Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Le match de football

 | 
Christian Bromberger

II Le football comme métaphore

La composition de l’équipe comme parabole d’un destin collectif

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Qui voudrait se donner une vision exemplaire et rapide du melting-pot à la française, de la tradition républicaine d’intégration n’aurait de meilleur moyen que de consulter la composition des équipes nationales ayant rendu célèbre le « football-champagne ». L’équipe qui rencontrait par exemple, la Yougoslavie le 16 décembre 1985 « était emmenée par Michel Platini, petit-fils d’Italien. Elle comprenait dans ses lignes arrière, Battiston (petit-fils d’Italien aussi), Manuel Amoros (fils d’Espagnol), William Ayache (pied-noir venu d’Algérie). En milieu de terrain, à part Platini, on trouvait Giresse (fils d’immigré espagnol par sa mère), Tigana (né au Mali, arrivé enfant à Marseille), Luis Fernandez (né en Espagne et immigré en France avec sa famille). La ligne d’avants comptait José Touré (fils d’un immigré malien lui aussi), Yannick Stopyra (petit-fils de Polonais). Sur le banc de touche, Bellone et Ferreri tous deux d’origine italienne » (Beaud et Noiriel 1990 : 83). Contrepoint à c...

© Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 1995

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540