Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les sourds c’est comme ça

 | 
Yves Delaporte

11. La langue et ses usages

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

« Et notre langue riche a des beautés secrètes
Que vous, pauvres parlants, ne comprendrez jamais. »
Extrait d’un poème, Banquets des sourds-muets, 1842
« À explorer en première ligne : le code gestuel des
sourds-muets, les gestes des agents de la circulation. »
Georges Mounin, Introduction à la sémiologie,
Éditions de Minuit, 1970

C’est d’abord par sa langue que se définit tout groupe humain. Cette vérité élémentaire prend une force toute particulière dans le cas des sourds. C’est l’existence de la langue des signes qui empêche de réduire la surdimutité au champ de la déficience. C’est l’incompréhension qui s’est manifestée jusqu’aujourd’hui à l’égard de cette langue qui a façonné l’histoire des sourds. Ce sont ses caractéristiques, uniques dans l’univers des langues humaines, qui en font la figure centrale de la culture sourde. Si cette langue est une langue comme toutes les autres langues, elle n’est certes pas une langue comme les autres.

Ce n’est pas ici le lieu d’en faire une descripti...

© Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 2002

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540