Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

La poésie pour répondre au hasard

 | 
Maria Manca

Conclusion

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

S’il est une figure qui représente la Sardaigne, c’est bien celle de l’improvisateur, et du poète de gara en particulier. Le poète et la gara, et le poète en gara, sont des figures fortes, unies, monolithiques, qui frappent par leur dépouillement et leur densité. Visuellement, l’image reste la même, statique et monochrome, comme un bronzetto : des poètes et un petit chœur face au public, sur une place, la nuit. Et l’image acoustique aussi est permanente : une mélopée alternée des poètes, ponctuée par les accords du chœur. À la première approche, voilà ce qui est donné à voir et à entendre, dans un même village, le même jour, chaque année, pour fêter le même saint.

Mais ces joutes ne sont pas des vestiges du passé et ne se réduisent pas à ces images figées. Elles sont une tradition vivante et dynamique, dont l’épaisseur se découvre peu à peu, à la faveur d’une longue fréquentation et d’une formation quasi initiatique. Sous l’aspect d’une cérémonie sobre et même austère, la gara poetic...

© Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 2009

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540