Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Claude Debussy, jeux de formes

 | 
Maxime Joos

Deuxième partie. Affinités esthétiques

« Des résonances obstinément mystérieuses… ». Claude Debussy et Pierre Boulez ou le portrait des compositeurs en Roderick Ushera

Thomas Bösche

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Cette espèce de leitmotiv : j’ai peur…
Antonin Artaud, Dossier des Cenci

1.

Nul ne semblerait au premier abord plus éloigné de Pierre Boulez – auteur d’une œuvre de jeunesse anarchique et pour le moins turbulente, musicien à l’écriture éruptive jusqu’au paroxysme (on songe notamment à Figures/Doubles/Prismes ou encore à Répons) – que Claude Debussy, dont le monde expressif a été et est encore considéré comme beaucoup plus retenu et mesuré. Au nom d’un « impressionnisme » qui n’est jamais qu’une étiquette aussi creuse que floue, on se prive en réalité de l’accès aux significations profondes de sa musique en s’attachant à des dehors purement pittoresques ; on se contente d’une perception hédoniste en considérant son univers sous l’angle de la séduction et de la sensualité. L’œuvre de Debussy est pourtant si novatrice que grâce au légendaire cours d’analyse d’Olivier Messiaen, la génération de compositeurs qui s’apprêtait, au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, à concevoir un monde s...

Auteur

Thomas Bösche est musicologue et vit à Berlin. Il a étudié la musicologie, la philosophie et l’histoire comparée de la littérature à l’Université libre de Berlin. Spécialiste de Boulez, il a publié de nombreux articles sur la musique du xxe siècle. Il prépare un livre sur les théories de Heinrich Schenker.

© Éditions Rue d’Ulm, 2004

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540