Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Sur l’origine de l’activité artistique

 | 
Konrad Fiedler

Éléments biographiques

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Né en 1841, dans une petite ville de Saxe, d’une famille juive très aisée qui avait fait fortune dans le textile, Konrad Fiedler hérite très jeune d’un père qui, atteint d’une grave mélancolie, la laisse orpheline en 1854. Des études de droit terminées en 1865 le conduisent dans un cabinet d’avocats à Leipzig. Il abandonne rapidement et pour toujours cette activité professionnelle pour laquelle, comme nombre d’artistes et de penseurs de son siècle, il n’a jamais éprouvé de véritable vocation. Fiedler décide de se donner le temps de la Bildung, cette éducation de l’homme qui est aussi une éducation à l’humanité de chaque individu, héritage des Lumières, marquée du sceau gœthéen et caractéristique de l’histoire de la culture allemande du xixe siècle. Avide de culture et disposant d’une réelle liberté matérielle, il parcourt l’Europe, jusqu’au Moyen-Orient. Ses journaux relatent séjours et amitiés. Les rencontres faites à Rome entre 1866 et 1868 avec un certain nombre d’artistes appart...

© Éditions Rue d’Ulm, 2003

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540