Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

L’humanisation de la nature

 | 
André Stanguennec

Introduction

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Dans un précédent ouvrage, nous avons cherché à décrire et à comprendre phénoménologiquement les épreuves vécues par l’homme dans son monde historique, comme autant d’expériences affectivement rythmées par une alternance de joies et d’horreurs1. Ces dernières faisaient l’objet de nos analyses phénoménologiques, non seulement psychiquement et socialement, mais encore politiquement et esthétiquement. La conclusion du livre évoquait la nécessité de reconsidérer sous l’angle de la phénoménologie, non plus seulement le monde historique de nos affections, mais le monde naturel envisagé sous l’aspect des transformations tant pratiques que théoriques que l’homme lui a fait subir, en une sorte d’humanisation de la nature. Nous y faisions allusion au vivant « besogneux2 », contraint par la besogne du « besoin » avant de l’être humainement par celle du « labeur ». À l’intérieur de la matière naturelle du monde et à partir d’une naturalité qui s’est métamorphosée en « culture », il s’agit bien ...

© Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540