Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Vert patrimoine

 | 
Françoise Dubost

6. Les professionnels et le patrimoine végétal

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Paysagistes et pépiniéristes revendiquent les jardins et les plantes cultivées comme leur spécialité. Or ceux d’entre eux qui ont joué un rôle dans le phénomène de patrimonialisation que nous avons décrit plus haut, occupent une place marginale au sein de leur profession. Créateurs de jardins et horticulteurs français, les uns et les autres souvent confondus, ont été pourtant, jusqu’au début du xxe siècle de remarquables innovateurs, sans cesser de se reconnaître les héritiers d’une grande tradition. Les raisons pour lesquelles les professionnels se sont désintéressés de cet héritage pendant les décennies d’après-guerre restent à analyser. Les mêmes causes expliqueraient sans doute la longue éclipse des jardins historiques. Sont souvent invoqués, les effets de la guerre de 14-18, qui a brutalement réduit en nombre une main-d’œuvre qualifiée, avec laquelle disparaissaient des savoir-faire acquis de longue date. Cette rupture n’est sans doute pas la seule : l’histoire de la Société d’...

© Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 1994

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540