Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Le Sens de la musique (1750-1900), vol. 2

Troisième partie. À la recherche concrète de l’expression musicale

Nouvelle littéraire

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

JULES JANIN (1804-1874)

Journaliste au Journal des débats de 1836 à sa mort, Jules Janin y assure la chronique dramatique et se montre très favorable au théâtre romantique.

La musique du xixe siècle est spécialement liée à la littérature. Après 1830, il est fréquent que les compositeurs soient écrivains. D’autre part, le rôle de la presse devient de plus en plus crucial dans l’élaboration du goût et des choix esthétiques. La nouvelle musicale représente le biais privilégié de propagation des récentes idées sur la musique. Maurice Schlesinger, l’éditeur de musique berlinois propriétaire de la Gazette musicale de Paris, avait pris en France, à partir de 1834, l’initiative de commander une série d’histoires musicales « à la Hoffmann », visant à diffuser des idéaux esthétiques nouveaux. Plusieurs revues musicales – la Revue et Gazette musicale bien sûr, mais aussi Le Dilettante, Le Pianiste, L’Encyclopédie pittoresque de la musique, Le Ménestrel, etc. – publient régulièrement des nouvelle...

© Éditions Rue d’Ulm, 2005

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540