Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Le « décorticage » du riz

 | 
Yoshio Abé

Introduction

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

I. SPÉCIFICITÉS DU RIZ

Le riz est, pour la plupart des peuples asiatiques, l’aliment de base, de première nécessité et toujours très apprécié. Sauf en période de famine ou de disette ou encore en période de soudure, on le consomme quotidiennement, à chaque repas ou, dans certaines sociétés ou pour certaines catégories sociales, au repas principal seulement. Il est presque toujours pris sous forme de grain blanchi entier, quel que soit le degré de blanchiment. Ce grain de riz, même après sa cuisson, garde sa forme. Si la consommation en farine est connue depuis une époque ancienne, elle est rare ou exceptionnelle, voire considérée comme « non usuelle ». En tout cas, son rôle dans la vie alimentaire est réduit. Cette farine a des usages particuliers ; on l’emploie sous forme de gâteaux ou de nouilles ou vermicelles, mais non sous forme de pain ; le riz n’est pas une céréale panifiable. Il semble que la consommation des nouilles de riz ne se soir développée que depuis une époqu...

© Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 2007

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540