Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books
I
III

Sur l’origine de l’activité artistique

 | 
Konrad Fiedler

II

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Si le savoir et la connaissance théoriques sont d’habitude largement surestimés, les voici bientôt sous-estimés par ceux qui ont percé leur véritable nature. De fait, il est assez décourageant de se dire que toute possession théorique de réalité est une possession de mots. Même quand la pensée nous installe au plus près du sensible, quand, au moment où une composante concrète de la pensée apparaît à notre conscience, nous passons involontairement à un donné sensible, quand donc ce donné sensible ne semble être rien moins que l’objet même de la pensée, le simple fait de penser nous sépare de la matière sensible de l’expérience par un infranchissable fossé. Comme nous l’avons dit, ce qui se révèle aux sens comme une forme dans la nature est transformé par le simple contact de la pensée, et ce que l’on possède effectivement ne rappelle en rien ce que l’on voulait saisir. Aussi, ne faut-il pas donner raison à ceux qui croient saisir la réalité non plus dans la pensée et le savoir, mais ...

© Éditions Rue d’Ulm, 2003

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

I
 
III