Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Le communisme primitif

 | 
Alain Testart

Section III. La forme générale des rapports sociaux

Chapitre 7. Les rapports sociaux du communisme primitif

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

I — LES RAPPORTS DE PARENTE

Dans la première section de ce livre (chapitre 2, III), nous avons défini le rapport de production communiste primitif par la formule élémentaire « le produit n’est pas approprié par le producteur direct ». Cette formule n’exprime que la face négative d’une réalité dont la face positive serait « le produit est approprié par... », mais ici on voit qu’on ne peut pas spécifier par qui le produit est approprié, sinon en employant à nouveau une forme négative, en disant qu’il est approprié par les non-producteurs. La formule de départ est une négation : « ... n’est pas approprié par... », qui met apparemment en jeu des termes purement économiques : le producteur, le produit, l’appropriation. La formule mise sous forme positive devient : « ... est approprié par X », où X est une variable ou une fonction inconnue dont on sait seulement qu’elle est une négation du producteur, mais on ne peut dire qui est ce X ni quelle est la forme de cette négation. Ce pourrait ê...

© Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 1985

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540