Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Au cœur du sens

 | 
Alexandre Surrallés

Deuxième partie. Des états de choses

Deuxième partie - Des états de choses

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Nous avons montré dans la première partie comment le cœur, en tant que point de vue, pousse la personne vers le monde, puisque cet organe est l’expression de l’intentionnalité prédatrice. On a vu également comment le magish ressent l’environnement dans les différents états d’âme qui ont lieu en lui. On examinera maintenant ce qu’est ce monde perçu par le cœur. La forme verbale magόanamaama, dont la racine est magish, exprime cette action qu’est un amalgame de perception des sensations et de facultés d’intellection pour aller vers le monde, focaliser sur les choses pour explorer le milieu et s’initier à la vie sociale. Cette seconde partie a pour objectif de décrire la perspective candoshi sur l’environnement afin de mettre en évidence le monisme fondamental qui gouverne leur représentation du cosmos, et où tous les phénomènes, naturels ou sociaux, tangibles ou imaginaires, sont le résultat d’une même et gigantesque mouvance. En partant du point focal qu’est le « cœur », un grand ang...

© Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 2003

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540