Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Esthétique

 | 
Luigi Pareyson

Entre expérience et jugement

Gilles A. Tiberghien

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

C’est en 1954, il y a un peu plus de cinquante ans, que parut en Italie l’Estetica. Teoria della formatività dont l’auteur, Luigi Pareyson, était âgé de trente-six ans. Les sept chapitres du livre avaient d’abord été publiés successivement en revue à partir de 1950. En dépit de son jeune âge Pareyson n’était alors pas un inconnu : il avait déjà rassemblé en 1942 une série d’essais sur l’existentialisme allemand, français et russe dans un ouvrage intitulé Studi sull’esistenzialismo. Il s’était intéressé à ces questions dès 1936 grâce à son professeur le philosophe Augusto Guzzo, qui lui avait mis entre les mains Vernunft und Existenz de Karl Jaspers, paru depuis peu. L’année suivante, alors qu’il séjournait en Allemagne pour ses études, il rencontrait Jaspers et étudiait Heidegger en lisant Sein und Zeit, non encore traduit en italien. En 1940 il avait publié La filosofia dell’esistenza e Carlo Jaspers qui devait demeurer longtemps en Italie le seul livre important sur Jaspers.

Mais P...

© Éditions Rue d’Ulm, 2007

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540