Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

L’art de tatouer

 | 
Valérie Rolle

Illustrations

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Image

1. Le tatoueur tend la peau du client pour y colorer de vert les écailles d’un dragon qui remonte jusqu’au torse. Le résultat de l’encrage renvoie toujours à un processus au cours duquel prestataire et destinataire du service entrent dans un corps à corps. Séance de retouches d’un mollet dans le style japonais, 2013 (photo V. Rolle).

Image

A1. L’aménagement matériel du studio contribue à des stratégies de présentation de soi qui évoluent au fil du temps. Les tatoueurs accueillant une clientèle majoritairement profane privilégient la préservation d’espaces nets et rangés, offrant ainsi tous les signes d’un respect des règles sanitaires auxquelles s’ajoute le cloisonnement de l’espace à tatouer. Studio de tatouage, 2007 (photo V. Rolle).

Image

A2. Les tatoueurs exposent en priorité des dessins donnant libre cours à leur créativité. Certains peuvent être signés et encadrés, comme ici la série d’études pour des bodysuits (tatouage intégraux ou semi-intégraux). Studio de tatouage, 2007 (photo V. Rolle...

© Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

Chargement

Unavailable