Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

La poésie pour répondre au hasard

 | 
Maria Manca

Première partie. La poésie en acte

Chapitre premier. La poésie en fête

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

LES DIFFÉRENTES FÊTES

En Sardaigne, la gara poetica a toujours lieu à l’occasion d’une fête et, comme on le sait, le mot gara, pouvant aussi se prononcer gala (faste, fête), associe la joute à la fête. Il existe trois types de fêtes, selon qu’elles se tiennent au sein même du village, dans des sanctuaires de campagne, ou dans des bergeries éloignées.

Les fêtes dans les bergeries (festas de oviles) ont lieu à l’occasion des marquages, des castrations et des tontes de bétail. Après avoir travaillé ensemble, beaucoup mangé et bu, les bergers s’entraînent inévitablement à « chanter en poésie » (cantare in poesia) c’est-à-dire à improviser, mais d’une façon libre et informelle sans faire une gara poetica à proprement parler. Les fêtes du deuxième type, ou fêtes de campagne (festas de campagna), se déroulent aussi hors les murs, mais non loin du village, dans le sanctuaire rural d’un saint patron. Officielles et souvent votives, elles peuvent durer plus d’une journée. Quand elles durent neu...

© Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 2009

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540