Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Symboles de la Renaissance. Tome I

 | 
Daniel Arasse

A propos de l’article de Meyer Schapiro, Muscipola Diaboli : le “réseau figuratif” du rétable de Mérode

Daniel Arasse

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Il n’est plus possible d’étudier le rétable de Mérode sans faire référence à l’article de M. Schapiro, Muscipola Diaboli. Tous les spécialistes s’accordent pour reconnaître qu’il y a dégagé le sens théologique précis des souricières fabriquées par Joseph. On oublie plus souvent la deuxième et la troisième partie de l’article, qui n’ont pourtant pas moins d’intérêt, puisque M. Schapiro y propose une explication exhaustive de la présence et de l’activité inhabituelles de Joseph à côté d’une Annonciation. Les contenus implicites qu’il dégage alors suscitent peut-être la réticence des historiens, pour qui seule la découverte d’un texte précis permet d’affirmer un contenu précis.

Pourtant l’intérêt le plus profond et l’importance de Muscipola Diaboli tiennent précisément à la méthode d’interprétation utilisée par l’auteur ; il n’est pas inutile de la résumer.

D’abord le « décryptage » exhaustif proposé n’est possible que grâce à l’idée que « les différents niveaux de sens se soutiennent le...

Auteur

© Éditions Rue d’Ulm, 1976

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540