La cancillería de Albornoz, p. 471.

48 Courtel, Cardinaux limousins, p. 926 n. 157, 933 n. 5 ; Grégoire XI, Let. com., no 31480, 36503, 37352 ; ASV, Reg. Aven. 236, fol. 470 et Reg. Aven. 248, fol. 280-281 (information aimablement communiquée par A.-L. Rey-Courtel).

49 SB, no 6390, 6393.

50 A.-M. Hayez, Un famille cardinalice à Avignon au xive siècle : les La Jugie, dans Annuaire de la Société des amis du Palais des papes, 57-58, 1980-1981, p. 2548, à la p. 38 n.82 ; Grégoire XI, Let. com., no 7834, 25276, 31093.

51 Barbiche, Actes pontificaux, III, p. 436.

52 Baluze-Mollat, IV, p. 149.

53 Urbain V, Suppl. infor. S 03602556, fol. 247.

54 Grégoire XI, Let. com., no 4096, 5638, 15715, 19897, 19950, 25586.

55 Barbiche, Actes pontificaux, III, p. 435.

56 M. Dykmans, Du conclave d’Urbain VI au Grand Schisme. Sur Pierre Corsini et Bindo Fesulani, écrivains florentins, dans Archivum Historiae Pontificae, 13, 1975, p. 207-230.

57 Il fut nommé le 26 janvier 1382 en remplacement de Petrus Rubei (ASV, Reg. Suppl. 64, fol. 11vo, information aimablement communiquée par A.-L. Rey-Courtel).

58 Il fut nommé le 14 avril 1382 en remplacement de Jean Roussel, décédé (ASV, Reg. Suppl. 64, fol. 5, information d’A.-L. Rey-Courtel).

59 En 1380, un témoin des événements de 1378 qualifie Bindo de « secrétaire » du cardinal, celui-ci le désignant comme son chapelain (Dykmans, loc. cit., p. 211).

60 Il porte le titre de chambrier dans une supplique du 25 mars 1381 qui avait échappé à M. Dykmans (ASV, Reg. Suppl. 61, fol. 155, information d’A.-L. Rey-Courtel).

61 Nüske, Untersuch. Kanzlei, I, p. 183-184 ; URA 1011, Fichier Boniface VIII, no 167.

62 Paravicini Bagliani, Testamenti cardinali, p. 25, 147 n., 162 n., 163.

63 Nüske, Untersuch. Kanzlei, I, p. 176-177, no 43 (l’auteur n’a pas identifié ce scribe) ; Paravicini Bagliani, Testamenti cardinali, p. 445 : l’auteur donne la graphie Evranchinus, là où il faut certainement lire Branchinus. Il s’agit bien de la même personne. Braida ou Brayda a donné Brà, prov. de Côme et Breia, prov. de Verceil. La première identification a été choisie, parce que ce clerc se fit attribuer un canonicat à Côme en 1316 (Jean XXII, Let. com., no 750). Les autres sources sont : Regestum Clementis papae V ex Vaticanis archetypis..., Rome, 1885-1892, no 6241 (1310, 28 octobre. il reçoit un canonicat de l’église San Giovanni de Monza, au dioc. de Milan) ; no 9635 (1313, 12 juillet. clerc du dioc. de Milan, ayant reçu les ordres mineurs, il est scribe de la chancellerie et reçoit le tabellionat) ; Jean XXII, Let. com., no 750, no 40317 (1328, 2 février. chanoine de Côme, il reçoit une dispense de résidence dans ses bénéfices en raison de sa charge de scribe) ; no 50360 (1330, 25 juillet. il est exécuteur d’une lettre). E. Condello, I codici Stefaneschi : libri e committenza di un cardinale avignonese, dans Archivio della Società romana di storia patria, 112, 1989, p. 210.

64 Dykmans, Annibal de Ceccano, p. 194 n. 6.

65 Glénisson-Mollat, Albornoz, no 177, 212, 305.

66 Ibid., no 730 et 733.

67 Ibid., no 730 et 771.

68 Urbain V, Suppl. infor. S 04300422, fol. 44v.(il est dit Coloniacus). Barbiche, Actes pontificaux, III, p. 437 (il est dit Colomatus) ; Grégoire XI, Let. com., no 15875, 21209.

69 Urbain V, Suppl. infor. S 03602248 ; Grégoire XI, Let. com., no 19471, 40881.

70 Urbain V, Let. com., no 13207.

71 Ibid., no 3321, 19037, 27501 ; Grégoire XI, Let. (AVB), no 995, 2860, 3258.

72 B. Barbiche, Les « scriptores » de la Chancellerie apostolique sous le pontificat de Boniface VIII (1295-1303), dans Bibloithèque de l’École des chartes, 128, 1970, p. 132, no 13 ; Nüske, Untersuch. Kanzlei, I, p. 197-198 ; URA 1011, Fichier Boniface VIII, no 223.

73 Urbain V, Let. com., no 1932, 2380, 10371 ; Urbain V Suppl. (AVB, 7), no 64 ; Bresc, Correspondance Pierre Ameilh, p. 333 n. 2, 627, lettre no 428 ; ASV, Instr. Misc. no 2222.

74 Dykmans, Annibal de Ceccano, p. 194.

75 C’est la même personne que le Egidius de Cornonio, ou Carnono, ou encore Corniaco qui apparait dans quelques lettres communes d’Urbain V (Urbain V, Let. com., no 952, 23802, 24978) ; Urbain V Suppl. (AVB, 7), no 69 ; Bresc, Correspondance Pierre Ameilh, p. XLI, 213 n. 1, 244, 250, 265, 271, 391, 423, 753 ; Göller, Konzepte Guido von Bologna, p. 323.

76 Un « Egidus » apparaît, comme scribe, sur une minute de lettre du card. ; de tous les familiers du card., il fut le seul, à ma connaissance, à porter ce prénom. Il paraît donc probable qu’il s’agisse de lui.

77 Benoît XII, Lettres (AVB, 4), no 494 ; Clément VI, Suppl. (AVB, 1), no 1072, 1965 ; Lettres d’Urbain V (AVB, 15), no 2220. ASV, Reg. Suppl. 25, fol. 17, cité dans Guillemain, La cour pontificale, p. 262 n. 415 ; Schwarz, Schreiberkollegien, p. 64 n. 233.

78 Barbiche, Actes pontificaux, III, p. 438, signale la mention de grossoiement d’un Egidius, qu’il hésite à attribuer à Egidius de Ulcheyo ou à Egidius Waspard. Il me semble beaucoup plus vraisemblable de choisir le second qui est explicitement appelé scribe justement à la date de 1353, alors que le premier n’apparaît, jusqu’à plus ample informé, avec ce titre qu’en 1362 (voir fiche suivante).

79 Urbain V, Suppl. infor. 4100832 à 836.

80 Il est chanoine de Laon de 1340 à 1390, Millet, Chanoines de Laon, p. 186, 334, 516 et 517. L’auteur, qui n’avait pas eu connaissance de l’information donnée par A.-L. Courtel, a distingué deux personnages de ce nom. Il s’avère en fait qu’ils ne font qu’un (voir notes suivantes).

81 Glénisson-Mollat, Albornoz, no 32. En 1380, il porte toujours le titre de scribe (voir ci-dessous).

82 Dykmans, Annibal de Ceccano, p. 195 et 252. En 1335, il était déjà témoin d’un acte du cardinal de Ceccano. Il s’agit bien du même personnage, qui reçut le 12 mais 1342 un canonicat sous expectative de prébende de Laon.

83 Trenchs, La cancillería de Albornoz, p. 471, 477, 503 ; Glénisson-Mollat, Albornoz, no 210, 285 (trésorier, 1356, 29 mars), 410.

84 Dans une lettre du 22 août 1380, il est responsable de la « gubernatio do-mus et negotia cardinalis » (ASV, Reg. Aven. 224, fol. 479v, information aimablement communiquée par A.-L. Rey-Courtel).

85 ASV, Reg. Suppl. 53, fol. 49v-50 (Courtel, Cardinaux limousins, p. 929, 942).

86 Trenchs, La cancillería de Albornoz, p. 471, 500 ; Glénisson-Mollat, Albornoz, no 177, 212, 305, 769, 770, 833.

87 Baluze-Mollat, II, p. 448 ; G. Mollat, Atti (Francesco degli), dans DHGE, 5, 1931, col. 157 ; Dykmans, Annibal de Ceccano, p. 245 ; Filippo Tamburini, La Penitenzeria apostolica durante il papato avignonese, dans Fontionnement administratif de la papauté d’Avignon, p. 260 ; Eubel, I, p. 19.

88 G. Opitz, Die Sekretäre Franciscus de Sancto Maximo und Johannes de Sancto Martino. Bemerkungen zur Frühzeit des päpstlischen Sekretariats, dans Quellen und Forschungen, 30, 1940, p. 189-206 ; N.-P. Zacour, Talleyrand : the cardinal of Périgord (1301-1364), Philadelphie, 1960, p. 78 ; Urbain V, Let. com., no 2033, 6089, 7017.

89 B. Barbiche, Les « scriptores »..., p. 135, no 19 ; Nüske, Untersuch. Kanzlei, I, p. 216-217 ; URA 1011, Fichier Boniface VIII, no 277.

90 Nüske, Untersuch. Kanzlei, I, p. 219. Paravicini Bagliani, Testamenti cardinali, p. 162.

91 Une rapide notice lui est consacrée dans le DHGE (3, col. 1526-1527, « Guérin d’Arcey »). Son nom rappelle pourtant celui d’une importante ville du diocèse de Troyes dont il était originaire, Arcis-sur-Aube.

92 Urbain V. Lettres communes, no 4922.

93 Ibid., no 26321.

94 ASV, Instr. misc. 2688, fol. 18, 19v, 102r-v (Göller, Konzepte Guido von Bologna, p. 325) ; Grégoire XI (1370-1378), Lettres secrètes et curiales intéressant les pays autres que la France, éd. G. Mollat, Paris, 1962-1965, no 2343-2344.

95 Th. Mommsen, Italienische Analekten zur Reichsgeschichte des 14. Jahrhunderts (1310-1378), Stuttgart, 1952, p. 140-141, no 346.

96 Clément VI, Suppl. (AVB, 1), no 993, 1399 ; Urbain V, Let. com., no 9507, 12208, 13662, 15435 ; Bresc, Correspondance Pierre Ameilh, p. 466, lettre no 296, p. 473, lettre no 299 ; Grégoire XI, Let. com., no 31723.

97 AnF, J 1130, no 11 (éd. E. Baluze, Histoire généalogique de la maison d’Auvergne, II, Preuves, Paris, 1708, p. 161-162).

98 Arch. di Stato di Parma, Diplomatico, Documenti privati [anciennement collection du chanoine Ireneo Affò], no 4582 ; Urbain V, Let. com., no 9530 ; Bresc, Correspondance Pierre Ameilh, p. 17 n. 1, 643, 672 ; Göller, Konzepte Guido von Bologna, p. 320, 323 ; ASV, Reg. Suppl. 43, fol. 221 ; Instr. Misc. 2222, 2226, 2228, 2593 ; Grégoire XI, Let. com., no 5276, 20031.

99 P. Jugie, La légation du cardinal Gui de Boulogne..., dans Il Santo. Rivista di storia, dottrina ed arte, [Padoue], 1989, fas.2, p. 51-52.

100 Paravicini Bagliani, Testamenti cardinali, p. 48-50, 234, 241-242, 244-246, 249.

101 Ibid., p. 221-223.

102 Innocent VI, Suppl. (AVB, 5), no 964 ; Urbain V Suppl. (AVB, 7), no 1318 ; Urbain V, Let. com., no 12259 ; Grégoire XI, Let. (AVB), no 56, 2499, 3006, 3093, 3691 ; AnF, R2 22, no 133 ; Göller, Konzepte Guido von Bologna, p. 320 et 323 ; ASV, Instr. misc. 2228, 2206, 2688 (passim, mentions très nombreuses de son rôle en chancellerie).

103 SB no 6101 et 6158 ; Schwarz, Schreiberkollegien, p. 263.

104 AnF, R2 22, no 133.

105 Paravicini Bagliani, Testamenti cardinali, p. 223-224.

106 Paravicini Bagliani, Cardinali di curia, p. 372 no 24, 476.

107 Urbain V, Suppl. infor. S 04100485, fol. 65 et 00538 ; Grégoire XI, Let. com., no 5255, 13000, 32502.

108 Paravicini Bagliani, Cardinali di curia, p. 94, 475.

109 Magister Gregorius, Narratio de Mirabilibus Urbis Romae, éd. R.-B-C. Huygens, Leyde, 1970.

110 Paravicini Bagliani, Cardinali di curia, p. 244, no 12.

111 Urbain V Suppl. infor. 4100763, fol. 104v. scribe des lettres apostoliques « qui diu tempore Innocentii VI in registro litterarum apostolicarum, eas registrando, bene et fideliter servivit et laboravit » ; Grégoire XI, Let. com., no 19399.

112 Urbain V, Let. com., no 16136 et XII, p. 10.

113 Pour les références relatives à ce personnage voir P. Jugie, Le vicariat impérial du cardinal Gui de Boulogne à Lucques en 1369-1370, dans MEFRMA, 103, 1991-1, p. 278.

114 Courtel, Cardinaux limousins, p. 899 n. 55, 940.

115 M. Dykmans, Du conclave d’Urbain VI au Grand Schisme..., p. 218, n. 47, p. 22, n. 57 ; Grégoire XI, Let. (AVB), no 225, 3147, 3686 ; Clément VII, Suppl. (AVB, 13), à l’index.

116 ASV, Reg. Aven. 146, fol. 155.

117 A.-M. Hayez, Une famille cardinalice à Avignon..., p. 37 n. 74.

118 Glénisson-Mollat, Albornoz, no 210-212, 216, 292, 305-306.

119 Ibid., no 427, p. 153.

120 Trenchs, La cancillería de Albornoz, p. 502.

121 Acte daté de Césène, le 3 août 1363 (V. Villani, Regesti di Rocca Contrada secoli xiv-xvi Spoglio delle pergamene dell’archivio storico comunale di Arcevia, Ancona, 1997, p. 163).

122 Glénisson-Mollat, Albornoz, no 210 et 305.

123 Courtel, Cardinaux limousins, p. 926 n. 157, 932.

124 P.-M. Baumgarten, Kleine diplomatische Beiträge, dans Römische Quartalschrift, 21-II, 1907, p. 198-209, p. 206 ; Barbiche, Actes pontificaux., III, p. 441 ; SB, III, no 6398, 6400.

125 Baluze-Mollat, IV, p. 181. Son nom a été par erreur transcrit sous la forme « Prefecti ».

126 Urbain V, Suppl. infor. S 03602560, fol. 247.

127 Grégoire XI, Let. (AVB), no 3686, 4037, 4039, 4040.

128 Eubel, I, p. 225. D’après Ughelli (voir n. suiv.), il fut enterré à la cathédrale de Côme.

129 Plusieurs hypothèses se présentent. Les premières mentions connues du personnage laissent entendre qu’il était originaire de la province ecclésiastique de Milan. On ne retiendra donc pas ici l’identification faite dans Glénisson-Mollat, Albornoz, à « Sezze » (Latium, prov. Latina, seule localité à laquelle renvoie l’Orbis latinus de Graesse). F. Ughelli le donnait comme issu d’une noble famille de Reggio nell’Emilia (Italia sacra, 2e éd. Venise, V, 1720, col. 310), par un simple rapprochement avec « Gerardus Sessius, sive de Sessia nobilis Regiensis », cardinal d’Albano sous Innocent III (op. cit., IV, 1719, col. 177). Pour G. Franceschini, il était de noble famille milanaise (Il cardinale Anglico Grimoard e la sua opera di legato nella regione Umbro-Marchigiana, dans Bollettino della deputazione di storia patria per l’Umbria, 51, 1954, p. 50 n. 1, sans préciser la raison). Enfin G. Turazza précise que Sessa se trouvait au xive siècle dans la paroisse de Valtravaglia, au diocèse de Milan (La successione dei vescovi di Como dal 379 al 1930, Como, 1930, p. 131), soit aujourd’hui Travagliano, comm. de Calvignano. Le seul « Sessa » qui apparaisse cependant dans les Rationes decimarum pour la Lombardie et le Piémont aurait été situé dans la paroisse d’Agno, au diocèse de Côme (M. Rosada, Rationes decimarum Italiae nei secoli xiii e xiv : Lombardia e Pedemontium, Città del Vaticano, 1990, p. 164-185, no 915, 922).

130 Lettre du 2 oct. 1350 (ASV, Reg. Aven. 111, fol. 551r-v).

131 Ibidem.

132 Eubel, I, p. 395.

133 Turazza, loc. cit.

134 Ibidem.

135 ASV, Reg. Aven. 111, fol. 551r-v.

136 ASV, Reg. Aven. 116, fol. 445 r-v.

137 Innocent VI, Suppl. (AVB, 5), no 24 ; Glénisson-Mollat, Albornoz, no 1, 59, 61-63.

138 Ibid., no 95.

139 Ibid., no 119-120.

140 Ibid., no 179, 180, 213-215, 218-219.

141 Ibid., no 259-260, 272, 291-292, 294.

142 Ibid., no 296, 305.

143 28 avril 1361, mention « cum litteris domini Henrici electi Esculani [Ascoli], cancellarii domini legati » (M. Antonelli, La dominazione pontificia nel Patrimonio, dans Archivio della Società Romana di storia patria, 30, p. 320). 10 mars 1364, « cancellarius noster » (lettre du card. à N. Spinelli, prenant la défense de Sessa contre les agissements de Bernabò Visconti qui cherchait à empêcher ce dernier de prendre possession de son évêché de Brescia (F. Filippini, La seconda legazione del cardinale Albornoz in Italia (1358-1367), dans Studi storici, 13, 1904, p. 46-47, no 54 ; Glénisson-Mollat, Albornoz, no 1006).

144 Ibid., no 1320.

145 Franceschini, Il cardinale Anglico Grimoard...,, p. 50-51.

146 Albornoz, p. 255, no 778. Je dois cette vérification, faite sur l’original (ASO Riformagioni 149, fol. 67v), à l’amitié d’Armand Jamme. L’erreur a été reprise dans Trenchs, La cancillería de Albornoz, p. 470.

147 E. Condello, I codici Stefaneschi : libri e committenza di un cardinale avignonese, dans Archivio della Soietà romana di storia patria, 112, 1989, p. 209-210.

148 Paravicini Bagliani, Testamenti cardinali, p. 404 et 408.

149 Urbain V Suppl. (AVB, 7), no1301 ; ASV, Instr. Misc. no 2202, 2210, 2226, 2593.

150 Urbain V, Suppl. infor. S 04501394, fol. 164 ; Grégoire XI, Let. com., no 1793, 10076, 37101.

151 Clément VI, Suppl. (AVB, 1), no 568, 1210 ; U. Berlière, Inventaire analytique des Libri obligationum et solutionum des Archives vaticanes au point de vue des anciens diocèses de Cambrai, Liège, Thérouanne et Tournai, Bruges, 1904, no 138, 139 ; Jean XXII, Let. com., no 54560, 62586 ; Innocent VI, Suppl. (AVB, 5), no 19 ; ASV, Reg. Suppl. 18, fol. 109 ; 32, fol. 249.

152 A.-M. Hayez, Une famille cardinalice à Avignon..., p. 38 n.82 et 39 n.96.

153 Williman, Right of spoil, p. 149, no 579.

154 A.-M. Hayez, Une famille cardinalice..., p. 42 n. 121 ; cf. plan p. 27.

155 Trenchs, La cancillería de Albornoz, p. 471 ; Glénisson-Mollat, Albornoz, no 134.

156 Ibid., no 62, 142, 151, 153, 154, 174, 177, et p. 98 n.

157 Ibid., no 134.

158 Ibid., no 95, 133, 166.

159 ASV, Reg. Suppl. 23, fol. 59 ; G.-B. Verci, Storia della marca Tivigiana e Veronese, t. XII, Venise, 1789, p. 115.

160 A. Coville, La vie intellectuelle dans les domaines d’Anjou-Provence de 1380 à 1435, Paris, 1941, p. 371, 377 (cité dans Guillemain, La cour pontificale, p. 265). Je dois toutes les informations relatives à l’ASF à l’amicale obligeance de Jérôme Hayez, auquel j’exprime ma vive reconnaissance.

161 Estimo du quartier de Santa Croce, pievere de Figline, popolo de S. Bartolomeo a Scampato, de 1371 : « Cap[ud] familias : domina Johanna Brugi etatis annorum XLVII ; Jacobus, ejus filius, moratur cum domino Filippo de Corsinis », imposés pour 500 liv. (ASF, Estimo 207, fol. 548). Ils n’apparaissent plus dans les recensements suivants de 1383, 1393-1394, 1401 et 1411.

162 Ils sont imposés pour 250 liv. dans les Registres fiscaux de l’estimo de 1363-1364 (ASF, Estimo 205, numér. anc. 24).

163 « Incipiunt versus magistri Jacobi de Fighino secretarii rev. pat. domini cardinalis Florentini directi Caliopero celebrique viro magistro Johanni Motie de Neapoli, domini Jacobi cardinalis de Ursinis secretario » (L. Mehus, Historia litteraria Florentina, Florence, 1755, dans la réimpr. de Münich, E. Kassler, 1968, p. CCVII (d’après le manuscrit Florence, Riccardi 688, fol. 137v-139v), cité dans M. Dykmans, Du conclave d’Urbain VI au Grand Schisme..., dans Archivum Historiae Pontificae, 13, 1975, p. 211).

164 ASF, Consigli della Repubblica, Provvisioni, 64 fol. 227v (7ème pétition présentée aux Prieurs des Arts et gonfalonnier de justice). La supplique fut approuvée le jour même par 130 voix contre 47 par le premier conseil et par 97 voix contre 23 au deuxième conseil, le lendemain). Les familiers sont en tout 14, dont un chambrier (Bindo da Fiesole), l’acheteur, le maître bouteiller, le barbier, le panetier, le maitre queux, le portier, un vicaire et un procureur. Ces informations ne nous permettent pas de savoir si Figline quitta effectivement Avignon avec son maître, puisque la curia Romana peut signifier ici aussi bien Avignon que Rome, vers laquelle le cortège papal était en train de se diriger et où il n’arriva effectivement que le 17 janvier.

165 Voir sa notice, au-dessus.

166 J. Hayez, « Veramente io spero farci bene ». Expérience de migrant et pratique de l’amitié dans la correspondance de maestro Naddino d’Aldobrandino Bovattieri, médecin toscan d’Avignon (1385-1407), dans Bibliothèque de l’Ecole des chartes, 159, 2001, p. 446 et p. 502, lettre no 14.

167 Grégoire XI, Let. (AVB), no 3356, 3656, 3721.

168 Urbain V Suppl. (AVB, 7), no 1340 et Urbain V, Lettres (AVB, 15), no 1448.

169 Grégoire XI, Let. (AVB), no 1132.

170 Grégoire XI, Let. com., no 28801.

171 Urbain V, Let. com., no 27494.

172 Dykmans, Annibal de Ceccano, p. 201.

173 ASV, Reg. Aven. 114, fol. 430v-431.

174 Courtel, Cardinaux limousins, p. 926 n. 157, 937 n. 14 (et Reg. Aven. 233, fol. 326v ; Reg. Aven. 234, fol. 344 ; Reg. Aven. 240, fol. 202r-v, informations aimablement communiquées par A.-L. Rey-Courtel) ; Grégoire XI, Let. com., no 9434, 30983, 36460.

175 Paiement à « Francisco de Imola nuntio misso de Cesena apud Sanctum Quiricum comitatus Senarum cum litteris domini legati directis ser Jacobo Luce de dicto loco ut veniat pro registratore in curiam domini legati, flor. II » (ASV, Intr. et Exit. 290, fol. 129r, uniquement cité dans Glénisson-Mollat, Albornoz, no 508).

176 Glénisson-Mollat, Albornoz, no 606 et 671.

177 Nüske, Untersuch. Kanzlei, II, p. 264.

178 G. Franceschini, Albergotti (Giovanni), dans Diz. Biog. degli Ital., I, 1960, p. 633-634.

179 P. Jugie, Le vicariat impérial du cardinal Gui de Boulogne à Lucques en 1369-1370, dans MEFRMA, 103, 1991-1, p. 281-282.

180 Nüske, Untersuch. Kanzlei, II, p. 271 ; URA 1011, Fichier Boniface VIII, no 544.

181 Grégoire XI, Let. com., no 1381, 4143, 7026, 10413, 10692, 19180, 21206 ; lettre du 14 mai 1383 (Reg. Aven. 233, fol. 452v-453v, information aimablement communiquée par A.-L. Rey-Courtel).

182 Verger, Monteruc, p. 524 n. 1 ; Guillemain, La cour pontificale, p. 325.

183 Williman, Right of spoil, p. 157 no 630.

184 G. Battelli, Una supplica originale ’per fiat’ di Urbano V...., dans Scritti di paleografia e diplomatica in onore di Vincenzo Federici, Florence, 1944, p. 288.

185 1362 : Die Ausgaben der apostolischen Kammer unter den Päpsten Urban V. und Gregor XI. (1362-1378), éd. K.-H. Schäfer, Paderborn, 1937, p. 826 ; 1363 : Battelli, Una supplica originale..., p. 280.

186 Innocent VI, Suppl. (AVB, 5), no 1775 ; ASV, Reg. Suppl. 25, fol. 73 ; Reg. Suppl. 32, fol. 112v ; Bresc, Correspondance Pierre Ameilh, p. XLI, 17, lettre no 7, p. 361, 414, 544-545, 680.

187 Urbain V, Let. com., no 2382, 9221.

188 Urbain V Suppl. infor. S 04300394, fol. 52 ; S 04501466, fol. 172v ; Verger, Monteruc, p. 537 n. 5.

189 Barbiche, Actes pontificaux, III, 447.

190 Paravicini Bagliani, Cardinali di curia, p. 294 no 24 ; du même, Il Registrum causarum di Ottaviano Ubaldini e l’amministrazione della giustizia alla Curia Romana nel secolo xiii, dans Römische Kurie. Kirchliche Finanzen. Vatikanisches Archiv. Studien zu Ehren von Hermann Hoberg, Rome, 1979, II, p. 639 ; G. Levi, Il cardinale Ottaviano degli Ubaldini secondo il suo carteggio, dans Archivio della Società romana di storia patria, 14, 1891, p. 297-302.

191 ASV, Instr. Misc. 7290 ; 2688, passim.

192 Courtel, Cardinaux limousins, p. 899 n. 55, 928 n. 173, 933 n. 9.

193 Ne pourrait-il pas s’agir du Johannes Casier, présent comme maître régent pour la nation picarde lors de l’élection d’Arnestus de Wulven comme recteur de l’université de Paris le 23 juin 1367 (Denifle-Châtelain, Chartularium universitatis Parisiensis, III, no 1336) ?

194 Courtel, Cardinaux limousins, p. 926 n. 157, 943 n. 33.

195 Barbiche, Actes pontificaux, III, p. 447.

196 Grégoire XI, Let. (AVB), no 2214 et 2889.

197 Urbain V, Let. com., no 2677, 13396, 13397, 16331, 18100, 20679, 20680, 22297 ; Courtel, Cardinaux limousins, p. 926 n. 157, 935.

198 Baluze-Mollat, IV, p. 327.

199 ASV, Reg. Suppl. 36, fol. 31v ; L. Carolus-Barré, Le cardinal de Dormans..., p. 331.

200 1380. Comptes des travaux faits au collège de Beauvais, fondé par le cardinal, par Jean de Colombes, chanoine de Paris, Barthélemy Palissant, bourgeois et changeur de Paris et Raymond du Temple, sergent d’armes et maître juré des œuvres du roi de France (A. Erlande-Brandenbourg, Raymond du Temple..., dans Bulletin de la Société de l’histoire de Paris et de l’Ile de France, 105, 1978, p. 60, d’après AnF, H3* 27851, fol. 46r-v ; le fol. 46v, porte la signature autographe de Jean de Colombes).

201 Urbain V, Suppl. infor. S 03602473, fol. 240v.

202 ASV, Reg. Suppl. 18, fol. 103v ; 38, fol. 8v ; Instr. Misc. 2226, 2228, 2688 (passim à partir du fol. 15v) ; Urbain V, Let. com., no 2456, 12746 ; Göller, Konzepte Guido von Bologna, p. 320, 323.

203 Innocent VI, Suppl. (AVB, 5), no 1830 ; Urbain V Suppl. (AVB, 7), no 430, 596 ; Grégoire XI, Let. (AVB), no 222, 2339, 3984 ; Clément VII, Suppl. (AVB, 13), no 7 ; Clément VII, Lettres. (AVB, 12), no 26, 97 ; Clément VII, Suppl. (AVB, 13), no 107-108, 161, 298, 380, 657, 660 ; Suppliques de Benoît XIII (AVB, 19), no 2365, 2395, 3704.

204 Il n’est pas question de lui dans Baumgarten, Von der apostolischen Kanzlei, ni dans Schwarz, Schreiberkollegien.

205 ASV, Reg. Suppl. 13, fol. 74v ; 14, fol. 55v ; 15, fol. 49v. On trouve mention, le 11 avril 1320, d’un Johannes Ducis, chanoine de Nevers (Jean XXII, Let. com., no 11240).

206 Références dans P. Jugie, Le vicariat impérial du cardinal Gui de Boulogne..., p. 276 n. 40.

207 Barbiche, Actes pontificaux, III, p. 448.

208 Urbain V, Suppl. infor. S 04300422, fol. 44v.

209 Barbiche, Actes pontificaux, III, p. 448.

210 Nüske, Untersuch. Kanzlei, II, p. 277-278 ; URA 1011, Fichier Boniface VIII, no 593.

211 P. Fournier, Jean Gaufredi, auteur du Collectaire, dans Histoire littéraire de la France, 37, 1938, p. 522-533 ; M.-H. Jullien de Pommerol et J. Monfrin (éd.), Bibliothèques ecclésiastiques au temps de la papauté d’Avignon, II, Paris, 2001, p. 337-339, no 361-375 ; Williman, Right of Spoil, p. 163, no 667.

212 Urbain V, Suppl. infor. S 04301272.

213 ASV, Reg. Suppl. 25, fol. 26, cité dans Guillemain, La cour pontificale, p. 257 n. 397.

214 Nüske, Untersuch. Kanzlei, II, p. 278-279.

215 J.-F. Novák (éd.), Acta Innocentii VI pontificis Romani (1352-1362), Prague, 1907, no 1268 ; Urbain V, Suppl. infor. S 03602318, fol. 227 (lecture proposée « Herendore ») ; Urbain V, Let. com., no 943, 16290, 16346 ; C. Stloukal (éd.), Acta Gregorii XI pontificis Romani, Prague, 1949, no 732 ; C. Krofta (éd.), Acta Urbani V et Bonifatii IX, Prague, 1903, no 382.

216 Schwarz, Schreiberkollegien, p. 64 n. 228.

217 Nüske, Untersuch. Kanzlei, II, p. 286-288 ; URA 1011, Fichier Boniface VIII, no 608 ; Paravicini Bagliani, Testamenti cardinali, p. 450 (1329, 6 décembre. Avignon. chapelain du cardinal Stefaneschi, et témoin de son codicille, c’est la seule fois qu’il apparait sous la forme Johannes Laurentii de Pontecurvo).

218 Schwarz, Schreiberkollegien, p. 64 n. 233 et Verger, Monteruc, p. 537 n. 5.

219 Dykmans, Annibal de Ceccano, p. 198, 252.

220 Verger, Monteruc, p. 524 n. 1, 537 n. 5 ; lettre du 21 juin 1361 (ASV, Reg. Aven. 147, fol. 346r-v).

221 Guillemain, La cour pontificale, p. 323, n. 275 ; Schwarz, Schreiberkollegien, p. 137, n. 71 ; SB, no 6073 et renvois à ASV, Schedario Garampi, ind. 554, fol. 5r : 1359, Joh. Mercerii, script. et abbreviat., Oblig. [et Solut] 22, fol. 239).

222 A. Coville, La vie intellectuelle dans les domaines d’Anjou-Provence..., p. 369-393 (biographie détaillée) ; M. Dykmans, Du conclave d’Urbain VI au Grand Schisme..., p. 212, n. 20 ; F. Peano, Giovanni Moccia e Laurent de Premier-fait : problemi di stile e di linguaggio nel primo Umanesimo francese, dans Studi Francesi, 24, 1980, p. 63-73 ; Letteratura italiana. Gli autori. Dizionario bio-bibliografico, II (Turin, 1991), p. 1203 ; J. Hayez, « Veramente io spero farci bene »..., p. 428.

223 Baumgarten, Von der apostolischen Kanzlei, p. 62-64. Coville ne signalait son activité de secrétaire du pape qu’à partir de 1382. J. Serra Estelles, Los registros de suplicas y letras pontificias de Clemente VII de Aviñon (1378-1394). Estudio diplomatico, Rome, 1988, p. 162. Ne serait-ce pas le scribe signant « Jo. de Napoli » de Barbiche, Actes pontificaux, III, p. 449, qui est actif de 1386 à 1403 ?

224 Une édition complète est annoncée dans F. Peano, Giovanni Moccia..., p. 66, n. 1, en complément des œuvres déjà publiées dans ce même article et dans E. Ornato, Jean Muret et ses amis Nicolas de Clamanges et Jean de Montreuil, Genève-Paris, 1969, p. 218-226.

225 Nüske, Untersuch. Kanzlei, II, p. 280.

226 Son nom apparaît au coin supérieur droit sur le repli d’une lettre d’Albornoz du 10 février 1360 (ASV, Inst. misc. 2178, Trenchs, La cancillería de Albornoz, p. 471 ; analyse seule de l’acte dans Glénisson-Mollat, Albornoz, no 530).

227 Son vrai nom était Jean Sans de Murol (L. Binz, Jean de Murol, dans Helvetia sacra, Sect. I, vol. 3, Berne, 1980 ; Millet, Chanoines de Laon, p. 427 ; P. Jugie, Le cardinal Gui de Boulogne (1316-1373) : biographie et étude d’une familia cardinalice, thèse de l’Ecole des chartes, 1986, vol. I, p. 219, 237 et vol. II, p. 142, 196, 208, 213, 233, 235, 240.

228 ASV, Reg. Suppl. 25, fol. 218 et lettre correspondante : Reg. Aven. 147, fol. 504.

229 ASV, Reg. Suppl. 31, fol. 192v.

230 Verger, Monteruc, p. 537 n. 5, 544 n. 5 ; Grégoire XI, Let. com., no 25545, 28896.

231 Supplique du 14 juin 1366 (Urbain V Suppl. (AVB, 7), no 1706, citée dans G. Battelli, Una supplica originale..., p. 286.

232 Grégoire XI, Let. com., no 7751.

233 Courtel, Cardinaux limousins, p. 941.

234 Informations aimablement communiquées par B. Schwarz, en complément de son Schreiberkollegien (p. 64 n. 228) : Die Einnhamen der apostolischen Kammer unter Klemens VI., hrsg. L. Mölher, Paderborn, 1931, p. 299, 307 ; Die Einnhamen der apostolischen Kammer unter Innozenz VI., hrsg. H. Hoberg, Paderborn, 1955, p. 254 ; Die Ausgaben der apostolischen Kammer unter den Päpsten Urban V. und Gregor XI. (1362-1378), hrsg. K.-H. Schäfer, Paderborn, 1937, p. 07, 146 et 174 ; Guillemain, La cour pontificale, p. 403 n. 277.

235 H. Denifle, Die päpstlichen Registerbände des 13. Jahrhunderts..., dans Archiv für Literarur – und Kirchengeschichte, 2, 1886, p. 47.

236 ASV, Instr. misc. 2631.

237 Nüske, Untersuch. Kanzlei, II, p. 282-284.

238 Courtel, Cardinaux limousins, p. 926 n. 160.

239 Barbiche, Actes pontificaux, III, p. 450.

240 Ibid., p. 504.

241 Johannis Porta de Annoniaco Liber de coronatione Karoli IV imperatoris, éd. R. Salomon, Hanovre, 1913, p. 92. Il est appelé Johannes de Verulis.

242 On trouve les orthographes : Johannes Porta, Johannes de Porta ou Johannes Porte. R. Salomon, Johannes Porta de Annoniaco, dans Neues Archiv der Gesellschaft für ältere deutsche Geschichtskunde, 38, p. 230.

243 F. Duchesne, Histoire de tous les cardinaux françois de naissance, II, Paris, 1666, p. 361, 363, 366, 367.

244 Baluze-Mollat, I, p. 273-288. Sur l’attribution à Jean La Porte, voir G. Mollat, Étude critique sur les Vitae paparum Avenionensium d’Étienne Baluze, Paris, 1917, p. 36-40.

245 Urbain V, Suppl. infor. 43 00181, fol. 25 ; Grégoire XI, Let. com., no 5139, 7756, 9511, 15880, 17665, 31036, 37487 (donnent la lecture « Raine »), 26611 (donne la lecture « Rame ») ; Courtel, Cardinaux limousins, p. 926 n. 157 (donne la lecture « Rame ») ; Reg. Vat. 304, fol. 172-173 (information aimablement communiquée par A.-L. Rey-Courtel).

246 SB, III, no 6481,6482.

247 En 1371, il est dit avoir été chapelain du cardinal pendant 13 ans (Grégoire XI, Let. com., no 11500).

248 Verger, Monteruc, p. 544, n. 4 ; Urbain V, Let. com., no 2720, 4812, 7204 ; Grégoire XI, Let. com., no 4448, 17841, 19957, 22329, 22330, 22349, 22382, 25046, 25331, 28801, 28857, 28868, 30833, 30904, 31265, 31700, 37517.

249 Urbain V, Suppl. infor. S 0450899 ; Grégoire XI, Let. com., no 5320, 18592, 18673.

250 Nüske, Untersuch. Kanzlei, II, p. 289-290.

251 N. Palma, Storia della città e diocesi di Teramo, Teramo, 1832, 3a ed. dir. DaC. Gambacorta, Teramo, 1978, II, p. 164.

252 L’éditeur a transcrit « cagram », là où je propose de lire « canonicum » (F. Savini, Della famiglia Teramana di Valle, dominatrice della patria nel secolo xiv, Teramo, 1896, p. 63-64).

253 Eubel, I, p. 459 et Grégoire XI, Let. com., no 22820.

254 ASV, Oblig. et Sol. 35, fol. 168v, cité dans H. Hoberg, Taxae pro communibus servitiis..., p. 107 et vérifié sur l’original.

255 Grégoire XI, Let. (AVB), no 3990.

256 J. Favier, Les finances pontificales à l’époque du Grand Schisme d’Occident 1378-1409, Paris, 1966, p. 728, citant ASV, Arm. XXXIII, no 12, fol. 211 et Reg. Vat. 320, fol. 114.

257 C. De Cupis, Regesto degli Orsini..., dans Bollettino della Società di storia patria A.-L. Antinori negli Abruzzi, 21, 1908, p. 85.

258 Baluze-Mollat, II, p. 581 (d’après les Libri Obligationum).

259 F. Ughelli, Italia sacra, 2e éd. Venise, 1721, VII, col. 578. Sa notice est reprise dans G. Cappelletti, Le chiese d’Italia, XXI, fasc. 362, Venise, 1871, p. 377.

260 La somme due était de 66 florins d’or (ASV, Oblig. et Sol. 43, fol. 61 (vérifié sur l’original), cité dans H. Hoberg, Taxae pro communibus servitiis..., p. 107). Une erreur de copie est venue compliquer les choses. En effet, dans une autre version des Libri oblig. et sol., le scribe a malencontreusement mélangé deux promesses de paiements successives, celle du 10 mai relative à Sarno et la suivante, du 18 mai, relative aux droits du nouvel archevêque d’Embrun (ASV, Reg. Aven. 279, fol. 77v). S’il s’agit bien du même « Johannes », la mention du « nouveau » paiement peut s’expliquer soit parce qu’il n’avait pas acquitté ses droits depuis 1372, ce qui n’est pas impossible, soit par le fait que le déclenchement du Schisme serait venu troubler le jeu des attributions de sièges épiscopaux.

261 Urbain V, Suppl. infor. S 04500247.

262 Informations aimablement communiquées par B. Schwarz, en complément de son Schreiberkollegien (p. 64 n. 230) : Regesta Clementis papae V, ex Vaticanis archetypis..., 3675 ; Göller, Die päpstliche Pönitentiarie..., Rome, 1907-1911, I, p. 169 et II, p. 139 ; Jean XXII, Let. com., no 366, 5856, 8093, 8467 ; voir en dernier lieu, F. Tamburini, La Penitenzieria apostolica durante il papato avignonese, dans Fonctionnement administratif de la papauté d’Avignon, p. 256.

263 Göller, Die päpstliche Pönitentiarie..., II, p. 139

264 B. Schwarz m’ayant signalé cette éventuelle confusion, j’ai pu vérifier sur l’original de Jean XXII, Let. com., no 366 du 7 sept. 1316, dont l’analyse donne « pénitencier et scribe du pape », là où il faut lire « magistro Johanni de Sumabrio, can. Sistaricensis, penitenciarie nostre scriptori » (Reg. Aven. 3, fol. 335v). Cette erreur a été reprise par B. Guillemain, qui le prend parmi ses exemples de promotion interne (citant la lettre de Jean XXII no 8467, dans laquelle il ne porte aucun titre de scribe), et par F. Tamburini, art. cit.

265 Nüske, Untersuch. Kanzlei, II, p. 291-292 ; URA 1011, Fichier Boniface VIII, no 618.

266 Urbain V Suppl. (AVB, 7), no 24 ; analyse : Suppl. infor. S 03602221.

267 Dykmans, Annibal de Ceccano, p. 249.

268 Nüske, Untersuch. Kanzlei, II, p. 293-294 ; URA 1011, Fichier Boniface VIII, no 622.

269 ASV, Reg. Suppl. 25, fol. 24, cité dans Guillemain, La cour pontificale, p. 264 n. 440.

270 Verger, Monteruc, p. 537 n. 5 ; Urbain V, Let. com., XII, p. 10.

271 Paravicini Bagliani, Testamenti cardinali, p. 18, 132.

272 Eubel, I, p. 535. Ses dépouilles furent confisquées par les agents du roi de Portugal (Williman, Right of spoil, p. 177, no 754).

273 Eubel, I, p. 245, 203, 535.

274 Glenisson-Mollat, Albornoz, no 153, 154, 187, 197-198, 209, 216, 244.

275 Ibid., no 292, 294 (« presentibus (...) Laurentio Columbrincensi [episc.] dicti domini legati cancellario (...) », ASV, Arm. XXXV, no 16, fol. 169v), 302, 304, 305, 308.

276 ASV, Reg. Suppl. 36, fol. 226-228v, cité dans Guillemain, La cour pontificale, p. 260 n. 405. Urbain V, Suppl. infor. S 03602317, fol. 227 (même source), donne Cersue et non pas Cresne ; Grégoire XI, Let. com., no 8018, 9356.

277 ASV, Reg. Aven. 147, fol. 343v-344 ; Grégoire XI, Let. com., no 5841, 5848, 6068, 15871, 19406, 21201, 31239, 37042, 37062 ; Urbain V, Suppl. infor. S 0400091, fol. 15 (1363).

278 SB no 6077, 6253, 6255, 6317 ; B. Schwarz, Die Originale von Papsturkunden in Niedersachsen 1199-1417, Città del Vaticano, 1988, p. 222 ; Barbiche, Actes originaux, III, p. 451.

279 Trenchs, La cancillería de Albornoz, p. 471, 492, 499 ; Glénisson-Mollat, Albornoz, p. 174 n. 1, 184 n. 1.

280 Paravicini Bagliani, Cardinali di curia, p. 307-308.

281 Paravicini Bagliani, Testamenti cardinali, p. 392.

282 Urbain V, Let. com., no 2253, 7646 ; Bresc, Correspondance Pierre Ameilh, p. XL, 413 n. 1, et lettres no 251, 306-307, 319, 433, 443, 449, 490.

283 ASV, Instr. Misc. 2188. Nous pouvons avoir la quasi certitude que l’abréviation Matheus lui correspond, car il fut le seul de ce prénom parmi les familiers de Gui de Boulogne et qu’il fait allusion à ses missions aux côtés du cardinal.

284 BnF, Moreau 232, fol. 175 (il est dit « scriba » du card.) ; D. Haigneré, Les chartes de Saint-Bertin, d’après le Grand cartulaire de Ch.-J. Dewitte, II, Saint-Omer, 1891, no 1665 ; Urbain V, Let. com., no 2089 ; ASV, Reg. Suppl. 12, fol. 153v ; 35, fol. 267v ; Instr. Misc. no 2188, 2192, 2195.

285 Paravicini Bagliani, Cardinali di curia, p. 268, no 12.

286 Trenchs, La cancillería de Albornoz, p. 502 ; Glénisson-Mollat, Albornoz, no 458 et 859 ; ASV, Reg. Aven. 146, fol. 249r-v.

287 Paravicini Bagliani, Cardinali di curia, p. 326 ; URA 1011, Fichier Boniface VIII, no 812.

288 Nüske, Untersuch. Kanzlei, II, p. 316-318 ; URA 1011, Fichier Boniface VIII, no 817.

289 B. Barbiche, Les « scriptores », p. 153 ; Barbiche, Actes pontificaux, III, p. 452.

290 Nüske, Untersuch. Kanzlei, II, p. 331-332.

291 Verger, Monteruc, p. 537 n. 5.

292 G. Battelli, Una supplica originale..., p. 287.

293 Barbiche, Actes pontificaux, III, p. 452.

294 Nüske, Untersuch. Kanzlei, II, p. 314-316 ; URA 1011, Fichier Boniface VIII, no 850.

295 G. Opitz, Die Sekretarsexpedition..., p. 172-173 ; Millet, Chanoines de Laon, p. 393-395 (qui n’a pas eu connaissance de l’art. d’Opitz) ; R. Cazelles, Société politique, noblesse et couronne sous Jean le Bon et Charles V, Genève-Paris, 1982, p. 485 et 492.

296 Urbain V, Let. com., no 3413, 7456, 9723 ; Grégoire XI, Let. (AVB), no 2723 ; Urbain V Suppl. (AVB, 7), 465 ; Clément VII, Suppl. (AVB, 13), no 817, 949 ; Clément VII, Lettres. (AVB, 12), no 285, 385 ; Eubel, p. 171 ; Göller, Konzepte Guido von Bologna, p. 320 ; ASV, Instr. Misc. 2688, passim ; E. Baluze, Histoire généalogique de la maison d’Auvergne, II, Paris, 1708, p. 180-184 (testament et codicille de Gui de Boulogne).

297 Il n’apparaît pourtant pas dans Glénisson-Mollat, Albornoz.

298 Nüske, Untersuch. Kanzlei, II, p. 323-325.

299 Urbain V, Let. com., XII, p. 11 et G. Opitz, Die Sekretarsexpedition..., p. 164-165, 176.

300 Trenchs, La cancillería de Albornoz, p. 471 ; Glénisson-Mollat, Albornoz, no 177, 212, 216, 302, 305.

301 Grégoire XI, Let. (AVB), no 991, 1021 ; Clément VII, Suppl. (AVB, 13), no 299 ; Lettres d’Urbain VI (AVB), no 113 ; Lettres de Boniface IX (AVB), no 460 ; Göller, Konzepte Guido von Bologna, p. 320 ; ASV, Instr. Misc. 2688 passim.

302 SB, no 6468.

303 Göller, Konzepte Guido von Bologna, p. 323 ; il ne donne pas sa source exacte : il s’agit en fait de ASV, Instr. Misc. 2188.

304 F. Tadra, Kancelárˇe a písarˇrˇi v zemich cˇesky´ch za králu˙ z rodu locemburskeho Jana, Karla IV. a Václava IV. (1310-1420), Prague, 1892, p. 221 ; Urbain V, Let. com., no 23811, 27505 ; Grégoire XI, Let. com., no 9159, 21509, 26233, 26445, 26906 ; Acta Urbani V et Bonifatii IX, éd. C. Krofta, Prague, 1903, no 2.

305 Paravicini Bagliani, Cardinali di curia, p. 155, no 24.

306 Bresc, Correspondance Pierre Ameilh, p. XXX-XLV.

307 ASV, Oblig. et Sol. 43, fol. 127.

308 Göller, Konzepte Guido von Bologna, p. 324. Cet auteur ne cite pas sa source qui est ASV, Instr. misc. 2190.

309 Paravicini Bagliani, Cardinali di curia, p. 340-341 ; URA 1011, Fichier Boniface VIII, no 940.

310 Innocent VI, Suppl. (AVB, 5), no 542 ; Die Einnahmen der apostolischen Kammer unter Klemens VI., éd. L. Mohler, Paderborn, 1931, p. 144 ; Acta Salzburgo-Aquilejensia. Quellen zur Geschichte der ehemaligen Kirchenprovinzen Salzburg und Aquileja, éd. A. Lang, I, Graz, 1903, p. 320, no 407 b ; ASV, Instr. Misc. 1938.

311 Nüske, Untersuch. Kanzlei, II, p. 348-351 ; URA 1011, Fichier Boniface VIII, no 944.

312 Ego Petrus, tituli Sancti Marci presbyter cardinalis, cum per me non possem, per Petrum Bonegentis, capellanum meum, me suscripsi (Paravicini Bagliani, Cardinali di curia, p. 478, n. 1).

313 Ordre de grossoiement à « P. de Chintrie » dans une lettre curiale du 30 novembre 1358 (ASV, Reg. Vat. 244 K, fol 156v, no 294) ; Urbain V, Suppl. infor. 420065, fol. 11v ; Urbain V, Lettres secrètes et curiales se rapportant à la France, Paris, 1955, no 2215 ; Grégoire XI, Let. com., no 5740-5741, 13026 ; Millet, Chanoines de Laon, p. 517. En 1357, il reçoit une église au dioc. de Châlons-sur-Marne (ASV, Reg. Suppl. 30, fol. 16v, information aimablement communiquée par H. Millet, que je remercie sincèrement).

314 Eubel, I, p. 327.

315 Regestum Clementis papae V ex Vaticanis archetypis..., Rome, 1885-1892, no 6703.

316 Ibid., no 6211, 6219, 6237, 6240, 6243, 7973-74, 8718.

317 Jean XXII, Let. com., no 11211.

318 Ibid. no 28240.

319 Benoît XII, Lettres communes, no 2524.

320 F. Savini, Septem dioeceses Aprutienses medii aevi in Vaticano tabulario. Rome, 1912, p. 186.

321 Petrus Dei et apostolice sedis gratia Marsicanus episcopus ac reverendi patris domini Johannis divina providentia Santi Theodori diaconi cardinalis apostolice sedis legati cancellarius (A. Seibold, Sammelindulgenzen. Ablassurkunden des Spätmittelalters und der Frühneuzeit, Cologne-Weimar-Berlin, 2001, p. 21). Sur la légation voir, B. Guillemain, Caetani Orsini (Giovanni), dans Diz. Biog. Ital., 16, 1973, p. 229-230.

322 Courtel, Cardinaux limousins, p. 926 n. 157 ; Grégoire XI, Let. com., no 1328, 36990, 40980 ; Reg. Suppl. 60, fol. 142 et Reg. Aven. 221, fol. 304r-v (information aimablement communiquée par A.-L. Rey-Courtel).

323 Grégoire XI, Let. com., no 6538, 24874, 31305 (la bulle précise qu’il l’a servi « tam citra quam ultra montes usque ad diem obitus sui fideliter », ce qui peut s’entendre « avant qu’il ne vienne en Italie, avec Urbain V, et après »).

324 Nüske, Untersuch. Kanzlei, II, p. 352-353 ; URA 1011, Fichier Boniface VIII, no 988 ; E. Condello, I codici Stefaneschi..., p. 211.

325 Schwarz, Schreiberkollegien, p. 136 n. 69.

326 Dykmans, Annibal de Ceccano, p. 252.

327 Verger, Monteruc, p. 537 n. 1.

328 Barbiche, Actes pontificaux, III, 459.

329 Urbain V, Let. com., no 25856 ; Grégoire XI, Let. com., no 7705, 13167, 26257, 28875. Il a été confondu (Urbain V, Let. com., XII, p. 10) avec un autre Petrus de Murato, emptor et familier du card. de Monteruc, qui mourut avant le 22 mai 1363 et ne fut pas scribe de la chancellerie (no 2382, et Reg. Suppl. 39, fol. 497).

330 Nüske, Untersuch. Kanzlei, II, p. 363 ; URA 1011, Fichier Boniface VIII, no 994.

331 Glénisson-Mollat, Albornoz, no 356.

332 Courtel, Cardinaux limousins, p. 926 n. 157 ; Verger, Monteruc, p. 537 n.5, 538 n.1.

333 Barbiche, Actes pontificaux, III, p. 459 ; Urbain V, Let. com., XII, p. 10.

334 Paravicini Bagliani, Testamenti cardinali, p. 62, 296, 315-316.

335 Williman, Right of spoil, p. 214, no 968.

336 Dykmans, Annibal de Ceccano, p. 195.

337 Ibid., p. 252 ; E. Göller, Die päpstliche Pönitentiarie..., Rome, 1907-1911, I, p. 170.

338 ASV, Reg. Suppl. 4, fol. 106, cité dans Guillemain, La cour pontificale, p. 256 n. 385.

339 A.-M. Hayez, Une famille cardinalice à Avignon..., p. 38 n.82

340 Urbain V, Let. com., no 20233.

341 Ibid., no 6682.

342 On trouve dans Barbiche, Actes pontificaux, III, p. 460, un Petrus Stephani, scribe qui grossoie en 1344 et 1351. Mais s’agit-il du même, dans la mesure où notre notaire n’apparaît pas comme scribe dans la lettre no 3614 ? Voir aussi un Petrus Stephani dans Guillemain, La cour pontificale, p. 297 et 562, qui semble plutôt avoir été au service de la Chambre.

343 Urbain V, Let. com., no 3614.

344 Baluze-Mollat, IV, p. 126.

345 Paravicini Bagliani, Testamenti cardinali, p. 95-96.

346 Baluze-Mollat, IV, p. 365-366 ; Urbain V, Suppl. infor. no 4100777, 421348, fol. 170v ; Courtel, Cardinaux limousins, p. 933 n. 8 ; Reg. Suppl. 64, fol. 184v (information aimablement communiquée par A.-L. Rey-Courtel).

347 SB, no 6099, 6201, 8318, 6341, 6392, 6394, 6611, 6633 ; Barbiche, Actes pontificaux, III, p. 457.

348 Urbain V Suppl. (AVB, 7), no 117 ; Suppl. infor. 4100777, fol. 107.

349 Courtel, Cardinaux limousins, p. 926 n. 157.

350 Dykmans, Annibal de Ceccano, p. 252.

351 Barbiche, Actes pontificaux, III, p. 462, signale la signature d’un scribe Phi., actif en 1351. Est-ce le même ? Les dates pourraient concorder.

352 Guillemain, La cour, p. 323, n. 275 ; Urbain V, Let. com., XII, p. 10, et lettres no 2354, 10587, 14440, 14441, 16016, 16903, 19304, 20377, 20787, 22006, 23165, 23166, 23168, 23774, 25839, 26008 ; Grégoire XI, Let. (AVB), no 3895 ; Clément VII, Lettres. (AVB, 12), no 216 ; Baumgarten, Von der apostolischen Kanzlei, p. 62-63, 126, 146.

353 Paravicini Bagliani, Cardinali di curia, p. 296.

354 Göller, Konzepte Guido von Bologna, p. 320, 323 ; ASV, Instr. Misc. 2688, passim.

355 ASV, Reg. Suppl. 22, fol. 67 (et lettre correspondante, du 9 sept. 1350, Reg. Aven. 114, fol. 343v-344).

356 Courtel, Cardinaux limousins, p. 926 n. 157 ; Grégoire XI, Let. com., no 6359, 8762, 13167, 15867, 18696, 19183, 19555, 19998, 31594.

357 Informations aimablement communiquées par B. Schwarz, en complément de son Schreiberkollegien (p. 64 n. 233) : ASV, Reg. Suppl. 26, fol. 104v, Reg. Suppl. 34, fol. 139, Reg. Suppl. 35, fol. 173v ; Die Einnhamen der apostolischen Kammer unter Innozenz VI., hrsg. H. Hoberg, Paderborn, 1955, p. 72 ; Innocent VI, Suppl. (AVB, 5), no 331, 692 ; Innocent VI, Lettres (AVB), no 514, 1140, 1185 ; Urbain V, Let. com., no 506.

358 Paravicini Bagliani, Cardinali di curia, p. 311, no 19.

359 Dykmans, Annibal de Ceccano, p. 249.

360 Paravicini Bagliani, Cardinali di curia, p. 311-312, no 20.

361 Trenchs, La cancillería de Albornoz, p. 471 ; il n’apparaît pas dans Glénisson-Mollat, Albornoz.

362 Grégoire XI, Let. com., no 21197 ; et aussi Grégoire XI, Lettres secrètes et curiales relatives à la France, Paris, 1935-1957, no 2310 et 2506.

363 U. Berlière, Les collectories pontificales dans les anciens diocèses de Cambrai, Thérouanne et Tournai au xive siècle, Bruxelles-Rome, 1929 (AVB, 10), p. 469 ; Urbain V, Let. com., no 3527, 11580, 17707 ; Innocent VI, Suppl. (AVB, 5), no 938 ; Clément VII, Lettres. (AVB, 12), no 374 ; Göller, Konzepte Guido von Bologna, p. 320 (il avait lu par erreur « Nayton », là où est écrit « Naythoy ») : ASV, Instr. Misc. 2206.

364 Courtel, Cardinaux limousins, p. 926 n. 157, 937 ; Grégoire XI, Let. com., no 28710 ; Reg. Suppl. 232, fol. 194-194v (information aimablement communiquée par A.-L. Rey-Courtel).

365 Paravicini Bagliani, Cardinali di curia, p. 326-327.

366 Trenchs, La cancillería de Albornoz, p. 504 ; Glénisson-Mollat, Albornoz, no 875, 931, 936, 1072, 1096.

367 Nüske, Untersuch. Kanzlei, II, p. 371-373 ; Paravicini Bagliani, Testamenti cardinali, p. 329 ; URA 1011, Fichier Boniface VIII, no 1147. E. Condello, I codici Stefaneschi..., p. 210, signale qu’il fut chapelain du cardinal Jacopo Caetani Stefaneschi. Aucune des sources indiquées par cet auteur ne porte une telle information. Il y est question du cardinal d’Ocre et non de Stefaneschi.

368 Nüske, Untersuch. Kanzlei, II, p. 376-377 ; URA 1011, Fichier Boniface VIII, no 1150. Cet ami de Pétrarque s’appelait en fait Simone della Tenca di Benvenuto d’Arezzo ; P. Cherubini, Della Tenca (Simone), dans Diz. Biog. Ital. 37, 1989, p. 511-513 ; Paravicini Bagliani, Testamenti cardinali, p. 436-437 et Bautier, Chancellerie et culture, p. 21.

369 P. Cherubini place sa naissance, par conjecture, vers 1280. Or, dans son calcul, il n’a pas pu tenir compte des précieuses mentions de chancellerie, prouvant de manière certaine qu’il grossoyait dès 1294, car il n’a pas eu connaissance de Nüske. Un élément capital nous permet désormais d’avoir la certitude qu’il y a identité entre le scribe qui signe Sy. Aret. ou Sy. Aretin. et notre Simone della Tenca : c’est justement au moment où les mentions de chancellerie s’interrompent (1326, Nüske, Untersuch. Kanzlei, II, p. 376) que Simone rentre en Italie et s’installe à Vérone, où sa présence est parfaitement attestée (L. Muttoni et C. Adami, Un alleato del Petrarca : Simone d’Arezzo, dans Italia medioevale e umanistica, 22, 1979, p. 195-207, tableau de ses présences à Vérone). Cette première apparition en 1294 oblige à reculer sa date de naissance, que l’on peut placer vers 1270, voire avant. B. Guillemain a, d’autre part, signalé qu’un scribe des lettres apostoliques nommé Simone d’Arezzo est actif à Avignon de 1310 à 1342 (La cour pontificale, p. 328, n. 317), mais sans indiquer sa source. La date de 1342 ne peut pas être retenue.

370 Il continua à s’intituler scriptor pape jusqu’à sa mort (L. Muttoni et C. Adami, Un alleato del Petrarca..., p. 177 et 194.

371 L. Muttoni, Il cardinale Niccolò da Prato per il canonicato veronese di Simone d’Arezzo, dans Italia medioevale e umanistica, 23, 1980, p. 377-379, pl. no VIII et IX.

372 Nüske, Untersuch. Kanzlei, II, p. 377-378.

373 Paravicini Bagliani, Cardinali di curia, p. 297 ; Nüske, Untersuch. Kanzlei, II, p. 378-379. Si le signe Sy. Ro s’applique à ce personnage, il fut scribe et gros-soya de 1260 à 1300. À moins qu’il ne s’agisse de Symon Berardi de Roma, mort entre 1314-1316.

374 Sur ce personnage dont le nom a fait couler l’encre des historiens du droit canonique, à cause de son apparat sur les Clémentines, où son patronyme se dissimulait sous celui d’un fictif Stephanus Provincialis, voir N.-P. Zacour, Stephanus Hugoneti and his Apparatus on the Clementines, dans Traditio, 17, 1961, p. 527-530 ; S. Kutner, The Apostillae of Johannes Andreae on the Clementines, dans Études d’histoire du droit canonique dédiées à Gabriel Le Bras, I, Paris, 1965, p. 195-201 ; E. Van Balberghe, Les commentaires sur les Clémentines d’Étienne Troche et Pierre d’Estaing, dans Revue d’histoire ecclésiastique, 66, 1971, p. 503 ; J. Kejr, Der Apparat zu den Klementinen von Bernardus Maynardi, dans Bulletin of Medieval canon law, n. s. 13, 1983, p. 49-56.

375 Paravicini Bagliani, Cardinali di curia, p. 271.

376 Nüske, Untersuch. Kanzlei, II, p. 374-375.

377 Nüske émet l’hypothèse que la charge de scribe apostolique pourrait lui avoir été attribuée pour maintenir un lien plus étroit avec la Curie.

378 E. Kantorowicz, The prologue to Fleta and the school of Petrus de Vinea, dans Speculum, 32, 1957, p. 237-243 (dont édition des Laudes).

379 Nüske, Untersuch. Kanzlei, II, p. 383-384 ; URA 1011, Fichier Boniface VIII no 1181. E. Condello, I codici Stefaneschi..., p. 209.

380 Paravicini Bagliani, Testamenti cardinali, p. 438-444.

381 Grégoire XI, Let. com., no 30828, 40893 ; Courtel, Cardinaux limousins, p. 899 n. 55, 944 ; Reg. Suppl. 64, fol. 175 et 76, fol. 168 et 189v (information aimablement communiquée par A.-L. Rey-Courtel) ; on trouve mentionné dans une sentence arbitrale datée d’Avignon, le 11 août 1397, un Theodoricus Ricau (certainement pour Ricini), scribe du card. Corsini (Archives privées du château de Barbentane, pièce no 142 (d’après l’inventaire dactylographié d’É. Baratier, H. Linsolas et M. Vieillard, déposé aux Arch. dépt. des Bouches-du-Rhône).

382 Grégoire XI, Let. com., no 2058, 4099, 32961.

383 É. Pasztor, Ammannati (Tommaso), dans Diz. Biog. Ital., 2, p. 803 ; D. Maffei, Profilo di Bonifacio Ammannati, giurista e cardinale, dans Genèse et débuts du Grand Schisme d’Occident, Actes du colloque intern. du CNRS (Avignon, 25-28 septembre 1978), Paris, 1980, p. 239-251.

384 M. Hayez, Cabassole (Philippe), dans Diz. Biog. Ital., 15, 1972, p. 680.

385 Baluze-Mollat, IV, p. 852 ; repris dans Guillemain, La cour pontificale, p. 349.

386 F. Duchesne, Histoire de tous les cardinaux françois, II, Paris, 1666, p. 425.

387 M. Hayez, Cabassole...

388 Grégoire XI, Let. com., no 6167, 28777, 37271, 37273 ; Courtel, Cardinaux limousins, p. 923, 938 ; Reg. Aven. 223, fol. 553 et Reg. Aven. 236, fol. 420v-421 (information aimablement communiquée par A.-L. Rey-Courtel).

389 Grégoire XI, Let. (AVB), no 102, 1203, 3244, 3570 ; A. Günther, Zur Biographie einiger Komponisten der Ars subtilior, 1964, p. 182 ; Clément VII, Suppl. (AVB, 13), no 15, 1065.

390 Grégoire XI, Let. com., no 7715, 30985; Courtel, Cardinaux limousins, p. 926 n. 157, 932 n. 4.

391 Sur ce personnage voir P. Jugie, Le vicariat impérial du cardinal Gui de Boulogne..., p. 278.

392 Courtel, Cardinaux limousins, p. 923, 937.

393 Son origine géographique n’est pas indiquée dans la supplique utilisée, mais, comme le fait remarquer A.-L. Courtel, « l’altération du J initial de son patronyme en Z » et le fait qu’il possédait un prieuré dans le diocèse d’Imola et un canonicat à Ferrare incitent à la situer dans le Nord-Est de l’Italie.

394 Paravicini Bagliani, Cardinali di curia, p. 357.

395 Urbain V, Suppl. infor. S 040001692, fol. 215v.

396 Paravicini Bagliani, Il « Registrum causarum » di Ottaviano Ubaldini..., p. 639.

397 Dykmans, Annibal de Ceccano, p. 248.

Notes de fin

* Cette annexe présentant en un seul ensemble les notices des chanceliers, notaires ou scribes au service des cardinaux, d’une part, et celles des familiers de cardinaux au service de la Chancellerie apostolique ou scribes de la Pénitencerie, d’autre part, l’on a distingué les membres de la seconde catégorie en imprimant l’intitulé en italique et en le faisant précéder d’un « * ». Un même personnage peut, bien entendu, appartenir aux deux groupes à la fois.
Sans pouvoir les citer tous ici, j’exprime mes sincères remerciements pour leur aide à la mise au point de ces notices en particulier à Armand Jamme, Thérèse Boespflug, Marie-Elisabeth Boutroue, Philippe Genequand, Elisabeth Lalou, Anne-Marie, Michel et Jérôme Hayez, Janine Mathieu, Andreas Rehberg, Anne-Lise Rey-Courtel, Brigide Schwarz, Marie-France Yvan.

© Publications de l’École française de Rome, 2005

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540