Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les trois cultures

 | 
Wolf Lepenies

L'Allemagne

L’esprit allemand en péril : E.R. Curtius, Karl Mannheim et T.S. Eliot

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Un organon de la nouvelle hominisation

Dans le débat sur les prétentions et la légitimité de la sociologie, qui, entre 1929 et 1932, divisa Ernst Robert Curtius et Karl Mannheim, la querelle entre l’intelligentsia littéraire et celle des sciences sociales atteint en Allemagne un point culminant. Pour bien comprendre le rapport structurel dans lequel se trouvent les deux adversaires, il faut se référer aux origines et aux suites de la controverse ; il faut également en élargir la perspective pour inclure la France et l’Angleterre.

Karl Mannheim avait, lors du 6e Congrès des sociologues allemands, à Zürich, en 1928, présenté un exposé sur « la signification de la concurrence dans le domaine du spirituel » qui fit sensation et provoqua des réactions contradictoires et passionnées ; son œuvre essentielle, Idéologie et utopie, avait paru en 1919 ; en 1929, tout juif hongrois qu’il était, il fut nommé successeur de Franz Oppenheimer à l’université Goethe de Francfort-sur-le-Main.

E.R. Curtiu...

© Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 1990

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

Chargement

Unavailable