Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les sourds c’est comme ça

 | 
Yves Delaporte

Conclusion. Ce que nous apprennent les sourds

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

« Une humanité privée de ses enfants sourds serait une humanité bien appauvrie. »
Benoît Virole, L’enjeu génétique, 2000

La surdimutité est communément regardée comme un scandale ou une monstruosité, le lieu de la souffrance et de sentiments mortifères. Pour les parents entendants, la découverte de celle de leur enfant a été un terrible malheur, dont la personne sourde gardera toujours la marque. Pour les médecins qui l’ont examiné, l’enfant sourd est un malade dont la déficience peut être mesurée et étiquetée, et éventuellement réparée par un appareillage plus ou moins sophistiqué. Pour les orthophonistes, il est une parole à rééduquer. Pour les enseignants, il est un enfant en échec. Plus tard, pour différentes commissions administratives, ce sera un handicapé auquel on attribuera un barème et des allocations compensatrices. On peut difficilement reprocher à la société entendante de se désintéresser des sourds : pour quatre enfants sourds, il y a trois professionnels de la surdité.

C...

© Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 2002

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540