Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Pouvoir et religion

 | 
Luc De Heusch

Chapitre premier. Des structures élémentaires de la parenté aux empires

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Il y a maintenant longtemps, André Leroi-Gourhan a suggéré que l’humanité prolonge l’évolution en substituant à la diversité biologique des espèces l’éparpillement, au sein d’une même espèce (Homo deux fois sapiens), d’éthnies aux cultures dissemblables. On a cru jadis que celles-ci étaient le produit de races distinctes, notion que la biologie des populations a récemment ruinée. Je n’ignore pas qu’un certain nombre d’anthropologues aujourd’hui pensent que le concept même d’ethnie est vide de sens. Je suis persuadé, comme eux, que l’usage intensif de ce mot masque souvent des conflits internes. Cependant, nier que l’ethnie en tant que telle est pourvue de réalité sociologique, rejeter l’idée que les membres d’un certain groupe, objet d’une science baptisée précisément « ethnographie » (discours au sujet des ethnies), partagent la même culture (et/ou la même langue), c’est se boucher les yeux devant l’évidence anthropologique et historique. C’est se refuser à la complexité du réel, q...

© Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 2009

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540