Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

La poésie pour répondre au hasard

 | 
Maria Manca

Troisième partie. La joute comme figuration du destin

Chapitre XIX. Une métaphore de la vie

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Le discours tenu dans la gara propose une vision de la condition humaine, à travers un rituel verbal qui figure la vie sous différents aspects et révèle, en définitive, toute une conception du monde.

Le rapprochement entre gara et vie est particulièrement sensible à travers les images communes et récurrentes que les poètes utilisent pour parler de l’une comme de l’autre. Toutes deux sont une « voie », une « route », un « chemin1 ; ou encore un « voyage », un « itinéraire », un « parcours »2. Les poètes parlent du « chemin terrestre » ou du « chemin de la vie », et aussi du « voyage [ou de la route] poétique ». Les hommes « marchent », « font des pas », comme les poètes font des vers, avançant aussi « pas à pas3 ». Par ailleurs, la gara et la vie sont ressenties toutes deux comme une « lutte », un « combat », une « guerre », comportant des « malheurs », des « souffrances », de la « fatigue » et de la « sueur »4. « Mais, rendstoi compte que la vie / sur tous les fronts est une lutte » ...

© Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 2009

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540