Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

« Nous, on n’en parle pas »

 | 
Patrick Williams

5. Commentaire

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Il me semble que l’approche que j’ai illustrée dans ce livre rend impossible la poursuite de deux types de discours sur les Tsiganes.

1) Le discours qui fait des Tsiganes une entité exogène. Soit en les considérant comme une « minorité » plus ou moins exotique, plus ou moins « dominée ». Soit en les désignant comme un groupe qui, par un mouvement centrifuge propre à nos sociétés, se retrouverait poussé vers les marges, le définissant en termes de « déviance », de « handicap social », etc.

Une remarque m’est souvent faite : ce que je décris ne serait que bribes. Je n’aurais vu que les décombres de la société et de la culture manouches – société et culture que le contact avec la nôtre n’en finirait pas d’éroder. Une telle conception est doublement opposée à ce que j’ai essayé de montrer.

D’abord parce qu’elle suppose un état idéal – une « authenticité » – de l’identité manouche, qu’elle place en dehors, dans le temps et/ou dans l’espace, de la société où nous les rencontrons. Or rien ne ...

© Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

Chargement

Unavailable