Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

L’Art et la tragédie du Beau

 | 
Karl W. F. Solger

Première partie. Les racines de la philosophie solgérienne du Beau et de l'art

L’esthétique et l’œuvre d’art

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Dans la lettre suivante, adressée à Friedrich von Raumer, Solger analyse – d’un point de vue à la fois personnel et philosophique – les relations entre réflexion théorique et expérience vécue dans la compréhension de l’art. Il évoque son séjour à Dresde, où il a passé plusieurs semaines durant l’été précédent, alternant rédaction d’Erwin et fréquentation assidue des musées.

Berlin, le 26 octobre 1812

Cher Raumer !

[…] Si je ne vous ai pas écrit plus tôt, c’est que j’étais en voyage à Dresde. Là-bas, je n’étais pas dans mon environnement de papier habituel, et toutes les choses extraordinaires qui m’entouraient (et dont je voulais et pouvais profiter avec toute l’assiduité et toute la commodité possibles), allaient jusqu’à m’empêcher d’avoir une correspondance digne de ce nom. […] Mais je compte bien rattraper ce retard, et comme je suis encore plein de Dresde, il faudra que vous vous accommodiez de ce que je commence d’abord par vous en raconter ce qui me semble le plus urgent, avant d...

© Éditions Rue d’Ulm, 2004

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540