Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Art et utopie

 | 
Novalis

Les derniers fragments (1799-1800)

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

18 JUIN 1799

1. < Il n’est en effet pas de plus grande joie que de tout comprendre – d’être partout chez soi – d’y voir clair et de pouvoir se débrouiller en toutes circonstances. Veut-on également de la justice [Rechte] en toute chose, on s’efforce de susciter et de maintenir partout une volonté bonne et vivante – de tout ériger en belle finalité. C’est ainsi que l’on peut accorder sa confiance à un homme exemplaire, l’aimer de tout cœur et le révérer. >

2. Un caractère est une volonté parfaitement formée.

3. Si toute cristallisation, solidification et condensation sont liées à la chaleur – et que chaque volatilisation – liquéfaction – et dilution s’accompagnent de froid, alors apprendre et aimer, au sens propre, réchauffent, tandis que l’oisiveté et l’isolement refroidissent – à partir de là, on peut expliquer de nombreux phénomènes de l’âme.

4. Une histoire est un produit caractéristique de la volonté et de l’entendement – sans leur entremise, il n’y a pas d’histoire – mais à travers...

© Éditions Rue d’Ulm, 2005

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540