Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

L'action culturelle allemande en Chine

 | 
Françoise Kreissler

III. Annexes

Annexe 9. Comment un Chinois voit les Allemands

(Extraits d’un article de Song Hua, « Les habitudes des Allemands et quelques particularités de leur caractère », DFZZ 25 (18), 25 sept. 1928 : 102-105.)

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

[ ... ]
L’Allemand moyen mène une vie plutôt simple. Les familles modestes sont très économes sur « la nourriture ». Depuis la Grande Guerre, les classes moyennes et inférieures ne prennent que des petits déjeuner et des dîners très simples ; ils se composent d’un peu de pain et de mets froids. On note quelques différences dans l’habillement entre les citadins et les paysans. Les premiers ont tous des vêtements neufs qu’ils portent pour sortir les jours de fête ou après le travail ; même les ouvriers revêtent des habits neufs ou bien des habits propres; vêtements et chaussures sont bien tenus. « L’habillement », sans être luxueux, est néanmoins très propre. Les « logements » sont de qualité très inégale, mais les immeubles sont en général très solides. Les familles modestes disposent de tout le mobilier nécessaire ; cela n’a rien d’exceptionnel.

Pour ce qui est des « communications », les chemins de fer sillonnent le pays d’est en ouest et du nord au sud, les lignes de navigation sont...

© Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 1989

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540