Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Corps, jardins, mémoires

 | 
Catherine Benoît

Bibliographie

Texte intégral

Anonyme, 1521, Le Dragon rouge ou l’Art de commander les esprits célestes aériens, terrestres, infernaux, avec le vrai secret de faire parler les morts ; de gagner toutes les fois qu’on met aux lotteries ; de découvrir les trésors cachés, etc. etc., s. l., Éditions Perthuis pour la reproduction.

Anonyme, 1898, L’Ange conducteur des âmes scrupuleuses ou qui ont peur de dieu à l’usage des fidèles par un vieux confesseur et professeur de morale, Lille, Desclée de Brouwer et Cie.

Anonyme, 1940, Bihliotheca esoterica. Paris, Dorbon Ainé.

Anonyme, a, s. d., La Poule noire ou la Poule aux œufs d’or. 1991, Mayenne, Imprimerie de la manutention.

Anonyme, b, s. d., Les Secrets merveilleux de la magie naturelle du Petit Albert – Tirés de l’ouvrage intitulé Alberti Parvi Lucii Libellus de mirabilis naturae Arcanis et d’autres écrivains philosophes enrichis de figures mystérieuses, d’astrologie, physionomie, etc., etc. s. d. Paris, Éditions Bussière.

Anonyme, c, s. d., Recueil de 44 prières (double) – Celui qui dira avec foi les prières contenues dans ce recueil sortira victorieux des luttes de la vie. Pointe-à-Pitre, Imprimerie nouvelle.

Abénon, L. R., 1994, « Les origines de l’hindouisme aux Antilles françaises », in G. L’Étang, éd, Présences indiennes dans le monde, Paris, GERC/PUC/L’Harmattan, p. 225-233.

Christophe, L’anonyme de Saint, 1932, « Relation des Isles de Sainct-Christofle, Gardelouppe et la Martinicque, gisantes par les quinze degrez au deça de l’Equateur (composée en octobre 1639 et octobre 1640) », La Géographie : terre, air mer, 12, p. 3-27.

Abrahams, R. D. et Szwed J. F., éds., 1983, After Africa, New Haven et London, Yale University Press.

Achéen, R., 1983, « Pour une grammaire de l’histoire antillaise – tentative de définition », Les Temps modernes, nos 441-442, p. 1815-1835.

Adams, R. N. et Rubel A. J., 1967, « Sickness and Social Relations », in N. Manning, éd., Handbook of Middle American Indians, Austin, University of Texas Press, p. 333-356 (Social Anthropology, 6).

Afanassief, G., 1971, « Réflexions sur la sémiologie psychiatrique guadeloupéenne et son abord socio-culturel », Paris, thèse de médecine.

Affergan, F., 1983, Anthropologie à la Martinique, Paris, Presses de la Fondation nationale des sciences politiques.

Aho, W. R. et Minott, K., 1977, « Creole and Doctor Medicine, Folk Beliefs, Practices and Orientations to Modern Medicine in a Rural and an Industrial Suburban Setting in Trinidad and Tobago, The West Indies », Social Science and Medicine, XI (5), p. 349-355.

Anderson, Ε. N. Jr., 1987, « Why is humoral medicine so popular ? », Social Science and Medicine, XXV (4), p. 331-337.

Anderson, E., 1954, « Reflections on Certain Honduran Gardens », Landscape, Summer, 21-23.

Andoche, J., Bessieres G., Delossedat E. et Riviere M., 1996, « Ethnopsychiatrie et pluriculturalisme – Une expérience clinique à l’île de la Réunion », Sociologie et santé, 14, p. 85-101.

Annezer, J.-C., Begot D. et Manlius J., 1980, « L’univers magico-religieux : l’exemple de la Guadeloupe », in J.-C. Bonniol, éd, L’Historial antillais, I, Fort-de-France, Dajani, p. 459-478.

Armet, Α., 1982, « Guadeloupe et Martinique : des sociétés krazées », Présence africaine, p. 121-122.

Augé, M., 1982, Le Génie du paganisme, Paris, Gallimard.

AUPTM et ACT, 1974, Habitat et mode d’habiter en Guadeloupe, Paris, ministère du Développement industriel et scientifique.

AUPTM, 1978, « Structure ressentie et structure symbolique : la case guadeloupéenne », Environnement africain (n° hors série), p. 179202.

Austin, D. J., 1984, Urban Life in Kingston, Jamaica : the Culture and Class Ideology of Two Neighborhoods, New York, London, Paris, Montreux et Tokyo, Gordon and Breach Science Publishers.

Bachelard, G., 1957, La Poétique de l’espace, Paris, PUF.

Barnes, S. T., 1989, Africa’Ogun : Old World and New, Bloomington, Indiana University Press.

Barrau, J., 1967, « De l’homme cueilleur à l’homme cultivateur : l’exemple océanien », Cahiers d’histoire mondiale, X (2), p. 275-292. 1976, « Biogéographie ou ethnobiogéographie ? Une réflexion à propos de la Martinique, et plus généralement des Petites Antilles », Information en sciences sociales, XIV (1), p. 12-34.

1978, « Les hommes et le milieu naturel à la Martinique », Environnement africain (n° hors série), p. 31-48.

1986, « L’environnement aux Petites Antilles, sa gestion, ses transformations et les problèmes ainsi posés à l’interface environnement-santé », in J. Barrau, A. Gilloire et A. Peeters éds, Étude comparative des facteurs socio-culturels relatifs à la santé et à l’environnement dans les Petites Antilles, Paris, CNRS, action thématique programmée « Santé et environnement », p. 5-21 bis.

Barrau, J., Peeters A. et Gilloire Α., 1986, Étude comparative des facteurs socio-culturels relatifs à la santé et à l’environnement dans les Petites Antilles, CNRS, action thématique programmée « Santé et environnement ».

Barth, F., 1969, Ethnic groups and boundaries, Boston, Massachusetts, Little, Brown et Company.

Bastide, R., 1967, Les Amériques noires, 1975, Paris, Payot.

1970a, « Mémoire collective et sociologie du bricolage », L’Année sociologique, XXI, p. 65-108.

1970b, Le Prochain et lointain, Paris, Cujas.

Bastien, J. W., 1985, « Qollahuaya-Andean Body concepts : a topographical-hydraulic model of physiology », American Anthropologist, LXXXVII (3), p. 595-611.

Bébel-Gisler, D., 1975, La Langue créole, force jugulée, Paris, L’Harmattan.

Bébel-Gisler, D. et Hurbon L., 1975, Cultures et pouvoir dans la Caraïbe, 1987, Paris, Éditions caribéennes.

Benedict, Β., 1970, « Pluralism and Stratification », in L. Plotnicov et A. Tuden éds, Essays in Comparative Social Stratification, University of Pittsburgh Press, p. 29-41.

Benoist, J., 1966, éd., Les Sociétés antillaises – textes choisis et présentés par J. Benoist, 4e édition revue et augmentée [1975], Centre de recherches caraïbes – Fonds Saint-Jacques, Sainte-Marie, Martinique et université de Montréal. 1972, L’Archipel inachevé : culture et société aux Antilles françaises, Montréal, Canada, Les Presses de l’université de Montréal.

1996, Soigner au pluriel, Paris, Karthala.

Benoist, J., 1993, Anthropologie médicale en société créole, Paris, PUF. 1998, Hindouismes créoles, Paris, CTHS.

Benoit, C., 1989, « Les frontières du corps : perception du corps à la Guadeloupe à travers les représentations et pratiques liées à la maladie, l’espace habité (case et jardin de case) et l’exercice des thérapeutiques traditionnelles », Paris, École des Hautes Études en sciences sociales, thèse nouveau régime.

1990a, « Body Map and the Hot-Cold theory revisited among African-Guadeloupeans », New Orleans, American Anthropological Association.

1990b, « Outil graphique et analyse anthropologique des jardins de case en Guadeloupe », Histoire et Mesure, V (3-4), p. 315-342.

1997a, « Origine des savoirs, ou images du corps ? – la notion de chaud et de froid dans la Caraïbe », Cahiers d’études africaines, XXXVII (4), 148, p. 863-900.

1997b, « Sainte Radegonde, gardienne des cimetières à la Guadeloupe : réflexions pour une archéologie des savoirs religieux à la Guadeloupe », Nouvelle Revue d’ethnopsychiatrie, 33, p. 87-108.

1998, « La Soufrière de Guadeloupe : nature, paysage et territoire dans la littérature antillaise (XVe-XXe siècles) », Le Voyage inachevé... à Joël Bonnemaison, Paris, ORSTOM-PRODIG, p. 717-723.

1999, « Le paysage horticole de la Caraïbe, ou... le territoire apprivoisé », in J. Bonnemaison, L. Cambrézy et L. Quinty-Bourgeois éds, Les Territoires de l’identité-Le territoire, lien ou frontière ? vol. I, p. 23-32, Paris, L’Harmattan.

Berleant-Schiller, R. et Pulsipher L. M., 1986, « Subsistence Cultivation in the Caribbean », Nieuwe WestIndische Gids, LX (1-2), p. 1-40.

Bernabe, J., Chamoiseau P., et Confiant R., 1989, Éloge de la créolité, Paris, Gallimard.

Berthelot, J. et Gaumé M., 1982, Kaz Antiyé, jan moun ka rété, Paris, Éditions Caribéennes.

Bickerton, D., 1975, Dynamics of a Creole System, Cambridge, Cambridge University Press.

Blanc-Pamard, C. et Quinty-Bourgeois L., 1999, « Introduction », in J. Bonnemaison, L. Cambrezy, L. Quinty-Bourgois, Les Territoires de l’identité, le territoire, lien ou frontière ? Paris, L’Harmattan, vol. I, p. 19.

Boghen, D. et Boghen M., 1972, « Notes sur la médecine populaire à la Martinique », in J. Benoist, éd., L’Archipel inachevé : culture et société aux Antilles françaises, Montréal, Canada, Les Presses de l’université de Montréal, p. 233-248.

Bonniol, J.-L., 1980, Terre-de-Haut des Saintes – Contrainte insulaires et particularisme ethnique dans la Caraïbe, Paris, Éditions caribéennes.

1992, La Couleur comme maléfice. Une illustration créole de la généalogie des Blancs et des Noirs, Paris, Albin Michel.

Bory, Α., 1982, « Crise de la société, crise de la pensée aux Antilles », Présence africaine, 121-122, p. 27-52.

Bouckson, G. et Edouard B., 1972, Les Antilles en question – Assimilation et conflits de culture dans les DOM. Désormeaux, Fort-de-France, Martinique et Pointe-à-Pitre, Guadeloupe.

Bougerol, C., 1983, La Médecine populaire à la Guadeloupe, Paris, Karthala. 1997, Une ethnographie des conflits aux Antilles, jalousie, commérages, sorcellerie, Paris, PUF.

Braithwaite, L., 1960, « Social Stratification and Cultural Pluralism », Annals of the New York Academy of Sciences, LXXXIII (5), p. 816-836. 1953, Social Stratification in Trinidad, Kingston, Institute of Social and Economic Research.

Brathwaite, E., 1974, Contradictory omens : Cultural diversity and integration in the Caribbean, Kingston, Jamaica, Savacou Publications.

1971, The Development of Creole Society in Jamaica : 1770-1820, 1978, Oxford, Clarendon Press.

Breton, R. (père), 1664, Petit catéchisme ou sommaire des trois premières partie de la doctrine chrétienne. Traduit du François, en la langue des Caraïbes insulaires, par le R. P. Raymond Breton Sous-Prieur du couvent des Frères Precheurs de Blainville, Auxerre, G. Bouquet.

1665, Dictionnaire caraïbe-françois, meslé de quantité de remarques historiques pour l’éclaircissement de la langue, Auxerre, Gilles Bouquet.

1666, Dictionnaire françois-caraïbe, Auxerre, Gilles Bouquet.

1667, Grammaire caraïbe, Auxerre, Gilles Bouquet.

1978, Relations de l’île de la Guadeloupe, Basse-Terre, Société d’histoire de la Guadeloupe.

Brierley, J. S., 1976, « Kitchen gardens in the West-Indies with a contemporary study from Grenada », journal of Tropical Geography, XLIII, p. 30-40.

Brodber, E., 1988, Myal, 1992, London, Port of Spain, New Beacon Books.

Brodwin, P., 1995, Medicine and Morality in Haiti – The contest for healing power, Cambridge MA, Cambridge University Press.

Brossat, A et Maragnes D., 1981, Les Antilles dans l’impasse, Paris, Éditions caribéennes et l’Harmattan.

Bruneton-Governatori, A. et Luxereau, Α., 1987, « Les jardins potagers pyrénéens. Un espace singulier : les jardins potagers en Pyrénées centrales », Terrain, 6, p. 36-46.

Burac, M., Rolle W., Permal V. et Permal B., 1986, Enquête sur le savoir naturaliste médicinal populaire : dossier d’enquête ethnobotanique et ethno-zoologique à la Martinique, Paris, Société des arts et traditions populaires, Ministère de la culture, Ministère de l’agriculture, Fort-de-France, Conseil régional de la Martinique, Parc naturel régional de la Martinique.

Camus, D., 1988, Pouvoirs sorciers : Enquête sur les pratiques actuelles de sorcellerie, Paris, Éditions Imago.

Caraffa, F. (monseigneur), 1968, Bibliotheca sanctorum, Rome, Instituto Giovanni XXIII della pontificia università lateranense.

Cartry, M., 1971, « Introduction », in La Notion de personne en Afrique noire, Paris, L’Harmattan, 15-31.

Césaire, A. et Ménil R., 1942, « Introduction au folklore martiniquais », Tropiques, V, p. 43-49.

Chambertrand, G., 1954, « La fête des morts en Guadeloupe », Tropiques, revue des troupes coloniales, LII (368), p. 34-41.

Chanteur, G., 1985, Médecine populaire et croyances alimentaires locales, Paris, Centre national de documentation pédagogique.

Chérubini, B., à paraître, « Entre pluralisme et assimilation : l’ethnicité créole et la flexibilité du modèle socioculturel de la créolisation en Guyane française et à la Réunion », Amsterdam, The Anthropology of ethnicity, 15-18 décembre 1993, manuscrit.

1988, « Jardins médicinaux urbains de guérisseurs en Guyane française : un réseau haïtien », Écologie humaine, VI (1), p. 41-71.

1994, « La régulation quantitative et qualitative des situations interculturelles : des modèles guyanais », in S. Guth, éd., Une sociologie des identités est-elle possible ? III, Paris, L’Harmattan, p. 107-142.

Christian Jr., W. Α., 1972, Person and God in a Spanish Valley, Princeton, NJ, Princeton University Press.

Colson, A. B., 1976, « Binary Oppositions and the Treatment of Sickness among the Akawaio », in J. B. Loudon éd, Social Anthropology and Medicine, London, New York, San Francisco, Academic Press, p. 422-499 (ASA Monograph, 13).

Colson, A. B. et Armellada C. DE, 1983, « An Amerindian Derivation for Latin American Creole Illnesses and their Treatment », Social Science and Medicine, XVII (17), p. 1229-1248.

Coppier, G., 1645, Histoire et Voyage des Indes occidentales et de plusieurs autres régions maritimes et esloignées, Lyon, J. Hugetau.

Cosentino, D. J. éd., 1995, Sacred Arts of Vodou, Los Angeles, UCLA Fowler Museum.

Cosminsky, S., 1977, « Alimenta and fresco : nutritional concepts and their implications for health care », Human Organization, XXXVI (2), p. 203-207.

Crabos, C., 1983, « Approche socioéconomique de la production vivrière d’une petite région de la Guadeloupe », Montpellier, ENSAM, mémoire de fin d’études.

Currier, R. L., 1966, « The Hot-Cold Syndrome and Symbolic Balance in Mexican and Spanish-American Folk Medicine », Ethnology, V (10), p. 251-263.

Curtin, P. D., 1969, The Atlantic slave trade : a census, Madison, University of Wisconsin Press.

Dagon, G., 1977, « Petites Églises de France », s. l., édité par l’auteur.

Dazille, M., 1776, Observations sur les maladies des nègres, leurs causes, leurs traitemens et les moyens de les prévenir, 1792, Paris, Didot le Jeune, Librairie.

Debien, G., 1951, « La société coloniale aux XVIIe et XVIIIe siècles : les engagés pour les Antilles (1634-1715) », Revue de l’histoire des colonies, XXXVIII, p. 1-180.

1952, Les Engagés pour les Antilles (1634-1715), Paris, Larose.

1964, « La nourriture des esclaves sur les plantations des Antilles françaises aux XVIIe et XVIIIe siècles », Caribbean Studies, p. 3-28.

1972, « La question des vivres pour les esclaves des Antilles françaises aux XVIIe et XVIIIe siècles », Anuario del Instituto de Antropologia e Historia, (VII-VIII), p. 131-173.

Degras, L., 1985, « Étude de la polyculture vivrière “jardins créoles” des Antilles et de la Guyane (1981-1984) », in Systèmes de production agricole caribéens et alternatives de développement, colloque « Systèmes de production agricole caribéens et alternatives de développement », Martinique, université des Antilles-Guyane, Pointe-à-Pitre, Développement agricole caraïbe, p. 599-611.

Delawarde, J.B., s. d., La Sorcellerie à la Martinique et dans les îles voisines : ses positions et ses réactions dans ses rapports avec le culte chrétien ambiant, 1983, Paris, P. Téqui, 1re éd. s. d.

1935a, « L’habitat rural à la Martinique », Bulletin agricole de la Martinique, V (1), p. 1-18.

1935b, Essai sur l’installation humaine dans les mornes de la Martinique, Fort-de-France.

Descola, P., 1986, La Nature domestique : symbolisme et praxis dans l’écologie des Achuar, Paris, Éditions de la Maison des sciences de l’homme.

Dessalles, M. Α., 1847, Histoire générale des Antilles, Paris, Imprimerie De Raynal.

Dubost, I., 1996, « De soi aux autres... Un parcours périlleux. La construction d’un territoire par les pêcheurs martiniquais », Toulouse, université de Toulouse II, thèse nouveau régime.

Drummond, L., 1980, « The cultural continuum : a theory of intersystems », Man, XV (2), p. 352-374.

1981, « Ethnicity, “ethnicity” and culture theory », Man, XVI (4), p. 693-697.

Du Puis, M., 1652, Relation de l’establissement d’une colonie françoise dans la Gardeloupe, isle de l’Amérique et des mœurs des sauvages, Caren : Marin Yvon.

Du Tertre, J. B. (père), 1667-1671 (éd. revue et augmentée de 1654), Histoire générale des Antilles habitées par les François, 1978, Fort-de-France, E. Kolodziej – Édition et diffusion de la culture antillaise.

Ducosson, D., 1988, « Famille et enfants... La “folie”, les esprits et Dieu, », CARÉ, 13, p. 50-71.

1990, « Malédiction familiale et pathologie de l’enfant », Ve congrès international sur les techniques de soins en psychiatrie de secteur, Lyon.

1991, « Qu’avons-nous à faire de la magie ? », Carbet, 11, p. 71-79.

Ducosson, P., Flagie Α., Hurbon L. et Poinin F., 1981, « Inadaptations et conduites magico-religieuses », actes du 1er séminaire inter-Caraïbe sur l’inadaptation juvénile, PointeàPitre, SCEP, p. 226-242.

Duhazé, B., 1988, « Rivière des Galets. Un paysagiste dans la réhabilitation d’un quartier insalubre à la Réunion », Versailles, École nationale supérieure du paysage de Versailles, diplôme de paysagiste DPLG.

Dunton, D., 1977, Rapport sur la médecine populaire du Vauclin, université de Montréal, doc. multicopié.

Eriksen, T. H., 1991, « The Cultural Contexts of Ethnic Differences », Man, XXVI, p. 127-144.

1992, Us and Them in Modern Societies : Ethnicity and Nationalism in Trinidad, Mauritius and Beyond, Oslo, Scandinavian University Press.

Élisabeth, H., 1973, Contribution à une sociologie de la culture martiniquaise, Acoma, 4/5, p. 21-38.

1981, « Fondements réciproques de la personnalité et de la dynamique socio-culturelles aux Antilles françaises », in L’Historial antillais, J.-L. Bonniol (éd.), tome 1, p. 305-318.

Étiffier-Chalono M. E. ; Feller C. et Guiran E., 1986, « Fragments d’un discours antillais : “roche pierre” et “sol-terre” », journal d’agriculture traditionnelle et de botanique appliquée, XXXIII, p. 131-141.

Étiffier-Chalono, M. E., 1985, « Étude descriptive des jardins traditionnels des campagnes de Ste-Marie, Martinique », université des sciences et techniques du Languedoc, Monptellier, thèse de 3e cycle.

Fabre des Essarts, 1904, L’Abbé Houssay (l’abbé Julio), Laval-Paris, EM.-M. Lelièvre.

Fallope, J., 1993, « L’empreinte caraïbe dans l’état civil au début du XIXe siècle », in Yacou A. et Adélaide-Merlande J., éds, La découverte et la conquête de la Guadeloupe, Paris, Éditions Karthala et CERC, 281-284.

1994a, « La politique d’assimilation et ses résistances », in H. Levillain éd., La Guadeloupe 1875-1914 – Les soubresauts d’une société pluriethnique ou les ambiguïtés de l’assimilation, Paris, Autrement, 3447.

1994b, « Une société en mutation » in Levillain H. éd., La Guadeloupe 1875-1914- Les soubresauts d’une société pluriethnique ou les ambiguïtés de l’assimilation, Paris, Autrement, 7889.

Fanon, F., 1952, Peau noire, Masques blancs, Paris, Le Seuil.

1961, Les Damnés de la terre, Paris, Le Seuil.

Farrugia, L., 1975, Les Indiens de Guadeloupe et de Martinique, Basse-Terre, Guadeloupe, Desmarais.

Favreau, R., éd., 1995, La Vie de sainte Radegonde par Fortunat, Paris, Le Seuil.

Favret-Saada, J., 1977, Les Mots, la Mort, les Sorts. La sorcellerie dans le bocage, Paris, Gallimard.

F. G. T., 1850, L’Ange conducteur des pèlerins d’Ars, ou petit manuel de piété à l’usage des fidèles qui aspirent à la sanctification, Belley, Imprimerie de Charvin.

Flagie, Α., 1982, « Baroches, quartier de la ceinture urbaine de Pointe-à-Pitre. Contribution à une sociologie de la Guadeloupe », Pointe-à-Pitre, université des Antilles-Guyane, et Paris, université de la Sorbonne/Paris V, thèse de 3e cycle.

1996, « Gro ka, Kimboi, Kuizin, Autour du sacrificiel, la formation problématique de l’dientité antillaise », in W. Hoogbergen éd., Born out of Resistance – On Caribbean Cultural Creativity, Utrecht, ISOR Publications, p. 274-285

Follea, B., 1991, « Paysage-Côte Est (La Réunion) », École nationale supérieure du paysage de Versailles, diplôme de paysagiste DPLG.

Fonkoua, R.-B., 1995, « Dire des villes aux îles, nommer des villes en îles », in R.-B. Fonkoua éd, Écriture des villes, Cergy-Pontoise, université de Cergy-Pontoise – Centre de recherche Texte/histoire, p. 184-209.

Fonvilia, D., 1986, « Pratiques traditionnelles et santé dans les Grands-Fonds de SainteAnne », université Antilles-Guyane/Paris V, mémoire de DEA.

Foster, G. M., 1953, « Relationships Between Spanish and Spanish-American Folk Medicine », journal of American Folklore, LXVI (261), p. 201-217. 1965, « Peasant Society and the Image of Limited Good », American Anthropologist, LXVII (2), p. 293-315.

1967, Tzintzuntzan : Mexican Peasants in a Changing World, Boston, Litde, Brown.

1978, « Hippocrates’ Latin American Legacy : “Hot” and “Cold” in Contemporary Folk Medicine », in R. K. Wetherington, Colloquia in Anthropology, 2, Dallas, Fort Burgwin Research Center, p. 3-19.

1984, « The Concept of “Neutral” in Humoral Medical Systems », Medical Anthropology, VIII (3), p. 180-192.

1987, « On the Origin of Humoral Medicine in Latin America, » Medical Anthropology Quarterly, 1 (4), p. 355-393.

1988, « The validating role of humoral theory in traditional Spanish American Therapeutics », American Ethnologist, XV (1), p. 120-135.

Fournet, J., 1978, Flore illustrée des phanérogammes de Guadeloupe et de Martinique, Paris, INRA.

Francis, M. et Hester R. T. JR. (éds), 1990, The Meaning of Gardens, Cambridge, Massachusetts, The MIT Press.

François, M.-D. et Grandguillotte M., 1986, « Savoirs et parenté dans “l’anklo” marie-galantais et le “jaden bò kaz” », Carbet, 6, p. 68-97.

François, M.-D., Grandguillotte M. et Joseph, H., 1985, Savoirs naturalistes populaires en Guadeloupe, Convention entre le ministère de la Culture/Direction du patrimoine, 111 p.

Frankel, O. H., 1959, « Variation Under Domestication, » The Australian journal of Science, XXII, p. 27-32.

Frazier, E. F., 1948, The Negro Family in The United States, 1966, édition révisée et abrégée, Chicago et London, Phoenix Books, The University of Chicago Press.

1964, The Negro Church in America, Liverpoo, Liverpool University Press.

Fredrich, B., 1978, « Dooryard medicinal Plants of St. Lucia », Yearbook of the Association of Pacific Coast Geographers, 40, p. 65-78.

Furnivall, J. S., 1942, « The Political Economy of the Tropical Far East », Royal Central Asian journal XXIX, p. 195-210.

1944, Netherlands India : A Study of Plural Economy, Cambridge et New York, Cambridge University Press et MacMillan.

1948, Colonial Policy and Practice, 1956, New York, New York University Press.

1980, « Plural Societies », in H.-D. Evers éd, Sociology of South-East Asia, Oxford, New York, Melbourne, Oxford University Press, p. 86-96.

Gillin, G., 1951, The Culture of Security in San Carlos. A Study of Guatemalan Community of Indians and Ladinos, New Orleans, Middle American Research Institute Publications, Tulane University.

Gilloire, Α., 1985, « Systèmes de santé et organisation sociale à la Martinique et à la Guadeloupe 1-La mise en place », Paris, DGRST, Rapport de mission.

Giraud, M., 1979, Race et classe à la Martinique, Paris, Anthropos. 1985, « Le culturalisme face au racisme ou d’un naturalisme à un autre : le cas des études afro-américaines », L’Homme et la Société, 77-78, p. 143-155.

1988-1989, « Dialectique de la descendance et du phénotype dans la classification raciale martiniquaise », Études interethniques, 9, p. 5-16.

1992, « Assimilation, pluralisme, “double culture” : l’ethnicité en question », Informations sur les sciences sociales, 31 (2), p. 395-405.

Glissant, E., 1962, « Culture et colonisation », Esprit, 30 (4), p. 588-595.

1963, Le IVe Siècle, Paris, Le Seuil.

1977, « Introduction à une étude historique des fondements socio-historiques du déséquilibre mental », Acoma, 1, p. 78-93.

1981, Le Discours antillais, Paris, Le Seuil.

1985, Pays rêvé, Pays réel, Paris, Le Seuil.

1990, Poétique de la relation, Paris, Gallimard.

1996, Introduction à une poétique du divers, Paris, Gallimard.

1997, Traité du Tout-Monde – Poétique IV, Paris, Gallimard.

Goret, S. d., L’Ange conducteur des âmes dévotes dans la voie de la perfection chrétienne, Pointe-à-Pitre, Imprimerie nouvelle.

Grand, A. Le, 1703, Les Admirables Secrets d’Albert Le Grand contenant plusieurs traitiez sur la conception des femmes, et les vertus des Herbes, des Pierres precieuses, et des Animaux, 1972, Paris, La Diffusion scientifique.

Granier de Cassagnac, Α., 1842, Voyage aux Antilles françaises, anglaises, danoises, espagnoles à Saint-Domingue et aux États-Unis d’Amérique, Paris, Dauvin et Fontaine.

Grenand, F. et Haxaire C., 1977, « Monographie d’un abattis Wayâpi », journal d’agriculture traditionnelle et de botanique appliquée, XXIV (24), p. 285-300.

Grenand, P., Moretti C. et Jacquemin H. éds., 1987, Pharmacopées traditionnelles en Guyane. Créoles, Palikur, Wayapi, Paris, Éditions de l’ORSTOM.

Grimal, P., 1944, Les Jardins romains, 1984, Paris, Fayard.

Guérin, D., 1956, Les Antilles décolonisées, Parsi/Dakar, Présence africaine.

Guilhem-Chivallon, M. C., 1992, « Tradition et modernité dans le monde paysan martiniquais : approche ethno-géographique », Bordeaux, thèse nouveau régime.

Harris, D. R., 1969, « Agricultural Systems, ecosystems and the Origins », in UCKO, J. Ρ et Dimbley G. W., éds., The Domestication and Exploitation of Plants and Animals, London, Gerarld Duckworth and Co, p. 3-15.

Harwood, A. H., 1971, « The Hot-Cold Theory of Disease : implications for Treatment of Puerto Rican patients », The Journal of the American Medical Association, CCXVI (7), p. 1153-1158.

Haudricourt, A.-G., 1962, « Domestication des animaux, culture des plantes, traitement d’autrui », L’Homme, 2 (1), p. 40-50.

Henry Valmore, S., 1988, Dieux en exil, Paris, Gallimard.

Héritier, F., 1985, « Le sperme et le sang. De quelques théories anciennes sur leur genèse et leurs rapports », Nouvelle Revue de psychanalyse, 32, p. 111-122.

Hernandez Colon, S., 19761977, « The traditional use of medicinal plants and herbs in the province of Pedernales, Santo Domingo », Ethnomedizin IV (1/2), p. 139-167.

Herskovits, M. J., 1925b, « The Negro’s Americanism », in The New World Negro, A. Locke éd., New York, Charles and Albert Boni.

1930, « The Negro in the New World : the statement of a new problem », American Anthropologist, 32, p. 145-155.

1937, « African Gods and Catholic Saints in the New World Negro belief », American Anthropologist, XXXIX (32), p. 635-643.

1941, The Myth of the Negro Past, 1990, avec une nouvelle introduction de Sidney Mintz, Boston, Beacon Press.

1948, Man and this Works, New York, Alfred Knopf.

1966, The New World Negro, Bloomington, Indiana University Press.

Hoarau, I., 1994, Les Jardins créoles – Île de la Réunion, Saint-Denis, La Réunion, Éditions Orphie – Gérard Doyen.

Holloway, J. E. éd., 1990, Africanisms in American Culture, Bloomington/Indianapolis, Indiana University Press.

Horowitz, M. M., 1967, Morne-Paysan : A Peasant Village in Martinique, New York-Chicago-San Francisco-Toronto-London, Holt, Rinehart et Winston.

Houlberg, M., 1995, « Magique Marasa : The Ritual Cosmos of Twins and Other Sacred Children » in D. J. Cosentino, éd, Sacred Arts of Vodou., Los Angeles, UCLA Fowler Museum, p. 267-285.

Hunt, J. D., 1996, L’Art du jardin et son histoire, Paris, Éditions Odile Jacob.

Hurbon, L., 1980a, « La mort sous les espèces de mort », CARÉ, 5, p. 9-23.

1980b, « Le double fonctionnement des sectes en Guadeloupe : le cas du Mahikari en Guadeloupe », Archives des science sociales des religions, L (1), p. 59-75.

1981a, « Le poids des pratiques magico-religieuses dans la culture antillaise », Actes du 1er séminaire intercaraïbe sur l’inadaptation juvénile, Pointe-à-Pitre, Guadeloupe, SCEP, p. 196-211.

1981b, « Sectes religieuses, loi et transgression en Guadeloupe », CARÉ, 8, p. 79-101.

1983, « Les Témoins de Jéhovah en Guadeloupe : issue et dérive d’une crise sociale et culturelle », Les Temps modernes, 447, p. 711-727.

1989, « Les nouveaux mouvements religieux dans la Caraïbe », in Hurbon, L éd., Le Phénomène religieux dans la Caraïbe, Montréal, CIDIHCA, p. 309-354.

1994, Les Mystères du vaudou, « Découvertes Gallimard », Paris, Gallimard.

1995, « Pratiques de guérison et religion dans la Caraïbe », in F. Lautman, J., Maître, éds, Gestions religieuses de la santé, Paris, L’Harmattan, p. 91-105.

s. d., « Le Nom-du-Père et le recours aux esprits aux Antilles », manuscrit.

Ingham, J. M., 1970, « On Mexican Folk Medicine », American Anthropologist, LXXII (1), p. 76-87.

INSEE, 1992, Recensement de la population de 1990 Guadeloupe, Paris, INSEE. 1995, Tableaux économiques régionaux 95, Basse-Terre, Guadeloupe, INSEE.

Ishizaka, M., 1987, « Une analyse du paysage de plantation dans les Petites Antilles », in Yamahuchi M. et Naito M., éds., Social and Festive Space in the Caribbean Comparatives Studies on the Plural Societies in the Caribbean, II, Tokyo, Japon, ILCAA, p. 115-172.

Jamard, J.-L., 1992, « Consomption d’esclaves et production de “races” : l’expérience caraïbéenne », L’Homme, XXXII (122-124), p. 209-234.

Jolivet, M.-J., 1982, La Question créole : essai de sociologie sur la Guyane française, Paris, ORSTOM.

1987, « La construction d’une mémoire historique à la Martinique : du shoelchérisme au marronisme », Cahiers d’études africaines, XXVII, 107-108, p. 287-309.

Julio (abbé), 1907, Grands Secrets merveilleux pour aider à la guérison de toutes les maladies physiques et morales, 1968, Paris, Éditions Niclaus.

s. d. a, Les Prières merveilleuses pour la guérison de toutes les maladies physiques et morales.

s. d. b, Les Véritables Tentacles et Prières.

s. d. c, Petits Secrets merveilleux pour aider la guérison de toutes les maladies physiques et morales, Paris, Éditions Niclaus, N. Bussière successeur. vers 1900, Prières liturgiques : assistance à la messe, hymnes en prose pour toutes les fêtes, calendrier perpétuel et ordre des fêtes pour chaque jour de l’année, invocation des saints en toutes les circonstances de la vie avec notice sur chaque saint, Paris, Éditions Niclaus, N. Bussière successeur.

Khan, A. et Eriksen, T. H., 1992, « Ethnicity, culture and context », Man, 27 (4), p. 873-877.

Kimber, C., 1966, « Dooryard gardens of Martinique », Yearbook of Pacific Coast of Geographers, 38, p. 97-118.

1978, « A Folk Context for Plant Domestication : Or the Dooryard Garden Revisited », Anthropological journal of Canada, XVI (4), p. 2-11.

1973, « Spatial patterning in the dooryard gardens of Puerto Rico », The Geographical Review, (6), p. 6-26.

L’Étang, G., 1989a, « Culte indien et évolution sociale en Martinique et en Guadeloupe », in L. Hurbon éd., Le Phénomène religieux dans la Caraïbe, Montréal, CIDIHCA, p. 265-283.

1989b, « Du tamoul de la Martinique : portée symbolique d’une langue cérémonielle », Carbet, 9, p. 81100.

Labat, J.-B. (père), 1742, Nouveau Voyage aux isles de l’Amérique, contenant l’histoire naturelle de ces pays, l’origine, les mœurs, la religion et le gouvernement des habitants anciens et modernes (nouvelle édition augmentée considérablement, [1722]), 1972-1973, Fortde-France, Horizons Caraïbe.

Labelle-Robillard, M., 1972, « L’apprentissage du monde dans un village guadeloupéen », in J. Benoist, éd, L’Archipel inachevé ; culture et société aux Antilles françaises, Montréal, Canada, Les Presses de l’Université de Montréal, p. 179-203.

Lafleur, G., 1992, Les Caraïbes des Petites Antilles, Paris, Karthala.

Laguerre, M. S., 1987, Afro-Caribbean Folk Medicine, South Hadley, Mass., Bergin and Garvey Publishers Inc.

Laplante, Α., 1972, « L’univers marie-galantais. Quelques notes sur la cosmologie des Marie-Galantais de la région des Bas », in J. Benoist, éd., L’Archipel inachevé : culture et société aux Antilles françaises, Montréal, Canada, Les Presses de l’université de Montréal, p. 205-232.

Laroze, C., 1990, Une Histoire sensuelle des jardins, Paris, Olivier Orban.

Lasserre, G., 1953, « Les Indiens de la Guadeloupe », Cahiers d’outremer, VI, p. 128-158.

1961, La Guadeloupe, étude géographique, Bordeaux, Union française d’impression.

Lavollée, P., 1841, Notes sur les cultures et la production de la Martinique et de la Guadeloupe, Paris, Imprimerie royale.

Lawson-Body, G., 1990, « Stratégies paysannes dans la Guadeloupe en transition vers le salariat : des habitations marchandes-esclavagistes aux communautés paysannes libres dans l’espace des Grands-Fonds », université de Paris VII, thèse nouveau régime.

Leiris, M., 1953, « Note sur l’usage de chromolithographies catholiques par les vodouïsants d’Haïti », in Les Afro-Américains, Dakar, Mémoires de l’Ifan-Dakar, 27, p. 201-207.

1955, Contacts de civilisations en Martinique et en Guadeloupe, Paris, Unesco et Gallimard.

Lesne, CH., 1990, Cinq Essais d’ethnopsychiatrie antillaise, Paris, L’Harmattan.

Lévi-Strauss, C., 1962, La Pensée sauvage, Paris, Plon.

Logan, M. H., 1971-72, « Humoral folk medicine. A potential aid in controlling pellagra in Mexico », Ethnomedizin, I, p. 397-410.

1973, « Humoral Medicine in Guatemala and Peasant Acceptance of Modern Medicine », Human Organization, XXXII (4), p. 385-395.

1977a, « Anthropological Research on the Hot-Cold Theory of Disease : Some Methodological Suggestions », Medical Anthropology, I (4), p. 87-112.

1977b, « Selected References on the Hot/Cold Theory of Disease », Medical Anthropology Newsletter, VI (2), p. 8-14.

Logan, M. L. et Morril, W. T., 1979, « Humoral Medicine and Informant Variability : An Analysis of Acculturation and Cognitive Change among Guatemalan Villagers », Anthropos, LXIV (5/6), p. 785-802.

Longin, F., 1848, Voyage à la Guadeloupe (1816-1822), Le Mans, Monnoyer.

Lopez Austin, Α., 1980, Cuerpo humano e ideologίa : las concepciones de los antiguos Nάhuas, Mexico, Universidad Nacional Autônoma, Instituto de Investigaciones Anthropolόgicas (Serie anthropological.

1971, Textos de Medicina Náhuatl, Mexico : Universidad Nacional Autόnoma de México, Instituto de Investigationes Histόricas (Serie de cultural Náhuatl).

Lowenthal, D., 1972, West Indian Societies, New York, London, Toronto, Oxford University Press.

Madsen, W., 1955, « Hot and Cold in the Universe of San Francisco Tecospa, Valley of Mexico », journal ofAmerican Folklore, LXVIII (268), p. 123-139. 1964, The Mexican-Americans of South Texas, New York, Holt, Rinehart et Winston.

Malinowski, B., 1935, Coral Gardens and Their Magic, 1965, Bloomington, Ind., Indiana University Press.

Manne, V., S. d. env. 1976, « La case en bois en Guadeloupe », Guadeloupe, Association des métiers du bois et de la forêt, Bureau d’études techniques du bois.

Marcelin, E., 1947, « Les grands dieux du vaudou haïtien », journal de la société des américanistes, LVXXXVI, p. 51-135.

Marcus, J., 1983, « Zapotec Religion. Divergent Evolution of the Zapotec and Mixtec Civilizations », in Marcus J. et Flannery Κ. V., éds., The Cloud People, New York, Academic Press, p. 345-350.

Marrou, H., éd., 1948, Dictionnaire d’archéologie chrétienne et de liturgie, Paris, Librairie Letouzay.

Mary, Α., 1992, « Le défi du syncrétisme : essai sur le travail symbolique des prophètes et des communautés d’Eboga (Gabon) », Paris, École des Hautes Études en sciences sociales, thèse de doctorat d’État.

1993, « Le travail symbolique des prophètes d’Eboga : logiques syncrétiques et entredeux culturel », Cahiers d’études africaines, XXXIII (4), 132, p. 613-643.

Massé, R., 1978, Les Adventistes du septième jour aux Antilles françaises, Fonds Saint-Jacques, Sainte-Marie – Martinique, Montréal, Presses de l’université de Montréal.

Mathews, H. F., 1983, « Context-Specific Variation in Humoral Classification », American Anthropologist, LXXXV (4), p. 826-847.

McCullough, J. M., 1973, « Human ecology, heat adaptation, and belief systems : the hot-cold syndrome of Yucatan », Journal of anthropological research, 29 (1), p. 32-36.

McNally, M. J., 1990, « Valued Places », in Francis M. et Hester R. T., JR., éds, The Meaning of Gardens, Cambridge, Massachusetts, The MIT Press, p. 172-175.

Meillassoux, C, 1986, Anthropologie de l’esclavage. Le ventre de fer et d’argent, Paris, PUF.

Memmi, A, 1957, Portrait du colonisé, 1966, Paris, J.-J. Pauvert.

Messer, E., 1981, « Hot-cold classification : theoretical and practical implications of a Mexican study », Social Science and Medicine, Part B, Medical Anthropology, XV (2), ρ. 133-145.

1987, « The Hot and Cold in Mesoamerican Indegenous and Hispanicized Thought », Social Science and Medicine, XXV (4), p. 339-346.

Métraux, Α., 1958, Le Vaudou haïtien, Paris, Gallimard.

1953, « Médecine et vodou en Haïti », Acta Tropica, Χ (1), p. 28-68.

Meyer, Ε., 1992, « “Enclave” Plantations, “Hemmed-in” Villages and Dualistic Representations in Colonial Ceylon », The Journal of Peasant Studies, XIX (3/4), p. 199-227.

Michaux-Vignes, G., 1995, « Couleur de peau et parenté chez les “Blancs Matignon” de la Guadeloupe : entre réel et imaginaire », Nanterre, université de Paris X-Nanterre, mémoire de maîtrise.

Mintz, S., 1962, « Living fences in the Fond-Des-Nègres Région, Haïti », Economic Botany XVI (2), p. 101105.

1967, « Petits cultivateurs et prolétaires ruraux dans la région des Caraïbes », in Les Problèmes agraires des Amériques latines, colloque CNRS, Paris, CNRS, p. 93100.

1970, « Foreword », in Whitten Jr. Ν. E. et Szwed J. F., éds., Afro-American Anthropology : contemporary perspectives, New York, London, The Free Press/Collier-Macmillan Limited, p. 1-16.

1974b, « The Caribbean Region », Daedalus, Spring, p. 45-71.

Mintz, S. W. et Price R., 1976, The Birth of African-American Culture. An anthropological perspective, 1992, Boston, Beacon Press.

Mischel, F., 1959, « Faith healing and medical practice in the Southern Caribbean », Southwestern Journal of Anthropology, XV (1), p. 407-417.

Moles, A.A. et Rohmer, E., 1972, Psychologie de l’espace, Casterman, Tournai.

Molliex, R., 1995, « Les jardins de Marie-Galante », Versailles, diplôme de l’École nationale supérieure du paysage de Versailles. 2 vols.

Molony, C. H., 1975, « Systematic Valence Coding of Mexican “Hot”-“Cold” Food », Ecology of Food and Nutrition, IV (1), p. 6774.

Monza, R., 1996, « La Guadeloupe, kaléidoscope de la géopolitique d’un département français de la Caraïbe », Paris, université Paris VIII, thèse nouveau régime.

Moore, B. L., 1987, Race, Power and Social Segmentation in Colonial Society : Guyana After Slavery 1838-1891, New York, London, Paris, Gordon et Breach.

Moreau de Saint-Méry, M.-L.-E., 1784-1790, Lois et constitutions des colonies françaises de l’Amérique sous le vent, Paris, Imprimerie Quillau.

Moreau, J-P., éd., 1987, Un flibustier français dans la mer des Antilles 1618-1620. Relation d’un voyage infortuné fait aux Indes occidentales par le capitaine Fleury avec la description de quelques îles qu’on y rencontre, recueillie par l’un de ceux de la compagnie qui fit le voyage, 1994, Paris, Payot.

Moutoussamy, E., 1987, La Guadeloupe et son indianité, Paris, Éditions caribéennes.

Naipaul, V. S., 1969, The Middle Pasage, Harmonds-worth, England : Penguin.

Nash, J., 1967, « The logic of behaviour : curing in a Maya Indian town », Human Organization, XXVI (3), p. 132140.

Nisard, C., 1852, Histoire des livres populaires ou de la littérature de colportage, 1864, Paris, E. Dentu.

Oexmelin, A.-O., 1686, Histoire des aventuriers flibustiers et de la chambre des comptes établie dans les Indes, 1990, Paris, Messinger.

Ortiz de Montellano, B., 1980, « La hierbas de Tlaloc », Estudios de cultura Nahuatl, XI, p. 287-314.

Ortner, S. B., 1973, « On Key Symbols », American Anthropologist, LXXV (5), p. 1338-1346.

Panoff, M., 1982, « Rapport introductif », journal d’agriculture traditionnelle et de botanique appliquée, XXIX (3-4), p. 221-226.

Paquette, R., 1978, « La petite exploitation en Martinique », Environnement africain (n° horssérie : « Environnement Caraïbe »), p. 77-93.

Patterson, Ο., 1967, The Sociology of Slavery, London, MacGibbon et Kee ltd. 1975, « Context and Choice in Ethnic Allegiance : A Theoretical Framework and Caribbean Case Study », in N. Glazer et Moynihan éds., Ethnicity, Cambridge, Mass., London, Harvard University Press, p. 205-149.

1982, Slavery and Social Death, Cambridge, Mass., London, Harvard University Press.

Pedersen, D. et Coloma C., 1983, « Traditional Medicine in Ecuador : the Structure of the Non-Formal Health Systems », Social science and Medicine, XVII (17), p. 1249-1255.

Peeters, Α., 1976, « Le petit paysannat martiniquais et son environnement végétal. Recherches en cours », journal d’agriculture tropicale et de botanique appliquée, XXIII (1, 2, 3), p. 4756.

1979a, « La pocaution cé manman félicité : Alimentation et santé aux Antilles et dans la médecine des XVIIe et XVIIIe siècles », Communication, (31), p. 130-144.

1979b, « Le lakou dans la région de Salagnac », Paris, DGRST, rapport de mission, 151 bis.

1982, « L’hygiène et les traditions de propreté : l’exemple des Antilles françaises », Bulletin d’ethnomédecine, 11, p. 223-230.

1984, « Représentations et pratiques populaires relatives à l’environnement et à la santé aux Antilles françaises », ministère de la Recherche et de l’Industrie, ministère de l’Éducation nationale, secrétariat d’État aux DOMTOM, Museum national d’histoire naturelle – laboratoire d’ethnobotanique et d’ethnozoologie-ERA 773 du CNRS, Maison des sciences de l’homme/Contrat CORDET.

1986, « La médecine populaire traditionnelle et ses rapports avec la médecine officielle », in Barrau J., Gilloire A. et Peeters A. éds., Étude comparative des facteurs socio-culturels relatifs à la santé et à l’environnement dans les Petites Antilles, Paris, Centre national de la recherche scientique, action thématique programmée « Santé et Environnement », p. 22-63, multigr.

Peterson, F., 1962, Ancient Mexico, New York, Capricorn Books.

Petitjean-Roget, J., 1980, « La société d’habitation à la Martinique, un demi siècle de formation 1635-1685 », thèse pour le doctorat d’histoire, université Paris VII, Lille : atelier de reproduction des thèses, 2 vols. 1606 p.

Poullet, H., Telchid S. et Montbrand D., éds., 1984, Dictionnaire des expressions du créole guadeloupéen, Fort-de-France, Hatier-Martinique.

Pourette, D., 1994, « Monographie d’un thérapeute traditionnel de la Guadeloupe et mise en évidence, à travers elle, de quelques traits pertinents de la culture antillaise », Nanterre, université de Paris X, mémoire de maîtrise.

Price, R., 1964, « Magie et pêche à la Martinique », L’Homme, IV (2), p. 84-111.

1966, « Fishing Rites and Recipes in a Martiniquan Village », Caribbean Studies, VI (I), p. 3-24.

1970, « Saramaka Woodcarving : The Development of an Afro-American Art », Man, V (3), p. 363-378.

1983, First-Time : The Historical Vision of an Afro-American People, Baltimore, MD, Johns Hopkins University Press.

1985, « An Absence of Ruins ? Seeking Caribbean Historical Consciousness », Caribbean Review, XIV (3), 45, p. 24-29.

1990, Alabi’s World, Baltimore, MD, Johns Hopkins University Press.

1992, Ethnographic History, Caribbean Pasts, University of Maryland, Department of Spanish and Portuguese, Lecture Series, Working Papers n° 9.

1998, The Convict and the Colonal, Boston, Beacon Press.

Price, R. et Price, S., 1972, « Saramaka Onomastics : An Afro-American Naming System », Ethnology, XI (4), p. 341-367.

1980, Afro-American Arts ofthe Surinam Rain Forest, Berkeley, Los Angeles, London, University of California Press.

Rabot, C., 1982, Les Jardins vivriers d’une petite région de la Guadeloupe : approche agro-écologique des associations végétales, ENITA-CNEARC.

Rapoport, Α., 1969, House Form and Culture, New York, Englewood Cliffs, Prentice Hall.

Réau, L., 1955-1959, Iconographie de l’art chrétien, Paris, PUF.

Redfield, R., 1930, Tepoztlan : A Mexican Village, Chicago, Chicago University Press.

1934, « Culture Changes in Yucatan », American Anthropologist, XXXVI (1), p. 57-69.

1941, The Folk Culture of Yucatan, Chicago, University of Chicago Press.

Redfield, R. et Redfield, M. P., 1940, « The Treatment of Disease in Dzitas Yucatan », Contributions to American Anthropology and History, Carnegie Institutions Publications 523, VI (32), p. 49-81.

Redfield, R. et Villa Rojas, Α., 1934, Chan Kom : A Maya Village, Washington, DC, Carnegie Institution of Washington.

Reiniche, M.-L., 1979, Des dieux et des hommes. Études des cultes d’un village du Tirunelvedi. Inde du Sud, Paris, La Haye, New York, Mouton Éditeur.

Rennard, J., 1929, Les Caraïbes de la Guadeloupe (1635-1656). Histoire des vingt premières années de la colonisation de la Guadeloupe d’après les Relations de R. P. Breton, Paris, Librairie générale et internationale G. Ficker.

Revel, Ν., 1990, Fleurs de parole : histoire naturelle Palawan – Les dons de Nägsalad, Paris, Éditions Peeters.

Revert, E., 1951, La Magie antillaise, Paris, Éditions Bellenard.

Rey-Hulman, D. éd., 1996, Au vent du moulin Bézard : Capesterre de Marie-Galante, Paris, L’Harmattan.

Rivers, W. H. R., 1906, The Todas, London, MacmMillan.

Roaldes, P. E., 1824, « Essai sur la topographie médicale de la partie de la Guadeloupe connue sous le nom de Grande-Terre », Montpellier, thèse de médecine.

Rochefort, C. DE, 1657, Histoire naturelle et morale des Antilles et de l’Amérique, Lyon, Christofle Fourmy.

Rolle-Romana, V., 1993, « Les étiologies sorcières antillaises », Nouvelle Revue d’ethnopsychiatrie, 20, p. 91-104.

Rubel, A. J., 1960, « Concepts of disease in Mexican American culture », American Anthropologist, LXII (5), p. 795-814.

S.A.C.A.D. (Systèmes agraires caribéens et alternatives de développement) et F.A.M.V. (Faculté d’agronomie et de médecine vétérinaire), 1993, Paysans, systèmes et crises : travaux sur l’agraire haïtien, Pointe-à-Pitre, Port-auPrince, S.A.C.A.D. et F.A.M.V.

Satineau, M., 1928, Histoire de la Guadeloupe sous l’Ancien Régime (1635-1789), Paris, Payot.

Schnakenbourg, C., 1980, Histoire de l’industrie sucrière en Guadeloupe aux XIXe et XXe siècles La crise du système esclavagiste (1835-1847), Paris, L’Harmattan.

Schœlcher, V., 1842, Des colonies françaises. Abolition immédiate de l’esclavage, Paris, Pagnerre.

schwarz-bart, S., 1972, Pluie et vent sur Télumée Miracle, 1980, Paris, Le Seuil.

Sébillot, P. Y., 1968, Le Folklore de Bretagne, Paris, Maisonneuve et Larose.

Simmons, Ο. G., 1955, « Popular and Modem Medicine in Mestizo Communities of coastal Peru and Chili », journal of American Folklore, LXVIII (268), p. 55-71.

Sindzingre, Ν. et Zempléni, Α., 1981, « Modèles et pragmatique, activation et répétition : réflexions sur la causalité de la maladie chez les Sénoufo de Côte-d’Ivoire », Social Science and Medicine, 15B (3), p. 279-295.

Singaravélou, 1975, Les Indiens de la Guadeloupe, Bordeaux, Imprimerie Deniaud.

1987, Les Indiens de la Caraïbe, Paris, L’Harmattan.

Smith, M. G., 1960b, « The African Heritage in the Caribbean », in V. Rubin, Caribbean Studies : A Symposium, Seattle, University Press of Washington, p. 34-53.

1965, The Plural Society in British West Indies, Berkeley et Los Angeles, University of California Press.

Smith, R. T., 1963, « Culture and Social Structure in the Caribbean : Some Recent Work on Family and Kinship Studies », Comparative Studies in Society and History, VI (1), p. 2446.

1970, « Social Stratification in the Caribbean », in Plotnicov, L., et Tuden, Α., éds., Essays in Comparative Social Stratification, University of Pittsburgh Press, p. 43-76.

1988, Kinship and Class in the West Indies, Cambridge, MA, Cambridge University Press.

Snow, L. F., 1974, « Folk Medical Beliefs and their Implications for the Care of Patients », Annals of Internal Medicine, LXXXI, p. 82-96.

1977, « Popular medicine in a Black neighborhood », in E. H. Spicer éd., Ethnic Medicine in the Southwest, Tucson, University of Arizona Press, p. 19-95.

Sommer, R., 1959, « Studies in Personal Space », Sociometry, XXII, p. 247-260.

Sommervogel, C. éd., 1896, Bibliothèque de la compagnie de Jésus, 1960, Bruxelles/Paris, Oscar Schepens/Alhonse Picard.

Spores, R., 1983, « Mixtec Religion », in Flannery Κ. V. et Marcus, J. éds., Zapotec Religion. Divergent Evolution of the Zapotec and Mixtec Civilizations, New York, Academic Press, p. 342344.

Staiano, Κ. V., 1981, « Alternative therapeutic systems in Belize : a semiotic framework », Social Science and Medicine, 15 Β, p. 317-332.

1986, Interpreting Signs of Illness. A case study in medical semiotics, New York, Mouton de Gruyter (« Approaches to Semiotics »).

Stehlé, H. et M., 1962, Flore médicinale illustrée, Pointe-à-Pitre, Imprimerie parisienne Anibal Lautric.

Stein, Β. Α., 1990, « Thoughts occasioned by the Old Testament », in Francis M. et Hester R. T. Jr. éds., The Meaning of Gardens, Cambridge, Massachusetts, The MIT Press, p. 38-44.

Sulty, M.-A. et Nagapin, J., 1989, « La migration de l’hindouisme vers les Antilles au XIXe siècle après l’abolition de l’esclavage », s. 1.

Strobel, M. B., 1985, « Conduites préventives et remèdes chez les créoles “des bois” en Guyane », Bulletin d’ethnomédecine, 35, p. 59-86.

1998, Les Gens de l’Or – Mémoire des orpailleurs de Guyane, Petit-Bourg, Guadeloupe, Ibis Rouge Éditions.

Sussman, L. K., 1981, « Unity in diversity in a polyethnic society : the maintenance of medical pluralism on Mauridus », Social Science and Medicine, 158, p. 247-260.

Suvélor, R., 1971, Folklore, exodsme, connaissance, Acoma, 2 : 2140.

Taffin, D., 1985, « Maladies et médecine à la Guadeloupe au XIXe siècle », École des Chartes, thèse du diplôme d’archiviste paléographe.

Taverne, B., 1991, « Un “docteur-feuille” à Cayenne : santé, culture et société chez les immigrés haïtiens de Guyane française », Aix-en-Provence, université de droit, d’économie et des sciences d’Aix-en-Provence, thèse nouveau régime.

Thompson, R. F., 1988, « Recapturing heaven’s glamour : Afro-Caribbean festivalizing arts », in Nunley J. W. et Bettelheim J. éds., Caribbean Festival Arts, Seattle, University of Washington Press, p. 17-29.

Tournier, M., 1977, Le Vent Paraclet, 1993, Paris, Gallimard.

Tribout de Morembert, H., 1986, « Houssay, Julien-Ernest », in Prévost M., d’Amat R. et Tribout de Morembert El. éds., Dictionnaire de biographie française, XVII, Paris, Libraire Le Touzé et Ané.

Trouillot, M.R., 1992, « The Caribbean Region : An Open Frontier in Anthropology Theory », Annual Review of Anthropology, XXI, p. 19-42.

Turner, Victor, 1967, The Forest of Symbols : Aspects of Ndembu Ritual, Ithaca et London, Cornell University Press.

Vaillant, G. C., 1944, Aztecs of Mexico, New York, Doubleday et Co.

Van Lier, R.A.J., 1950, The Development and Nature of Society in the West Indies, Amsterdam, Koniklijk Institut voor de Tropen.

Venturi Ferriolo, M., 1995, « Le jardin et la mémoire : le jeu de l’imagination », in Mosser M. et NYS P. éds., Le jardin, art et lieu de mémoire, Paris, Éditions de l’imprimeur, p. 207-228.

Villa Rojas, Α., 1980, « La imagen del cuerpo humano segun los mayas de Yucatan », Mexico, Anales de Antropologίa de l’UNAM, XVII (2), p. 31-46.

Verdier, Y., 1979, Façons de dire, façons de faire, Paris, Gallimard.

Vernon, D., 1991, Les Représentations du corps chez les noirs ndjuka du Surinam et de la Guyane française, Paris, ORSTOM.

Vergneault-Belmont, F., 1998, L’Œil qui pense. Méthodes graphiques pour la recherche en sciences de l’homme, Paris, L’Harmattan.

Wagley, C., 1957, « Plantation America : A Culture Sphere », in V. Rubin, éd., Caribbean, Studies A Symposium, Seattle, University of Washington Press, p. 3-13.

Weidmann, H. H. et al., 1978, Miami Health Ecology Project Report : A Statement on Ethnicity and Health, University of Miami School of Medicine, Department of Psychiatry.

Walcott, D., 1974, « The mesure of history », in O. Coombs éd., Is Massa Day Dead ? Chicago, University of Chicago Press.

Weniger, B., Rouzier, M., Daguilh, R., et al., 1986, « La médecine populaire dans le plateau central d’Haïti. 1. Étude du système thérapeutique traditionnel dans un cadre socio-culturel rural », journal of ethnopharmacology, XVII, p. 1-11.

Whitten JR., Szwed Ν. Ε. et J. F. éds., 1970, Afro-American Anthropology : Contemporary Perspectives, New York, London, The Free Press-Collier-MacMillan Limitéd.

Wiese, H. J. C., 1976, « Maternal Nutrition and Traditional Food Behavior in Haiti », Human Organization 35, p. 193-200.

Wilhem, G., 1975, « Dooryard gardens and gardening in the black community of Brushy », Texas, Geographical Review, LXV (1), p. 73-93.

Williams, B. F., 1990, « Dutchman Ghosts and the History Mystery : Ritual, Colonizer, and Colonized Interpretations of the 1763 Berbice Slave Rebellion », journal of Historical Sociology, III (2), p. 133-165.

1991, Stains on my Name, War in my Veins : Guyana and the Politics of Cultural Struggle, Durham, NC, Duke University Press.

Wong, W., 1976, « Some Folk Medicinal Plants from Trinidad », Economic Botany, 30, p. 103-142.

Yacou, Α., 1993, « La découverte de la Guadeloupe », in Yacou A. et Adélaide Merlande J., éds, La Découverte et la Conquête de la Guadeloupe, Paris, Karthala, Pointe-à-Pitre, CERC, p. 77138.

Yve-Plessis, R., 1900, Bibliographie française de la sorcellerie et de la possession démoniaque, 1970, Genève, Stakine Reprints.

Zempléni, Α., 1985, « La “maladie” et ses “causes” », L’Ethnographie, II et III (96-97), p. 13-44.

Zimmermann, F., 1989, Le Discours des remèdes au pays des épices, Paris, Payot. 1995, Généalogie des médecines douces. De l’Inde à l’Occident, Paris, PUF.

Zobel, J., 1950, La Rue Cases-Nègres, 1974, Paris, Présence africaine.

Zonabend, F., 1980, La Mémoire longue, Paris, PUF.

© Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 2000

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540