Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Des classifications dualistes en Australie

 | 
Alain Testart

Deuxième partie. Typologie des classifications dualistes

Typologie des classifications dualistes

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Les classifications possèdent des caractéristiques différentes d’un peuple à l’autre : dans un cas la classification est matrilinéaire, dans l’autre patrilinéaire ; dans un cas chaque territoire est classé, dans l’autre non ; etc. Il faut donc faire une typologie des classifications, non pas par souci formel de classer, mais pour montrer que les caractéristiques des différents types ne s’expliquent que par leur articulation au moyen de l’hypothèse historique du passage de la matrilinéarité à la patrilinéarité. Dans la suite, je laisse de côté les classifications en quatre et en huit, comme celles en semi-moitiés. Ne seront traitées que des classifications dualistes en deux moitiés. La première grande distinction à faire est entre classification matrilinéaire et classification patrilinéaire.

LES CLASSIFICATIONS MATRILINÉAIRES

Commençons par rappeler qu’un groupe social est dit unilinéaire (soit matrilinéaire soit patrilinéaire) s’il est caractérisé par un signe socialement reconnu tran...

© Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 1978

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540