Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Naven ou le donner à voir

 | 
Michael Houseman
, 
Carlo Severi

Deuxième partie. Le naven au-delà de Bateson

Chapitre III. Maternel versus paternel : enjeux d’ascendance

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Image 10000000000002A60000043CB6EDB189.jpg

Sculpture iatmul représentant un ancêtre. (Lugano, musée des Civilisations extra-européennes.)

Dans ce chapitre, nous allons étudier un ensemble de témoignages ethnographiques récents sur le naven, ce qui nous amènera à envisager ce rituel sous un angle nouveau. Dans un premier temps, c’est une reconsidération de l’ethnographie de Bateson et de ses choix d’interprétation qui s’impose. En particulier il faudra réintégrer certains aspects de la participation des femmes à cette cérémonie. Dès lors on verra comment l’interaction entre wau et laua s’inscrit dans un réseau de relations rituelles complexe, comportant notamment une dissociation représentée sous le mode caricatural des deux aspects constitutifs, maternel et paternel, de l’ascendance du laua. En conclusion, on examinera le naven et son complément structural, la danse masquée du laua, par rapport à l’articulation entre relations matri-et patrilatérales dans la société iatmul.

UNE ETHNOGRAPHIE RÉCENTE

Au cours des années 70, un gr...

© Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 2009

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540