Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Individu, personne et parenté en Europe

 | 
Enric Porqueres i Gené

2. Sacralité du choix matrimonial

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Le xiie siècle de notre ère connaît des innovations qui s’avèrent décisives pour la configuration du système de parenté légué par l’Église. Dans le jeu des renvois aux autorités diverses des siècles précédents, les écrits de l’époque instaurent progressivement une doctrine et des normes uniformes pour l’ensemble de la chrétienté. En ce sens, force est de constater que la période du droit canon classique est marquée par son préalable politique : la réforme grégorienne qui vise à articuler autour de la papauté l’ensemble de l’Église. Dans la continuité d’efforts précédents, telle la rédaction des « fausses décrétales » du ixe siècle qui renvoient à de supposés écrits anciens traitant de la juridiction complète du pape en matière ecclésiastique, le titulaire du Saint-Siège accapare un pouvoir grandissant, et centralise par exemple le contrôle des dispenses matrimoniales au détriment des évêques depuis Innocent III (Le Bras 1968 : 196). Par le biais de la centralisation, le corps ecclés...

© Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540