Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les trois cultures

 | 
Wolf Lepenies

Avant-propos

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Depuis la grande controverse qui sépara C.P. Snow et F.R. Leavis, l’opposition entre les sciences de la nature et celles de l’homme a fait place au slogan des « deux cultures ». Je suis d’avis que l’on peut qualifier de « troisième culture » les sciences sociales qui, dès leur naissance, ont été le lieu d’un affrontement entre orientations scientifiques et orientations littéraires. Il est caractéristique que, tant dans le débat entre Snow et Leavis que dans la discussion menée au XIXe siècle par les précurseurs qu’ont été Matthew Arnold et Thomas Huxley, la sociologie joue un rôle important, bien que le plus souvent négligé.

La sociologie est née sous la forme d’une science qui, à partir des diverses motivations politiques de ses fondateurs, s’est prétendue capable d’expliquer l’évolution sociale, dont la société industrielle moderne constitue l’aboutissement, et d’en prévoir les conséquences à long terme, voire de les contrôler. D’autres disciplines universitaires ont contesté cette...

© Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 1990

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540