Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les trois cultures

 | 
Wolf Lepenies

L'Allemagne

Une idéologie allemande : hostilité à la science et foi en la poésie

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Le retard social et politique de l’Allemagne, par rapport à ses voisins occidentaux, fait partie, jusqu’au XXe siècle, des thèmes permanents de la réflexion des Allemands sur eux-mêmes. L’idéologie allemande, si tant est qu’elle existe, consiste moins à rechercher les causes de ce retard, et la façon de remédier à cette situation, qu’à glorifier, avec un mélange particulier d’arrogance et de mélancolie, le romantisme contre les Lumières, l’Etat corporatif contre la société industrielle, le Moyen Age contre l’ère moderne, et à opposer la culture à la civilisation, la vie intérieure au monde du dehors, la communauté à la société, et la sphère des sentiments (Gemüt) à l’intellect, pour aboutir à l’exaltation d’une voie historique propre à l’Allemagne, et à l’idolâtrie de la « germanité ». Qu’on déplore, avec Hugo von Hofmannsthal, les ruptures perpétuelles de tradition dans la vie spirituelle de la nation allemande, nation mystérieuse, ou qu’on parle, avec Ernst Troeltsch, de l’Allemag...

© Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 1990

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

Chargement

Unavailable